RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Le droit made in USA mondialisé : une nouvelle arme de l’impérialisme. (Al-Akhbar)

Lina Kennouche

Depuis plusieurs années les Etats-Unis ont développés une arme de destruction massive , le droit tricoté par ultralibéraux qui gouvernent à Washington/Wall Street depuis des lustres. Ainsi, sous des prétextes le plus souvent inventé, du genre corruption ou aide au terrorisme, non respect des sanctions imposées aux autres pays par l'Amérique, des firmes du reste de la planètes peuvent être détruite, rackettées, interdites de business par la volonté des génies affairistes d'outre Atlantique. C'est par exemple la cas d'Airbus gravement menacé par cette offensive à laquelle l'Europe, bien sûr, prête le flanc.

La publication prochaine d’une liste qui allonge le nombre de personnalités et d’institutions libanaises visées par des mesures de rétorsions est attendue avec une grande perplexité. L’offensive juridique agressive dans le cadre de loi américaine de 2015 sur la prévention du financement international du Hezbollah (qui permet au Trésor américain d’imposer de sévères sanctions à toute institution financière étrangère facilitant des transactions pour le compte de l’organisation ou des entités listées) s’apparente de plus en plus, selon certains observateurs libanais, à un mandat américain sur les finances du Liban. Mais si cette arme politique explicitement tournée, au Liban, contre le Hezbollah dans le but d’accentuer les pressions sur sa base sociale n’a pas permis d’affaiblir une organisation profondément ancrée dans le tissu social libanais, elle reste néanmoins un puissant levier de dissuasion et de chantage. La politique judiciaire extraterritoriale qui repose sur la double capacité des Etats-unis à (...) Lire la suite »
En 25 ans, la Chine a sorti de la pauvreté extrême 635 millions de personnes – soit le total de la population africaine

Quatre choses à savoir sur la Chine dans le cadre du XIXème congrès du Parti communiste

Marc VANDEPITTE

La communication médiatique occidentale sur le XIXème congrès du Parti communiste chinois a été affligeante. L’attention a presque exclusivement porté sur les “marionnettes du spectacle”, sur un seul homme et les spéculations à propos de l’hypothétique étendue de son pouvoir. Toutefois ce congrès ne portait pas sur la personne de Xi Jinping mais sur les changements et les défis fondamentaux du plus grand pays au monde. Mais nous n’avons pas appris grand chose à ce sujet, sinon quelques clichés éculés.

1. L’économie Au cœur du congrès : le fait que la Chine se trouve dans une nouvelle ère de développement. L’expression “ère nouvelle” figurait 36 fois dans le discours du président Xi. L’ère ancienne s’est caractérisée par le développement rapide de l’économie et de la technologie, parallèlement à l’inégalité sociale et aux problèmes environnementaux. L’ère nouvelle œuvre pour une croissance durable et équilibrée, une meilleure qualité de vie pour la population, davantage de participation et un rôle plus prépondérant sur la scène mondiale (1) Nous donnons ci-après quelques informations contextuelles sur un certain nombre de domaines dans la société chinoise en pleine mutation, en plein “développement”, dans l’espoir de pouvoir étayer plus solidement les connaissances et ou les critiques. Des chiffres qui donnent le tournis Ces 35 dernières années la croissance a été tout bonnement phénoménale. Le PNB par habitant a été multiplié par 17, oui vous lisez bien, par 17. En comparaison, celui de l’Inde a quadruplé pendant (...) Lire la suite »
24 

Syrie - Les États-Unis jettent l’éponge - La Résistance se recentre sur Israël

Moon of Alabama
Cet article du New Yorker est remarquable de par son titre arrogant et les mensonges qu’il contient. Tout cela est peut-être nécessaire pour détourner l’attention du vrai message du papier - les États-Unis sont obligés de renoncer à leurs projets en Syrie : Trump va laisser Assad rester jusqu'en 2021 alors que Poutine déclare la victoire en Syrie. L'Administration Trump est maintenant prête à accepter le maintien du président Bachar al-Assad au pouvoir jusqu' à la prochaine élection présidentielle prévue en Syrie en 2021, selon des officiels américains et européens. Cette décision vient contredire et annuler les nombreuses déclarations précédentes des États-Unis selon lesquelles Assad devrait démissionner dans le cadre du processus de paix. ... L'Administration Trump dit qu'elle veut toujours un processus politique qui envisage le départ d'Assad. Mais elle a conclu qu'il faudra peut-être attendre jusqu'en 2021, lorsque les prochaines élections auront lieu, pour y parvenir. ... Les responsables (...) Lire la suite »

Comment Israël a fait de la Palestine la plus grande prison du monde (Middle East Eye)

Ilan PAPPE

Un ouvrage historique sur l’occupation israélienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza décrit les techniques militaires utilisées pour contrôler la vie des Palestiniens.

La guerre des Six jours de 1967 entre Israël et les armées arabes a entraîné l'occupation de la Cisjordanie et de la bande de Gaza. Israël a fait passer cette guerre pour une guerre fortuite. Mais de nouveaux documents historiques et minutes d’archives montrent qu'Israël l’avait, au contraire, bien préparée. En 1963, des personnalités de l'armée, des autorités judiciaires et civiles israéliennes ont participé à l'Université hébraïque de Jérusalem à l’étude d’un plan global de gestion des territoires qu’Israël allait occuper quatre ans plus tard et du million et demi de Palestiniens qui y vivaient. Ces recherches étaient motivées par l'échec d’Israël dans le traitement des Palestiniens de Gaza pendant sa courte occupation à l’occasion de la crise de Suez en 1956. En mai 1967, quelques semaines avant la guerre, les gouverneurs militaires israéliens ont reçu des instructions légales et militaires sur la façon de contrôler les villes et villages palestiniens pour continuer à transformer la Cisjordanie et la bande (...) Lire la suite »

Les inégalités comme moteur de la société

PERSONNE

« Le souvenir de ces martyrs est conservé pieusement dans le grand cœur de la classe ouvrière » (Marx, 30 mai 1871)

Il n’était pas le Président de la République qu’il devint, ni le fossoyeur qu’il fut, quand il écrivit : « Voyez ce qui arrive au milieu des grandes perturbations politiques et sociales. Plus menaçantes pour le riche que pour le pauvre, elles effraient le premier, l'éloignent de toutes les jouissances du luxe, et à l'instant toute prospérité s'arrête. On crie, on s'emporte contre le riche, on veut l'accabler d'impôts ; on frappe tout ce qui lui ressemble dans les hauts fonctionnaires de l'État, on réduit tous les traitements, et la misère ne fait que s'accroître à mesure que la consommation des objets de luxe s'interrompt plus complètement. [...] La richesse a un autre rôle que celui d'acheter ces produits raffinés dont la production et la consommation sont indispensables ; elle seule peut fournir des capitaux au génie inventeur, génie hardi, téméraire, exposé à se tromper souvent, et à ruiner ceux qui le commanditent. Voici, par exemple, une invention nouvelle, qui doit changer la face du monde : son (...) Lire la suite »

Syrie - L’Etat Islamique est vaincu et ce sera bientôt le tour des États-Unis

Moon of Alabama
L'Etat islamique en Syrie et en Irak est officiellement vaincu. La résolution des Nations Unies qui a permis à d'autres pays de combattre l’EI en Syrie et en Irak est devenue caduque. Mais l'armée américaine veut, en dehors de toute base légale, poursuivre son occupation du nord-est de la Syrie. Elle n’y arrivera pas. Ses alliés kurdes de la région l’abandonnent déjà et préfèrent maintenant la protection russe. Des forces de guérilla pour combattre la « présence » américaine sont en formation. Le plan américain est à courte vue et stupide. Si les États-Unis s’entêtent à rester là, beaucoup de leurs soldats mourront. Il y a deux jours, l'armée arabe syrienne a colmaté les dernières brèches sur la rive ouest de l'Euphrate. Après avoir combattu tout le long de la rivière depuis Alep vers l'est, la Force du Tigre a atteint Deir Ezzor qui avait déjà été libéré. Toutes les villes et villages qu’ils ont rencontrés en cours de route sont maintenant contrôlés par le gouvernement syrien. Les combattants islamiques (...) Lire la suite »
A l’intention de nos médiacrates...

Elections municipales au Venezuela : des chiffres et des faits

Ambassade du Venezuela en France
Le nombre d'élections au Venezuela (23 en 18 ans) dont la validité est reconnue par des organismes de contrôle internationaux (dont la fondation Carter, de l'ancien président des USA) et contestée par une partie de l'opposition, par les médias des oligarques vénézuéliens et par pratiquement toute la caste politico-médiatique française et européenne, démontrent trois choses : 1- Si l'on cherche une dictature, il faut aller ailleurs (chez les amis d'Emmanuel Macron : au Qatar, en Arabie Saoudite, etc.), au Honduras... 2- Nos médias (Le Monde, France 2, France Inter...) et leurs complices (Léa Salamé, Laurence Debray...) qui chuintent sur « la colère d'un peuple affamé » et au bord de la révolte en ont menti. 3- Oui, décidément, le problème de ce pays n'est pas son président, mais la récupération patriotique de l'argent du pétrole par les « chavistes ». L'article de notre ami Thierry Deronne, journaliste qui vit à Caracas en témoigne. Ci-dessous, vous lirez la note détaillée de l'ambassade du Venezuela en (...) Lire la suite »

Nouveau triomphe chaviste aux élections municipales du Venezuela

Thierry DERONNE
Plus de 300 mairies gagnées sur les 335 à pourvoir, un poste de gouverneur repris à la droite dans l’État pétrolier stratégique du Zulia. L’importante victoire du chavisme aux élections du 10 décembre 2017 confirme – comme lors des votes de juillet et d’octobre – l’abîme entre l’image martelée par les médias d’une « dictature » et une démocratie qui bat des records en matière d’élections. Ce scrutin est le 24ème en 18 ans de révolution. Le Conseil des Experts Electoraux d’Amérique Latine (CEELA) (1) a rappelé par la voix de son président Nicanor Moscoso que les partis de droite comme de gauche ont déclaré être satisfaits du déroulement des 9 audits préalables aux élections : « Ce processus d’audit est inédit et unique dans la région. Il permet que toutes les étapes du processus, tout ce qui est programmé et tout ce qui fait partie du processus soit contrôlé par des techniciens et par les membres des différents partis politiques délégués devant le Centre National Électoral. (..) Le lundi 11 décembre, au lendemain du (...) Lire la suite »

Vous souvenez-vous du « socialiste » Manuel Valls, premier ministre français ? Il est actuellement à Barcelone, en campagne électorale, et regardez bien qui il soutient. (Insurgente)

Rien de nouveau, rien de surprenant. Lorsque l’argent est l’unique idéologie des personnes, il arrive ce qui arrive. Des sources du parti orangé (Ciudadanos) ont déclaré qu’ils sont assurés d’avoir un soutien international lors des prochaines élections du 21 Décembre en Catalogne. Et pour en apporter la preuve ils affirment que l’ex premier ministre « socialiste » français, Manuel Valls, et le prix Nobel de Littérature, Mario Vargas LLosa, seront présents lors du meeting de campagne de Ciudadanos du samedi 16 décembre. Apparemment, ces individus se partageront la tribune avec le président du parti, Albert Rivera, et la candidate à la présidence de la Genaralitat, Inés Arrimadas. L’« orgie » droitière aura lieu dans un théâtre de Barcelone non encore précisé. Manuel Valls à qui, très logiquement, étant donné sa qualité d’ex « socialiste », il est arrivé de participer à quelque meeting du PSOE (Parti Socialiste Ouvrier Espagnol), a qualifié de « grand » le discours prononcé en octobre par Inés Arrimadas sur le « (...) Lire la suite »
21 

La Fifa : bouc émissaire du problème qatarien

Nicholas McGEEHAN

La Fifa symbolise l’espoir, le fair play, la Fifa dit non au racisme, oui au développement durable… du moins selon son site web. Certes, plus d’un observateur sceptique pourrait hausser les sourcils face à une telle déclaration de conscience sociale.

On pourrait avancer une longue liste de contre-arguments… aussi longue que l’inculpation dressée par le Département de la Justice des Etats-Unis à l’encontre de la fédération mondiale. Mais il y a un autre constat qui fait de la Coupe du monde au Qatar en 2022 l’exemple le plus flagrant de l’hypocrisie de la Fifa : la Fédération de l’agriculture australienne semble se préoccuper davantage de la mort de moutons à destination d’un abattoir de Doha que les autorités qatariennes ou la Fifa ne se préoccupent de celle des travailleurs migrants grâce à qui ce tournoi aura lieu. Lorsque 4 000 ovins sont morts à bord d’un navire amarré à Doha en septembre 2013, la Fédération de l’agriculture australienne a réagi en bonne et due forme et comme n’importe quelle autorité réglementaire — elle a mené une enquête sur l’incident et rédigé un rapport afin d’éviter d’autres tragédies. Celui-ci attribue 97 % des décès au stress thermique lié aux « conditions météorologiques extrêmes ». Cette réponse est à comparer à celle des (...) Lire la suite »

Emmanuel Macron, ou l’oligarchie au pouvoir

Bernard GENSANE

Ci-dessous, un article rédigé il y a trois mois à l’invitation de l’1dex Mag, publication papier suisse qui possède un site web alimenté chaque jour.

En fait, on a tous eu la berlue : François Fillon n’a pas été éliminé au premier tour de l’élection présidentielle, et il a même remporté le second. Il a pu ainsi mettre en œuvre ses principales mesures : par exemple, une attaque contre les protection dont jouissaient les travailleurs par le biais de la « réforme » du Code du travail, le gel du point d’indice des fonctionnaires en attendant, en bonne logique, celui de leurs carrières, la suppression du jour de carence pour ces mêmes fonctionnaires en jouant sur les mots : désormais « absence » est devenu « absentéisme » ; la suppression du tiers payant généralisé suite à la pression des médecins libéraux ; la diminution de l’aide au logement pour les pauvres et le miséreux ; la fin programmée des juridictions prudhommales ; des avantages fiscaux pour les très riches (payés par les classes moyennes). La liste s’allonge quotidiennement. L’histoire dira peut-être un jour à des observateurs stupéfaits que l’élection d’Emmanuel Macron fut le résultat d’un véritable (...) Lire la suite »
31 

Etat de peur : comment la campagne de bombardement la plus meurtrière de l’histoire a créé la crise actuelle en Corée (Counterpunch)

Ted NACE
Alors que le monde observe avec une inquiétude grandissante les tensions croissantes et la rhétorique belliqueuse entre les États-Unis et la Corée du Nord, l'un des aspects les plus remarquables de la situation est l'absence de toute reconnaissance publique de la raison sous-jacente des craintes nord-coréennes - ou, comme l'a qualifié l'ambassadeur des Nations Unies Nikki Haley, "l'état de paranoïa" - à savoir, l'horrible campagne de bombardement incendiaire menée par les Etats-Unis pendant la guerre de Corée et le nombre sans précédent de victimes. Même si l'on ne connaîtra jamais tous les faits, les preuves disponibles permettent de conclure que les bombardements perpétrés sur les villes et les villages de la Corée du Nord ont fait plus de morts parmi les civils que toute autre campagne de bombardement de l'histoire. L'historien Bruce Cumings décrit la campagne de bombardement comme "probablement l'un des pires épisodes de violence américaine déchaînée contre un autre peuple, mais c'est (...) Lire la suite »

Jérusalem ne sera jamais la capitale d’une entité coloniale (Al Jazeera)

Hamid Dabashi
Pour comprendre la psychopathologie à l’origine de la psychose sioniste, il faut plonger au cœur de leur illusion, comme l’analyste le fait pour le malade mental allongé sur son canapé – et aujourd’hui on trouve une excellente manifestation de cette fixation coloniale psychotique dans un article, intitulé : Bien sûr que Jérusalem est la capitale d’Israël, publié (bien sûr !) dans le New York Times quelques heures avant que Donald Trump, ce pompeux crétin, annonce que selon lui, « Jérusalem est la capitale d’Israël ». La prétention délirante des sionistes fanatiques s’enracine dans l’idée qu’« il y a eu un temple à Jérusalem pendant près de 1000 ans avant sa destruction par les Romains, ce qui signifie que pendant environ 3000 ans, Jérusalem a été la coeur du peuple juif. » C’est le plus vieux et le plus débile tour de prestidigitation des sionistes : on prend un petit fragment de vérité – et on le retourne à son avantage. Pas si vite, monsieur ! Les approximations historiques délibérées des sionistes sur le (...) Lire la suite »

Cuba : plus de coopération médicale que tout le « monde riche » réuni (Cubainformación TV)

Ivena Belén Ruiz, José Manzaneda
Avez-vous lu, dans un des grands médias du « monde libre », que 48 000 coopérants cubains sont actuellement à l’œuvre dans 66 pays du Sud, soit un nombre plus élevé que tous les coopérants des « pays riches » réunis ? Avez-vous lu, dans notre grande presse, qu’au Venezuela la coopération cubaine a sauvé un million 500 000 vies en douze ans ? Avez-vous lu qu’en 2017, la Brigade Médicale Cubaine « Henry Reeve » a été récompensée par l’Organisation Mondiale de la Santé pour les soins prodigués à plus de 3 millions 500 000 personnes dans 21 nations ? Savez-vous que pour combattre l’épidémie d’Ebola, en Afrique, le Secrétaire Général de l’ONU a demandé de l’aide seulement aux États-Unis, à la France, au Royaume Uni et… à Cuba, laquelle a envoyé 256 coopérants médecins ? Savez-vous que plus de 4 millions de personnes démunies, de 34 nations, ont été opérées gratuitement des yeux grâce au programme solidaire cubano-vénézuelien « Opération Miracle » ? Eh bien, si vous n’avez pas lu un seul mot de tout cela dans la presse (...) Lire la suite »

Allégeance de Washington à l’Etat-colon

Bruno GUIGUE
Donald Trump vient d’annoncer que les USA reconnaissent Jérusalem comme la capitale d’Israël et que l'État hébreu, en tant qu'État souverain, “a le droit de déterminer sa propre capitale”. Cette décision est un camouflet infligé au droit international par la première puissance mondiale. Colonisée et annexée par Israël, Jérusalem-Est est considérée par les Palestiniens comme la capitale de leur futur Etat. Pour l’ONU, c’est un territoire occupé en violation de la légalité internationale, comme l’affirmaient déjà les résolutions 242 et 338 du conseil de sécurité. Mais cette décision est-elle vraiment une surprise ? Elle date de la campagne présidentielle de 2016, et Donald Trump n’en a jamais fait mystère. Boudé par Wall Street qui lui préférait Hillary Clinton, le candidat républicain voulait à tout prix allumer des contre-feux pour rattraper son retard. Il lui fallait obtenir des appuis auprès du lobby sioniste, au risque de voir la victoire lui échapper. Flairant le danger, Donald Trump s’est alors livré à son (...) Lire la suite »
Parlons (Inter) Net
L’Obs : « A-t-on assez rendu hommage à Jean d’Ormesson et Johnny Hallyday ? » *

Ah ça ! Je n’ai même pas su qu’ils étaient morts !

Ils méritaient pourtant des reportages en boucle, des éditions spéciales, des couvertures de magazines, un discours du Président, des obsèques filmées et diffusées sur toutes les chaînes, etc.

Car, tout de même, l’un était un immense auteur dont l’œuvre ridiculise celle (superficielle) d’Aragon et l’autre un patriote hors pair qui se rendait chaque année en chantant chez le percepteur.

L’absence d’hommage est indigne de la France. Pas étonnant si tous nos écrivains nobellisables, nos artistes, nos sportifs et même quelques politiques surdoués fuient l’enfer hexagonal pour tel ou tel paradis fiscal où, à leur décès, le seul silence sera celui des coffres.

Théophraste R. (Toujours pas en prison, Jérôme Cahuzac ?).

* Ici







 
Voir aussi
Haïti, la quadrature du cercle ou l’improbable lutte contre la corruption
Alors qu'il est inculpé et suspecté de blanchiment d'argent, alors que son administration et son cabinet sont peuplés de personnes recherchées par la justice et / ou épinglées par des rapports officiels dénonçant de nombreux cas de corruption, (...)
Erno RENONCOURT
De l’or au bitcoin
Le cours du bitcoin vient d’atteindre un nouveau record en dépassant les 17 000 dollars. Cette performance est d’autant plus impressionnante qu’en début d’année son cours n’était que de 860 dollars, soit un facteur vingt. Nombre de commentateurs voient (...)
VILA
C’est Noël, alors consommez !
Ça revient !… à l’approche de Noël, avec ces vitrines qui s’illuminent, les prospectus publicitaires qui débordent des boîtes aux lettres, les particuliers qui reprennent les injonctions en enguirlandant de lumières clignotantes incitatives, un balcon (...)
Jean-Marc GARDES
Pas de comité scientifique consultatif pour l’Université de Lyon
Quand on est colonisé dans sa tête par les Yankees, quand on baigne dans l’idéologie du capitalisme financier et qu’on en est un de ses agents les plus prestigieux, on ne s’exprime pas en français, on jaspine le jars globish. Donc pas de comité (...)
Bernard GENSANE
La Gendarmerie française signe un accord de coopération avec les nazillons ukrainiens
Les agents de la Garde nationale ukrainienne pourront échanger leur expérience avec la Gendarmerie française. Cet accord a été convenu lors d’un entretien entre Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur français, et Arsen Avakov, son homologue ukrainien, (...)
Novorossya Today.
De l’effondrement En Marche au Grand Rebond ?
Ce froid dimanche de décembre marque une nouvelle étape de l’effondrement programmé de notre pays compressé et broyé par l’étau euro-capitaliste : D’une part, le sinistre Wauquiez a triomphé sans même avoir à combattre en s’emparant de l’ex-parti (...)
Georges GASTAUD
17 
Quelle page voulez-vous tourner, M. Macron ?
Mais qu’est-ce que cette manie qu’ont les présidents français post-indépendance algérienne de vouloir déambuler dans les rues d’Alger ou d’autres villes algériennes lors de leurs déplacements officiels ? Veulent-ils tous revivre l’épopée de Napoléon III (...)
Ahmed BENSAADA
Encore un moine bouddhiste accusé de comportements déviants
Après le scandale de Sogyal Rinpoché (voir www.tibetdoc.org → Religion → Bouddhisme dans le monde) que le dalaï-lama a bien dû se résigner à désavouer (voir www.tibetdoc.org → Politique → Exil et dalaï-lama), voilà un autre moine bouddhiste de premier plan (...)
André LACROIX
Venezuela : Résultats des élections municipales
Avec une participation de 47,32 %, les élections municipales se sont déroulées sans incident en présence d’observateurs internationaux qui n’ont relevé aucune irrégularité. La participation est inférieure à celle de 2013 où elle était de 58,36 %. La MUD (...)
Christian RODRIGUEZ
Jérusalem et la mystique de l’élection
Jérusalem et la mystique de l’élection Comme le montre la naïveté des commentaires sur la crise actuelle, on ne comprend pas les conflits du Proche-Orient si l’on oublie l’essentiel. Le sionisme n’est pas un mouvement d’émancipation juive, ni un (...)
Bruno GUIGUE
Honduras : La contestation s’intensifie
Le Président élu par le peuple hondurien, mais toujours pas reconnu par son adversaire Juan Orlando Hernández, a déposé une plainte devant le Ministère Public contre David Matamoros Batsón, président du Tribunal Suprême Électoral, pour les délits d’abus (...)
Christian Rodriguez
Les lanceurs d’alerte auront leur statut, et la maltraitance institutionnelle mérite une reconnaissance légale ! Céline Boussié et ses soutiens ne céderont pas !
Mercredi 29 Novembre, le député insoumis de l’Ariège Michel Larive a posé une question au premier Ministre qui marquera l’histoire. En effet, les prénoms de Kamel, Naïma, Eddy, Franck et Naël, enfants, adolescents et adultes polyhandicapés, victimes de (...)
Kevin Kijko, Céline Boussié, Marie-Laure Darrigade-Bellocq, Laurent Grenier, Monique Dubois et Jean-Marc Dubois.
Arrêtez le feu !
Silence dans les rangs, Johnny est mort ! Pardon, vous avez parlé de qui ? De Johnny Hallyday, tête de nœud. Avec ce court dialogue, Aurore Berger, députée LRM, parlerait d’une ’rare indignité’. Fidèle petite soldate du chef-Président pour qui nous (...)
Guy CHAPOUILLIE
Au Honduras, l’empire face à son échec
Flashback 8 ans en arrière. 28 juin 2009. Le président Manuel Zelaya subissait un coup d’État pour avoir tenté d’ouvrir un processus constituant dans son pays. En seulement deux ans, de 2009 à 2010, le taux de meurtres a doublé. La militarisation de la (...)
Alex ANFRUNS
Argentine : La persécution de l’opposition
La justice argentine à ordonné la levée de l’immunité parlementaire et l’arrestation de la sénatrice et ex-présidente, Cristina Kirchner, pour entrave à l’enquête sur l’attentat contre une mutuelle juive qui avait fait 85 morts en 1994 et pour lequel il n’y (...)
Jean-Michel HUREAU
Derniers commentaires
Quatre choses à savoir sur la Chine dans le cadre du XIXème congrès du Parti communiste
Quatre choses à savoir sur la Chine dans le cadre du XIXème congrès du Parti communiste
Quatre choses à savoir sur la Chine dans le cadre du XIXème congrès du Parti communiste
Quatre choses à savoir sur la Chine dans le cadre du XIXème congrès du Parti communiste
Quand La Bruyère s'en prenait à nos médias
Quatre choses à savoir sur la Chine dans le cadre du XIXème congrès du Parti communiste
Quatre choses à savoir sur la Chine dans le cadre du XIXème congrès du Parti communiste
Quand La Bruyère s'en prenait à nos médias
Quatre choses à savoir sur la Chine dans le cadre du XIXème congrès du Parti communiste
Quatre choses à savoir sur la Chine dans le cadre du XIXème congrès du Parti communiste
Quatre choses à savoir sur la Chine dans le cadre du XIXème congrès du Parti communiste
Quand La Bruyère s'en prenait à nos médias
Quatre choses à savoir sur la Chine dans le cadre du XIXème congrès du Parti communiste
Le mythe du Tibet
Quatre choses à savoir sur la Chine dans le cadre du XIXème congrès du Parti communiste
Encore un moine bouddhiste accusé de comportements déviants
Quand La Bruyère s'en prenait à nos médias
Quand La Bruyère s'en prenait à nos médias
Le droit made in USA mondialisé : une nouvelle arme de l'impérialisme. (Al-Akhbar)
Le mythe du Tibet
RSS RSS Commentaires


le 16 décembre 2017
vous étiez 10939 à contempler le Grand Soir.

Pour les accros des réseaux sociaux

Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.