Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

12 

Les citations célèbres

« Contre les violences conjugales, il faut vraiment que nous ayons des actions coup de poing » (Nicole Belloubet).

« Nous étions au bord d’un gouffre, nous avons fait un grand pas en avant... » (Félix Houphouët-Boigny).

De notre cher président, Emmanuel Macron :
« On est tous des enracinés et donc, parce que nous sommes des enracinés, il y a des arbres à côté de nous, il y a des rivières, il y a des poissons, il y a des frères et des sœurs. »

« J’ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s’ancrer dans de l’immanence complète, de la matérialité. »

« Ce qui constitue l’esprit français, c’est une aspiration constante universelle, c’est-à-dire cette tension entre ce qui a été et la part d’identité, cette ipséité (1) stricte, et l’aspiration à un universel, c’est-à-dire à ce qui nous échappe. »

Et, de leur maître à tous, Pierre Dac  :

« Rien n’est plus semblable à l’identique que ce qui est pareil à la même chose ».

« Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir. »

Théophraste R. (Sourd-muet regrettant néanmoins d’avoir égaré ses boules Quiès).

Note (1). Ipséité : ce qui fait qu’une personne, par des caractères strictement individuels, est non réductible à une autre. Il n’est pas d’être sans « ipséité ». Par exemple, Jojo le gilet jaune n’est pas réductible à une ouvrière bretonne illettrée ou à un nordiste alcoolo ou à un fainéant qui ne veut pas traverser la rue.

URL de cette brève 6240
https://www.legrandsoir.info/les-citations-celebres.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
09/07/2019 à 22:53 par chabian

J’ai un doute sur votre note. Dans un livre intéressant sur les dominants, F ; Lorenzo-Ciodi montre que la classe supérieure est pensée comme une collection d’individus remarquables, alors que la classe inférieure est vue comme un agrégat d’individus identiques, interchangeables. Et cela est présent dans les dires des intéressés qui corroborent l’analyse. Ceux qui veulent monter en grade et changer de statut social devront montrer une forte personnalité, distinguée, et pourtant ne pas être traître à leur cercle d’origine. Pourquoi alors opposer l"ouvrière bretonne au gilet jaune ? Nous sommes tous les mêmes et tous de grande valeur et les élitistes ne sont qu’une bande de clones (illettrés et buveurs pour beaucoup), voilà une position qui serait subversive. Et le message du philosophe-président est , un bon français est unique et en même temps universel, ce qui est un portrait de la bourgeoisie (dans ses fantasmes).

#160805 
09/07/2019 à 23:38 par béotien 1er

Sur les citations de macron, il faudrait poser la question à plusieurs personnes en leur demandant qui a dit "citation de macron" et je suis sur que certain répondraient : Jean Claude Vandame. kkkkkk En tout cas c’est du même acabit.

#160806 
10/07/2019 à 08:16 par pierreauguste

" il y a des frères et des sœurs......."et des bernard T et des christine L et des magistrats vendus.....pas tous....

#160808 
10/07/2019 à 09:05 par J.J.

Il ne faut pas confondre tourner autour et marcher dedans.

Il faut bien avouer, que, dans ce florilège de citations, ce sont celles de Pierre Dac, notre maître (63) qui me semblent les plus logiques et rigoureuses. La différence c’est qu’en enfonçant des portes ouvertes, lui ne se prenait pas au sérieux.

A propos de gilets jaunes, je vous recommande la lecture du petit ouvrage de Danièle Sallenave ’Jojo le Gilet Jaune" (Tracts Gallimard).
Ou encore la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=bQ7f1NZtEPU

#160810 
10/07/2019 à 10:34 par Assimbonanga

Au contraire ! Je trouve que les trois citations de Macron en disent très long sur lui, sa pensée, sa culture, son formatage : très catho. Son vocabulaire est extrêmement révélateur. Des images de l’évangile (poissons) de la fraternité (en religion) , les racines et l’ancrage chers à la droite, la transcendance (spirituelle) ajoutée à une incurable pédanterie (ipséité !!!).

C’est tout lui !

Je rappelle, accessoirement, que ce type a pris le pouvoir et qu’il compte ne pas le lâcher. Voilà entre les mains de qui nous sommes tombés...

Pour prendre note de l’actualité, je mentionne aussi qu’il y a fort à parier que Macron a promis en cadeau de mariage à ses souteneurs milliardaires de l’industrie pharmaceutique de mettre à bas les labo homéopathiques. Le résultat sera que les gens donneront à leurs gosses d’autres sirops ou pastilles, contenant eux des molécules actives et avec des effets secondaires, donc à un prix supérieur, mais que notre caisse de sécu remboursera, pour juste un peu plus cher.

Notons aussi que l’ISF, on ne la supprime pas sous prétexte que ça vaut pas le coup et que 4 milliards ça va pas s’y connaître, mais par contre, l’homéopathie qui revient à bien moins d’argent, elle, il faut la sabrer, ça vaut le coup.

#160812 
10/07/2019 à 13:32 par Ellilou

Je reste persuadée que macron n’est, selon les mots excellents d’Emmanuel Todd, qu’un "nain intellectuel". C’est ce qui ressort également du livre de François Ruffin "Ce Pays Que Tu ne Connais Pas". Il en met plein la vue mais l’illusion ne dure qu’une fraction de seconde et avec un peu de jugeote on se rend bien compte que ce type n’est que du vide, de l’écume, une simple façade avec rien derrière. Il cite le concept d’ipséité pour se rapprocher de Paul Ricoeur dont il se réclame, au grand dam des proches du philosophe. Un Tartuffe, un Trissotin plus exactement ;-)

#160816 
10/07/2019 à 15:42 par Chrls

JE SUIS D’AC
Avé ce teste cong !

#160820 
10/07/2019 à 17:57 par François de Marseille

On est donc rentré dans une phase ou non seulement le ridicule ne tue pas, mais il permet également de gagner une élection.
Des crétineries de ce genre suffisent à convaincre la majorité de voter pour celui qui fera crever tout le monde.
Ainsi tombent les dernier espoirs pour l’humanité.

#160822 
11/07/2019 à 07:37 par Bernard Gensane

Cher Théo,

Le bord du gouffre et le grand pas en avant sont une image attribuée à Houphouët-Boigny, mais il ne l’a jamais utilisée. Cette phrase n’est référencée, datée nulle part, pour ce qui le concerne. On l’a même attribuée à Boumedienne. Il est possible que Pierre Daninos en soit l’inventeur.

J’ai vécu 11 ans en Côte d’Ivoire où, professionnellement, j’ai fréquenté des critiques, des opposants à Houphouët, comme Gbagbo quand il n’était pas en prison ou en exil. Je n’ai jamais entendu personne reprendre cette phrase pour s’en moquer. Autocrate, personnalité politique redoutable et très habile, Houphouët n’était pas homme à plaisanter de la sorte, même à son corps défendant. Ses interventions étaient rares et très contrôlées.

Lors d’une conférence de presse historique qui dura six heures et où il répondit à toutes les questions qui lui furent posées, il offrit en pâture à l’opinion publique les deux phrases suivantes :

« Les gens s’étonnent que j’aime l’or. C’est parce que je suis né dedans » (une justification fausse car sa famille n’était pas spécialement riche), et
« Quel est l’homme sérieux dans le monde qui ne place pas une partie de ses biens en Suisse ? », ce qui correspondait à la réalité de son immense fortune placée en Suisse, en France et ... au Vatican.

Preuve qu’on ne prête qu’aux riches.

#160826 
11/07/2019 à 09:40 par Serge F.

« Partout où vous avez envie de faire on vous aidera. C’est cela le cœur du pacte républicain. » Emmanuel Macron, le 27 octobre 2017

« Je dis et je fais ce que je veux, même si on peut trouver ça choquant. » Emmanuel Macron, le 13 octobre 2017

« Nous sommes un pays assez unique ; un pays de calcaire, de schiste et d’argile, de catholiques, de protestants, de juifs et de musulmans ; un pays qui n’a pas vraiment d’équivalent en Europe par ses contrastes. » Emmanuel Macron, le 31 août 2017

« Les journalistes ne sont pas des amis. Je les respecte. Mais si je deviens trop proche d’eux, ils finiront par se s’en vouloir car ils ont une conscience. Et bientôt ils m’en voudront de s’en vouloir. » Emmanuel Macron, mai 2017

« L’Europe et le monde attendent que nous défendions l’esprit des Lumières. Ils attendent que, partout, nous défendions les libertés, que nous protégions les opprimés. Ils attendent que nous portions une nouvelle espérance, un nouvel humanisme, celui d’un monde plus sûr, d’un monde de croissance, de plus de justice, de plus d’écologie. » Emmanuel Macron, le 7 mai 2017

« D’une certaine manière, on est comme une prostituée : Le boulot, c’est de séduire. » Emmanuel Macron, mars 2015

« La France a installé les droits de l’homme en Algérie. Simplement, elle a oublié de les lire. » Emmanuel Macron, le 14 février 2017

« En 2018, vous aurez peut-être dans vos vies personnelles des doutes ou des drames, mais n’oubliez jamais que nous sommes la Nation française. » Emmanuel Macron, le 27 octobre 2017

« J’ai fait beaucoup de philosophie, mais c’est surtout la littérature qui m’a structuré. En réalité, je ne suis que l’émanation du goût du peuple français pour le romanesque : cela ne se résume pas en formules, mais c’est bien cela le cœur de l’aventure politique. (…) Paradoxalement, ce qui me rend optimiste, c’est que l’histoire que nous vivons en Europe redevient tragique. (…) Il y a beaucoup à réinventer. Et dans cette aventure, nous pouvons renouer avec un souffle plus profond, dont la littérature ne saurait être absente. » Emmanuel Macron, le 27 avril 2018

« Je lis tous les jours. Plutôt le soir et la nuit. Quand on oublie de lire, on se trompe. On perd le rapport au sens, à l’intemporel. » Emmanuel Macron, le 30 août 2017

« L’art français, je ne l’ai jamais vu. » Emmanuel Macron, le 21 février 2017

« Il était interdit d’échouer en France et interdit de réussir. » Emmanuel Macron, le 24 janvier 2018

« Notre monde est, si nous le voulons, à l’aube d’une époque nouvelle, d’une civilisation portant au plus haut les ambitions et les facultés de l’homme. » Emmanuel Macron, le 11 novembre 2018

« L’espérance c’est le premier risque, c’est le risque des risques. » Emmanuel Macron, le 30 août 2016

« Je suis maoïste, car pour Mao, un bon programme, c’est ce qui marche. » Emmanuel Macron, le 2 mars 2017

« Le libéralisme est une valeur de gauche. » Emmanuel Macron, le 27 septembre 2015

#160827 
11/07/2019 à 18:32 par J.J.

Serge F @.Nous sommes un pays assez unique ; un pays de calcaire, de schiste et d’argile, de catholiques, de protestants, de juifs et de musulmans ; et d’athées également, dieu merci ! (oui, je sais c’est facile ...)

#160837 
12/07/2019 à 09:20 par Serge F.

Macron a aussi oublié le granit et nos frères et soeurs arbres et rivières. Grand Chef Makelaer a bien parlé !

Une autre pour la route :

« Je suis tout à fait favorable à ce qu’on construise de nouveaux modèles de gouvernance. Ces nouveaux modèles, ils pourront être mis en place à l’initiative des acteurs eux-mêmes et assureront une plus grande souplesse - Je vous lis ce qu’on m’a mis - dans la composition des instances dirigeantes et dans les modalités d’organisation interne. Initialement, je n’ai pas compris cette phrase. » Emmanuel Macron, le 14 avril 2017

Macron a raté son twerk parce qu’il est un piètre comédien.

#160846 
RSS RSS Commentaires
   
Indignez-vous ! par Stéphane Hessel
Présentation de l’éditeur « 93 ans. La fin n’est plus bien loin. Quelle chance de pouvoir en profiter pour rappeler ce qui a servi de socle à mon engagement politique : le programme élaboré il y a soixante-six ans par le Conseil National de la Résistance ! » Quelle chance de pouvoir nous nourrir de l’expérience de ce grand résistant, réchappé des camps de Buchenwald et de Dora, co-rédacteur de la Déclaration universelle des Droits de l’homme de 1948, élevé à la dignité d’Ambassadeur de France et de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Lorsque les missionnaires chrétiens blancs sont allés en Afrique, les blancs possédaient des bibles et les indigènes possédaient la terre. Lorsque les missionnaires se sont retirés, ce sont les blancs qui possédaient la terre et les indigènes les bibles."

Dick Gregory (1932-2017)


Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.