RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

24 

Il parait que les USA ont toujours un peu d’avance sur la France

Le policier Derek Chauvin de Minneapolis tue George Flyod.
Une manif de protestation déferle. Le policier Derek Chauvin est mis à pied.
La rue devient violente. Le policier Derek Chauvin est licencié.
La protestation tourne à l’émeute. Le policier Derek Chauvin est incarcéré.

I have a dream :
La Maison blanche est incendiée. Le policier Derek Chauvin est jugé illico et exécuté dans la foulée.

Ulcérés les policiers états-uniens envoient une délégation en France pour voir comment créer un syndicat Alliance et une IGPN, mais aussi pour se former auprès de Castaner, Barbier et Sibeth Ndiaye (Ah non, elle est noire !).

Accessoirement, ils veulent connaître notre truc pour que les noms des policiers barbares, éborgneurs, tabasseurs ou tueurs ne soient pas imprimés dans les journaux.

Théophraste R. Pinturlureur nocturne de tags comme : « ACAB » (1).

Note (1). Traduction libre : « All Chauvin Are Bastards »

URL de cette brève 6536
https://www.legrandsoir.info/il-parait-que-les-usa-ont-toujours-un-peu-d-avance-sur-la-france-6536.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
01/06/2020 à 09:13 par mandrin

Très bon...bien rigoler....!

#170551 
01/06/2020 à 10:08 par T 34

Faudra t’il que les marseillais incendient le commissariat de Marseille pour que les assassins de Zineb Redouane soient arrêtés ?

#170552 
01/06/2020 à 10:49 par Assimbonanga

Gabriel, 14 ans, tabassé par la police.

#170557 
01/06/2020 à 10:52 par Assimbonanga

Le macabre bilan. La police française a tué au moins 12 personnes durant le confinement
5 personnes mortes dans un commissariat
3 personnes mortes suite à des tirs à balles réelles
2 personnes mortes suite à une poursuite routière
2 personnes mortes en sautant dans le vide

#170558 
01/06/2020 à 11:38 par désobeissant

L’Amérique s’embrase et le monde est sous tension…le prolétariat est en marche

1 juin 2020 Robert Bibeau

L’assassinat du travailleur George Floyd

L’assassinat du travailleur George Floyd par la police de Minneapolis (Minnesota) le lundi 25 mai dernier, a provoqué une onde de choc à travers les États-Unis en crise économique, politique et sociale profonde et insoluble.

Des manifestations dénonçant la répression d’État ont éclaté dans plus de 100 villes à travers le monde y compris New York ; Los Angeles ; Toronto ; Mashhad ; Milan ; Columbus, Ohio ; Denver ; Des Moines ; Houston ; Louisville ; Memphis ; Charlotte, Caroline du Nord ; Oakland ; Portland, Oregon ; San José ; Seattle ; devant la Maison Blanche à Washington ; à Nashville ; et dans bien d’autres villes. (1)….

https://les7duquebec.net/archives/255392

États-unis : la boussole, c’est l’affrontement.

Date : 30 mai 2020

Dernière minute, samedi 30 mai, 21H. Depuis la mise en ligne de cet article, nous apprenons : affrontements massifs à Brooklyn (New York) ; le ministère de la Défense annonce le recours à l’armée sur le territoire US ; un manifestant tué par balle, tirée d’un véhicule civil, à Detroit ; les Amish (communauté protestante pacifiste) sont sortis manifester contre Trump ; après les rassemblements à Washington, Trump appelle les « services secrets » (?) à entrer en action et à la tenue, pour le protéger contre ceux qui selon lui veulent le renverser, à une « MAGA NIGHT » (c’est pas de l’anglo-américain, c’est du Trump : MAGA = Make America Great Again) devant la Maison blanche, autrement dit à un rassemblement – armé ?- de ses partisans.

La présidence des Etats-Unis appelle à la lutte extra-parlementaire et à l’action directe dans la rue, car celle-ci a été spontanément engagée contre elle par des centaines de milliers de jeunes dans tout le pays. Que nos camarades américains sachent que nous sommes avec eux !

Il se passe quelque chose d’important aux États-Unis. Il faut, pour comprendre les choses, se garder des représentations routinières et situer les évènements dans leur enchaînement……

https://aplutsoc.org/2020/05/30/etats-unis-la-boussole-cest-laffrontement/

A Montréal, une manifestation en soutien à George Floyd dégénère

AFP, TV5 Monde - 01 jun 2020

https://information.tv5monde.com/info/montreal-une-manifestation-en-so...

Des milliers de personnes ont défilé dimanche à Montréal pour dénoncer le racisme et les violences policières lors d’une manifestation qui a dégénéré en affrontements et en pillages au centre-ville dans la soirée. Pendant environ 3 heures, environ 10.000 personnes selon des estimations non officielles, avaient sillonné le centre-ville dans le calme en fin d’après-midi. Ils défilaient en "solidarité" avec les manifestations aux Etats-Unis (...).

Une tempête parfaite se développe : 40 millions de chômeurs, une crise économique, une polarisation record et des inégalités de richesse extrêmes, le pays sombre rapidement dans le chaos pendant les mois d’été.

Alors, que se passera-t-il lorsque le gouvernement cessera de libérer de l’argent par hélicoptère pour les personnes qui ont récemment perdu leur emploi (600 $ mensuels pour les plus chanceux,rien aux jeunes ) ?

Trump a perdu son pari ,tenir meeting de masse dimanche devant la Maison Blanche,pourtant préparé toute la semaine….,il a eu l’émeute…devant sa porte.

L’alliance de masse spontanée des prolétaires ,sans distinction de couleur ni de sexe, dans la rue et contre les bâtiments symboles, promue notamment par le courant Boogaloo,semble effective d’aprés les écrans !!

#170559 
01/06/2020 à 12:23 par Yannis

Cette fascination pour tout ce qui se passe aux USA, du fait du système médiatique globalisé, est symptomatique et totalement assymétrique. Car le centre de l’Empire exige désornais de connaitre et traiter toutes nos données personnelles, médicales, confidentielles, mais aussi toutes nos attentions et notre bienveillance, pour ne pas diré notre amour de l’amère patrie mondialiste, nombriliste et exclusive. En ce sens ce pays est devenu un modèle universel, et c’est assez parhétique en France...

Dommage que les super héros yankees n’aient pas encore été capables de trouver un remède ou un plan d’action sanitaire efficace contre une pandémie qui n’a ríen d’une catastrophe planétaire, mais tout d’un désastre social planifié pour "changer le monde". La catastrophe planétaire, c’est la gestion du monde par les capitaux us, la volonté de gestión hors toute loi de TOUTES les populations et TOUTES les ressources naturelles disponibles, étant donnés l’immensité et l’extraterritorialité de ses pouvoirs financiers, militares et numériques, encore en 2020.

#170560 
01/06/2020 à 12:56 par Autrement

Le truc, vous le connaissez tous déjà !
Dans le cadre de la loi dite Avia (contre les "contenus haineux" sur internet) :
LCI -" Le député Eric Ciotti a déposé une proposition de loi à l’Assemblée nationale visant à interdire toute diffusion d’images permettant d’identifier des membres des forces de l’ordre dans l’exercice de leurs fonctions. Une piste déjà étudiée Place Beauvau et au Sénat".
Vous remarquerez l’ingénieuse équivoque "dans l’exercice de leurs fonctions " : ce qui signifie que tabasser des manifestants fait tout naturellement partie de "leurs fonctions", et que, puisque c’est dans "leurs fonctions", c’est désormais légal et respectable.

Cette fois, c’est Davduf qui va être perquisitionné et jugé pour rébellion !
Un exemple :
Anna Toumazoff (retweeté par Bernard Langlois)
"HELP.
Un de mes meilleurs potes a voulu filmer des violences policières vendredi soir à Montmartre. Il a été insulté, frappé, tasé, menotté, emmené avec 2 potes qui ont voulu le défendre. Motif invoqué ? Rébellion.
Ils n’est sorti que hier soir, couvert de blessures et terrifié."

Castaner téléphone d’urgence à la Maison blanche, et gagne la grosse prime !

#170561 
01/06/2020 à 13:07 par babelouest

@ Yannis
Cet empire en tout petits caractères n’est rien qu’une scorie de l’EMPIRE basé dans la petite City de Londres (plus de BANQUES que d’habitants dans l’île française de Bréhat de taille équivalente), un État indépendant de fait, parce que de droit, avec la soigneuse volonté anglo-saxonne de noyer le poisson, ce n’est bien entendu pas clair.

Je suis persuadé que l’intelligent Trump l’a compris. C’est pourquoi il est assez compréhensible de comprendre où est depuis Cromwell le Jeune le point névralgique à annihiler complètement. Il n’a pas changé, et sans doute Napoléon le Grand l’avait compris quand il a écrit sa missive aux anglais : il savait qui étaient ses adversaires. Comme aujourd’hui, ce sont des abjects banquiers.

Même aujourd’hui, mon propre fils préfère ne pas savoir, parce que c’est trop dérangeant. Mon fils est, je pense, intelligent, mais parce qu’il est père il préfère rester "neutre", comme si on pouvait l’être. Contre le MAL ABSOLU (en fait l’annihilation du genre humain par une préendue "race supérieure"), on ne peut pas l’être. Cela demande beaucoup de recul pour appréhender ces notions-là.

#170562 
01/06/2020 à 13:19 par benzekri

Je refuse de vous ressembler

Vous me demandez de m’intégrer... pour ressembler à qui ?

A Sarkozy, Estrosi, Ciotti, Le Pen ou Balkany… ? A Drahi, BHL, Finkielkraut, Cahuzac, Fabius, Dassault, Ghosn, Strauss khan, Hollande, Castaner, de Rugy ou Macron alors que le simple fait d’évoquer leur nom me renvoie à leurs méfaits qui provoquent la nausée ? Je préfère mourir debout que de vivre soumis au lobby sioniste et aux grands patrons qui mènent la France à sa perte !
Pour ressembler à ces dos courbés silencieux qui avalent tout ce que leur livre la propagande nauséabonde sur les « périls » jaune, rouge, vert alors que le seul vrai péril qui fomente les guerres, largue des bombes comme à Nagasaki et Hiroshima ou tout récemment en Afghanistan, en Irak, en Libye, en Syrie, au Yémen... est le système capitaliste. Système qui occupe les pays pour s’accaparer leurs richesses, qui affame les peuples, provoque et alimente les crises, pratique la torture, propage des maladies par le biais de virus pour vendre médicaments, vaccins et détruit la nature... Ce péril n’a pas une seule couleur... Il les a toutes, portées par les multinationales, capables de commettre des horreurs de toutes les couleurs... Ces « démocraties » sont sommairement maquillées pour cacher un visage hideux (voir le bilan monstrueux des crimes intérieurs et extérieurs des Etats-Unis, de la France...) !
Alors que la France belle se rebelle, où sont les amoureux de la France pour lui exprimer leur « amour » ?
Cette France est aujourd’hui éborgnée, mutilée, défigurée, tabassée, gazée, agenouillée, humiliée, maltraitée, apeurée, embastillée par un pouvoir monstrueux -un pouvoir étrange aux services de rapaces locaux et étrangers- au su et au vu du monde entier et on ne les entend pas...
Si vous :
• exprimez votre solidarité avec une police/milice et avec des mercenaires dressés pour semer la terreur et violemment réprimer... aux ordres d’un pouvoir totalitaire avec à sa tête un petit Pétain assassin qui a beaucoup de sang sur les mains !
• réclamez plus de fermeté contre les gilets jaunes, ces « gueux » qui sont venus troubler la fête de votre monde d’exploiteurs, de fraudeurs, de corrompus, de menteurs, de violeurs, de voleurs, de pollueurs, de grands malfaiteurs, de parasites, de véreux...
Vous montrez au grand jour que :
• vos déclarations d’amour à la France ne sont que du vent...
• en fait, votre « amour » pour la France se limite aux privilèges que vous tirez du monde des affaires, de la corruption, de vos confortables rémunérations, des traitements et avantages très spéciaux, des niches et fraudes fiscales.

Ma France à moi est celle pour laquelle se battent les nouveaux résistants, les rebelles, les insoumis, les Gilets Jaunes ; ma France à moi refuse de brader la dignité d’une seule personne même en échange de toutes les richesses du monde ! Ma France à moi refuse la soit disant réconciliation avec les criminels et exige le jugement des responsables de crimes pour mettre fin à l’impunité et aux injustices. Ma France à moi ne se contente pas de l’affichage de sa devise : LIBERTE EGALITE FRATERNITE.

Nous avons le devoir de libérer d’urgence la France des mains sales ; que celles et ceux qui l’aiment vraiment le manifestent... Il y va de leur avenir, de celui de leurs propres enfants et petits-enfants ! HB

#170563 
01/06/2020 à 14:54 par ellilou

Étant contre la peine de mort, je serais contre son exécution, tout comme vous j’en suis sûre :-)

#170569 
01/06/2020 à 18:04 par Roselyne Arthaud

contre la peine de mort, oui, bien-entendu mais une exception de temps en temps pour confirmer...avant que l’impunité généralisée nous rende complètement dingues.

#170570 
01/06/2020 à 23:28 par adel

La peine de mort est lr vrai humanisme. La perpétuité est une mort à petit feu bien plus sadique que le bûcher. Car plus que l’enfermement c’est le désespoir et puis l’oubli.

#170578 
02/06/2020 à 00:45 par JC

@Roselyne Arthaud
Ah ben non, le principe des peines irréversibles c’est pas de les appliquer, mais de dissuader. Mais attendre qu’il y ait des candidats potentiels pour rechanger la règle c’est vraiment diabolique.

#170580 
02/06/2020 à 00:54 par irae

Est-ce que tête de sadique psychopathe convient pour ce tueur armé et rémunéré par les autorités américaines ? Land of freedom my foot.

#170582 
02/06/2020 à 10:51 par Assimbonanga

Ouhlala, c’est incroyable ce qui se passe aux Etats-Unis ! Je l’ai découvert sur France-Inter ici.
Figurez-vous que des milliers de gens manfestent pacifiquement et qu’on envoie contre eux des policiers robocop surarmés ( un peu comme la Chine de Honk-hong, si, si.) et que des citoyens innocents se font taser, gazer, certains sont blessés de façon irrévocable avec des coups de balles en caoutchouc ! Avec des coups de balles en caoutchouc. Véridique !
Et en plus, mais vous n’allez pas me croire, plusieurs dizaines de journalistes témoignent avoir été sciemment agressés par la police. Vous le croyez ?
Et, pour couronner le tout, là-bas les télévisions montrent en boucle les quelques images spectaculaires de feu ou de pillage alors que les manifestations pacifiques de personnes indignées par l’injustice sont minimisées... Ils ne demandent que de la démocratie et des droits citoyens.
Là-bas, la brutalité policière est soutenue par 90% des syndicats de police et il y a des disproportions constantes envers les noirs et les bruns. Là-bas.
Ecoutez les 20 minutes du début de la bande pour voir si je ne dis pas vrai.
Et Fabienne Sintès ne moufte pas : il n’y a bien qu’aux USA qu’on voit pareille chose.

#170588 
02/06/2020 à 11:01 par Assimbonanga

Article toujours d’actualité quoique daté de 20 juillet 2018 : Assa Traoré : « Face aux violences policières, la France doit se lever et dire non »

#170590 
02/06/2020 à 15:04 par Christophe

À l’instar de Gandhi, je crois profondément en la puissance de la non-violence. Elle est d’ailleurs selon moi un préalable indispensable à toute forme d’Humanité. Alors non, même avec la meilleure volonté du monde, je ne peux pas souscrire au rêve de ce cher Théophraste de voir la Maison blanche brûler. À moins que ce rêve ne soit pas le sien ?

#170596 
02/06/2020 à 18:00 par Tanguy

Cela ne me dérangerait pas de voir la maison bruler, mais de là à promouvoir la peine de mort... Dommage...

#170600 
02/06/2020 à 20:01 par L. A.

On me dit (dans l’oreillette) que devant l’incapacité du régime étazunien à rétablir la justice et le droit, Juan Guaido s’est autoproclamé président du pays. Il devrait être reçu sous peu par le président Macron, qui le soutient. Un décryptage de cette situation et des témoignages de manifestants (vraiment) brimés par le régime seront (sûrement) bientôt consultables dans Le Monde et dans Courrier international.
L. A., nouveau reporter sans frontières, spécialiste des analyses depuis chez lui.

#170602 
03/06/2020 à 09:17 par AF30

Christophe : " À l’instar de Gandhi, je crois profondément en la puissance de la non-violence."
On aimerait bien croire aussi à cette fable. La stratégie de Gandhi s’est avérée efficace dans le contexte politique et sociale de la GB. Si le système colonial britannique n’avait rien à envier dans sa violence à d’autres systèmes coloniaux, la société anglaise en limitait parfois les excès grâce à l’existence de certains intellectuels et aux partis progressistes. La tradition sans doute aussi.
A contrario imaginons Gandhi face aux nazis. Sa non violence aurait été balayée sans problème.

#170612 
03/06/2020 à 14:51 par Bruno

« All Ciotti Are Bastards » :

Signons la pétition contre le néofasciste Eric Ciotti :

Pour comprendre :

Article :

1/ https://www.nouvelobs.com/politique/20200529.OBS29490/la-proposition-d...

Tribune :

2/ https://www.liberation.fr/debats/2020/05/30/empecher-de-filmer-et-diff...

3/ Pétition contre la proposition de loi du député néofasciste Eric Ciotti :

https://www.change.org/p/gouvernement-fran%C3%A7ais-refus-de-la-loi-vi...

#170623 
04/06/2020 à 06:43 par T 34

@ AF30
Qui plus est à côté de Gandhi il y avait des indépendantistes violent comme Bhagat Singh ou Subhash Chandra Bose. Gandhi était le leader le moins radical et c’est pour ça que les britanniques négociaient avec lui.

#170641 
04/06/2020 à 09:22 par Danael

Comme le dit si bien Lordon avec son humour habituel :
Le genou ne coûte pas grand-chose mais, pour la police française, c’est encore exorbitant. Nous pouvons donc dire, d’autant plus assurés, que la police française est violente, raciste et hors de contrôle.
Le racisme structurel en « Amérique », ça on y arrive. Mais « l’Amérique » ne peut pas être un miroir. Et le racisme structurel ne peut pas exister en France. Puisque nous sommes « la République ». Donc ça n’existe pas. Heureusement, des médias combattent courageusement les contrevérités, et aussi l’effondrement de la « confiance » en la police. C’est qu’il doit rester suffisamment de personnes n’ayant jamais eu affaire à la police à qui raconter les légendes de « la loi et l’ordre ».

Et voilà le bonbon République fondu sous l’effet laser du capitalisme. Et bien sûr tous ceux qui n’y croient pas ou n’en veulent plus, scandalisent les croyants en ce grand symbole de liberté qui n’a pourtant existé que pour les puissants.
https://blog.mondediplo.net/police-etats-unis-france

#170646 
04/06/2020 à 15:50 par Assimbonanga

Castaner veut bien concéder un aspect des problèmes : le racisme n’est pas acceptable dans les forces de l’ordre. OK. C’est mieux que rien, mais ça ne fait pas tout : il reste la question des violences policières.
NDDL, 1er mai, lois travail, gilets jaunes, militants écolo, réforme des retraites, Bure, LBD, GliF4, lacrymo à bout portant à la gazeuse manuelle ou au lanceur de palets, coups de matraques, gardes à vues arbitraires, bus paniers à salades, insultes, coups et coups bas, confiscation d’effets personnels, de téléphones, prélèvements d’ADN, surveillance par drônes...

Avec l’équipe Traore, on ne laisse pas les USA prendre de l’avance. La France est au taquet ! Le monde est un village et la traînée de poudre se répand aussitôt en plein d’endroits du globe. Normal. Le réchauffement climatique ne fait pas de différence non plus, ni les fuites radioactives. Le combat n’est-il pas mondial ?

#170657 
RSS RSS Commentaires
   

Double Morale. Cuba, l’Union européenne et les droits de l’homme
Salim LAMRANI
En juin 2003, sous l’impulsion de l’ancien Premier ministre espagnol, José Marà­a Aznar, l’Union européenne décide d’imposer des sanctions politiques et diplomatiques à Cuba. Cette décision se justifie, officiellement, en raison de la « situation des droits de l’homme » et suite à l’arrestation de 75 personnes considérées comme des « agents au service d’une puissance étrangère » par la justice cubaine et comme des « dissidents » par Bruxelles. Le seul pays du continent américain condamné par l’Union européenne (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Si le Président se présente devant le Peuple drapé dans la bannière étoilée, il gagnera... surtout si l’opposition donne l’impression de brandir le drapeau blanc de la défaite. Le peuple américain ne savait même pas où se trouvait l’île de la Grenade - ce n’avait aucune importance. La raison que nous avons avancée pour l’invasion - protéger les citoyens américains se trouvant sur l’île - était complètement bidon. Mais la réaction du peuple Américain a été comme prévue. Ils n’avaient pas la moindre idée de ce qui se passait, mais ils ont suivi aveuglement le Président et le Drapeau. Ils le font toujours ! ».

Irving Kristol, conseiller présidentiel, en 1986 devant l’American Enterprise Institute

Le 25 octobre 1983, alors que les États-Unis sont encore sous le choc de l’attentat de Beyrouth, Ronald Reagan ordonne l’invasion de la Grenade dans les Caraïbes où le gouvernement de Maurice Bishop a noué des liens avec Cuba. Les États-Unis, qui sont parvenus à faire croire à la communauté internationale que l’île est devenue une base soviétique abritant plus de 200 avions de combat, débarquent sans rencontrer de résistance militaire et installent un protectorat. La manoeuvre permet de redorer le blason de la Maison-Blanche.

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.