RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

78 

L’indéfendable Benjamin Griveaux

Militant du PS, Griveaux a été élu conseiller municipal, vice-président d’agglomération, vice-président de conseil général, membre d’un cabinet ministériel, le tout sous l’étiquette socialiste, celle de Jean Jaurès qui défendait les pauvres contre la finance et contre le grand patronat et qui parlait au peuple dans la rue.

Ainsi lancé en politique, Griveaux est devenu porte-parole de LREM, puis candidat à la mairie de Paris sous l’étiquette de ce parti dont le chef, qui vient de la banque, s’acharne à détruire tous les droits des travailleurs, fait tabasser, mutiler, emprisonner les protestataires et ne peut mettre le nez dehors sans la protection d’escouades pléthoriques de policiers casqués et armés.

Girouette, félon, fourbe, parjure, traitre, renégat, arriviste sans scrupule, Griveaux est moralement indéfendable.

Tout le reste, on s’en (sex)tape.

Théophraste R. (Qu’est-ce qu’ils deviennent, Valls et El Khomri ?).

URL de cette brève 6465
https://www.legrandsoir.info/l-indefendable-benjamin-griveaux.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
15/02/2020 à 09:53 par ellul

"Girouette, félon, fourbe, parjure, traitre, renégat, arriviste sans scrupule, Griveaux est moralement indéfendable." c’est le résumé der tout l’arrêt publique en marche arrière... Dans le genre je viens d’en subir un autre le triste Blanquer.Pour ce qui est de Valls et El Khomri aucun souci de retraite pour eux ....

#166543 
15/02/2020 à 11:03 par benzekri

Bravo et merci pour le rappel sur le ramassis socialo-opportuniste autour du criminel Macron....

Voici son bilan répressif et non exhaustif : 5000 personnes blessées dont 127 grièvement ; 315 à la tête ; 26 éborgnés, 5 mains arrachées ; 23000 interpellations ; 3000 condamnations dont 1000 à la prison ferme ; 116 journalistes, 35 médics, 28 passants blessés et 11 morts !

Aucune démocratie digne de ce nom ne peut justifier et/ou légitimer les violences policières... Macron chef de bande à la tête d’un état qui applique les passages en force de règles, « réformes et lois » contre la volonté de l’écrasante majorité des citoyens. Et comme réponse aux résistances légitimes des citoyens, le mépris et l’usage de la violence.

Macron, c’est le MOI, J’ai dit et tant pis si le monde entier me contredit...

Merci aux Gilets Jaunes d’avoir réveillé les consciences pour dire stop à ce petit dictateur, ce destructeur voyou entouré de lèche-bottes et de voyous ! HB

INDÉFENDABLE...

#166544 
15/02/2020 à 11:43 par Pauvres, silence ! et vote...

OUI...mais... Travail, Famille, Patrie ... Travail, Consomme, Ferme ta gueule...Exploitation, Consommation, Puritanisme...
ou l’arroseur arrosé...! ou ?

#166545 
15/02/2020 à 12:33 par Chin-Chin

Griveaux et sa tête de premier communiant ! Ma journée d’hier en fût plutôt guillerette, on se contente des bas morceaux quand il y a rien d’autre à se mettre sous la dent. Par contre la classe poilitique est émue aux larmes. C’est pas des façons de faire chez les gens bien éduqués par la pratique politique ! Vie privée intouchable.
Séparer la vie privée et la vie publique serait essentiel pour la république, d’ailleurs ça participe à la bonne santé de notre démocratie. Y’en a marre de cette tyranie des réseaux sociaux qui n’utilisent pas les filtres habituels de l’information, s’indignent les vertuels. Est-ce que les accusations de viol contre Ramadan sont des atteintes à sa vie privée ? Ne souhaite-t-il pas protéger sa famille ? Car les juges de la république l’ont mis huit mois en prison alors qu’il était présumé innocent tant que son procès ne s’était pas tenu. Ouais mais, question gueule de premier communiant et soutien au libéralisme de la classe dominante, Ramadan il l’a pas le profil pour le poste. Du coup on le met en prison donc c’est qu’il est coupable, c’est le message. Caroline Fourest s’en réjouit mais elle se réjouit pas de l’intrusion dans la vie privée de Benji. C’est sacré la politique.
Du coup,elle tweete :
@CarolineFourest
""""La bassesse des attaques contre les politiques, la violence physique à leur encontre, le viol de leur intimité nous salit tous. C’est notre démocratie qu’on abaisse. Personne ne sera épargné par ce monde sans foi ni loi, fait de meutes voyeuristes et de lynchages."""".
La meute contre Tariq, elle était en tête de pont Caro.
Alors on comprend pas cette démission devant les agissements de la bête immonde. La bête immonde on la terrasse quand on s’appelle Benjamin Griveaux. Pourquoi il démissionne alors que la classe politique au complet, et les medias invités à la grande fête libérale, sont derrière lui ? Son avocat dit qu’il va porter plainte, voilà une bonne idée ! Il aurait même dû déjà porter plainte. Mais l’avocat veut quand même se donner le temps de la réflexion. Parlent pas n’importe comment ces gens-là. Il dit qu’il réfléchit. A quoi ? A la possibilité d’un procés à huit clos ?
Ce député, là, Son Forget, avec qui il y a eu un contentieux, qu’est-ce qui s’est passé putain !? Il a appuyé sur le mauvais bouton. En politique toujours ménager ses anciens amis, c’est la règle. Ou avoir les moyens de les mettre hors d’état de nuire. Il y a des exemples dans l’histoire récente de la vie politique française, des gens qui savent faire. Griveaux, lui, il s’y ait pris comme un premier communiant. Il aurait dû s’inspirer des ondes néfastes qui ont ravagé la vie de Patrick et Isabelle. Si Patrick avait pas mis un sale coup derrière la tête à D.Schuller, il serait encore maire, aimé par ses électeurs/clients comme dit Isabelle, et tranquilou dans son ryad pendant les vacances en faisant des bras d’honneur aux emmerdeurs. Les anciens copains d’aventures disons à risque, faut les ménager car un divorce qui se passe mal ça peut coûter très cher en politique. "Monsieur Schuller est un mythomane de la pire espèce !" qu’il a dit à l’audience de son ancien pote, le Patrick. Forcément l’autre, il a donné des infos qui étaient pas sensées être mises sur la place publique et patatras, v’la que la machine judiciaire se met en route. Et voilà Griveaux il a plus que les yeux pour pleurer et en plus il faut qu’il se tape les propos hypocrites de ses ennemis les plus féroces qui l’encensent parce qu’il est désormais hors-jeu. Et vas-y, trente kilos en moins et les anti-dépresseurs. Sans compter son épouse qui va peut-être demander le divorce, ça s’est déjà vu. Qui va lancer une cagnotte en premier ? Villani ou Anne Hidalgo ? Le président de tous les français, en ce moment, on peut pas dire qu’il ait la vie facile. Alors, un peu de compassion lecteurs du Grand Soir, d’autant que notre vie privée est peut-être pas toujours vertueuse (pour ceux qui en ont une) ! Que Griveaux soit pardonné par une bulle du pape françois et que les affaires reprennent, surtout que l’autre, le russe, il dit qu’il en a d’autres dans sa besace ! Ca reste à prouver mais bon si je pouvais rester dans un esprit guilleret-guilleret ces jours-çi, je m’en plaindrai pas au bon dieu qui a forcément créé la sex-tape puisqu’il est le créateur de toute chose. Amen.

#166549 
15/02/2020 à 13:58 par Assimbonanga

Je me rappelle que Benjamin Griveaux était salarié de la campagne présidentielle de monsieur Macron pour la somme mensuelle de 6000€ net, c’est-à-dire le double en brut. Je me rappelle que Benjamin Griveaux critiquait fielleusement Alexis Corbières parce que celui-ci était sous le statut d’auto-entrepreneur et B Griveaux, dans une tournure d’esprit défiant l’intelligence faisait de Corbières une sorte de félon d’utiliser un statut qu’il avait combattu. Or, Corbières ne s’arrogeait pas un privilège mais un statut de merde à son désavantage. Le montant mensuel de la rémunération de Corbières était dans les 2000€... Abnégation, voilà une notion que Griveaux ignore.

Bast ! C’est du passé. Griveaux a eu son jour de gloire : hier toutes les soirées télévisées n’étaient consacrées qu’à lui. Bon d’accord, nos représentants de la FI ont fait passer la consigne, honorable : "Griveaux n’est pas un coupable mais une victime". Oui, oui ! On est d’accord. Paix à son âme alors ! Je me demande comment il va tranquilliser son âme, ouarf. (Quoi ? J’ai ri ? Oh mais pas du tout. J’ai le hoquet, ne vous méprenez pas. )

On a vu à la télé des extraits de meeting de Griveaux où il travaillait son image pour y introduire l’idée d’émotion, comparativement à Vilani. Non mais c’est complètement de dingue ! La creusitude d’une telle démarche ! Je trouve à Griveaux une vacuité qui n’a d’égale que celle de Wauqiez, té, et de tous ces guignols qui se présentent à droite. En fait, son épitaphe politique serait : IL FUT AUSSI PITOYABLE QU’IMPITOYABLE.

#166553 
15/02/2020 à 15:34 par ESCAFFRE

Bonjour, Tu aurais pu rajouter décadent comme la macronie en générale et toute la droite cupide et lâche
bien à toi et vive les réactions saines
Jean Escaffre la bidouille

#166558 
15/02/2020 à 16:07 par Assimbonanga

Encore plus résumé : Griveaux est un con. Qui dit mieux ?
(Comment se fait-il qu’on peut à nouveau insérer des liens ? Pourquoi on ne pouvait plus à un moment ? )

#166560 
15/02/2020 à 16:39 par Bernard Gensane

Benjamin Griveaux dans le privé, selon Wikipédia : « Las de piétiner en politique » selon Libération, il décide de rejoindre le secteur privé, où il se voit faire carrière « pendant une dizaine d’années », et occupe le poste de directeur de la communication et des affaires publiques d’Unibail-Rodamco de 2014 à octobre 20162,38,25. Sa mission consiste, selon le journaliste Vincent Jauvert, pour un revenu de 17 000 € mensuels, à « contrôler que personne au ministère des Finances ou au Parlement ne propose d’abolir » une niche fiscale favorable à l’entreprise.

#166561 
15/02/2020 à 18:06 par chabian

On s’en (sex)tape ? C’est un peu court, jeune homme. Envoyer une vidéo porno à quelqu’un(e) qui ne l’a pas souhaité, c’est du harcèlement (et c’est devenu apparemment assez courant). Est-ce le cas ? On ne sait. Pourquoi la personne qui a reçu cette vidéo l’a transmise à autrui ? On ne sait. Peut-être cette partenaire "consentante" (à quoi ?) a-t-elle à se plaindre légitimement de la conduite du grivois ; on ne peut se désolidariser d’elle à priori — donc, sans savoir, on ne peut dire "Je m’en tape". Griveaux a fait un faux pas, ce qui lui a valu des huées et l’obligation de quitter les spot-lights. Et une crise de couple (sans doute), ce qui est moche pour l’épouse et les enfants. Ne doit-on pas se soucier des victimes, plutôt que de Griveaux ?

Par ailleurs (autres commentaires), rappelons que nous avons des prestataires de la politique spectacle, et non des représentants d’une portion d’électeurs. Valls a été éjecté de la scène et a planté ses petits tréteaux ailleurs, sans beaucoup de succès. Sa collègue a du rentrer dans les coulisses. Dirons-nous que Macron s’en tape ? Alors qu’il lui doit beaucoup pour avoir servi de paravent ? Face à ce collectif de sale tient banque, on peut huer mais surtout construire autre chose.

#166562 
15/02/2020 à 18:07 par Pauvres, silence ! et vote...

"Griveaux est un con", Serge July résume l’affaire à sa façon...
Et Serge July est un fin connaisseur en la matière...

#166563 
15/02/2020 à 18:49 par Emerson XAVIER DA SILVA

Il y a pire ! Ce monsieur appartient (appartenait ?) à un gouvernement qui se réclame de démocratie et droits humains et soutient le membre du groupe paramilitaire et narcotrafiquant de cocaine LOS RASTROJOS, un certain Juan Guaidó, gangster qu’il tient pour président de la république d’un pays qui a un gouvernement légitime reconnu par l’écrasante majorité des membres de l’ONU. La majorité à laquelle appartient (appartenait ?) ce monsieur a aussi reçu avec honneur un terroriste autoproclamé - oui ! autoproclamé : "Je suis un terroriste", dit par Lorent Saleh, qui fut filmé en train de prononcer pareille ignominie ! - de nationalité vénézuélienne, un honte pour un pays comme la France, dont l’histoire est autrement digne, comme le chantait frère FERRAT.

#166565 
15/02/2020 à 21:27 par Chrls

Donc les rézosociaux ! les rézociaux ! Et son smartphone serait une passoire ?
Qui a siphonné les données ?
Pourquoi le bénalla intervient sur le rézosocial ?
Et son copain député binoclard au sénat aussi ?
Et voilà le macron entrain d’accuser la russie de tenter de destabiliser les pays occidentaux !
Et là je dis bravo macron ! La vérité éclate enfin !C’est la Russie qui a manipulé les présidentielles 2017 pour permettre votre élection et détruire le pays France !Et le résultat n’est pas si mal ,hein ,vendu !

#166566 
15/02/2020 à 23:17 par Chin-Chin

... d’autant que le russe en question est un opposant à Poutine qui a demandé asile à la France en 2017 si bien compris. Donc bien vu, ce doit être lui qui nous a apporté Macron.
La russie sert à tout désormais. Vous verrez que si l’on a un tremblement de terre dans la creuse la semaine prochaine, on dira que c’est la faute à Poutine !

#166568 
15/02/2020 à 23:23 par Chin-Chin

des nouvelles de valls,
extrait de france info de mai 2019 :

""""Pari raté pour Manuel Valls. L’ancien Premier ministre français a essuyé un échec dimanche lors des municipales à Barcelone en arrivant quatrième avec environ 13% des voix, selon des résultats quasi-définitifs. Pour la première fois dans la deuxième ville d’Espagne, un indépendantiste catalan, Ernest Maragall (environ 21% des voix) de Gauche Républicaine de Catalogne (ERC), est en tête du scrutin devant la maire sortante de gauche Ada Colau (près de 21%). """"

Vous en aviez entendu parler, vous ?
Moi que dalle. Ses petits copains des medias français ont dû oublier l’info dans leur chambre avant d’aller au bureau. Merde alors !

#166569 
16/02/2020 à 03:39 par will

Indéfendable,... j ai cru comprendre que la partenaire est la compagne du russe..., si c est vrai, je le plains pour sa plainte.

#166573 
16/02/2020 à 11:34 par latitude zero

En voyant le monsieur dans ses œuvres j’ai eu le hoquet moi aussi ( comme dit Assim), un hoquet insurmontable , désolé !
Je me suis dit voilà le type qui était porte- parole du gouvernement français et qui prétend maintenant à la mairie de Paris capitale de la France !
C’est possible de toucher le fond encore plus ?
Piotr Pavlenski est-il un lanceur d’alerte ?
En tout cas apparemment un piège digne des plus grandes heures de la guerre froide , mais de l’ initiative personnelle de l’activiste , extérieur aux délires « complotistes » de macron qui bien sûr saute à pieds joints sur l’occasion.
Macron pourra toujours lui enlever son asile politique et le renvoyer à Poutine ( pas sûr qu’il veuille le reprendre !) , asile accordé uniquement pour emmerder la Russie.!

Une pensée sincère aux vraies victimes, sa femme ses enfants sa famille.

#166584 
16/02/2020 à 12:24 par Autrement

Et pourquoi Parly-t-on des Russes ?
L’armée française va être déployée à la frontière de la Russie au printemps 2021, selon la ministre française des Armées, Florence Parly.

« Aujourd’hui à Bruxelles, j’ai annoncé les prochains déploiements des forces françaises au sein du dispositif de "présence avancée renforcée" [de l’Otan, ndlr]. L’armée française sera notamment déployée dans le cadre de l’OTAN pendant un an en Estonie avec les forces britanniques dès mars 2021 », a indiqué Mme Parly sur Twitter.

Diversion, c’est un Con, ben voyons, défendons nos mirlitons, chacun ses oignons !

#166589 
16/02/2020 à 14:33 par Papa Razzi

« Tout le reste, on s’en (sex)tape. »

Ben, moi je ne m’en tape pas.
Sans verser dans le moralisme, des quidams se font virer de leur emploi pour avoir publié des peccadilles sur les réseaux sociaux et là, parce qu’il s’agit d’un notable, d’un élu (de Jupiter ?), il faudrait faire valoir son "droit à la vie privée" ?
Ne perdons pas de vue qu’un homme public ne peut prétendre séparer complètement vie publique et vie privée, aussi quand un homme public a envie de se faire rincer le poireau, qu’il le fasse discrètement.

#166598 
16/02/2020 à 22:41 par François de Marseille

Parfois, le sort s’occupe des pourris intouchables. Griveau, gohn, dsk, cahuzac.
Ça touche une proportion infime, mais ça fait du bien.
L" ’activiste" Russe qui a balancé les vidéo serait recherché par le justice Russe et aurait obtenu le statut de réfugié politique en France. Si ça s’avère vrai, c’est magnifique !

#166614 
16/02/2020 à 22:45 par adel

En même temps il avait fait ses classes avec DSK, ça laisse des traces... et pas que dans le slip...
Enfin hormis le dégoût d’avoir vu sa vidéo, la joie de voir un malfaisant sortir affligé façon valls en pire même si c 1 goutte d’eau en moins dans cet océan de merde, c toujours ça.

#166615 
17/02/2020 à 01:10 par Roubachoff

Indéfendable sauf pour JLM, qui n’a pas raté une nouvelle occasion de débiter des âneries... Lui, ce sont les "méthodes" des opposants à Macron qu’il trouve "ignobles". On aimerait l’entendre quand l’affaire Ramadan tourne au lynchage judiciaire, quand un pauvre type comme Ruggia est démoli alors qu’on ne l’accuse de rien de sérieux, et même quand un Maztneff, pour qui on est autorisé à éprouver de l’antipathie, est jugé puis "exécuté" sans autre forme de procès que médiatique. (Au cas où certains ici l’aurait oublié, le droit à l’équité est universel, même quand un mis en cause a une sale gueule.) Franchement, messieurs les défenseurs de Mélenchon, c’est notre faute s’il n’en rate pas une ? L’un de vous ne pourrait pas lui suggérer de la fermer de temps en temps, qu’on se repose un peu ?

#166621 
17/02/2020 à 01:28 par Roubachoff

Je tiens à préciser ma pensée. Dans un océan de mauvaises nouvelles, alors que le pouvoir macronien écrase les Gilets Jaunes et le mouvement contre la réforme des retraites, alors que l’horizon s’obscurcit partout (risque de guerre Iran/USA, danger de pandémie, poussée de l’extrême-droite en Allemagne et en Italie) est-il nécessaire qu’un dirigeant de la gauche radicale donne des leçons de morale en faveur d’un salopard comme Griveaux ? Désolé, mais les malheurs de cet abruti m’ont bien fait rire, et je ne pense pas être le seul ici. Si un pouvoir qui vit du scandale et de la délation périt du scandale et de la délation, qu’on ne compte pas sur moi pour pleurer sur sa tombe. L’affaire Griveaux, c’est l’arroseur arrosé, rien de plus.
Ensuite, on passe à autre chose.

#166622 
17/02/2020 à 01:41 par Gilbert Duroux

Chin-Chin, vous auriez pu citer Jean-Luc Mélenchon plutôt que Caroline Fourest. Il défend Grivois avec les mêmes arguments que Caroline Fourest.

#166623 
17/02/2020 à 07:45 par Bellemain Serge

Griveaux est un con....Non, pardon, Griveaux est une bite ! D’ailleurs on dit "con comme une bite !", mais pour ça faut être d’extraction populaire pour le savoir, et le comprendre !

#166624 
17/02/2020 à 09:51 par Chin-Chin

@ gilbert leroux

... disons que je cite C.Fourest pour l’ensemble de son œuvre de destruction contre Ramadan et beaucoup d’autres avec un air de sainte nitouche détestable. J’ai horreur du mélange sourire et cruauté dont elle est une spécialiste.
Quant à JLM, ça commence à faire trop selon moi. Je crains que LFI perde des électeurs potentiels à chaque tweet "Ajax lave plus blanc".
Il se pourrait qu’il soit resté scotché à l’entre-deux-tour de 2017 où on lui reprochait, insidieusement évidemment, de ne pas s’exprimer en faveur de Macron. Ben voyons !
Où c’est un vestige de catéchisme qui lui fait craindre d’aller en enfer ! Ou c’est qu’il appréhende lui-même des retours du passé, même s’ils ne sont pas à caractère sexuel.
N’empêche que moi, je commence à fatiguer sérieusement car on est contraint d’avaler quotidiennement notre dose de saletés indigestes sans pouvoir vraiment répliquer et en tout cas être entendu. JLM par-dessus tout ça, c’est pas bon du tout.
L’avenir nous le dira.
Sinon, je vous propose de faire un peu de politique-fiction : Agnès Buzyn qui ne voulait pas du tout " "y aller" et se cachait derrière le corona-virus (pourquoi pas l’épidémie de grippe ?), s’est pliée aux exigences de Qui Vous savez.
Pour un tel sacrifice, il y a eu forcément la promesse qu’elle n’aurait pas à le regretter par la suite (puisqu’elle va vraisemblablement vers une défaite assurée/annoncée).
Alors : pourquoi pas un poste de premiere ministre vers fin 2021/début 2022 ?
Avantages pour Macron : enlever (par accord mutuel avec hommage pour le travail accompli), la mauvaise image d’Edouard P. (les gilets jaunes, la retraite à point), mettre une femme pour faire cool (les medias se chargeront de la publicité), et mettre en avant un discours ecolo et féminin (sensé être moins violent que les méchants hommes), plus évidemment les commentaires biaisés sur ce qui se sera passé d’ici là.
Edouard lui, nous expliquera que son poste lui a demandé tellement d’énergie qu’il veut désormais se consacrer à sa ville et à ses administrés (du Havre) et se retrouvera rapidement à la tête d’une très grande entreprise.
On parie ?
Pour finir, un peu de Grivo : Malka va obtenir un huis clos pour éviter que le public connaisse tous les détails de l’histoire car finalement on apprend que c’est lui qui a fait et envoyé les videos à Alexandra Di... (depuis où ?). Autre question légitime : il l’a rencontrée où, la belle Alexandra ? Par ailleurs, ira-t-on, ça s’est déjà vu, jusqu’au scenario de suicide de Piotr P. en prison ? Avec l’image d’un extrémiste frappo-dingue qu’il se coltine + sa violence du 31 à coup de couteau, ce serait super fastoche à faire passer. Le genre : il a retourné la violence contre lui-même.
Évidemment, rien de tout cela n’arrivera : c’est juste moi qui suis en pleine délire de parano-fiction ce matin !!
Faut pas me croire !

#166629 
17/02/2020 à 10:42 par AF30

Je lis tous ces commentaires avec désolation car tout le monde ne s’intéresse qu’ à l’accessoire. En effet nous savons maintenant que Griveaux est gaucher et ça c’est une info non négligeable, il aurait meme un grain de beauté sur........cette main.

#166632 
17/02/2020 à 11:07 par Chin-Chin

... Gilbert Duroux et non Leroux. Veuillez m’excuser d’avoir écorché votre nom. C’est grivo (volontairement écorché !) et Malka qui me tourneboulent le cerveau (à lire absolument la biographie professionnelle de Malka sur wiki. C’est pas seulement instructif, c’est effrayant de détester à ce point les musulmans et d’en faire des adversaires systématiques, quelle que soit la cause à défendre. Dans le même genre, qui a vu la couverture de CH titré "A bas toutes les religions !") ?? (il y a quelques semaines de ça).
Le dessin, sensé illustrer le titre, montre à quel point de mauvaise foi (!) en sont arrivés les zozos de CH.
A remarquer : tout en bas de page, le mot torah dont on ne distingue que les deux dernières lettres et dans le coin droit un petit bonhomme juif, type diamantaire d’Anvers, (fondamentaliste bien sûr mais plus folklo que dangereux !). Or, les juifs, dans leurs grande majorité, portent la kippa, pas un chapeau rabbi d’un autre siècle et des tresses, dessinateurs de CH.!
A contrario, le musulman représenté plein cadre est doté d’un visage effrayant, "le couteau entre les dents", et les cathos en haut de page représenté par ce que je suppose être un pape suffisant et fortement antipathique. C’est l’objectivité selon CH. qui représente malheureusement le cheval de bataille des anciens militants de gauche des années 70.

#166634 
17/02/2020 à 11:48 par Assimbonanga

Les télés des milliardaires et les télés dominantes mettent en avant l’argumentaire complotiste de Malka, l’avocat de Griveaux : le complot étranger, le réseau secret, tout comme Sarkozy et Alliot-Marie faisaient avec les affaires de Tarnac ou du corbeau à St-Pons-de-Thomières. Ces sortes de récits glauques plaisent beaucoup dans les milieux droitiers, succès assuré.
Tous en chœur répandent le bruit que Piotr Pavlenski serait un illuminé et désormais Branco est facilement repeint en Branquiniole par la moraliste de service (pourtant embauchée sur un créneau humoristique) sur la radio d’Etat française : Sophia Aram de France Inter.
Or, le coup qu’a fait Pavlenski est au moins aussi fameux que celui de Banski avec son oeuvre hachée le jour de sa vente, sauf qu’il est interdit de le dire !
Une chape d’interdits pèse sur cette performance d’artiste.
La côte de Pavlenski a dû monter d’un seul coup. Mais on ne saura pas...
On veut également nous faire passer Branco pour un minable. Pour savoir qu’il n’en est rien, on peut encore se référer à l’internet, ne serait-ce que sa fiche Wikipédia. JUAN BRANCO est plus un surdoué qu’un branquiniole, de toute évidence, et un humaniste.
Dommage que nos députés LFI se réfugient peureusement dans une attitude conventionnelle pour éloigner d’eux toute accusation de complicité. Que ferions-nous à leur place, hein ? Est-ce si facile ? Visiblement, ils sont pris au dépourvu. Ils étaient à fond sur les amendements de la Réforme. Ce nouvel effort à fournir dans l’urgence les prend de court. Ils ne sont que 17.
Et la Le Pen, qui ne fout strictement dans son job de parlementaire, elle, est plus maligne sur le plan de la "réclame". On reconnaît la commerçante finaude qui fait mouche en balançant des conneries populaires.

#166636 
17/02/2020 à 11:54 par Palamède Singouin

@Bellemain Serge

Peut-on être simultanément un con et une bite ? Même si généralement les 2 vont bien ensemble....

#166638 
17/02/2020 à 12:38 par irae

Le tour que prend ce fil de posts me réjouit profondément. Je me sens moins seule. Allez.

#166639 
17/02/2020 à 12:46 par Assimbonanga

Piotr Pavlenski : « La colonne de la place Vendôme, symbole de la confrontation avec le pouvoir »
Cette vidéo date de 2016. Piotr Pavlenski, artiste performer, s’exprime alors en russe. L’interview permet de remarquer son érudition, son domaine de compétence et l’articulation de sa pensée.
Sous prétexte qu’il s’exprime mal en français, les complotistes officiels voudraient le faire passer pour un débile psychiatrique ? Allons !

Madame la juge Apolline de Malherbe suppose quant à elle que Branco serait le manipulateur de Pavlenski, tatatan !!!

#166640 
17/02/2020 à 13:25 par Yannis

Chin-chin, j’aime bien vos contes à dormir debout, bien plus crédibles que la ragougnasse que nous servent les mythos du journalisme virtualisé.

#166641 
17/02/2020 à 16:12 par Hans

Les Gilets Jaunes le savent-ils qu’ils ont des supporters en Inde ?
Le savent-ils que Mme Sonia Gandhi manifestant contre JupiterPan, ça vaut bien les remous causés par la bite à Griveaux ? Et que c’est un peu plus sérieux pour le sort des foules ?
Voir ici, c’est tout en bas :
http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/2020/02...

#166647 
17/02/2020 à 17:18 par Roger

La manière de faire de la politique de B.Grivaux ne me plait pas. Humainement, ce qu’il a donné à voir dans son itinéraire opportuniste teinté d’arrogance , me l’a rendu extrêmement antipathique. Je suis content qu’il disparaisse (à jamais ??) des radars politiques.
Mais j’aurais préféré qu’il se fracasse sur des faits politiques et non de la moraline privée, qui sent en plus le coup monté.
Faut-il aboyer avec les chiens de garde comme Eric Delvaux ou essayer d’entendre les arguments de ceux qui ne veulent pas faire tomber l’activité politique encore plus bas ? Regardez cette indigne matinale de France Inter et observez la dignité d’Eric Coquerel :
https://www.youtube.com/watch?v=bD4iiGQYYGY

#166651 
17/02/2020 à 19:41 par legrandsoir

Mélenchon incriminé deux fois ici dans les commentaires sur cette affaire, c’est trop, mais moins que sur les plateaux télé ou dans les studios de radio.
Il est vrai que les lecteurs anti-mélenchonistes du GS ont plus d’honneur que les éditocrates.

MV

#166654 
17/02/2020 à 19:56 par irae

Graeme Alwright est mort, tout le monde s’en fout, pas moi.

#166655 
17/02/2020 à 21:03 par Chin-Chin

@ Yannis

je ne sais pas si vous avez suivi mes échanges d’opinion avec G.Sporri. Si c’est le cas, vous aurez remarqué que je fais aussi des comptes d’apothicaire à dormir debout à propos du revenu universel !
Notre monde en est arrivé à un tel degré d’ignominie qu’on sait plus par quel bout le prendre. Pour tout vous dire, moi, je rêve de Nature toute puissante et d’éradication de l’espèce animale qui nous a généré sans notre accord (réflexion d’adolescent attardé).
Cependant, il m’est arrivé plusieurs fois dans ma "vie" de tomber juste en le faisant pas exprès !
je suis pas dans les clous, je me mêle de tout ce qui est sensé ne pas me regarder, j’évalue, je considère, je remets en question tout ce qui de près ou de loin commence à ressembler à un début d’institution, je tire à droite à gauche (parce que je suis trop maladroit ou pas assez motivé pour tirer sur la cible qui se trouve au centre sans doute). La seule chose dont je suis sûr, c’est que si Ernesto revenait d’entre les morts, je lui dirai : "mon gars, t’as fait un truc fantastique. Maintenant, on va le faire sur toute la planète !". Et vlan, courons aux abris, ça commence à canarder de partout, à gauche comme à droite !"
J’imagine qu’on est pas sur le Grand Soir pour parler de soi (parler de soi c’est pas bien vu quand on est là pour changer le monde. Ca fait style "branlette" intellectuelle, comme si la masturbation était contre-révolutionnaire ! Bon en ce moment, c’est sûr, c’est plutôt contre-révolutionnaire à cause de Grivot qui a fait touché-coulé). Je pense exactement l’inverse : lorsqu’on s’exprime, on ne parle avant tout que de soi ! Mais ça, c’est le genre de déclaration qui envoyait des braves types au goulag quand Staline tentait de maintenir l’ordre en urss. Je dis pas qu’il avait pas des raisons (il pensait protéger la révolution bolchévique de ses très nombreux adversaires. Faut pas oublier que ces gars-là avaient connu le tsarisme etc..). Et la vie de tous les jours, c’était pas le monde d’Anna Karénine, que j’aime tant par ailleurs (l’héroïne et le roman), à part ce con moustachu qui joue aux courses, qui fait du gringue à Anna et que j’ai jamais pu blairer) mais moi le goulag, c’est comme les colonies de vacances, les séminaires et les mega concerts, c’est pas mon truc parce que j’aime pas la vie de groupe. Cdt.
@ Assimbonanga
Mon épouse a assisté à Apolline Machin agressant Juan Branco. Un grand morceau d’interrogatoire policier et de propos comminatoires à l’encontre d’un invité tombé dans un piège.

Bon, un dernier p’tit verre avant de se quitter : Brassens (et allez vas-y donc encore une fois !), :

" Cher monsieur, m’ont-ils dit, vous en êtes un autre ",
Lorsque je refusai de monter dans leur train.
Oui, sans doute, mais moi, j’fais pas le bon apôtre,
Moi, je n’ai besoin de personn’ pour en être un.
Le pluriel ne vaut rien à l’homme et sitôt qu’on
Est plus de quatre on est une bande de cons.
Bande à part, sacrebleu ! c’est ma règle et j’y tiens.
Dans les noms des partants on n’verra pas le mien.
Dieu ! que de processions, de monomes, de groupes,
Que de rassemblements, de cortèges divers, -
Que de ligu’s, que de cliqu’s, que de meut’s, que de troupes !
Pour un tel inventaire il faudrait un Prévert.
Le pluriel ne vaut rien à l’homme et sitôt qu’on
Est plus de quatre on est une bande de cons.
Bande à part, sacrebleu ! c’est ma règle et j’y tiens.
Parmi les cris des loups on n’entend pas le mien.
Oui, la cause était noble, était bonne, était belle !
Nous étions amoureux, nous l’avons épousée.
Nous souhaitions être heureux tous ensemble avec elle,
Nous étions trop nombreux, nous l’avons défrisée.
Le pluriel ne vaut rien à l’homme et sitôt qu’on
Est plus de quatre on est une bande de cons.
Bande à part, sacrebleu ! c’est ma règle et j’y tiens.
Parmi les noms d’élus on n’verra pas le mien.
Je suis celui qui passe à côté des fanfares
Et qui chante en sourdine un petit air frondeur.
Je dis, à ces messieurs que mes notes effarent :
" Tout aussi musicien que vous, tas de bruiteurs ! "
Le pluriel ne vaut rien à l’homme et sitôt qu’on
Est plus de quatre on est une bande de cons.
Bande à part, sacrebleu ! c’est ma règle et j’y tiens.
Dans les rangs des pupitr’s on n’verra pas le mien.
Pour embrasser la dam’, s’il faut se mettre à douze,
J’aime mieux m’amuser tout seul, cré nom de nom !
Je suis celui qui reste à l’écart des partouzes.
L’obélisque est-il monolithe, oui ou non ?
Le pluriel ne vaut rien à l’homme et sitôt qu’on
Est plus de quatre on est une bande de cons.
Bande à part, sacrebleu ! c’est ma règle et j’y tiens.
Au faisceau des phallus on n’verra pas le mien.
Pas jaloux pour un sou des morts des hécatombes,
J’espère être assez grand pour m’en aller tout seul.
Je ne veux pas qu’on m’aide à descendre à la tombe,
Je partage n’importe quoi, pas mon linceul.
Le pluriel ne vaut rien à l’homme et sitôt qu’on
Est plus de quatre on est une bande de cons.
Bande à part, sacrebleu ! c’est ma règle et j’y tiens.
Au faisceau des tibias on n’verra pas les miens.

#166657 
17/02/2020 à 21:18 par pierreauguste

Je viens d’écouter Coquerel, et je pense que lui et Mélenchon sont parfaitement dans leurs rôles et qu ils sont plutôt dignes dans leurs propos.Par ailleurs Griveaux est d’une grande puanteur politique,et il me débecte.Pour le reste je m’en fout et je ne sais pas .Je ne fouille pas les poubelles,il y a bien d’autres choses à faire .

#166659 
17/02/2020 à 22:14 par Xiao Pignouf

Bah, tout est dans l’affiche !

#166662 
17/02/2020 à 23:55 par Bruno

Citations de Benjamin Griveaux en Juillet 2019 lorsqu’il traitait de " sales putes " un certain nombre d’amis qui osaient rivaliser avec lui :

- " Je sais exactement ce que l’on va faire et sur quel calendrier, mais ça, c’est entre le président et moi. [...] Tout cela est très réfléchi depuis le début."

- " Cédric [ Villani ], il n’a pas les épaules pour encaisser une campagne de cette nature. Il ne verra pas venir les balles, il va se faire désosser ! "

- " Il y a un abruti chaque jour qui dit qu’il veut être maire de Paris."

Pas faux !

#166664 
18/02/2020 à 01:15 par Roubachoff

@pierreauguste
Désolé, mais Coquerel et Mélenchon ne sont absolument pas dans leur rôle. Au contraire, ils appartiennent à cette longue lignée d’hommes de gauche - Sartre en parlait déjà, ce qui ne nous rajeunit pas - acharnés à paraître respectables aux yeux des hommes de droite. Quand un pouvoir déclare la guerre à la population, l’éborgne, la mutile, se contre fiche de son opinion et multiplie les réformes pour l’affaiblir et l’appauvrir, il n’y a plus de "coups bas" qui tiennent. Tout est bon à prendre.
Un adepte du "noble art" qui en respecte les règles dans un combat de rue est destiné à perdre. Si je ne prône pas la violence, qu’on ne me fasse pas dire ce que je ne dis pas, tous les autres coups tordus sont permis face à des gens qui ne reculent devant rien. Vous pensez à l’instrumentalisation de la justice, qui a condamné des milliers de Gilets jaunes et de manifestants ? Vous pensez à la brutalité des forces dites de l’ordre ? Au moment de défendre la vie privée d’un Tartuffe, aurez-vous une pensée pour Zineb Redouane, Steve Caniço ou Cédric Chouviat ?

#166665 
18/02/2020 à 02:00 par Bruno

Adoptons les bons gestes pour retirer sans risque un corps étranger projeté dans l’œil par accident, votons en masse !

#166666 
18/02/2020 à 05:58 par Vigie rouge et insoumise

Roubachoff est un troll insomniaque. Vous écrivez "Griveaux", il tire 3 rafales à une heure du matin sur Merluche.

#166668 
18/02/2020 à 06:24 par Xiao Pignouf

@Roubachoff

Au moment de défendre la vie privée d’un Tartuffe, aurez-vous une pensée pour Zineb Redouane, Steve Caniço ou Cédric Chouviat ?

C’est vrai que parfois vous allez loin dans la mauvaise foi. Pourquoi se focaliser sur les déclarations de Mélenchon ? Quel intérêt ? Dire qu’il défend Griveaux, c’est tordre ses propos afin qu’ils servent votre besoin permanent de l’égratigner.

Et pourquoi prendre l’exemple de ces 3 personnes ?

Il n’a eu de cesse de répéter dans les médias les noms de ces trois personnes, de leur rendre hommage et de déclarer qu’ils et elles étaient des victimes du macronisme, parmi les mutilés.

#166669 
18/02/2020 à 07:08 par pierreauguste

"S’acharner à paraître respectable" "tout est bon à prendre " "tous les coups tordus". Finalement @Roubachoff vous êtes comme eux et votre stratégie politique ne me rassure pas.Entre nous je trouve plus "frontal" et moins pervers la tête de Griveaux au bout d’une pique.C’est certes violent(hi hi)contrairement à votre profession de foi mais ça a le mérite d’éviter la fange" Macronosarkhoholandobfmniene" dans laquelle se vautrent avec délectation les adeptes de tous poils de la dite "chaîne d’infos" et d’autres.....
Ps:La tête au bout d’une pique c’est du second degré,quoique.....)
Pps:Y en a un qui est ravi de se débarrasser du masturbateur à 12% dans les sondages ça aurait fait sacrément baisser sa côte.Merci les non violents adeptes des coups tordus....

#166672 
18/02/2020 à 07:59 par François de Marseille

@ Roubachoff : "est-il nécessaire qu’un dirigeant de la gauche radicale donne des leçons de morale en faveur d’un salopard comme Griveaux ?"

Non, absolument pas, JLM a encore perdu une occasion de fermer sa gueule (et c’est absolument incroyable comme il les accumule) au lieu de nous balancer ce réflexe corporatiste. Cette petite phrase en dit incroyablement long, JLM se situe donc personnellement au même plan que ces racailles. Même s’il ne se situe pas dans la même équipe, pour lui, ils sont adversaires dans un jeu qui s’appelle la politique, mais ils font le même métier. Bon, c’est dit.

Mais c’est pas le plus grave. Il me semble que si on ressent viscéralement les souffrances que tout le monde endure à cause de ces pourris, comment peut t-on faire autrement qu’éclater de joie. Moi je suis aux anges quand je vois que par miracle la justice "divine" est rendue. Ghosn, royal, griveaux, c’est la joie. On n’attend pas de JLM qu’il dise publiquement que c’est bien fait pour leur petite gueule de nanti, mais s’il pouvait éviter de nous gacher ce plaisir, ce serait pas plus mal.

Ca viendrait à qui, ici, l’idée de plaindre une des pires putes du systeme de reproduction des inégalités, et en plus assez con pour envoyer de videos de ses branlettes. Eh bien JLM, lui, prend publiquement la parole pour le faire. Ceci étant dit, je n’entend plus les réaction de JLM que par l’écho, sur LGS, du coup ma joie est restée intègre, elle l’est encore.

#166674 
18/02/2020 à 08:19 par Serge Bellemain

@Palamade Singouin
Vous dîtes "@Bellemain Serge
"Peut-on être simultanément un con et une bite ? Même si généralement les 2 vont bien ensemble...."
Eh ben oui mon zami ! Rare, mais possible, naître avec les 2 sexes ! Donc le "en même temps" macronien se vérifie ici...peut-être un jour une vidéo de Griveaux sur l’usage de l’autre sexe, ou pas !

#166676 
18/02/2020 à 08:23 par latitude zero

Graeme Alwright est mort, tout le monde s’en fout, pas moi.

Je ne savais pas , je l’aimais énormément , le chanteur et l’homme.
Entre Benjamin Griveaux et Graeme Alwright le grand écart est vertigineux !

#166677 
18/02/2020 à 09:48 par François de Marseille

Quand c’est pas l’un c’est l’autre, ou la FI m’a t-elle saoulé une toute dernière fois :

Pétition pour interdire les sport mécanique : https://blogs.mediapart.fr/les-invites- ... mecaniques
Premiers signataires :
Paul Ariès, politologue, auteur de Les Sports mécaniques, une arme de destruction massive (Le Bord de l’eau, mars 2018)
Danielle Simonnet, conseillère de Paris et oratrice nationale de la France Insoumise.
Gabriel Amard, coanimateur du pôle Atelier des lois de la FI

#166681 
18/02/2020 à 09:48 par Assimbonanga

@Iraë, pourquoi dire par principe que tout le monde se fout du décès de Graëme Alwriht ? Ta colère chronique te pourrit l’existence. Mets du miel, por favor.
La disparition de Graëme Alwhrigt fait de la peine à plein de gens, dont moi. Et le pire c’est que France Inter le repeint en papy gentil, juste ça, rien d’autre.
France-Inter refabrique une vérité alternative, une information salami : reconstituée. A base de vérités hachées et remodelées.
Les jeunes d’aujourd’hui ne savent pas comment c’était avant. J’ai offert un CD de Graëme Alwright à une jeune prof de musique, elle ne l’a analysé que sous l’aspect technique, musical, et lui a mis une note médiocre, possiblement utilisable auprès d’enfants de maternelle.
Hé oui, ça fout un coup de vieux !

#166682 
18/02/2020 à 10:18 par latitude zero

acharnés à paraître respectables aux yeux des hommes de droite

Respectable aux yeux des hommes de droite JLM ?
https://melenchon.fr/2020/02/17/video-retraites-le-cri-du-pays/

il n’y a plus de "coups bas" qui tiennent. Tout est bon à prendre.

Utiliser sans réserve tous les coups bas « bon à prendre » est la meilleure façon de se déshonorer,
de se mettre au niveau de nos ennemis et de se discréditer
Participer et applaudir à une société de délation est un naufrage assuré.
Que vous le vouliez ou non , la position de JLM sur l’affaire Griveaux est légitimite et la seule possible.
Même si ça nous a amusés de voir Griveaux se vautrer de cette façon car cette anecdote est représentative du niveau de putréfaction avancée de ce gouvernement, le viol de la vie privée n’est pas défendable même pour les types les plus abjectes , même si on a le droit de se poser la question de considérer Pavlensky comme un lanceur d’alerte ou pas , ça restera juste un débat qui n’aura pas lieu . Au final les Parisiens avaient déjà éliminé Griveaux.

#166684 
18/02/2020 à 10:50 par irae

@Assim
Le mode censeur donneur de leçons, juge des sentiments tolérés et maître des élégances (qui lit et interprête à sa sauce) vous sied à ravir. Tant mieux pour vous si baignez dans la zénitude. Tel n’est pas mon cas et je ne pense pas faire ecception. Il y aurait même ici et là de la rage prête à exploser que ça ne m’étonnerait pas.
Et à part le miel fielleux un argument ? un développement ? une idée ? un élément d’information que sais-je ?
De la colére il en manque encore beaucoup trop face à la situation il en faudrait bien davantage.

#166686 
18/02/2020 à 12:26 par daniel

Combien d’oeil perdus, de mains arrachés, et de morts par une fracture du larynx ou noyade....
et une vulgaire histoire de b..e d’un individu soutenant toute cette violence ! Trop d’importance est donné à ce grivois.

#166689 
18/02/2020 à 12:44 par irae

Jupiter en chasse sur le terrain du FN sans la moindre pudeur. Ce type et son gouvernement ne reculent devant aucune avanie. Ca va le ton pas trop colérique assim ?

#166690 
18/02/2020 à 13:43 par Assimbonanga

@Iraë, c’est de l’attention à ton égard. Je ne baigne pas non plus dans la zénitude, oh non ! La colère est utile mais pas à tout bout de champ et aussi ça fait du mal à soi-même si elle ne fait que s’auto-entretenir. Ton "tout le monde s’en fout", on ne sait pas s’il s’adresse aux médias en général ou aux lecteurs du GS. Ceci dit, je pouvais m’attendre à ta réaction : de colère !!!
Toi comme moi nous commettons une erreur, c’est d’évoquer le lumineux Graeme Alwright dans une page sur Griveaux !

#166691 
18/02/2020 à 13:56 par barbe

Je me disais, le branco, il est pas un peu trop libre comme type, genre incontrôlable ?
S’il accédait aux éléments du dossier, du genre, l’artiste russe dont la présence en france est conditionnée au fait de faire ce qu’on lui demande, donner une bonne raison à l’autre gougniafier de se faire passer pour une victime et de garder son honneur, en évitant une rouste monumentale à paris, eh bien le branco il saurait utiliser l’information, la monnayer, n’étant pas amateur en politique.
Je me perds peut-être...
J’y songe : je n’ai pas vu la dite vidéo, mais est-ce qu’on voit le visage du père de famille bien propre sur lui ? Ou bien, il était ravi de saisir l’occasion de la perche tendue ?

#166692 
18/02/2020 à 15:44 par Micmac

Roubachoff,

Je ne vois pas ce que Mélenchon a à voir avec la gauche radicale. La FI est juste sur les positions qu’une bonne partie du PS a abandonné (l’autre partie étant à droite), et que je sache, la dictature du prolétariat n’y est pas au programme. Que vous repreniez les termes des médias en dit assez long.

Pour ma part tout ce qui m’intéresse chez Mélenchon et la FI, c’est qu’ils appliquent leur programme. Le reste, c’est au ras des pâquerettes.

Ne pas enfoncer un adversaire qui est attaqué sur des questions autres que strictement politiques est une constante chez JLM. Ça a toujours été vrai pour les affaires Ghosn, Fillon, ou autres, et maintenant celle-ci. Ça ne vous plait pas, tant pis, c’est comme ça.

#166695 
18/02/2020 à 18:09 par Assimbonanga

Pour ceux qui ont 3h de temps à dépenser : CONVERSATION NOCTURNE AVEC ALAIN DAMASIO, DENIS ROBERT, ET JUAN BRANCO
On peut l’écouter par petits bouts. Juan Branco parle d’un peu tout, notamment de Sanders , vers 1:06 h.
Il parle aussi du fatal appauvrissement de la pensée quand on passe sa vie de meetings en meetings à devoir redire toujours un peu les mêmes choses...
Vers 1:53 h, il évoque le problème de nos députés LFI coincés dans tes auto-censures médiatique. Il parle de Ruffin. (Ni nos élus FI ni Bernie Sanders n’arriveront à faire le quart de ce qu’ils voudraient mais du moins faut-il le tenter. )
A la fin, une dame du public déplore que les informations ne circulent pas, qu’elles sont voilées par les médias, avec l’exemple de Bagbo. (Ici, nous aurions pu citer le cas du Venezuela ignoré y compris des milieux de la gauche.)

L’épisode Griveaux est l’occasion de soulever le voile. Lire Branco, ça ne peut pas faire de mal, voire "armer nos esprits" comme dirait Aurore Berger au procureur de la République... Regarder les performances de Pavlenski c’est aussi réfléchir sur la souffrance que l’on peut infliger à son corps.
Mais surtout, ne pas s’en tenir aux résumés de Pascal Praud, ni même de Sophia Aram !!

#166696 
18/02/2020 à 18:56 par Bruno

Personnellement j’enjoins les contributrices et contributeurs de LGS à un peu plus de modestie et à bien comprendre à cette heure exigeante, qui les ruine et qui les défend. Car demain, il sera trop tard pour pleurer sous prétexte que ceux qui nous défendent aujourd’hui n’avaient pas ceci ou n’avaient pas cela, etc. Un peu d’honneur ! Ne nous conduisons pas en enfants gâtés de la république au moment où la cinquième du nom vacille et montre son vrai visage hideux à coups de LBD40 dans la tronche. Car, oui, si on ne lit pas attentivement et si on ne suit pas le déroulé du combat au moment où il se passe, dans les lieux où il s’inscrit en textes de lois, alors on retombe rapidement dans la niaiserie médiatique qui vocifère contre ceux qui font tout pour que l’on ne sombre pas. Un moment d’inattention et de complaisance et nous risquons comme le disait Malcom X - largement manipulés à notre insu - d’aimer les oppresseurs et de détester les opprimé-e-s.

Vidéo : « La retraite par points au doigt mouillé  »
https://melenchon.fr/2020/02/11/la-retraite-par-points-au-doigt-mouille/

Jean-Luc Mélenchon, député français : « La semaine du zadisme législatif » :
https://melenchon.fr/2020/02/11/la-semaine-du-zadisme-legislatif/

#166697 
18/02/2020 à 19:54 par Feufollet

Faut tourner la page
Ce connard n’a que ce qu’il mérite
Encore un qui ne devra pas traverser la rue pour trouver du boulot
Un plouc, indigne de sa fonction, mes larmes ne sont pas pour lui
Sa famille ? Pauvres petits bourgeois déchus !
A-t-on déjà pleurer pour la famille d’un prolo au chômage
Sur les plateau de télé. Allez ouste Griveaux. Hors de ma vue.

#166698 
18/02/2020 à 20:23 par bostephbesac

Benzekri, à propos de votre post du 15/03 : d’ où viennent les 11 morts ? Il y a Zyned REDOUANE (1/12/2018), le jeune de Nantes (printemps 2019), et le coursier de Paris (courant janvier) . Mais les autres, SVP ?

#166699 
18/02/2020 à 21:09 par Bruno

@ Bostephbesac

Il y a les morts directs par LREM et sa milice de robocops affiliés - Zyned Redouane & Steve Maia Caniço - et les morts indirects qui ont été écrasés par des automobilistes acariâtres lors de différentes manifestations des Gilets Jaunes, sur les ronds points ou les péages d’autoroutes ou encore sous la terreur des robocops, lors de manifestations mouvementées, par malaise, suivi d’un arrêt cardiaque. Le silence de Macron, sa volonté de tenir sa rampe idéologique coûte que coûte a tué beaucoup de personnes directement et indirectement avant qu’il ne puise dans les caisses de la Sécurité Sociale pour distribuer quelques biftons à la volée et tenter de tarir la révolte populaire. Il y a bien eu 11 morts. De toute façon, depuis l’assassinat en direct par la police de Cédric Chouviat, simple livreur de son état qui avait le malheur d’avoir sur son scooter, une plaque d’immatriculation sale et non lisible, il est clair que ce régime anti-républicain doit vite débarrasser le plancher. Le séparatisme des riches doit cesser !

#166700 
18/02/2020 à 22:02 par Chin-Chin

ce soir, je me suis tapé BFM. Je suis maso, dixit ma fille.
c’était le happening politique vespéral de ruth elkrief.
Pour parler de l’affaire grvo ou - devrais-je dire - de l’affaire Palewski. Elle avait invité sur son plateau galia ackerman (présentée comme historienne de la russie), et patrick klugman, avocat. Klugman, c’est le genre malka, le roi de l’entourloupe verbalo-assassine : Palewski est indéfendable et Juan Branco, je te dis pas ce qu’il lui a mis à Juanito. Oui pour les droits à la défense, non à Juan Branco, avocat de profession, comme lui. Il n’attaque pas un confrère, il constate Patrick : Juan n’est pas digne d’être un avocat comme doivent l’être les avocats comme lui.
tout le happening du soir de l’affaire Grvo fut en fait une affaire Palewski, avec un petit poil d’Alexandra. N’est-elle pas manipulée, hum hum ?... Elle dit que non, mais n’est-ce pas dire oui ?
moi, j’aime bien camper sur mes bases, bien que je ne sois pas un adepte du base-ball, ne serait-ce que parce que c’est un truc anglo-américano et que ça suffit comme ça, le pro-américanisme primaire. Mais je ne cesse de me poser la question car ces gens-là sont trés convaincants mais zappent un poil gentiment sur le fond du dossier médiatico-politique : pourquoi Benji a démissionné ? Putain de merde pourquoi Benji se casse au moment où, étant visé lui-même dans sa chair, il aurait pu faire un tabac sur le thème "Je suis Branlie, et alors ?". C’est une atteinte à sa vie privée, tout le monde est d’accord, y’a pas de problème pour personne de sensé, on passe à autre chose, point. Démissionner, c’est pas défendable dans des circonstances aussi favorables. C’est incompréhensible, ça va contre toute logique. La victoire était à portée de main ! Il a le droit d’avoir une vie privée et de faire des videos auto-réalisatrices, Ben, donc pas de problème, circulez y’a rien à voir. Tous les medias sont d’accord. Il est clair - bien que le sujet soit peu évoqué médiatiquement parlant - que benji aurait dû se maintenir pour montrer à tout le monde que c’est pas une petite scène de branlette qui pouvait le déstabiliser et ils sont tous d’accord pour le dire : ça n’a aucune importance. B.J. a le droit de faire ce qu’il veut de sa vie privée. Moi j’agrée. Qu’est-ce qu’on en a à foutre (?) du russe asilé politique. Ca change quoi dans la campagne électorale ? Aucune, absolument aucune raison de démissionner. On y comprend que dalle : c’est systémique ou paramétrique c’t’histoire ? Ben aurait perdu le fil de son histoire pour une quelconque histoire de video-drague sans importance ? J’y crois pas parce que je peux pas y croire. Seule explication à mes yeux incrédulement esbaudis : les medias ne nous rapporteraient pas les faits tels qu’ils sont. Disons qu’ils exerceraient une pression forte d’un côté plutôt que de l’autre. On va pas tomber dans la théorie du complot ! Les complots ça n’existe pas ! Y’en a jamais eu dans l’histoire de l’humanité. On ne sait même pas pourquoi on a inventé ce mot ignoble de la bête immonde. De temps en temps ce soir - avec une régularité paramétrique -, Ruth a fait appel au professionalisme de sarah lou cohen, responsable juridique de la chaine, quand galia ackerman et patrick klugman lui laissaient enfin la parole. Ce soir ruth était radieuse, tous les arguments s’imbriquaient les uns dans les autres, y’avait pas de sons de cloche dissonnants. L’ambiance était bon enfant, presque familiale. Tout le monde était d’accord : Palewski est un fou, Alex de matteo, du 16eme arrondissement, est aveuglée par l’amour qu’elle porte au terroriste, juan branco est illégitime et devra prochainement être exclu par le conseil de l’ordre (d’autant qu’il faut pas oublier qu’il fut l’avocat (français) de Julian Assange, cad plus que tendancieux comme genre d’avocat). Klugman le sent bien : Juanito ne défendrait pas milla, ni CH, ni tous les clients de richard malka. Juan est bizarre, extrémiste de gauche, il a pas sa place au barreau de paris. Pourtant, tout est clair, Piotr a dit qu’il avait diffusé les videos, Juan a dit qu’il avait conseillé Piotr et Alex a dit qu’elle était bien la destinataire des videos et que Piotr l’avait pas manipulée. Dans tout ça, y’a un truc qu’on comprend pas : qu’est-ce qu’il fait là-dedans, benjamin Grvo ? On est dans un genre de feuilleton où le héros aurait quitté la scène par manque de répliques. Inénarrable. Moi je me dis, le Piotr, v’la un gars qu’Ernesto aurait pu inviter à la maison, et même le garder à coucher après avoir fumé un bon cigare et s’être racontés à quel point le genre humain est encore bien au-delà du pire de ce qu’on en dit ou qu’on en voit chez ruth qui s’entoure de ce qu’il y a de mieux en ce moment pour commenter l’affaire Palewski, à savoir galia ackerman, patrick klugman, avec la participation spécialement experte de sarah lou cohen. Et alors, dirait sans doute ruthy : "j’ai pas le droit d’inviter les meilleurs ?". Si ruth, mais tu vas faire de la peine à richard (malka) qui se réjouissait d’avance d’être avec vous ce soir.

#166701 
18/02/2020 à 22:38 par bostephbesac

Merci Bruno, comme ça c’ est clair, et je suis d’ accord !

#166702 
18/02/2020 à 23:47 par Roubachoff

@Xiao Pignouf
Je ne m’adressais pas à JLM, mais à l’auteur du post. Désolé si ce n’était pas clair. Une fois de plus, je précise ma position : après la destruction du PC puis du PS (merci Mitterrand puis Jospin et Hollande) LFI est tout ce qui reste de la gauche. Et ce mouvement, hélas, se réduit idéologiquement au seul Mélenchon. Quand Coquerel, Corbières et Cie accoucheront d’idées originales ou audacieuses, je les critiquerai ou les soutiendrai, selon les cas.

@LGS
Vraiment navré... Je croyais fréquenter (depuis longtemps) un excellent site d’informations et de débats politiques. Et j’imaginais, en intervenant (depuis peu), apporter de l’eau au moulin. Si j’avais su que la signature - MV - signifiait "Mélenchon Vaincra", j’aurais été plus circonspect.

#166704 
18/02/2020 à 23:53 legrandsoir

Hi, Hi !
MV

#166707 
18/02/2020 à 23:50 par legrandsoir

@ Bruno
Malcom X a-t-il vraiment dit qu’on risquait " d’aimer les oppresseurs et détester les opprimé-e-s" ?
Opprimé-e-s ?
Oppresseurs, tous mâles (dans votre choix d’écriture) ?
Je crois que Malcom X a dit : “If you’re not careful, the newspapers will have you hating the people who are being oppressed, and loving the people who are doing the oppressing.”
N’enrôlez personne dans vos choix d’écriture inclusive, surtout sur ce site, SVP.
Et pourquoi écrivez-vous que nous risquons d’être "manipulés" ? Les femmes sont trop malignes pour l’être avec nous ?
MV (ceci était une digression, revenons au sujet qui était Griveaux).

#166705 
19/02/2020 à 10:34 par Assimbonanga

Hé oui : on ne sait rien des 11 personnes qui sont mortes sur des ronds-points dans la pagaille et l’énervement. On ne sait même pas sur quelles communes ça s’est passé. Les innombrables journaux d’information sont très pudiques sur ce sujet qui fait partie de ceux qu’ils évitent de traiter.
C’est pas comme nos valeureux flics ou soldats morts en accidents du travail. Alors-là eux, ils ont droit à plusieurs passages télé, du reportage sur place jusqu’au grand final des obsèques en présence du chef de l’état.
Tiens, au fait ! Castaner déclare ce matin que PAVLENSKI a blessé au couteau deux personnes dans la soirée de la St-Sylvestre pendant que lui (ministre de l’intérieur) travaillait aux côté des forces de police.
Et là, on n’a pas le hoquet ?

#166714 
19/02/2020 à 12:34 par Assimbonanga

Pour mieux connaître la personnalité de l’artiste
- "Un garçon qui n’a peur de rien" : Piotr Pavlenski raconté par son éditrice
- Interpellé le 15 février, Piotr Pavlenski a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire avant d’être libéré le 18 février au soir. A sa sortie du palais de justice, il a exprimé son point de vue sur la liberté d’expression en France et sur l’affaire Griveaux. Interview de Pavlenski

#166718 
19/02/2020 à 14:20 par Assimbonanga

ÉNIGME.
Si Castaner te dit que Piotr Pavlenski a blessé au couteau deux personnes dont une au visage et que Piotr Pavlenski te dit n’avoir tapé qu’avec ses poings, lequel des deux crois-tu ?
INDICE.
Souviens-toi de l’attaque de la Pitié-Salpêtrière par des Gilets-Jaunes.

#166720 
19/02/2020 à 15:38 par cunégonde godot

Assimbonango :
J’ai offert un CD de Graëme Alwright à une jeune prof de musique, elle ne l’a analysé que sous l’aspect technique, musical, et lui a mis une note médiocre, possiblement utilisable auprès d’enfants de maternelle.
Hé oui, ça fout un coup de vieux !

Elle est très bien cette professeure de musique. La musiquette de ce monsieur Allwright est une véritable purge...

#166723 
19/02/2020 à 19:44 par Chrls

- Y a quelqu’un qui veut le bureau du grivois ?
- J’m’en branles !
- Et le fauteuil ?
- Aussi !
- Bon,tout ce qui branle doit gicler.
- Pardon ?!
- TOUT CE QUI BRANLE DOIT GICLER !
- Ha,j’avais pas entendu ....
Ouais,faut lire aussi .

#166726 
19/02/2020 à 21:18 par Chin-Chin

Ce soir entre 18 et 19 h, je me suis assis devant ma télé, direct la 15, bfm tv, là où se concentrent les commentaires généralement les plus odieux de l’info de masse. Y’a aussi aussi la 16 et pujadas sur d’autres canaux mais je peux pas être partout en même temps, donc je regarde la 15, c’est un chiffre « rond », enfin si l’on veut.
Première surprise (ô seigneur comme vous êtes bon parfois mais pas assez souvent si je puis me permettre de profaner l’Indicible), l’interview en direct de l’éditrice de Piotr, Natalia ou Nayalia Burine (de mémoire). Natalia mâche pas ses mots. Elle défend sans ambiguïté l’action de Piotr sans la moindre hésitation (malgré les petites chamailleries qu’ils ont eues parfois (on se doute bien que Piotr est pas un ange. Ernesto était-il un ange ? Aurait-il seulement admis que l’on parle de lui dans ces termes ? M’étonnerait !). Natalia y va pas avec le dos de la cuillère (en bois). C’est une dézingueuse, on sent qu’elle a du sang russe (enfin je crois). Un sang vif, dénué des habituels « oui mais, non mais, enfin peut-être, si vous l’dites ! ». C’est une killeuse, les yeux dans les yeux qu’elle leur fait comprendre sans ambages aux minimalistes de l’info : « je vous emmerde, je dis ce que je veux ». Des gens comme Natalia en France, y’en a combien ? Avec 10% de Natalia Burine (par ailleurs propre sur elle, coquette et tout et tout), on fait la révolution demain matin. Ils sont où les 10% ? Réponse : dans la merde !!!
Après l’animateur Truchot, insupportable d’arrogance et d’ignorance multi-tâche, on en est venu à l’affaire Olivier Faure. Faure a expliqué sur une chaine radio, avec une argumentation polie (on fait pas la guerre avec des bons sentiments, j’emploie poli dans le sens du verbe : polir), mais aussi maligne qu’un cancer du foie, que Ben a quand même pas eu un comportement digne de sa fonction. Il affabule un peu, Olive, (il a bien raison) sur les risques que cela ferait courir à la république, quand un secrétaire d’état prend le risque inconsidéré d’être potentiellement victime d’un chantage d’état. Une passe d’épéiste, bien vu. Olivier, reste sur ses bases et on fera quelque chose de toi un jour, ne serait-ce qu’un tapis pour décorer le salon. Monnaie de sa pièce, Castagneur lui a jeté à la face « tu peux jacter, toi, avec tes nombreux divorces ! », et Olive, qui attendait que ça, demande sa démission à Qui vous savez. La révolution est En Marche.
Entre deux séquences, Eric Brunet, un des plus ignobles parmi les ignobles (genre « si la France se met au travail, vous verrez qu’il n’y aura plus de chômage », s’irrite. « on va pas en faire un fromage » . C’est du Brunet Eric, le type qui volait des billes à ses copains d’école. Il a ça dans le sang, Brunet, faut qu’il enlaidisse tout ce qu’il touche. Le problème du chômage, c’est un problème de fainéants qui veulent pas travailler. Il a pas de problème de conscience, le facho-chroniqueur-inculte et prétentieux (une véritable école de journalisme à lui tout seul), c’est un genre de collabo de l’actualité. Un type dangereux, qui vous marchera sur la gueule le jour où il faudra évacuer fissa-fissa d’un immeuble en feu, genre bfm. Le style de gars qu’il faut jamais quitter des yeux, il marcherait sur la tête de ruth sans scrupules pour sauver sa peau de milicien de l’info. En même temps ruth, agonisant sous les sabots de Brunet Le Laid, n’est pas le problème central de mes préoccupations. Un nom à pas oublier, Brunet, on sait jamais comment les choses pourraient tourner à l’avenir. J’ai ma petite idée : à la russe !
Après on a eu Agnès B., interviewée par Ruth. J’ai beau les détester ces zozos et ces zazas – parité oblige – écouter Agnès ce soir, ça faisait mal au cœur. Heureusement, j’ai la chance d’être dépourvu d’ambiguïté compassionnelle. Agnès est en phase dépressive, c’est évident. Sa voix tremblote à chaque mot. Qui vous savez l’a pas épargnée. Bien sûr, y’a cette promesse de promotion dans le futur. Mais Agnès, elle sait qu’une promesse, en politique, ça comporte une part d’aléatoire. Imaginez que le grand manitou perde son élection en 2022. Adieu veaux, vaches, cochons ! En plus, il va falloir qu’elle se coltine Rachida, et ses propositions fallacieuses de travailler ensemble au deuxième ou au troisième tour, pour Paris, pour la France ! Agnès n’en est manifestement pas là. Bon elle est médecin, elle peut se faire une auto-prescription. La difficulté est de choisir entre les anxiolytiques et les anti-dépresseurs. Mon conseil : prends des deux, mère-grand, et après tu verras si le loup te mangera ! Et si t’as besoin d’une présence virile, d’un ami auprès duquel tu pourras épancher tes crises de larmes actuelles, téléphone à Cri-Cri. Il te racontera ses dernières conneries et tu relativiseras tes soucis du moment, dus au président qui t’envoie au casse-pipe en pleine crise de corona-virus alors que t’étais même pas vaccinée contre les français.
Voilà. C’était Chin-Chin, en direct de bfm tv.

#166728 
19/02/2020 à 21:33 par Chin-Chin

... Malcom Little (auquel on pourrait ajouter Angela et tous les militants des Black Panthers de l’époque, assassinés par le FBI pour la plupart avec l’aide des polices locales), Ernesto Guevara (assassiné par la CIA en Bolivie) et désormais, à son commencement, Piotr Palewski (assassiné par ?...).

#166729 
19/02/2020 à 23:32 par Xiao Pignouf

@CG, alors vous êtes aussi du genre à piétiner les goûts musicaux des un(e)s et des autres ? C’est bizarre, ça ne m’étonne pas.

En général, ces personnes-là ont, à tort, une très haute opinion d’eux-mêmes.

On ne vous demandera pas ce que vous aimez, bien sûr.

#166734 
21/02/2020 à 17:13 par Bruno

Merci à vous, Chin-Chin, pour vos excellentes et jubilatoires chroniques télévisuelles. J’espère vous relire bientôt.

#166788 
22/02/2020 à 16:12 par Assimbonanga

Jacques Mailhot : "On prenait Benjamin Griveaux pour un intellectuel mais en fait c’est un manuel !"

#166805 
22/02/2020 à 19:32 par Assimbonanga

Moi-aussi je me suis bien marrée en lisant Chin-Chin sur sa soirée découverte de la télé !
Merci du soutien Xiao !

#166812 
RSS RSS Commentaires
   

Libye, OTAN et médiamensonges
Michel COLLON
Les « armes de destruction massive », ça n’a pas suffi ? Le martyre de l’Irak, frappé d’abord par les médiamensonges et ensuite par les bombes, on n’en a pas tiré les leçons ? Non, on n’en a pas tiré les leçons. On sait que les Etats-Unis ont menti sur le Vietnam, l’Irak, la Yougoslavie, l’Afghanistan et Gaza, mais on croit que cette fois-ci, sur la Libye, ils disent la vérité. Etrange. La majorité de nos concitoyens croient encore ce que l’Otan a raconté sur la Libye. Y compris les Arabes car cette fois, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il semblerait que la nature de l’ultime révolution à laquelle nous avons à faire face est précisément celle-ci : nous sommes en train de développer toute une série de techniques qui permettront aux oligarchies aux commandes - qui ont toujours existé et qui probablement existeront toujours - d’amener les gens à aimer leur servitude.

Aldous Huxley

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.