Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Israël et l’armée la plus morale de l’univers.

Selon le quotidien « Haaretz », la police militaire israélienne enquête sur un soldat suspecté d’avoir volé de l’argent liquide dans une maison de Gaza.

Quant aux pilotes qui ont bombardé 4 686 fois la Palestine et qui, avec les tankistes, ont tué 1.900 Palestiniens (dont environ 400 enfants), en ont blessé 9.470 (dont plus de 2700 enfants), détruits ou rendues inhabitables 10 500 maisons, touchés 142 écoles, ils seront probablement décorés en vertu d’une loi d’airain de toute guerre coloniale qui stipule que tuer des civils (femmes, enfants, vieillards) est le droit, voire le devoir des héros.

Théophraste R.

PS. Merci au sage de 88 ans qui constate « qu’une nouvelle et répugnante forme de fascisme est en train de surgir avec une force notable dans cette période de l’histoire humaine…[un] macabre génocide commis aujourd’hui contre le peuple palestinien » (Fidel Castro).

URL de cette brève 4240
https://www.legrandsoir.info/israel-et-l-armee-la-plus-morale-de-l-univers.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
06/08/2014 à 15:22 par Byblos

Décidément, Théophraste est un incorrigible grincheux. L’enquête de l’armée la plus morale du monde sur ce vol confirme sa moralité FERmement établie.

Quant 4686 bombardements, les 1900 morts dont près de 400 enfants, etc. etc. Des broutilles. Des dommages collatéraux.

Arrêtez de râler.

#108299 
RSS RSS Commentaires
   
En finir avec l’eurolibéralisme - Bernard Cassen (dir.) - Mille et Une Nuits, 2008.
Bernard GENSANE
Il s’agit là d’un court ouvrage collectif, très dense, publié suite à un colloque organisé par Mémoire des luttes et la revue Utopie critique à l’université Paris 8 en juin 2008, sous la direction de Bernard Cassen, fondateur et ancien président d’ATTAC, à qui, on s’en souvient, le "non" au référendum de 2005 doit beaucoup. La thèse centrale de cet ouvrage est que l’« Europe » est, et a toujours été, une machine à libéraliser, au-dessus des peuples, contre les peuples. Dans "La fracture démocratique", (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Je n’ai aucune idée à quoi pourrait ressembler une information de masse et de qualité, plus ou moins objective, plus ou moins professionnelle, plus ou moins intelligente. Je n’en ai jamais connue, sinon à de très faibles doses. D’ailleurs, je pense que nous en avons tellement perdu l’habitude que nous réagirions comme un aveugle qui retrouverait soudainement la vue : notre premier réflexe serait probablement de fermer les yeux de douleur, tant cela nous paraîtrait insupportable.

Viktor Dedaj


Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Retour sur l’étrange et persistante désinformation autour de « l’affaire » Julian Assange (le Fake News dans toute sa splendeur)
On ne le répétera jamais assez : pratiquement tout ce que les grands médias répètent à l’envi autour de « l’affaire » Julian Assange est incorrect. Et on a beau l’expliquer aux journalistes - lorsque l’occasion se présente - et ils ont beau hocher de la tête, rien n’y fait : ils persistent et signent, mus par une sorte d’incapacité à accepter le moindre écart d’une narrative pré-établie et apparemment immuable, même lorsqu’elle se révèle fausse. Il suffit pourtant d’un minimum de recherches, pas beaucoup, pour (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.