Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

17 

Macron et les médias nous les réforment menu, menu

« Les mots sont des pistolets chargés » a écrit le philosophe Brice Parain. La formule a été reprise par Jean-Paul Sartre (fondateur de Libération, mais si madame) et elle est assez connue, même des journalistes (mais si monsieur).

Impossible donc de parier sur leur candeur quand ils utilisent, par exemple, le mot « réforme » à la place de « casse ». La réforme du Code du Travail, du Statut des cheminots….

Et pourquoi pas : j’ai réformé mon embrayage, mes lunettes, trois pattes à un canard, réforme-toi d’ici. Je vais te réformer la g…, des réformeurs cagoulés ont lancé des pavés, la Callas pouvait réformer un verre de cristal avec sa voix ?

Impossible aussi de parier sur la candeur de nos journaleux quand ils nous parlent des « régimes » chinois, russe, castriste, vénézuélien, syrien, nord-coréen, iranien, mais des « gouvernements » des Etats-unis, allemand, italien, ukrainien, français, britannique, espagnol, et, tenez-vous bien, des royaumes du Maroc et d’Arabie saoudite ou de l’Emirat du Qatar…

L’Irak est un bon exemple de la voie à prendre pour passer de « régime » à « gouvernement » (démocratique) : vous assassinez le chef du pays, vous réduisez les villes, les routes, les ponts en cendre, vous tuez des centaines de milliers d’autochtones, vous livrez la rue a des fous de dieu surarmés, rivaux et fanatisés et vous vous emparez des minerais, gaz, pétrole.
Dès lors, qui entend encore parler de « régime irakien » ?

Pour faciliter cette noble transition, les médias subventionnés nous persuadent que nos bombes libèrent chirurgicalement tandis que celle des « régimes » tuent des civils innocents, femmes, enfants, vieillards.

Théophraste R. (Futur membre de la future cellule pacifiste de l’Académie française, mais oui m’sieurs-dames).

URL de cette brève 5729
https://www.legrandsoir.info/macron-et-les-medias-nous-les-reforment-menu-menu.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
27/02/2018 à 10:56 par Assimbonanga

Invitée ce matin par France Inter, Marine Le Pen démontre qu’elle lit au jour le jour le blog de Mélenchon. Elle a déjà lu son nouveau billet qui cause de Wauquiez ! Le Pen, de toute façon, s’est toujours nourrie du blog à Mélenchon. Cela comble à merveille sa sidérale vacuité. Pour cette commerçante, inutile d’inventer le fil à couper le beurre du moment qu’on a un bon fournisseur. C’est une cancresse intellectuelle, mais une commerçante hors paire, menteuse et sans états d’âme. (Pas oublier ses faux tracts à Henin-Beaumont).

#145671 
27/02/2018 à 11:28 par Ellilou

Théophraste Président ! Merci en cette glaciale matinée de réchauffer un peu nos pauvres cœurs meurtris par tant de bêtises médiatiques et pas que.... ;-)

#145674 
27/02/2018 à 14:08 par L. A.

Excellent et drôle, au point que l’envie m’a pris de poursuivre le jeu. Ça donne ça : après avoir écouté une émission réforme-bonbon en mangeant des fruits secs, le réforme-noix à portée de main pour éviter de me réformer les dents, j’ai essayé de résoudre un réforme-tête, mais sans me traréformer. Comme il y avait des coques de noix conréformées sur le tapis, j’ai passé l’aspirateur en chantant d’une voix de méléréforme puis je suis allé prendre un blanc-réformis au café du coin. J’ai pas osé dire à la patronne qu’elle est une béréforme qui ne sait pas faire la bouillabaisse puisqu’elle oublie d’y mettre de la rasréforme, j’ai eu bien trop peur quelle me fraréfome la tête à coup de réformerole.
L. A. (Postulant pour l’Oulipo).

#145679 
27/02/2018 à 16:22 par Vigie rouge et insoumise

Noël Mamère, le Vert qui cotise à présent chez Hamon, a claqué la porte du Média à cause d’une chronique sur la Syrie qui lui a déplu. En expliquant aux socios ce départ, Sophia Chikirou, chef du Média, a employé quatre fois le mot "Régime" pour désigner le gouvernement syrien. Après la journaliste de Média, Catherine Kirpach, balançant une fausse nouvelle sur le Venezuela, après Gérard Miller (N° 2 du Média) balançant une fausse nouvelle sur France 2 sur les homosexuels à Cuba, après la N° 1 reprenant la terminologie de la presse mainstream, on se dit que les vers sont dans le fruit.
Grosses déception !
Il reste LGS.
PS. L’excellente chronique qui a fait fuir Mamère : https://www.facebook.com/LeMediaTV/videos/2063469277265880/

#145686 
27/02/2018 à 16:47 par BQ

Magnifique. Merci.
Récemment, il y a également le fameux "libération"/"reprise" vs. "cataclysme humanitaire"/"massacre pire qu’Alep". Imaginons qu’un journal titre (pour reprendre les termes de plusieurs journaux) : "L’aviation menée par les Etats-Unis et la France s’est acharnée dans une ville en massacrant 8000 civils", il aurait raison puisqu’à Mossoul (Irak) la coalition a tué 8000 civils, d’après l’ONG britannique Airwars. Avouons que ça aurait un autre impact sur nos compatriotes ? Pourtant jamais lu dans les médias mainstream : on ne parlait que de "Mossoul, libérée du joug des terroristes" (Le Point), de "renaissance culturelle après l’EI" (Libération), "Mossoul libérée" (Huffington Post), "grande victoire annoncée" dans "Mossoul libérée" (Le Monde)....Notons également la "chute", la "conquête" d’Alep dont s’est "emparée" le "régime syrien" (comme si Alep ne faisait pas partie de l’Etat syrien).

#145688 
27/02/2018 à 16:52 par legrandsoir

Lors d’une réunion du Conseil de Sécurité de l’ONU, l’ambassadrice des USA a qualifié la Russie de "régime" et s’est fait remonter les bretelles aussitôt par son homologue russe :
https://francais.rt.com/international/48252-russie-regime-ambassadeur-...

#145689 
27/02/2018 à 18:07 par Fald

Juste une question : cette histoire de candidature à l’Académie Française, c’est bien juste pour leur réformer les pieds ?

#145691 
27/02/2018 à 18:22 legrandsoir

Les pieds, vous êtes poli.

#145695 
27/02/2018 à 20:30 par Choulamite Zouzou

Quelle prose salvatrice !
Merci et bravo ! :)

#145704 
27/02/2018 à 22:07 par irae

a employé quatre fois le mot "Régime"


Confrondre un type de gouvernement (démocrature, royauté parlementaire, autocratie, etc...) et le gouvernement du pays relève à mon sens plus de l’inculture crasse des journaleux et fait partie de leurs tics langagiers type 67 % des français sont pour la disparition du statut de cheminots alors qu’on parle de l’avis de quelques sondés, que d’une manipulation consciente.
Pour cela, ceux qui intègrent ce vocabulaire qui sont des demeurés formés au service de leurs maîtres en école devraient être pourvus d’esprit critique et capables d’un début de réflexion, ce qui n’est pas le cas.

#145707 
28/02/2018 à 01:05 par Antar

Theophraste, tu es vraiment un réforme-pied... Pour les abrutis bien entendu.

#145712 
28/02/2018 à 10:09 par Autrement

Vu sur Fce2, le réforme-croûte offert au conseil des ministres :
- Réformolette de fruits de mer à l’américaine
- Friréformée de cuisses de grenouilles sur canapé
- Réformoulet toulousain
- Bavarois au réformis et sa gélatine rose
Et pour bien éliminer :
- Réforme médicinale aux fleurs zygomorphes

#145725 
28/02/2018 à 11:11 par zedde

Que dire de la météo:le froid n’est pas polaire ou arctique,non:il est "Sibérien"...Le goulag est à nos portes !Et de nous expliquer le "Moscou-Paris".La vache,ça fait peur ;Poutine et Mélenchon ont-ils un alibi ? C’est pas l’Amérique qui nous enverrait ça !Ah non : grâce au CETA,on aura bientôt des ogm auto-bronzants...Merci qui ?

#145726 
28/02/2018 à 12:35 par BQ

Oh ben non, j’avais écrit un petit commentaire (pour aller dans le sens de cet excellent billet), a t-il été filtré :( ?

#145728 
01/03/2018 à 09:48 par ozerfil

Bravo, vous avez parfaitement (et simplement - c’est important...) défini la venimeuse dialectique de nos journalistes !

Et le hasard n’est nul part, chaque mot est pesé pour porter le plus possible le message capitaliste, pro-occidental et bien-pensant, preuve en est qu’il est le même dans toutes les bouches de tous nos médias meanstream !!

Le paradoxe est que ce message qui se veut humanitaire est strictement néo-colonialiste puisque nous, occidentaux, comme au temps de la découverte des contrées lointaines, sommes censés apporter la Liberté, la Démocratie et le développement aux arriérés qui en sont dépourvus...

"On" a juste supprimé l’idée de délivrer la religion chrétienne et on adopte et respecte même celle des indigènes... puisqu’on s’appuie sur elle pour déstabiliser les petits pays !!

Reste, en filigrane, cette volonté, toujours la même depuis des siècles, de s’accaparer les richesses des pays, seuls les prétextes ont évolué.

#145754 
01/03/2018 à 11:22 par Thierry

Merci pour ces excellentes remarques...
Très vite on ne remarque plus que ces tournures de phrases qui font des médias mainstream ce que nous détestons.
On pourrait en ajouter à la pelle ; dernièrement c’était "l’enfer de la Ghouta" repris par tous les médias sans doute par opposition au paradis, le nôtre bien sûr.
Cette semaine est aussi apparu le terme d’"employé à vie" pour remplacer le terme sans doute encore trop élogieux de fonctionnaire et par opposition, je présume, aux autres : les employés à mort ! Tellement mieux !!
Merci

#145759 
01/03/2018 à 15:08 par ozerfil

"NulLE part", bien sûr...

#145768 
RSS RSS Commentaires
   
Les Chinois sont des hommes comme les autres
Maxime VIVAS
Zheng Ruolin (Ruolin est le prénom) publie chez Denoël un livre délicieux et malicieux : « Les Chinois sont des hommes comme les autres ». L’auteur vit en France depuis une vingtaine d’années. Son père, récemment décédé, était un intellectuel Chinois célèbre dans son pays et un traducteur d’auteurs français (dont Balzac). Il avait subi la rigueur de la terrible époque de la Révolution culturelle à l’époque de Mao. Voici ce que dit le quatrième de couverture du livre de ZhengRuolin : « La Chine se (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Les Etat-Unis eux-mêmes, par leur tendance croissante à agir de manière unilatérale et sans respect pour les préoccupations d’autrui, sont devenus un état voyou."

Robert MacNamara
secrétaire à la défense étatsunien de 1961 à 1968
paru dans l’International Herald Tribune, 26 juin 2000.


Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.