Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Chanson pour Pénélope

D’après un poème d’Antoine Pol (Les passantes) chanté par Georges Brassens.

« Je veux dédier ce poème
A toutes les femmes qu’on aime
A toutes les secrétaires parlementaires
A celles qu’on connait à peine
Qu’un destin festin différent entraîne
Et qu’on ne retrouve jamais Toujours très loin de l’Assemblée
A celle qu’on voit apparaître
Une seconde à sa fenêtre au chronomètre
Et qui, preste, s’évanouit
Mais dont la svelte silhouette
Est si gracieuse hologrammée et fluette discrète
Qu’on en demeure épanoui n’a pas le temps de l’imprimer.
A la compagne de voyage Fillon
Dont les yeux, charmant paysage de perfide Albion
Font paraître court le chemin vers le château de Sablé
Qu’on est seul, peut-être, à comprendre
Et qu’on laisse pourtant descendre se défendre
Sans jamais effleurer sa main l’avoir vue travailler… ».

Pcc. Théophraste R. (Défenseur de la Sécurité sociale menacée par des hobereaux).

En prime  : le grand oral de Fillon devant les patrons : https://www.youtube.com/watch?v=Adu1NRJoBro

URL de cette brève 5301
https://www.legrandsoir.info/chanson-pour-penelope.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
27/01/2017 à 23:37 par calame julia

"Une voyelle m’a volé l’homme de ma vie,
il m’a déshonoré me disent mes amies !
Mais je m’en fous pas mal aujourd’hui !
Mais je m’en fous pas mal car depuis, petit à petit,
j’ai arrondi le confort mon petit cosy,
et chaque nuit :
je m’en vais voir de combien il a grandi"
Peine et Lope.

KARAMBA !

#131946 
27/01/2017 à 23:42 par calame julia

Modérateurs,
j’ai un doute concernant la chanson de S. Lama que je viens de vous poster genre "boule puante" qu’hélas
je ne pourrai défendre. Si vous estimez qu’il n’y a pas de risque... je vous laisse trancher. Bonne nuit.

#131948 
28/01/2017 à 01:32 par banal

Brassens devait être au courant de quelque chose car il avait aussi écrit :
"Si je publie des noms, combien de Pénélopes
Passeront illico pour de fieffées salopes,
Combien de bons amis me r’gard’ront de travers,
Combien je recevrai de coups de revolver !"
dans les trompettes de la renommée.

#131951 
28/01/2017 à 08:48 par Maxime Vivas

Sur Facebook, on voit la même photo, malicieusement légendée : "François Fillon et ses attachés parlementaires en séance de travail".

#131961 
28/01/2017 à 14:38 par Autrement

Assistants d’euro-députés FN : l’Europe réclame 320 000€ à Le Pen père, 340 000 à sa fille et 380 000 à Gollnisch.
Et Le Pen père vole au secours de Fillon :"Je te soutiens pour tes malversations à l’Assemblée Nationale si tu me soutiens pour mes fraudes au Parlement Européen".
Le rapport de 20 pages de Mme Tibéri ne lui avait rapporté que 200 000 francs (monnaie de l’époque) : tout augmente !
(source : tweets de Politis. Dommage que Politis déc... en politique extérieure !).
À suivre...
Elle était pas bien confortable, la 5ème ? pourquoi en changer ?

#131975 
29/01/2017 à 10:08 par Assimbonanga

Très joli exemplaire de photo catho de droite. Quant à Pénélope au prénom prédestiné, la malheureuse qui tisse de jour une toile et la défait la nuit, pour que rien n’avance, elle est toujours MUETTE et chacun parle pour elle et, en particulier, son mari. Une femme qui sait où est sa place !
Le couple Fillon fait désormais l’unanimité parmi les chansonniers et on pourrait presque éditer un florilège. Sur France Inter, François Morel, Frédéric Fromet, Daniel Morin. Pour les autres radios et télé, ça doit être innombrable.
Mais le clou de l’histoire, c’est que des gens ont le toupet de lancer une pétition de soutien à F Fillon. Ils n’ont même pas le sens de l’abus. Fustiger les "assistés" et se servir dans le pot commun ne les gène nullement.

#131997 
06/02/2017 à 21:51 par calame julia

Cet homme est très, très dangereux ! Il se défausse sur tous, aujourd’hui l’ex directeur de la Revue des Deux Mondes !
Et nous n’en sommes qu’au stade de l’enquête...

#132384 
RSS RSS Commentaires
   
Les éditocrates - Mona Chollet, Olivier Cyran, Sébastien Fontenelle, Aude Langelin
Vous les connaissez bien. Leur visage et leur voix vous sont familiers. Ils signent tous les jours un éditorial dans la presse écrite ; ils livrent une chronique chaque matin sur une antenne de radio ; ils occupent les plateaux des grandes - et des petites - chaînes de télévision ; chaque année, voire plusieurs fois par an, leur nouveau livre envahit les tables des librairies. « Ils », ce sont les « éditocrates ». Ils ne sont experts de rien mais ils ont des choses à dire sur (presque) tout et, à (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le plus troublant pour moi était la soif de meurtre témoignée par les membres de l’US Air Force. Ils déshumanisaient les personnes qu’ils abattaient et dont la vie ne semblait avoir aucune valeur. Ils les appelaient "dead bastards" et se félicitaient pour leur habilité à les tuer en masse.

Chelsea (Bradley) Manning

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.