Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Macron : « Méfiez-vous des femmes »

Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, lance son parti « En Marche » et, en suivant, Paris Match fait un reportage sur son couple avec de nombreuses photos qui nous montrent un Macron « normal ». « C’est un coup de ma meuf à l’insu de mon plein gré , clame le galant homme, franc comme un âne qui recule. Naïve, elle a parlé à un journaliste et voilà ! ».

Vexée, Mme Macron aurait confié au Grand Soir :
- Emmanuel a parlé à Rothschild quand il faisait fortune à la banque, et voilà !
- Emmanuel n’a pas parlé aux recruteurs du PS et il n’a jamais eu sa carte.
- Emmanuel ne fait rien que de comploter avec son copain Gattaz.
- Emmanuel veut faire à Hollande le coup de Balladur à Chirac, mais en mieux réussi (1).

Théophraste R. (Macronophobe).

(1) Pour les moins de 20 ans : en 1995, pour se préparer à l’élection présidentielle, Jacques Chirac, président du RPR et maire de Paris avait conclu un pacte avec Edouard Balladur, son « ami de trente ans ». Balladur irait à Matignon, et Chirac l’Elysée, deux ans plus tard. Mais, grisé par des sondages, le Premier ministre Balladur s’est présenté contre Chirac et... il a été battu.

URL de cette brève 5046
https://www.legrandsoir.info/macron-mefiez-vous-des-femmes.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
16/04/2016 à 20:32 par calame julia

Ben pour le titre, il me semble me souvenir qu’il avait eu l’occasion de les traiter d’"illetrées" ? Alors ? Elle est pas belle la vie ? Monsieur Macron... je pouffe !

#123657 
17/04/2016 à 13:01 par aldamir

On peut légitimement ajouter méfiez-vous des maquereaux, ils sont légions de nos jours.

#123665 
17/04/2016 à 15:50 par Bernard Gensane

Macron est un mot picard qui vient de macquerel, qui signifie entremetteur. Madame Macron est née Trogneux, qui signifie celui qui boude, qui fait la trogne. Moi, je dis ça ... Je suis comme Théophraste R. : pour la paix des ménages.

#123667 
17/04/2016 à 17:54 par STERIBOX

Qu’il veuille se présenter au présidentielle c’est son choix mais en aucun cas il se retrouvera au second tour face à NEUNEU 1er(hollande) , à moins qu’il demeure encore assez d’idiot pour voter pour le pire président que la France est eu et c’est pas peu dire vu que certain ont perdu la raison . De plus ne comparons pas l’incomparable sauf si c’est pour le dire ravagé .

#123671 
17/04/2016 à 20:32 par palamède Singouin

Macron est également un Préfet du prétoire (un truc voisin de chef de la garde républicaine actuelle) dans la Rome impériale soupçonné d’avoir un peu hâter la fin de son maître (Tibère) avant d’être "suicidé" par son successeur (Caligula). Souhaitons à Emmanuel (et à Manuel) le même destin.

#123674 
02/06/2016 à 08:29 par calame julia

Nouvelles de Lunel : "la meilleure façon de se payer un costard c’est de travailler". E. Macron Il paraît que cela est moins grave que de dire "KASTOAPOV’CON"...Kass, kass, kassToa !

Distraite, j’avais compris "la meilleure façon de se tailler un costard c’est de travailler" Donc, je ne comprenais pas s’il s’agissait d’un message individuel ou d’un message politiquement sophistiqué eu égard à la loi El Khomeri ? Faut toujours vérifier ses sources.

#124792 
RSS RSS Commentaires
   
La gauche radicale et ses tabous
Aurélien BERNIER
Le constat est douloureux, mais irréfutable : malgré le succès de la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon en 2012, le Front national réussit bien mieux que le Front de gauche à capter le mécontentement populaire. Comme dans la plupart des pays d’Europe, la crise du capitalisme profite moins à la gauche « radicale » qu’à une mouvance nationaliste favorable au capitalisme ! Tel est le paradoxe analysé dans ce livre. Paralysé par la peur de dire « la même chose que Le Pen », le Front de gauche (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Moins vous êtes, plus vous avez... Ainsi, toutes les passions et toutes les activités sont englouties dans la cupidité.

Karl Marx


« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.