Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes

10 

Les traîtres ralliés à Macron n’avaient pas vraiment le choix

« On se demande souvent pourquoi les réactionnaires se fient à des traîtres, qui ont suivi visiblement leur intérêt propre, et vont ingénument du côté où on sait louer. Mais justement la trahison est une espèce de garantie, si l’on ose dire ; car l’intérêt ne change point ; il n’est pas tantôt ici, tantôt là ; il tire toujours à droite. En sorte que celui qui a trahi le peuple apparaît comme dominé pour toujours par le luxe, par la vie facile, par les éloges, par le salaire enfin de l’Homme d’Etat. L’autre parti n’offre rien de pareil. Il n’y a donc point deux tentations, il n’y en a qu’une. Il n’y a point deux espèces de trahison, il n’y en a qu’une. Toute la faiblesse de n’importe quel homme le tire du même côté. La pente est à droite » (Alain : « Propos sur le pouvoir »).

Toute ressemblance avec Valls, Hue, Rugy, Placé, Collomb, Le Drian, Ferrand, Delanoë, El Khomri, Pompili, Braouezec et des dizaines d’autres macronistes ne serait pas une coïncidence mais une illustration de l’analyse du philosophe.

Théophraste R. (Eleveur de crocodiles pour la mare du bas de la pente à droite).

URL de cette brève 5468
https://www.legrandsoir.info/les-traitres-rallies-a-macron-n-avaient-pas-vraiment-le-choix.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
25/06/2017 à 21:50 par Georges SPORRI

Rugy, Placé, Pompili et Hulot n’ont rien trahi du tout car l’ECOLOGISME est une secte millénariste petite bourgeoise dirigée par des tirelires et des politicards procéduriers...

#137388 
26/06/2017 à 08:57 par cunégonde godot

Toute ressemblance avec Valls, Hue, Rugy, Placé, Collomb, Le Drian, Ferrand, Delanoë, El Khomri, Pompili, Braouezec et des dizaines d’autres macronistes ne serait pas une coïncidence mais une illustration de l’analyse du philosophe.

Si ces personnages politiques ont trahi, ce n’est certainement pas leur idéal (leur "belle idée") "européen". Tous les maastrichiens, degauche et/ou dedroite, ont annoncé leur grand dessein idéologique totalitaire et n’ont jamais cessé nolens volens de s’y plier. Au pouvoir, ou dans l’ "opposition", ils restent les mandataires de l’européisme germano-américain – dissolution de tout Etat-nation et par-là de toute souveraineté populaire ou nationale...

#137395 
26/06/2017 à 10:29 par AF30

Dimanche sur la 5 Pompili expliquait qu’il fallait s’adapter. Incontestablement elle a une grande, une très grande faculté d’adaptation. Malheureusement sur le plateau personne n’a eu la répartie de le lui faire remarquer, elle a pu ainsi continuer à dérouler des lieux communs comme son voisin, un jeune ex-PS, avec un sourire satisfait.

#137397 
26/06/2017 à 10:40 par irae

Le marché à la place de l’Etat et les multinationales à la gouvernance en guise de souverain. Le peuple n’aura qu’à fermer sa g*****

#137398 
26/06/2017 à 10:53 par Assimbonanga

Ce matin, j’ai écouté France Inter pour entendre Léa Salamé, Charline, Sofia Aram ou Thomas Legrand prendre la défense de Danièle Obono. Hé bien, comme on pouvait s’en douter : RIEN.

En revanche, la chaine nationale a invité Benoît Hamon, le fixateur de couleurs du PS, pour annoncer un meeting qu’il tiendra samedi prochain dans le plus pur style Nuit Debout et France Insoumise réunis. Alors qu’en réalité, l’actualité est celle du meeting de François Ruffin, Clémentine Autain, André Chassaigne et Eric Coquerel ce soir lundi à 19h à la Bourse du Travail (Paris).

Mêmes causes mêmes effets : lorsqu’en 2012 Mélenchon avait réussi son premier gros meeting à Besançon , France Inter avait invité dès le lendemain matin Marine Le Pen pour y faire écran. C’est d’ailleurs à cette occasion que MLP s’est revirée et s’est déclarée favorable à la retraite à 60 ans. Depuis, elle n’a cessé de mener cette politique de pompage d’idées populaires captatrice de suffrages. C’est donc désormais Benoît Hamon qui fait ce rôle de leurre, de pare-feu...

#137399 
26/06/2017 à 13:28 par L. A.

Théophraste R. À l’école les récitations étaient souvent des poèmes de Verhaeren et les dictées des textes d’Alain, mais jamais ce texte-là, alors merci pour le pensum de ce philosophe (deux indices laissent entrevoir mon âge : dictée et récitation datent effectivement du précédent millénaire, mais je peux expliquer de quoi il s’agissait). Les traîtres ralliés à Macron ne doivent pas nous faire oublier, parmi les fameuses dizaines d’autres, leurs prédécesseurs en quelque sorte : les Besson, Amara, Kouchner, Attali, Bockel, Rocard, etc. À part ce dernier, il ne serait pas étonnant de voir certains de ces zombies ressortir de leur hibernation politique aux cris de « Nous aussi, nous sommes neufs et issus de la société civile ! », « Mais on vous jure par Jupiter qu’on pense printemps ! »… L. A. (Qui s’attelle dès aujourd’hui à mettre au point, à l’usage des éleveurs intéressés, un appareil pour aiguiser les dents de crocodiles et un traitement pour accroître leur appétit.)

#137401 
26/06/2017 à 17:08 par irae

Et pour ce qui est d’un gouvernement pour qui l’écologie ce fut silence radar pendant toute la campagne il faut souligner l’efficacité dans de recyclage des déchets. Un bayrou et sa sarnez dans les profondeurs d’intention de vote, le maire rappelez-moi son classement aux primaires de son ancien parti. Efficace aussi recyclage des ordures revalorisées à l’assemblée.

#137404 
26/06/2017 à 22:33 par irae

Tiens le nouveau ministre de l’économie qui a fait un résultat fabuleux aux primaires de son parti indique sanglé dans la croyance indéflectible en ses très hautes capacités affirme que depuis 30 ans la France est droguée à la finance publique. Et c’est vrai les cice, pactes de responsabilité, boucliers fiscaux et inaction volontaire face à la fraude fiscale coûtent un bras à ceux qui n’ont que leur force de travail et pas les moyens d’échapper à leurs obligations. On avait déjà eu avec sarko droit aux robins des bois à l’envers une fois de plus aucune imagination reproduire et amplifier les recettes anciennes avec une inefficacité attestée. On n’en attendait pas moins.

#137409 
27/06/2017 à 13:52 par Marc ARAKIOUZO

Je profite de ce débat opportun pour signaler un article rigolo "Stupidité obligatoire pour les députés ?" publié aujourd’hui sur mai68.org spip2...

#137417 
27/06/2017 à 19:14 par irae

Magnifique prime à la traitrise pour le freluquet qui monte au perchoir et veut gagner la confiance des électeurs. A lui on donnerait sa carte bancaire et le code les yeux fermés sans hésiter.

#137422 
RSS RSS Commentaires
   
Un autre capitalisme n’est pas possible
Rémy HERRERA
Le capitalisme est en crise. Il pourrait même s’agir d’une des plus graves crises de l’histoire moderne. Et pourtant, à suivre l’actualité au jour le jour, l’opinion publique peut avoir le sentiment que cette crise est déjà derrière nous. Or, le pire est sans doute encore à venir, malgré les propos rassurants tenus et les aménagements envisagés. En effet, la réactivation annoncée de l’intervention étatique a notamment pour objet la négation de la nature de biens publics à la fois gratuits et libres de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Rien ne fait plus de mal aux travailleurs que la collaboration de classes. Elle les désarme dans la défense de leurs intérêts et provoque la division. La lutte de classes, au contraire, est la base de l’unité, son motif le plus puissant. C’est pour la mener avec succès en rassemblant l’ensemble des travailleurs que fut fondée la CGT. Or la lutte de classes n’est pas une invention, c’est un fait. Il ne suffit pas de la nier pour qu’elle cesse : renoncer à la mener équivaut pour la classe ouvrière à se livrer pieds et poings liés à l’exploitation et à l’écrasement.

H. Krazucki
ancien secrétaire général de la CGT


Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.