Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Seul le peuple est légitime, Macron démission !

Nous citoyennes et citoyens de France, sans-partis, militants politiques organisés, associatifs, syndicalistes, qui sommes participants ou/et solidaires de la lutte populaire des "gilets jaunes" dénonçons la violence sociale du régime Macron qui se déchaîne. Le président des riches accable le peuple de mesures anti-sociales et anti-patriotiques.

Pendant que des dizaines de milliards sont données aux milliardaires sous des formes diverses (CICE, suppression de l’ISF, "Exit tax", "Flat tax"...) les ouvriers, les employés, les paysans, les retraités, artisans, petits commerçants, les couches moyennes sont matraquées (hausse de la CSG des retraités, salaires réels baissés et, de toutes façons, très insuffisants, hausse des impôts et taxes indirectes (les plus injustes) augmentées, baisse des APL....)

Cela dans le cadre général de la politique fixée par Macron, l’UE et le CAC40 : blocage des salaires, recul des pensions et des remboursements SECU, précarisation générale de la jeunesse, casse des services publics (seule richesse de ceux qui n’ont rien), privatisations, c’est-à-dire vol de l’argent public, casse du droit du travail, casse de la souveraineté du peuple conquise par la Révolution, attaques contre la démocratie et les libertés, gouvernement dictatorial par ordonnances, etc.

Face à ces agressions, qui entraînent des situations catastrophiques pour les enfants, les femmes et les hommes de ce pays car ce sont des millions des nôtres qui souffrent dans leurs corps et dans leurs esprits de cette politique, la colère gronde.

Car l’aristocratie des riches et ses relais politiques, les Macron, Moscovici, Philippe et autres grands seigneurs de l’oligarchie, non contents d’exploiter et de démolir des vies, non content de casser la France, sa langue, ses institutions communales, font preuve d’une morgue et d’un mépris profond pour le peuple.

Mais le peuple est seul légitime et souverain pour décider de ses affaires. Alors quand ce même peuple dit : Assez !, explose d’une juste indignation à l’image des grandes mouvements populaires de notre pays (Révolution française, 1830, 1848, 1871, 1936, 1945, 1968,1995, 2006...) et exige l’augmentation générale des salaires, la baisse des taxes, la défense des services publics, la nationalisation de Total, la protection du travail et le rétablissement de la souveraineté nationale, la démission du gouvernement et dde l’hôte actuel de l’Elysée, nous prétendons qu’il a raison.

Macron (18,2% seulement des inscrits au 1er tour des Présidentielles ! et désormais honni de la grande majorité des français) doit démissionner comme l’ont dit spontanément et massivement les "gilets jaunes". Et le peuple travailleur doit s’unir pour que revive une République française sociale, souveraine, fraternelle, pacifique, coopérant avec tous les autres peuples.

SIGNER la pétition cliquer ici

Appel lancé par Léon Landini

Léon Landini résistant FTP Main d’œuvre Immigrée, président de l’amical des bataillons Carmagnole Liberté
Léon Landini est également président du PRCF.
Annie Lacroix-Riz - historienne
Jo Hernandez, secrétaire de la commission luttes du PRCF
Antoine Manessis, secrétaire de la commission action unitaire du PRCF

»» https://www.change.org/p/emmanuel-macron-seul-le-peuple-est-l%C3%A9git...
URL de cet article 34170
   
Communication aux lecteurs
Un bus pour Assange - 25 janvier - Paris/Londres

Journée de soutien à Julian Assange devant la prison de Belmarsh.

Le billet comprend l’aller-retour Paris-Londres Bus+Ferry

Infos/réservations : https://www.facebook.com/events/652271058646370/

Enjeux politiques de l’histoire coloniale
Catherine COQUERY-VIDROVITCH
Notre patrimoine historique « national » doit-il inclure l’histoire de la colonisation et de l’esclavage colonial ? La réponse positive, de bon sens, ne fait pas l’unanimité : soit parce que parler sans tabou du domaine colonial serait « faire repentance », soit parce que l’ignorance ou la négligence entretenues depuis plusieurs générations font qu’il ne vient même pas à l’esprit de beaucoup de nos concitoyens que notre culture nationale héritée n’est pas seulement hexagonale. La culture française (que (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Acheter un journaliste coute moins cher qu’une bonne call-girl, à peine deux cents dollars par mois"

un agent de la CIA en discussion avec Philip Graham, du Washington Post, au sujet de la possibilité et du prix à payer pour trouver des journalistes disposés à travailler pour la CIA. dans "Katherine The Great," par Deborah Davis (New York : Sheridan Square Press, 1991)


« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
30 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.