Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Nice : couvrez ces vidéos que le peuple ne saurait voir

En s’appuyant sur les articles 53 et L. 706-24 du code de procédure pénale et de l’article R. 642-1 du code pénal, la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire (SDAT) a ordonné à la ville de Nice (1) d’effacer près de vingt-quatre heures d’images de la promenade des Anglais pendant et après l’attaque du 14 juillet 2016.
Le parquet de Paris a précisé que cette suppression vise à « éviter la diffusion non contrôlée et non maîtrisée de ces images ».

Trois remarques :

- En d’autres lieux et d’autres temps moins modernes on supprimait les témoins d’une balle dans la tête avant qu’ils n’arrivent au tribunal.

- Au lieu d’exiger la destruction définitive des images, la Justice pouvait, à la rigueur (oui, à la rigueur), demander leur mise sous séquestre.

- La Justice entend désormais avoir le contrôle et la maîtrise d’éléments d’informations qui relèvent du journalisme.

Théophraste R. (Observateur de la montée de la dictadure solférinienne).

(1) La ville de Nice n’a pas obtempéré.

URL de cette brève 5134
https://www.legrandsoir.info/nice-couvrez-ces-videos-que-le-peuple-ne-saurait-voir.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
23/07/2016 à 09:22 par babelouest

On a bien compris que ce n’est pas la Justice qui a demandé cet effacement, mais la Place Beauvau. Et comme le parquet de Paris a suivi, cela signifie que le supérieur hiérarchique au patron des policiers a fait pression sur la place Vendôme, afin qu’elle enjoigne au parquet de faire ce commentaire.

La Tyrannie habite au 55. Là où les piétons sont obligés de passer sur le trottoir d’en-face. Je rappelle qu’au temps du Roi-Soleil, tous les sujets avaient le droit de pénétrer à Versailles, ce qui n’était pas sans inconvénients déplaisants pour l’hygiène.

#125989 
23/07/2016 à 10:29 par Roger

En effet, stupéfiante requête qui aussitôt amène à se poser une question : que pourrait-il y avoir sur ces bandes qui fasse peur à nos "responsables" ?
Résultat intéressant, du côté de Nice on doit visionner intensément ces bandes...
Cela montre aussi que même la dictature, ce gouvernement serait capable de la rater !

#125991 
23/07/2016 à 15:37 par résistant

Lors des attentats du 11 Septembre 2001, les services secrets américains ont immediatement confisqué toutes les videos de surveillance aux alentours du Pentagone, et n’ont jamais publié leur contenu depuis, à part trois pauvres images où l’on ne voit aucun avion.
Donald Rumsfeld lui-même a aidé à évacuer immédiatement les petits débris qui jonchaient la pelouse du Pentagone devant l’impacte de "l’avion". On ne les a jamais revus, à la part la photo d’un morceau de réacteur bien trop petit pour appartenir à un avion de ligne.
Pendant ce temps là, ils organisaient déjà l’évacuation vers la Chine, pour recyclage, de l’intégralité des débris des trois immeubles démolis du World Trade Center.
Mêmes maîtres, mêmes méthodes.

#126005 
23/07/2016 à 17:23 par JMS "Alias Georges Marchais"

Maussade tout ça... Maussade...

#126007 
24/07/2016 à 23:29 par Adel

ça sent la fin de regne...

On n’est pas près de revoir ces branquignols aux manettes...
si ça se trouve c eux qui ont fomenté le coup d’état en Turquie....

#126030 
25/07/2016 à 12:22 par Palamède Singouin

@JMS "Alias Georges Marchais"

Vous avez écrit "Maussade ", vous vouliez dire Mossad ?

#126035 
25/07/2016 à 14:17 par Autrement

Et Cazeneuve en Père-la-vertu, la main sur le coeur et les yeux dans les yeux, vous l’avez-vu hier soir aux infos ? Un vrai Cahuzac ! Il est vrai qu’il a une défense imparable : nous sommes en guerre (à qui la faute ?)

#126037 
RSS RSS Commentaires
   
Histoire du fascisme aux États-Unis
Larry Lee Portis
Deux tendances contradictoires se côtoient dans l’évolution politique du pays : la préservation des “ libertés fondamentales” et la tentative de bafouer celles-ci dès que la “ nation” semble menacée. Entre mythe et réalité, les États-Unis se désignent comme les champions de la « démocratie » alors que la conformité et la répression dominent la culture politique. Depuis la création des États-Unis et son idéologie nationaliste jusqu’à George W. Bush et la droite chrétienne, en passant par les milices privées, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’abstrait n’a pas d’image, c’est son défaut ontologique. Seul le réel est filmable. Pas la réalité.

Ignacio Ramonet

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire : je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos (...)
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.