Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes

12 

Les médias du monde entier en parlent. Pourquoi ?

Pour le savoir et en savoir plus, cliquez ICI.

Allez, un début de réponse : c’est une photo d’une manifestation des partis de droite à Caracas en dehors des plans serrés des télévisions internationales.

Théophraste R. (Partisan des plans et des idées larges).

URL de cette brève 5506
https://www.legrandsoir.info/les-medias-du-monde-entier-en-parlent-pourquoi.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
11/08/2017 à 11:34 par irae

La classe moyenne haute de la droite vénézuelienne vit dans une bulle politique selon l"article. C’est aussi le cas de la notre.
Quand les uns déposent des recours au conseil constitutionnel pour protéger les citoyens de la destruction des protections des salariés par ordonnances les droites n’ont rien de plus urgent que la préservation de leur privilèges.
Ecarter les parents des emplois rémunérés par le contribuable serait discriminatoire. Les recruter sans justifier d’autre critère que la parenté (enfants mineurs grassement rémunérés, déjà salariés y compris à l’étranger) l’est plus encore surtout en période de chômage endémique.
Mais c’est au coeur des préoccupations des élus de droite qui ne servent qu’eux-mêmes au nez et à la barbe de leurs couillons d’électeurs.

#138539 
11/08/2017 à 14:09 par Assimbonanga

Au sujet des emplois familiaux à l’assemblée nationale, on a constaté des abus. Certains élus semblaient trouver normal de favoriser épouse et progéniture pour arrondir le revenu familial. Ce n’est pas normal et ce n’est pas acceptable. Toutefois, il est discriminatoire d’interdire à une personne un emploi parce que son conjoint y est le patron. Et si cette personne est qualifiée ? Et si cette personne est impliquée ? Et il elle travaille énormément ? Et si cette personne est militante ?
Non... Ce qui est nécessaire, c’est de faire en sorte de lever l’opacité. C’est de faire en sorte de contrôler l’effectivité du travail ( non fictif donc).
Et pour la plaisanterie, je rajouterais que dorénavant, les députés pourront toujours employer leurs maîtresses !

#138543 
11/08/2017 à 20:14 par legrandsoir

@ Assibonanga
Remarque pertinente et sans aucun rapport avec le billet de Théophraste. Hum ?

#138552 
12/08/2017 à 06:48 par calame julia

Assibonanga,
Vous n’êtes donc pas pour la paix des ménages ?
Vous n’êtes donc pas pour l’enrichissement par procuration ?
Sinon, une vraie manifestation dont les slogans portés par le vent sont arrivés jusqu’en France... mdr !

#138559 
12/08/2017 à 10:44 par irae

Et si cette personne est qualifiée ? Et si cette personne est impliquée ? Et il elle travaille énormément ? Et si cette personne est militante ?


Et si au pays des bisounours les élus ne rémunéraient pas des collégiennes très compétentes réalisant un vrai travail effectif ! Et si trouver un emploi peinard et bien payé était chose facile pour tous ? Et si le lien de subordination n’entrait pas en contradiction avec le lien de parenté ? Et si la qualité de nos lois s’en trouvait affectée ? Et si cela expliquait la médiocrité de certains élus et de leurs interventions ? Et si c’était plutôt une rente qu’un travail ?
Et si le travail d’assistant fictif ou réel (mais qui en contrôle la qualité) n’était pas si rémunérateur à rien faire serait-il si prisé et aussi âprement défendu. Et si le contribuable n’était pas le dindon de la farce ? Et si ma tante en avait ?

#138561 
12/08/2017 à 10:57 par Roger Gresse

A titre personnel je suis convaincu du caractère à la fois minoritaire et violente de l’opposition Venezuellienne.
Je prends donc un rôle à contre emploi : comment être sur que la photo illustre bien ce quelle est censée illustrer.
a + Roger sceptique par nécessite.

Le Hiaric et Autain ne me déçoivent pas. Ce sont des boussoles qui indiquent le sud comme BHL.

#138562 
12/08/2017 à 12:27 par joel

durant la derniere campagne présidentielle, presque tous les candidats ont produits eux memes les images de leurs rassemblement pour les fourguer aux médias consentants (fillon, le pen, melenchon) "images fournies par le candidats" ; transformant ainsi l’information en propagande et s’autorisant des chiffres fantaisistes sans rapport avec la réalité (Mélenchon à Marseille ; ou place de la république ; fillon au trocadero, etc.

#138565 
12/08/2017 à 14:51 par Assimbonanga

@Le Grand Soir, mon commentaire faisait simplement écho au précédent. Mais merci pour le compliment !
Je pense que les emplois d’assistants devraient être encadrés par des règles et surtout rendus publics ce qui empêcherait certains de profiter de l’opacité, du secret feutré, qui ont régné jusqu’à présent. Il me semble que les 2/3 des députés sont restés assez sensés et honnêtes pour ne pas s’être jetés dans cette débauche d’emplois fictifs ? Donc, si les magouilleurs de nature savent qu’ils s’exposent aux regards et au jugement d’autrui, cela devrait calmer leur cupidité.
Pourquoi l’emploi d’assistant parlementaire ne serait-il pas plafonné et soumis à une grille indiciaire ? Pourquoi des conjoints et enfants furent-ils grassement rémunérés pendant que de vrais prolétaires affectés à ce même type de poste trimaient sans horaires ?
Et pourquoi une enveloppe globale ne serait-elle pas accordée au député faisant que tout salaire versé y serait prélevé et que donc il se contenterait du reste pour se payer lui-même et boucler son budget ? Donc, s’il donnait à sa gosse une petite rémunération, ce serait juste lui qui percevrait moins ! Sa générosité serait ainsi mise à l’épreuve.

#138571 
12/08/2017 à 15:14 legrandsoir

toujours hors sujet. merci de recentrer...

#138577 
12/08/2017 à 17:16 par Assimbonanga

C’est bon : j’ai dit tout ce que j’avais à dire pour répondre au premier commentaire de cette page, celui de notre amie Irae . Mais je reconnais que c’est complètement hors sujet.
Pour en revenir au sujet, je déplore avec beaucoup de peine et d’impuissance que la comm’ contre Maduro est la plus forte. Personne ne me croit si jamais j’ose prendre la défense des Chavistes. L’affaire est entendue, semble-t-il. C’est un assassinat moral, par les mots.

#138583 
12/08/2017 à 19:55 par CN46400

@ Joël
Curieux, les manifs grand angle au Vénézuéla. Mais, effectivement, en France, lors de la dernière présidentielle, si le système avait été utilisé par la presse, quelque candidats, pas des moindres et pas que Fillon ou Le Pen, rouleraient bien moins les mécaniques maintenant....

#138587 
13/08/2017 à 10:23 par Assimbonanga

Sur les télés de Le Pen, à part BFMTV, les journaux d’information n’ont pas apporté la contre information : le zénith n’était pas rempli. Le fond de la salle était coupé, caché aux regards. Tout était fait pour scénariser une "montée du FN"...

#138595 
RSS RSS Commentaires
   
La face cachée de Reporters sans frontières - de la CIA aux faucons du Pentagone.
Maxime VIVAS
Des années de travail et d’investigations (menées ici et sur le continent américain) portant sur 5 ans de fonctionnement de RSF (2002 à novembre 2007) et le livre est là . Le 6 avril 2006, parce que j’avais, au détour d’une phrase, évoqué ses sources de financements US, RSF m’avait menacé dans le journal Métro : " Reporters sans frontières se réserve le droit de poursuivre Maxime Vivas en justice". Au nom de la liberté d’expression ? m’étonné-je. Quoi qu’il en soit, j’offre aujourd’hui au libre débat (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Si j’étais le président, je pourrais arrêter le terrorisme contre les Etats-Unis en quelques jours. Définitivement. D’abord je demanderais pardon - très publiquement et très sincèrement - à tous les veuves et orphelins, les victimes de tortures et les pauvres, et les millions et millions d’autres victimes de l’Impérialisme Américain. Puis j’annoncerais la fin des interventions des Etats-Unis à travers le monde et j’informerais Israël qu’il n’est plus le 51ème Etat de l’Union mais - bizarrement - un pays étranger. Je réduirais alors le budget militaire d’au moins 90% et consacrerais les économies réalisées à indemniser nos victimes et à réparer les dégâts provoqués par nos bombardements. Il y aurait suffisamment d’argent. Savez-vous à combien s’élève le budget militaire pour une année ? Une seule année. A plus de 20.000 dollars par heure depuis la naissance de Jésus Christ.

Voilà ce que je ferais au cours de mes trois premiers jours à la Maison Blanche.

Le quatrième jour, je serais assassiné.

William Blum


La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.