Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes

23 

Les perles du bac relevées dans la copie du jeune Emmanuel M…(1)

« Si j’étais chômeur, je n’attendrais pas tout de l’autre, j’essaierais de me battre d’abord. Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires. Bien souvent, la vie d’un entrepreneur est bien plus dure que celle d’un salarié, il ne faut pas l’oublier.

Il y a dans cette société [Usine en Bretagne] une majorité de femmes. Il y en a qui sont, pour beaucoup, illettrées. L’alcoolisme et le tabagisme se sont peu à peu installés dans le bassin minier. Il faut traiter cela en urgence afin de rendre le quotidien de ces personnes meilleur. C’est notre proooojeeet !

Le libéralisme est une valeur de gauche. Vous n’allez pas me faire peur avec votre t-shirt, la meilleure façon de se payer un costard c’est de travailler. Les salariés français sont trop payés... Les salariés doivent pouvoir travailler plus, sans être payés plus si les syndicats majoritaires sont d’accord. Je compte sur vous pour engager plus d’apprentis. C’est désormais gratuit quand ils sont mineurs. C’est notre proooojeeet !

Le chômage de masse en France c’est parce que les travailleurs sont trop protégés. Les Britanniques ont la chance d’avoir eu Margaret Thatcher. Il n’y a pas de culture française. 35 heures pour un jeune, ce n’est pas assez. Une start-up nation est une nation ou chacun peut se dire qu’il pourra créer une start-up. Je veux que la France en soit une start-up nation. C’est notre proooojeeet !

Une gare, c’est un lieu où on croise les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien. Avec une famille qui a sept, huit enfants en Afrique, investissez les milliards rien ne changera …Le défi de l’Afrique est civilisationnel.

La démocratie comporte toujours une forme d’incomplétude car elle ne se suffit pas à elle-même […] Dans la politique française, cet absent est la figure du roi, dont je pense fondamentalement que le peuple français n’a pas voulu la mort. La Terreur a creusé un vide émotionnel, imaginaire, collectif : le roi n’est plus là ! On a essayé ensuite de réinvestir ce vide, d’y placer d’autres figures : ce sont les moments napoléonien et gaulliste, notamment. Le reste du temps, la démocratie française ne remplit pas l’espace...

Je veux être un président jupitérien. C’est notre proooojeeet ! Être élu est un cursus d’un ancien temps.

Théophraste R. (Appréciation d’un correcteur : « Mais qui a laissé cet élève se présenter au bac alors qu’il fallait l’exclure du lycée ? »).

Note (1). Surnommé par son entourage « Choupinet » et « Choupinet 1er ». PS. (ajouté le 11 juillet pour les lecteurs incrédules) : tous les propos attribués ici à Macron sont bien de Macron.

URL de cette brève 5484
https://www.legrandsoir.info/les-perles-du-bac-relevees-dans-la-copie-du-jeune-emmanuel-m-1.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
10/07/2017 à 13:18 par José Branco Lucio

Et le fameux , Zéro en Géo , la Guyane n’est pas une île.

#137796 
10/07/2017 à 13:43 par FredeSud

Bonjour à tous, Et le pire dans tout cela, c’est que le jeune Emmanuel M. pense vraiment ce qu’il dit... Solidairement.

#137797 
10/07/2017 à 14:50 par UVB76

"Le Grand Soir" Pour Qui ? ... Pour ça ! Que les enseignants, très souvent aussi élus cumulards en milieu de carrière, partent les premiers histoire d’essayer de rattraper leur désastre ... Ils se reconnaîtront ...

#137798 
10/07/2017 à 15:26 par Assimbonanga

C’est vraiment vrai ? Il l’a dit comme ça ? Tel quel ? Ce sont des citations ?

Et sinon à part ça, a-t-on au dictionnaire une définition de "start-up" ? D’après mes impressions, il s’agit pour une bonne partie d’entre elles, de chancres, de parasites, qui prélèvent 20% sur le travail des fourmis ouvrières au prétexte qu’ils leur fournissent une jonction connectée. Pourtant, blablacar devrait être un service public dépendant du ministère de l’écologie ne prélevant que le prix coûtant. Pourtant, Uber devrait dépendre du ministère des transports pour mettre en relation chauffeurs et clients. Et que dire des hôteliers et chambristes d’hôtes qui acceptent de donner 20% de leur travail de courbettes et de courbatures à des techno-bureaucrates qui se la pètent avec des revenus indécents par rapport à ceux qui , au contact de la clientèle, se tapent les boulots physiques ? Des fils et filles de familles, diplômés, trouvent normal de réussir leur vie en se ventousant sur le travail manuel des "riens". La moutarde au nez me monte. De pire en pire. Communisme ! Anarchie ! Révolte !

#137799 
10/07/2017 à 16:22 par UVB76

La réalité outrepasse la fiction ...

#137803 
10/07/2017 à 16:57 par calame julia

"l’alcoolisme et le tabagisme se sont peu à peu installés dans le bassin minier". "Il faut traiter cela en urgence"... Augmentation du paquet de clopes de 3 euros (trois). Retour sur les minima sociaux qu’il faudra compresser ! Vaccinations obligatoires passant de quatre (4) à onze (11). Suppression de la taxe d’habitation et dislocation des communes rurales. Surtaxation de la CSG petites retraites y compris... Et, installation de Madame à l’Elysée dont on attend avec impatience le budget qui lui sera alloué en plus des "illétrées" qui feront son boulot... La commande de la chaise à porteur en bois rare est en cours ! Comment le Français peuvent-ils admettre qu’un MERL (LREM) puisse traiter la moitié des travailleurs de leur pays comme des vulgaires ? Y a quelque chose que je ne pige pas... La classe moyenne a paniqué ! pensant qu’elle allait tout perdre et elle a pris le train de la marche forcée du mépris dont elle n’a pas encore humé tous les relents.

#137805 
10/07/2017 à 17:13 par Assimbonanga

On a appris au départ de Hollande qu’il allait lancer sa fondation. Autant je trouve normal qu’on file une enveloppe aux présidents retraités, autant cela m’insuporte qu’il en ait à ce point trop qu’il puisse avec nos sous gérer une petite ONG de son cru, sans le mandat de quiconque. S’il en a trop, qu’il le rende et qu’il aille cultiver son jardin en Corrèze, en bio.

#137807 
10/07/2017 à 17:49 par cunégonde godot

calame julia : Comment le Français peuvent-ils admettre qu’un MERL (LREM) puisse traiter la moitié des travailleurs de leur pays comme des vulgaires ? Y a quelque chose que je ne pige pas... La classe moyenne a paniqué ! pensant qu’elle allait tout perdre et elle a pris le train de la marche forcée du mépris dont elle n’a pas encore humé tous les relents.

Macron a gagné parce qu’il proposait un prooojeeet dans l’air du temps – le prooojeeet de la junte journalistique issue de la classe moyenne – comme l’ont fait Sarkozy et Hollande avant lui. Un prooojeeet atlantiste, otanesque, européiste, c’est-à-dire mondialiste, faussement social, progressiste au sens du "progressisme" régressif et pleurnichard d’aujourd’hui, immigrationniste, féministe c’est-à-dire avant tout misandre, genriste, a-culturel, an-historique, écologiste illuminé, islamophile car l’islam est la religion mondialiste antidémocratique et communautariste par excellence, etc. Mais surtout, face à lui il n’y avait personne qui puisse tenir la route contre tout ce qu’il représente. Pourquoi ? Parce que M. Macron a puisé tout bonnement à gauche son faux progressisme obscurantiste, tout son fatras sociétal, sa détestation d’une France souveraine, son européisme béat, bref la doctrine de la foi du faux progressisme actuel pour enrober son prooojeet foncièrement réactionnaire. C’est le proojeet de la gauche qui a triomphé avec M. Macron...

#137809 
10/07/2017 à 18:13 par legrandsoir

@ Assimbonanga

C’est vraiment vrai ? Il l’a dit comme ça ? Tel quel ? Ce sont des « citations »

Oui, ce sont des citations.

#137811 
11/07/2017 à 01:38 par gub

C’est sérieux ou c’est de l’humour ???? si c’est sérieux, mieux vault ce suicidé que de vivre dans ce monde... J’espère que c’est une blague ou une boutade de notre sois disant france.

#137817 
11/07/2017 à 06:54 legrandsoir

Pour alléger et ne pas allonger son billet, Théophraste a omis les guillemets entre les enfilades de citations de propos tenus par Choupinet 1er. Donc, vérifiez, rien n’est inventé. Hélas !

#137820 
11/07/2017 à 05:36 par babelouest

@ Cunégonde :

"la gauche" ? Quelle "gauche" ? Pas le ps en tout cas, puisque de tout temps, il n’a jamais été à gauche. Le PCF de ces toutes dernières années, alors ? Il a abandonné tout ce qui en faisait le défenseur des prolétaires, donc il n’est plus représentatif de la gauche, après ne plus avoir été représentatif des mouvements révolutionnaires. EELV ? Il est AVANT TOUT européiste, donc contre le pouvoir rendu au peuple. LO ou NPA sont trop mondialistes, ce qui les ramène au niveau EELV ;

La gauche n’est plus défendue que par de tout petits mouvements complètement inconnus.

#137819 
11/07/2017 à 08:50 par calame julia

gub bonjour, je comprends votre étonnement mais toutes ces phrases ont bien été dites en France ! et le mot mépris n’est donc pas de trop.

#137823 
11/07/2017 à 09:24 par BobbySands

Il y a du comorien dans cette copie...

#137825 
11/07/2017 à 09:51 par J.J.

"Dans la politique française, cet absent est la figure du roi, dont je pense fondamentalement que le peuple français n’a pas voulu la mort." Seul commentaire possible à cette déclaration ubuesque de Macroléon premier : " Les aristocrate (ou assimilés )à la lanterne ! "

Au cours du XIX° siècle, le suffrage censitaire a été remplacé par le suffrage universel (avec parfois de malencontreux dérapages : les plébiscites napoléoniens), au grand dam des nantis. Ils ont réussi à le rétablir clandestinement : en manœuvrant habilement pour ne présenter à des élections que le choix entre la peste et le choléra ; ils ont lassé cette partie de l’électorat qui ne se déplace plus pour voter, leur laissant le champ libre qui permet à une minorité mesquine de hisser au pouvoir une marionnette.

#137827 
11/07/2017 à 10:16 par POTTIER Jean-Claude

La Gauche ? Qu’est-ce que la Gauche ? Voilà une expression qui, avec le temps, semble aller de soi. A quels moments de l’Histoire peut-on parler de la Gauche pour désigner une réalité politique suffisamment signifiante et cohérente ? En France, Gauche désigne essentiellement le PS et le PCF. A quoi s’agrègent des mouvements divers et des groupuscules minoritaires. Et c’est parce que la "Gauche" est devenue (et reste) un concept électoraliste que ce vague bloc aux contours politiques et idéologiques très flous perdure dans le conscient collectif. Pourtant, dans cette fameuse "Gauche", les conflits idéologiques furent mortels qui faisaient que la Gauche n’existait pas et ne pouvait pas du tout exister. Dès l’origine les causes de la division prirent le prétexte de Staline pour nourrir et amplifier la division. En 1981, le PS utilisa l’Union de ladite Gauche pour arriver au pouvoir puis pour affaiblir le PCF. Et plus le PCF s’affaiblissait, plus la notion de "Gauche" prenait un tour plus galvaudé et vide de sens. Et, au jour d’aujourd’hui, alors que Macron prétend dépasser le clivage Gauche/Droite, on ne peut faire qu’un seul constat : le réformisme social-démocrate du PS est l’autre du capitalisme le plus antisocial et le plus impérialiste. Macron en est l’incarnation vivante, lui, qui s’apprête à détruire plus d’un siècle d’acquis sociaux, résultat d’une lutte de classe acharnée. Nous sommes à la veille d’une catastrophe sociale sans (grand) Parti communiste marxiste-léniniste. C’est une faute, à mon sens, que de se réclamer aujourd’hui de la Gauche, ce fourre-tout nébuleux dont l’expression même signe la capitulation. La lutte révolutionnaire du renversement du capitalisme ne peut se dissoudre dans cet à peu près mou et vague.

#137829 
11/07/2017 à 13:00 par Georges SPORRI

Ouf ! Terrifiant débat... J’ai presque envie de faire une blague psy à 3 euros 50. MACRON nous méprise parce qu’il a été dépucelé par super cougar et nous, par une maladroite aussi inexpérimentée que nous... Trop de sottises pour répondre à tout, les pires sont ceux qui reprennent l’idée de SORAL selon laquelle l’internationalisme prolétarien c’est la même chose que l’Europe ultralibérale ou la globalisation financière mondiale... Bonjour la confusion et la protection du MEDEF-CPME-FNAIM et de la 5ème république en essayant de dévier notre haine de classe contre l’Europe considérée comme seule coupable de tout nos désastres, ce qui n’est pas exact...

#137833 
11/07/2017 à 13:33 par Un partageux

Même si je pense beaucoup de mal d’une personne, je m’abstiens de l’injurier ou l’insulter. Je préfère argumenter.

Mais nous sommes ici devant un cas particulier qui m’a obligé à revoir ma copie. Après un bon nombre de propos qui fâchent, on a eu "des gens qui sont rien". Et il a remis le couvert avec les négresses qui se font trop besogner par leurs nègres. (Je le traduis en français courant.)

Alors je vais faire usage du sobriquet qui lui a été attribué : Trouducul 1er. Il le mérite avec chacune de ses nouvelles diarrhées hebdomadaires.

#137834 
11/07/2017 à 15:24 par Georges SPORRI

Il va faire comme SARKOZY, 1 grosse provoc de temps en temps, donc le buzz des réactions, puis une nouvelle provoc encore pire que la précédente... Dans 6 mois on va trouver que HOLLANDE était au moins plus discret, réservant ses beudes de porc à l’oreiller de Valérie... Ces mecs là aiment provoquer la haine, se sentir supérieurs, se renifler leur propres odeurs et s’entourer de fayots qui les admirent. Ils sentent l’hydroxyisohexyl,3-cyclohexene-carboxaldéhyde importé de Prusse ou de la principauté de Monaco...

#137836 
11/07/2017 à 19:06 par pierreauguste

Il faudrait effectivement parler des lourdes voir très lourdes" pathologies " au quotidien de ces gens là et des conséquences pour l’entourage proche ou plus lointain, jusqu’aux" riens"..

#137839 
11/07/2017 à 22:58 par Jean Cendent

la démocratie française ne remplit pas l’espace...

Tu l’as dit bouffi et pour cause de €,$, etc." corruption" et ça Macrotte 1er, tu lui dois tout au fric sans lui tu ne serais rien, moins que rien, vide.

#137841 
12/07/2017 à 05:45 par daniel

La marionnette au pouvoir a été mise en place par la finance ! Avec tout ce que cela implique de magouilles pour évincer les autres candidats. Elections bidonnées par les sondeurs et journaleux.

#137843 
12/07/2017 à 18:58 par Alain

Excellent "pot-pourri" des divagations de "Choupinet 1er’, mais tant va la "cruche allô..."

#137856 
RSS RSS Commentaires
   
AGENDA
lundi 18 septembre 2017
lundi 18 septembre 2017
mardi 19 septembre 2017
jeudi 21 septembre 2017
samedi 23 septembre 2017
jeudi 5 octobre 2017
samedi 7 octobre 2017
samedi 7 octobre 2017
lundi 9 octobre 2017
vendredi 13 octobre 2017
dimanche 15 octobre 2017
vendredi 1er décembre 2017
vendredi 1er décembre 2017
Double Morale. Cuba, l’Union européenne et les droits de l’homme
Salim LAMRANI
En juin 2003, sous l’impulsion de l’ancien Premier ministre espagnol, José Marà­a Aznar, l’Union européenne décide d’imposer des sanctions politiques et diplomatiques à Cuba. Cette décision se justifie, officiellement, en raison de la « situation des droits de l’homme » et suite à l’arrestation de 75 personnes considérées comme des « agents au service d’une puissance étrangère » par la justice cubaine et comme des « dissidents » par Bruxelles. Le seul pays du continent américain condamné par l’Union européenne (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’information est devenue un produit comme un autre. Un journaliste dispose d’à peine plus de pouvoir sur l’information qu’une caissière de supermarché sur la stratégie commerciale de son employeur.

Serge Halimi


« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.