Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes

12 

Primaires : s’il y avait eu tricherie, il y aurait mensonges consécutifs et le PS a pour adversaire le mensonge (et la finance)

Dimanche soir, Alexis Corbière, porte-parole de la France Insoumise, crée la surprise sur les plateaux de télévision en dénonçant le truquage des chiffres de participation aux primaires du PS du 22 janvier 2017. Puis, le lundi matin chez Jean-Claude Bourdin, ICI, et sur d’autres plateaux, il apporte un faisceau d’éléments concordants tendant à façonner des convictions.

On apprend que le compteur officiel des votants a été enlevé dimanche soir.

Facebook se déchaîne, Vincent Peillon balance 2 tweets suspicieux, Marianne publie un article détaillé, Le Figaro, et Libération s’y mettent, L’Opinion en fait sa Une, Le Monde donne des signes d’agacement, les télés et les radios traitent du sujet.

Les ventes du Canard enchaîné vont s’envoler mercredi.

Le PS s’explique : si le chiffre véritablement bas de midi était imputable à l’hiver, le chiffre faussement élevé de minuit (non, le thermomètre n’est pas remonté en soirée) est dû à une erreur d’un abruti d’employé du PS, à des bugs non corrigés par la société informatique recrutée dont les abrutis d’employés ont dit à 21 heures : « Hop, une tisane et au dodo ! »

En aura-t-elle fait des dégâts Martine Aubry avec ses 35 heures !

Trève de plaisanteries : tout le monde sait qu’ils ont triché, ils savent que tout le monde sait. Tout le monde ? Pas moi : j’attends que le PS fournisse les résultats bureau par bureau et on verra. Je suis confiant, je suis confian, je suis confia, je suis confi, je suis conf, je suis, non, rien.

Théophraste R. (Commissaire aux comptes à dormir debout).

URL de cette brève 5298
https://www.legrandsoir.info/primaires-s-il-y-avait-eu-tricherie-il-y-aurait-mensonges-consecutifs-et-le-ps-a-pour-adversaire-le-mensonge-et-la-finance.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
24/01/2017 à 09:25 par résistant

Je pose la question en toute sincérité à la cantonade : Qu’est-ce qu’on en a à faire des primaires du PS ? Pourquoi passez-vous autant de temps là-dessus ? Ne feriez-vous pas mieux de jeter votre télé (radio, journaux...) afin de vous aider à vous recentrer sur des sujets vraiment importants ?

#131751 
24/01/2017 à 10:26 par aldamir

Pour répondre à Résistant, voici quelques citations à méditer :

L’art de la politique est de faire en sorte que les gens se désintéressent de ce qui les concerne.
Daniel Mermet

L’art de la guerre, qui est l’art de détruire les hommes, comme la politique est celui de les tromper."
Jean le Rond d’Alembert

La gauche n’a pas la moindre putain d’idée du monde dans lequel elle vit.
José Saramago

Un socialiste est plus que jamais un charlatan social qui veut, à l’aide d’un tas de panacées et avec toutes sortes de rapiéçages, supprimer les misères sociales, sans faire le moindre tort au capital et au profit.
Friedrich Engels

Il n’y a rien de pire qu’un peuple soit trahi par ses dirigeants, et une époque trahie par ses intellectuels

Je pense que nous risquons de devenir la société la mieux informée à mourir par ignorance – Reuben Blades
« Quelle époque terrible que celles ou les idiots dirigent les aveuglent » citation

#131758 
24/01/2017 à 10:47 par BQ

C’est important au contraire, tout ce qui peut faire comprendre aux gens que le PS n’est qu’un parti minable sans valeurs, allié des puissants, cruel et... tricheur ! Et je peux vous dire aux dîners de familles et en tractant que y’en a beaucoup qui croient qu’il est "à gauche".

Et si le Monde en parle : http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/01/23/primaire-a-gauc..., c’est que la triche est trop visible !

Vous remarquerez au passage comment le titre "Comment les chiffres des votants ont été manipulés" s’est transformé en "pourquoi le doute persiste" (un petit coup de fil et hop, la "manipulation" devient "doute" voire "confusion" - cf. autre article du Monde -> demain c’est "malentendu" !).

#131760 
24/01/2017 à 10:54 par Roger

Hamon en tête, c’est vraisemblable, il représente en effet, par son travail autour de l’Economie Sociale et Solidaire, un reste de ce qu’il y avait de gauche au PS. On peut imaginer qu’un fond de militants sincères se soient mobilisés pour lui...Mais que Valls arrive 2ème avec plus de 30% des voix ça me laisse...sans voix. Et cela quelque soit, en fait, le nombre exact de votants.
Enfin, tant qu’a perdre un peu de temps pour se distraire, le spectacle médiatisé des carabistouilles du PS remplace avantageusement une quelconque série TV hollywoodienne...

#131763 
24/01/2017 à 12:03 par Sidonie

En tous cas, triche il y a sûrement eu. Moi aussi je pense que c’est pour mettre Valls en second...
http://www.atlantico.fr/pepites/melenchon-avoue-avoir-truque-avec-holl...
Et encore merci pour l’éclat de rire que ne manquent pas de provoquer les articles de Théophraste. La dernière phrase de celui-ci est géniale et irrésistible, Bravo, ça fait du bien de rire... C’est une manière aux opprimés et aux personnes réduites à l’impuissance de retrouver leur dignité...

#131765 
24/01/2017 à 13:36 par Bonhenry

Dimanche sur sur LCI vers 22H
Le journaliste interroge l’organisateur de la primaire sur les soupçons de fraudes.
La réponse de l’organisateur dont j’ai oublié le nom : " Oui...nous avons eu 400 000 participant à midi, comme pour toutes les élections il est normale de multiplier par 2,5 à 3 pour avoir la participation finale." Mais celui ci, comme le journaliste ne sait plus compter .
au pire cela fait 1 000 000 de participant et au mieux 1 200 000 participant.
Explication : Jean Christophe Cambadélis, et le PS ont une grande pratique des élections internes... Il fallait donc légitimer cette primaire sans changer le rapport de force interne au risque de voir l’un des participants contester les résultats. (voir même avec l’assentiment des participants voulant légitimer à posteriori cette primaire).
La seule solution gonfler la participation, ne pas donner accès à la presse de la liste des bureaux de vote avec les résultats par bureau, retirer le compteur du site indiquant le nombre des participants et ne pas changer les pourcentage des résultats obtenu par chaque candidat.
Sauf que Cambadélis est fâché avec les mathématiques ... C’est la très grosse bourde...

#131771 
24/01/2017 à 14:40 par gus de nantes

ils n’ont pu s’empêcher de faire ce qu’ils font de mieux ..... ;)

quand la bêtise absurde croise le vice tartuffier le Ps accouche de ce qu’il sait le mieux faire , une escroquerie .

#131776 
24/01/2017 à 14:56 par kuira

tiré du blog de Jacques Sapir ici
"Laurent de Boissieu, du journal La Croix, s’est livré quant à lui à un petit calcul. Il montre qu’entre 00h45 et 10h00, soit entre les deux diffusions de résultats, le rapport de TOUS les candidats au nombre de voix (1,249 millions à 00h45 et 1,600 millions à 10h00) est resté constant. Autrement dit, chaque candidat aurait progressé dans la même proportion que le total des voix ce qui est très peu probable. Le Figaro s’émeut de ce fait, et signale les divergences entre les diverses annonces"

#131778 
24/01/2017 à 17:18 par Adel

C comme le penis de fight club. Tout le monde l’a vu et fait mine de l ignorer pour regarder la suite du film. Sinon c 1 bonne nouvelle pour Valls ça finira de dégoûter ceux qui espèrent 1 politique de gauche voire 1 alliance avec Melenchon s’il passe le 1er tour. Du coup le parti sera macroncompatible. Hollande et ses magouilles ne sont pas derrière nous. C 1 véritable fléau ce type.

#131781 
25/01/2017 à 00:18 par Geb.

Dans tout ça ce qui me peine le plus c’est ce qu’il sont fait de l’adjectif "socialiste".

Ca a jamais été du "socialisme". Avant on disait "social-démocrate" et automatiquement on savait que c’était des traîtres qu’on parlait.

Ils correspondent exactement à la définition qu’en avait faite Léon Blum, (Qui se décrivait lui-même par la même occasion) :

"Des gérants loyaux du Capitalisme".

100 ans qu’on se supporte ça. De l’Union Sacrée, à la Capitulation, puis la mise sous tutelle européenne atlantiste.

Et ça recommence encore, et encore...

#131793 
25/01/2017 à 08:36 par calame julia

kuira,
merci de me confirmer cette remarque faite en solitaire !
Sinon, un vrai régal, le billet de Théophraste et ses commentaires !

#131800 
25/01/2017 à 15:10 par Tda

Merci à LGS de remettre les pendules à l’heure.. Au cas où certains seraient tentés par le serpent déguisé sous les traits d’un gentil Benoît... Ce type, s’il était élu, ferait comme tous ses prédécesseurs avant lui : ventre à terre à Bruxelles pour s’aplatir devant ses maîtres. On ne peut rien attendre de ces pourritures, à part la grande braderie de nos acquis sociaux sous fausse bannière de "social démocratie". Il l’a trahison est dans leurs gènes, de valls à hamon, en passant par filoche (qui cautionne en restant dans ce système). Ils peuvent tous crever, aucun de ces alliés objectifs du grand Kapital n’aura jamais ma voix.

#131814 
RSS RSS Commentaires
   
L’Histoire m’acquittera
Fidel CASTRO, Jacques-François BONALDI
L’Histoire m’acquittera (en espagnol : La Historia me absolvera) est un manifeste d’auto-défense écrit par Fidel Castro en octobre 1953, à la veille de son procès (il est jugé pour avoir attaqué la caserne de Moncada le 26 juillet 1953, en réaction au coup d’état de Batista). Fidel Castro est diplômé en droit, il manie la plaidoirie, exercice qu’il connaît bien, avec aisance : il y explique ses actes et son implication dans le soulèvement contre Batista mais surtout, il y développe ses différentes thèses (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Du vivant des grands révolutionnaires, les classes d’oppresseurs les récompensent par d’incessantes persécutions ; elles accueillent leur doctrine par la fureur la plus sauvage, par la haine la plus farouche, par les campagnes les plus forcenées de mensonges et de calomnies. Après leur mort, on essaie d’en faire des icônes inoffensives, de les canoniser pour ainsi dire, d’entourer leur nom d’une certaine auréole afin de « consoler » les classes opprimées et de les mystifier ; ce faisant, on vide leur doctrine révolutionnaire de son contenu, on l’avilit et on en émousse le tranchant révolutionnaire.

Lénine

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.