Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

19 

Sourire jaune

Je vais vous dire, ô lecteurs amis du peuple : si vous n’avez jamais vu, pour de vrai, des « sans dents », faites l’effort de descendre dans la rue quand des gilets la jaunissent. Parlez avec ceux dont les traits sont marqués par la misère et parfois la clope et gros rouge (ces néfastes béquilles de compensation).

Tout un pan du peuple de France, hier amorphe et résigné, montre sa colère et ses gencives là où il sait qu’il peut le faire sans être moqué.

Et le pire, c’est que ces édentés mordent Macron aux mollets et que le monde entier (sauf dans nos médias) s’extasie de la prouesse et rit de l’hématome d’origine gingivale.

Théophraste R. (Fils du peuple).

URL de cette brève 6021
https://www.legrandsoir.info/sourire-jaune.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
23/12/2018 à 12:46 par Assimbonanga

Je connais de très près le sans-dents, donc pas de complexes...
On a entendu hier l’adjoint de Castaner , Laurent Nunez, traiter les gilets jaunes (qui osent venir sur les Champs Elysées) de factieux, séditieux, violents : du simple fait de venir là. Avec une telle escalade dans le vocabulaire, Nunez devra les appeler terroristes lors de l’acte VI !!!
Hier, les télés ont capté l’image d’une échauffourée assez "chaude" et bien entendu, cette captation vidéo fait désormais l’objet de tous les regards et des commentaires indignés du clergé médiatique. Selon moi, c’est juste une péripétie, un "détail de l’histoire" mais ça fera les choux-gras de la presse, puisque ça a été filmé.
Disons qu’on a eu chaud et qu’il ne s’est rien passé de grave. Les policiers étaient en effectifs inférieurs. La scène est intéressante, les flics sont nerveux, souples athlétiques, sportifs. Ça bouge bien. Un bon film. Je pense que celui qui dégaine son arme et la remet dans son étui mérite une bonne note et un avancement. Mais sinon, à part ça, y a pas de quoi de gloser. Et pourtant, ils gloseront !!! Ça va durer des semaines. Ces petits speakers de la télé, ils ne se sont jamais trouvés dans la rue , contenus par des keufs ? Ils connaissent quoi de la vie ? Et c’est eux qui font la morale...

#154862 
23/12/2018 à 13:17 par latitude zero

Joyeux Noël à vous les Gilets Jaunes.
Tous, sans distinction, vous êtes magnifiques, et vous m’avez rendu ma fierté d’être Français .
Vous m’avez étonné par votre conscience et votre savoir, votre sincérité.
Eux , la médiacratie et ce gouvernement de corrompus et de godillots, vous les avez étonnés et surtout effrayés par votre intelligence car ils pensaient que vous en étiez dépourvus.
Reposez- vous un peu , reprenez des forces et rendez-vous en force en janvier pour finir le travail …
80% des Français sont avec vous, vous êtes les dignes héritiers des Sans-culottes.

#154865 
23/12/2018 à 18:23 par Geb.

@ Assibonanga.

"Je pense que celui qui dégaine son arme et la remet dans son étui mérite une bonne note et un avancement."

Je pense que tu as raison même si celui qui l’a fait ne s’est pas rendu compte de la portée de son action.

Reposer son arme au désarmé est un geste qui implique la connaissance des conséquences et de la portée du geste. Et ça n’est pas rien pour qui sait de quoi il s’agit.

Et rien ne sera plus comme avant. Ni pour celui qui a sortie l’arme ni pour celui qui était en face.

Les nuls retiendront que le flic a sortie son arme. Ceux qui réfléchissent retiendront qu’il l’a requittée sans s’en servir.

#154889 
23/12/2018 à 20:57 par Chrls

Vous auriez vu çà ,mais c’est lamentable ! La ch’tite moto du gendarme qui est tout abimée.Elle avait ses phares qui pleuraient parce que sa carrosserie était toute griffée .Heureusement qu’on leur a balancé quelques grenades qui auront bien explosé des mains et des yeux ,comme çà ces sales GJ viseront moins bien ,non mais abimer un outil de travail ...Franchement.
Bon c’est quand meme eux qu’ont commencé ,ben oui ,les motards mercenaires

#154895 
23/12/2018 à 23:27 par irae

On peut dire que le pouvoir n’aura pas ménagé ses efforts pour discréditer le mouvement des gilets jaunes. Des morts causés par les barrages faute de secours au détail près qu’il était décédé avant le départ de l’ambulance aux bâtons qui se transforment en matraque ou l’inverse en passant par les chemises brunes, les sédicieux, les factieux, les amoureux de la pollution, les anti-républicains et anti-démocrates, les extrémistes de droite et toute de suite accolés les extrémistes de gauche, après quelques tentatives de monter en épingle les inévitables même si rares et très ponctuels propos racistes c’est reparti pour une nouvelle rasade bien dosée d’anti-sémitisme. Ou comment se saisir d’un fait isolé pour en faire une généralité.
Les haineux avides et rapaces ne reculent devant aucun mensonge ni aucune manipulation pour conserver pouvoir et argent. Ils foulent la loi aux pieds, créent de fausses preuves de toutes pièces, abuseront de la force armée pour rester agripés à ce monde qui leur va si bien.
Il n’hésiteront pas à tuer ou à faire tuer. Après un moment de panique ils reviennent plus déterminés que jamais à faire que rien ne change.

#154896 
23/12/2018 à 23:37 par François de Marseille

@Geb : "Reposer son arme au désarmé est un geste qui implique la connaissance des conséquences et de la portée du geste."
Les flics ont une cartouche chambrée en permanence avec une detente double action. A ceux pour qui ça ne parle pas : il suffit d’appuyer sur la détente et le coup part. Sortir le flingue c’est donc deja potentiellement très lourd de conséquence.

#154897 
24/12/2018 à 06:33 par irae

Juste François de Marseille, double détente il faut appuyer fort et longtemps pour que le 1er coup parte. Les suivants partent pratiquement seuls d’une caresse d’où l’appellation semi automatique.

#154901 
24/12/2018 à 07:19 par irae

Le dieu jupiter a dit "maintenant doivent régner l’ordre et la concorde". Alors pour l’ordre on peut lui faire confiance pour envoyer la troupe armée jusqu’aux dents contre les geueux. Pour la concorde il peut essayer de l’inscrire dans sa lettre au père noel.

#154902 
24/12/2018 à 07:25 par irae

Quant à moi mon petit soulier est déjà bien garni, un mouvement de révolte inattendu et un carlos qui passera ses fêtes de fin d’année au Japon avec 3 bols de riz par jour (avec les japonais la fraude fiscale ça rigole pas). Merci petit papa noel !

#154903 
24/12/2018 à 07:27 par calame julia

Assimbonanga,
ces deux daltons du ministère de l’intérieur se pensent au-dessus du peuple...
Et j’ai fini par en comprendre le pourquoi : ils ne connaissent rien à son Histoire
comme l’épouvantail qui les a installés là où ils sont.

Le peuple de France c’est soixante-huit millions d’habitants et celui
qui a été élu (ouais, bon, on va pas faire dans le détail des urnes) en fait partie
tout comme les autres. Alors les deux daltons faudrait descendre d’un étage pour
une meilleure compréhension.

#154904 
24/12/2018 à 07:45 par irae

Révolte du preux journalope sur LCI il s’insurge contre un gilet jaune en plateau : "mais pourquoi vous ne voulez pas condamner ces violences". S’en suit un échange où il veut à tout prix l’amener à critiquer le mouvement. C’est beau un chien de garde en pleine action.

#154905 
24/12/2018 à 07:59 par irae

Rmc ne déçoit pas commentaires attendus, le mouvement s’essoufle et se discrédite (depuis la 1ère heure si on les a bien suivis). Nouvelle raffale contre les violences (quoi de nouveau). Neu-neumann introduit la notion de manifestation sauvage. Tant il est vrai qu’on obtenait beaucoup en défilant benoitement entre bastille et nation.
Ca radote à RMC et pour une fois ça prend pas.

#154906 
24/12/2018 à 11:02 par Assimbonanga

Oui, nous devons absolument être objectifs et ne pas travestir les réalités. Bonne note à celui qui rengaine son pistolet. Jusque-là tout va bien...
Sauf que. Les trois mousquetaires étaient quatre. Les médias ont fini par montrer le préalable à cette action. En réalité, les sangs se sont échauffés à cause de l’action des keufs. Ceux-ci ont lancé sur la foule une grenade (explosive assourdissante ?) qui est tombée en frôlant une vieille dame et cela a suscité la révolte. C’est pourquoi les gueux s’en sont pris aux forces de l’ordre. A l’image on voit l’un des motards battre en retraite et tailler la route. Mais les trois autres continuent de ferrailler.
Ont-ils en eux la fibre Beltrame qui les poussent à guerroyer ? Ne sont-ils pas jusqu’au boutistes ? Respectent-ils le protocole indiqué en tel cas, à savoir l’infériorité numérique ? Qui mérite les honneurs , celui qui a fui ou ceux qui ont fait leurs kékés ?
Toujours est-il que le gouvernement a opté pour la gloriole des trois va-t-en-guerre. Ce gouvernement de minables fonctionne avec la comm’, l’opérette. Une petite cérémonie va être médiatisée pour monter en épingle cette vidéo. Seule comptent les images. La guerre est médiatique.

#154909 
24/12/2018 à 18:52 par irae

Incroyable hypersensibilité des merdias à des épi phénomènes racistes etc des gilets jaunes. Que ne les entend-on pas plus lors de l’organisation de séminaires interdits aux blancs par exemple.

#154915 
24/12/2018 à 19:06 par irae

Question de l’arrogant le guen (30 ans à se goberger sur notre sueur) sur Lci "vous le voulez à combien le député ?". Je dirais au smic au moins il aurait des chances d’augmenter rapidement.
L’arrogance des contradicteurs du gilet jaune sur lci est d’une violence inouie. Z’avez vu je parle comme un journalope !

#154916 
24/12/2018 à 20:54 par mfgtour

"Ce qu’il s’est vraiment passé Je crois que c’est important que le début de la vidéo soit bien analysée. Ce moment où les policiers balancent nonchalamment trois grenades explosives (des GLI f4 celles qui contiennent 25g de TNT) dans la foule pacifiste et calme. Puis à 0:54 un policier sort son arme à feu et vise les manifestants ! Et si vous regardez bien, au moment ou la première grenade est lancée, un cycliste traverse la rue, perpendiculairement au jet de grenade...C’est sûr, la Police à se moment était en grand danger"

Commentaire trouvé chez RT sous le sujet "Gilets jaunes : le coup de gueule du directeur de L’Humanité contre la couverture de LCI "
Je sais pas si c’est encore visible mais c’est

#154918 
25/12/2018 à 12:41 par Assimbonanga

Petite annonce. Je suis à la recherche d’une vidéo où une gilet-jaune relate un épisode pas médiatisé de l’acte VI (peut-être sur Lci) . Des gilets jaunes ont été nassés, pendant une durée de 6h, dans une rue alors qu’ils descendaient du rassemblement de Montmartre, tellement serrés les uns contre les autres qu’il était impossible de s’asseoir. Impossibilité de boire, manger ni aller aux toilettes.

#154922 
26/12/2018 à 20:24 par irae

Journalopes en pleine démontration de leur parti pris. Ces vendus qui n’ont jamais de mots assez durs contre tout ce qui refuse le joug libéral, les rebelles des gilets jaunes, des zads, de cigeo, des anars et autres black blocs dont les actions musclées les choquent en mulipliant les termes et images largement surfaits (émeutes, guerre, à feu et à sang, violence inouie...). Ceux qui n’ont rien à dire des éborgnés, manchots et autres blessés graves, ceux qui trouvent logiques les condamnations fermes de primo manifestants jusqu’alors a-politiques estiment dans une unanimité sidérante qu’un mis en examen qui a soustrait des preuves à la justice, qui se pavanait armé et adoptait des comportements de petite frappe à l’encontre de manifestants en dehors de tout cadre légal, haussent les épaules "ben alors il faut bien qu’il travaille !" Allez le dire aux gilets jaunes condamnés à de la prison ferme qui auront perdu leur emploi à la sortie. Surtout qu’ils n’ont aucun carnet d’adresse à vendre, eux.

#154940 
27/12/2018 à 00:09 par François de Marseille

Moi je viens de regarder une serie de rediffusion des courses du TT 2018, la fameuse course de moto sur l’ile de Man. Le rapport me direz vous ? Toutes les 10 ou 15 minutes, une pub pour RMC, les grandes gueules, ça ne dure que 5 seconde mais c’est suffisant pour placer leur mauvaise fois insupportables sous forme d’un commentaire idiotissime contre les Gilets Jaune. La routine pour eux. Ca tombe bien, 5s, c’est dans mes cordes, ma limite étant environ à 10s.
Le record du tour a été battu cette année en catégorie superbike par Dean Harrison. Époustouflante cette course !

#154943 
RSS RSS Commentaires
   
Donde Estan ? ; Terreurs et disparitions au Pérou (1980-2000)
Daniel Dupuis
La pratique des arrestations illégales, des tortures et des exécutions en dehors de tout procès régulier puis de la dissimulation des dépouilles (d’où le terme de « disparus ») est tristement célèbre en Amérique latine où les dictatures ( l’Argentine de la junte militaire, le Paraguay dirigé par le général Alfredo Stroessner, le Chili tenu par Augusto Pinochet...) y ont eu recours. De 1980 à 2000, sous un régime pourtant démocratique, l’armée du Pérou n’a pas hésité à recourir à la terreur pour combattre la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

En transformant les violences de l’extrême droite vénézuélienne en "révolte populaire", en rhabillant en "combattants de la liberté" des jeunes issus des classes aisées et nostalgiques de l’apartheid des années 90, c’est d’abord contre les citoyens européens que l’uniformisation médiatique a sévi : la majorité des auditeurs, lecteurs et téléspectateurs ont accepté sans le savoir une agression visant à annuler le choix des électeurs et à renverser un gouvernement démocratiquement élu. Sans démocratisation en profondeur de la propriété des médias occidentaux, la prophétie orwellienne devient timide. L’Amérique Latine est assez forte et solidaire pour empêcher un coup d’État comme celui qui mit fin à l’Unité Populaire de Salvador Allende mais la coupure croissante de la population occidentale avec le monde risque un jour de se retourner contre elle-même.

Thierry Deronne, mars 2014


Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.