Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

10 

Gastronomie estivale, vieilles carnes et rutabaga recuit

La plupart des vacanciers boudent la viande dure et les légumes d’une autre époque. C’est pourquoi les restaurateurs ne les mettent pas au menu.

Un sondage IFOP indique que 73% des électeurs sont opposés à une réélection de François Hollande à l’Elysée en 2017. Le rejet atteint 66% pour Nicolas Sarkozy et 63% pour Marine Le Pen.

N’empêche : si les médias (qui appartiennent presque tous à des amis du MEDEF) et les sondeurs (fabricants de prophéties auto-réalisatrices) s’y prennent bien, un de ces trois politiciens sera au menu pendant 5 ans à partir du 7 mai 2017, à moins que la finance ne mise sur Alain Juppé (gibier de prétoire), Emmanuel Macron (requin de chez Rothschild) ou Arnaud Montebourg (double-Flamby).

A moins, à moins que la France s’insoumette et remplace les cuisines centrales par un gigantesque pique-nique fraternel et festif.

Théophraste R. (Acheteur de planchas estampillées « 6 ème République »).

URL de cette brève 5133
https://www.legrandsoir.info/gastronomie-estivale-vieilles-carnes-et-rutabaga-recuit.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
20/07/2016 à 08:37 par morvandiaux

les Pieds Nickelés ? encore trop doux....
Ndrangheta, Camorra, Cosa Nostra me semblerait plus adapté !

#125917 
20/07/2016 à 09:30 par babelouest

D’où la proposition d’André Bellon : remplaçons l’élection présidentielle par la mise en place d’une assemblée constituante !

Et pour lui donner du grain à moudre, dès à présent rédigeons des cahiers d’exigences sur la République que nous voulons, pour nous et pour nos enfants.

#125920 
20/07/2016 à 12:29 par aldamir

Tout simplement parce qu’il y a un autre scénario bien concocté : les nouveaux candidats retenus par le Pouvoir Financier qui dirige le pays seront propulsés de telle manière que les gens pensent avoir trouvé les bons dirigeants et les élire. L’arnaque habituelle toujours servie aux électeurs du peuple, et qui fonctionne à merveille encore. C’est comme avec la formule lancée à la TV aux téléspectateurs, en leur demandant d’envoyer toute vidéo ou image de tout événement et pour lesquels les gens vont foncé tête baissée, pour les transformer en simples délateurs, volontaires et fiers de leur exploit convaincus de pouvoir bénéficier d’ une certaine notoriété , en ayant le mérite d’ être connu et reconnu.
2% de la population réfléchit
3% croit qu’elle réfléchit
Et 95% préféreraient mourir plutôt que de réfléchir.
George Bernard Show
Cette situation rappelle celle du Général de Gaulle lorsqu’il parlait de peuple de veaux.

#125924 
20/07/2016 à 16:29 par Scalpel

Cher Théophraste...
Pas de 6ème république sans souveraineté politique.
Pas de souveraineté politique sans sortie de l’UE.
Pas de sortie de l’UE sans issue de secours.
Pas d’autre issue de secours que l’article 50 du TFUE.

#125928 
20/07/2016 à 18:02 par JMS Alias Georges Marchais

A moins, à moins que... un événement gravissime annule les prochaines Présidentielles...
Hollande pourrait tout à fait s’assoir sur la Constitution... état de super urgence oblige...
Il en a l’assise mentale...

#125929 
21/07/2016 à 05:22 par Beyer Michel

@Aldamir,

Quel mépris du peuple !!! Vive vous, Aldamir, un des rares personnages intelligent.

#125937 
21/07/2016 à 07:55 par babelouest

Et comme d’habitude je pense que Scalpel se trompe : le traité de Lisbonne a été imposé comme un furoncle au milieu du visage de Marianne, par un coup d’Etat "parlementaire" donc il est nul et non avenu : en conséquence l’article 50 du TUE (et non du TFUE) qui en fait partie l’est également.

Heureusement, il existe une convention internationale qui nous permet de sortir, sans demander l’avis de personne : c’est celle de Vienne. Les articles 61 et 62 selon le principe de nécessité correspondent très bien, pour que le Peuple Français impose sa sortie pure et simple, d’abord. Des accords bilatéraux ensuite (après avoir sécurisé le terrain) pourront intervenir, ensuite seulement. Cela empêchera toute spéculation, puisque notre pays aura préalablement été protégé de celle-ci. Le plus dur : évincer toute la racaille qui occupe actuellement les places pivots, sans en oublier. Finance (les "intouchables" de Bercy), Affaires étrangères, industrie, agriculture, Défense, transports, énergie..... il ne faudra rien oublier.

#125938 
21/07/2016 à 18:43 par Roger

@Babelouest
Ouais ! Faudra-t-il s ’offrir une consultation d’Erdogan, pour savoir comment faire une belle purge ?

#125951 
21/07/2016 à 21:29 par Pierre M. Boriliens

@roger
Il faudrait voir ce qu’ils ont à la silicon valley... Peut-être une guillotine auto-mobile sans bourreau, connectée et intelligente...

#125954 
22/07/2016 à 00:02 par François

MLP est deja rejetée sans avoir jamais été élue. J’avoue que c’est encourageant.
Aller, on y crois les insoumis !

#125956 
RSS RSS Commentaires
   
Maxime Vivas : le gai Huron du Lauragais
Bernard GENSANE
C’est sûrement parce qu’il est enraciné dans les monts du Lauragais que Maxime Vivas a pu nous livrer avec ce roman une nouvelle version de l’ébahissement du Candide face aux techniques asservissantes censées libérer les humains. Soit, donc, un Huron né à des milliers de kilomètres de l’Hexagone, sur l’àŽle Motapa, d’une mère motapienne et d’un père parisien. A l’âge de 25 ans, ce narrateur décide de voir Paris. Motapa est une île de paix, de sagesse, de tranquillité. La lave de son volcan charrie (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

A force de tout voir on finit par tout supporter...
A force de tout supporter on finit par tout tolérer...
A force de tout tolérer on finit par tout accepter...
A force de tout accepter on finit par tout approuver.

Saint Augustin


Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.