Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

17 

Macronou-Machiavelou à Bobigny

En octobre 2018, le pouvoir macronien réquisitionne 100 magistrats et policiers pour 17 perquisitions simultanées dans le pays, visant le domicile de Jean-Luc Mélenchon, ses collaborateurs et anciens-collaborateurs, le parti de Gauche et la France Insoumise.

On sait (grâce à Yann Barthès) que l’une fut houleuse, notamment parce que les inquisiteurs (qui n’ont pas décliné leur identité) ont tenté d’empêcher les responsables des lieux d’entrer dans leurs locaux, puis leur ont interdit d’assister aux fouilles, aux prélèvements de documents et ont refusé de signer le PV final obligatoire.

Parmi les magistrats, outre celui dont on a appris qu’il a rencontré le juge brésilien qui a mis Lula en prison, LFI a identifié ces jours-ci Gaëlane Pelen dont l’impartialité qui sied à la Justice est évidente puisque elle a traité les députés insoumis de « sauvages » et qu’elle affirme sur sa page Facebok qu’elle « aime » «  Ensemble avec Emmanuel Macron ».(1).

Mais le plus important dans cette affaire est que presque 12 mois après 17 razzias, les instances politico-judiciaires macroniennes sont infoutues d’extraire de la masse des documents analysés la moindre miette à jeter (ou vendre) discrètement aux médias qui nous en auraient régalés.

Alors, que faire ? On fait un procès, non pas sur le résultat (nul) des fouilles, mais sur le comportement des fouillés pendant la fouille (à partir d’un fragment de vidéo. Re-merci Yann Barthès) ).

- Ô, chef Emmanuel, on met ton opposant en taule ? On le rend inéligible ?
- Qu’est-ce qu’elle dit Belloubet, on peut ?
- Belloubet, elle dit que si on mettait Patrick Balkany à l’ombre quelques jours, si on titillait Richard Ferrand, ça pourrait peut-être le faire. Sinon, ça va trop se voir.
- Bon, faites-le et vous me lancez aussi quelques médias sur la fausse déclaration de patrimoine de Belloubet. Libération, tiens, ils sont bien à Libération, ils diront qu’elle « reconnaît » avoir « omis » par « oubli ». Ils sont mêmes capables d’arriver à glisser le mot « sincère » dans l’article.

Théophraste R. Lecteur de Machiavel.

Note (1). N’allez pas vérifier, elle a courageusement fermé son compte. Trop tard, madame !

La perquisition filmée.

URL de cette brève 6316
https://www.legrandsoir.info/macronou-machiavelou-a-bobigny.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
18/09/2019 à 08:42 par NV

Le terme de régime macronien conviendrait mieux à ce que nous avons à la tête de notre bonne vieille république bananière...
Depuis le début de ce que les médias et politicards appellent "la rentrée", je vois qu’ils sont parti sur les chapeaux de roues et mettent les bouchées triples pour bouffer du Mélenchon et de l’Insoumis. Quant au RN, ces représentants sont omniprésents sur les chaines de propagande, reçus avec tous les égards par les propagandistes, pardon, les éditorialistes et autres pseudos journaleux à la sauce Pujadas.
Bref, la campagne des municipales a bel et bien commencé, il s’agit de mettre hors course la France Insoumise, de rendre le RN fréquentable jusqu’au premier tour, le rediaboliser pour le second tour afin d’ouvrir une autoroute à LREM pour que ce régime prospère dans tous les pores de ce pays.

#162411 
18/09/2019 à 12:52 par Palamède Singouin

Vous verrez qu’un jour ou l’autre Arfi, ou un de ses semblables, nous sortira au moment opportun quelques histoires croustillantes sur Mélenchon, Corbières...issues des données personnelles embarquées lors des perquisitions dont c’était sans doute le véritable objectif - "jeter des filets pour ratisser large" - je crois que c’est vous même qui avez utilisé cette expression sur LGS.

#162415 
18/09/2019 à 19:46 par AF30

Quand même le cas Belloubet est admirable. Voilà une personne qui ne mentionne pas dans sa déclaration 2 appartements parisiens et une part d’un autre bien je-ne-sais-où. Elle les mentionne plusieurs mois après.
Et les journalistes au lieu d’employer un verbe neutre ( la ministre n’a pas déclaré...ou sa déclaration ne mentionnait pas .......) laissant chacun faire son opinion, reprennent le verbe omettre. Ce qui est de toute évidence un jugement de valeur. Une omission pour ne pas dire une étourderie. La chose est énorme et on constate une fois de plus de ces détails qui permettent au diable de se cacher.
Pourtant là où elle se trouve elle devrait savoir plus que d’autre que nul n’est sensé ignorer la loi.

#162424 
18/09/2019 à 21:01 par irae

Nous y voilà.
Perquisitions menées hors de toutes les règles juridiques (l’étudiant en 1ere année au 1er trimestre de droit le sait : pas de prèsence des perquisitionnés pas de pv des documents saisis, etc..etc..). Toute la procédure étant nulle et non avenue fuites dans la presse impossibles et contre attaque rideau de fumée par policiers d’une morgue et mauvaise foi crasse sur le document complet, pov bichons traumatisés par une perquise houleuse (pas rassurant s’ils doivent nous secourir pris en otage, par exemple) avec arrêt de 8 jours.
Tout ça défendu par le bouffi d’arrogance, roi de la mauvaise foi et piètre avocat mediatique ami de brigitte le ducon moretti. Et dire qu’ici même un article fit l’éloge d’un de ses torchons...décidément l’aveuglement et la perméabilité aux intoxications mediatiques sont la chose du monde le mieux partagée.

#162427 
18/09/2019 à 22:05 par barbe

Qui, ayant vu ce film, n’est pas triste pour ce que notre pays est devenu ?

#162430 
19/09/2019 à 11:03 par Assimbonanga

Le cas Belloubet est typiquement bourgeois car en fait, cette dame ne dit pas posséder deux appartements et une maison qu’elle aurait "oublié" de déclarer mais en fait "elle détient des parts" dans ces choses.
On voit tout l’esprit bourgeois là-dedans ! Il s’agit de disperser la propriété privée dans des entités juridiques qui permettent des défiscalisations, des déductions. J’ignore avec qui elle a collaboré dans ce montage. Je ne peux faire que des suppositions, mais c’est possiblement avec ses proches, conjoints, enfants...
La SCI est une forme de ces arrangements. La Le Pen, me semble-t-il , est coutumière de ce type de montage.

#162442 
20/09/2019 à 00:10 par François de Marseille

Ducon-moretti hurle et insulte des prévenus. Effectivement, Barbe, ce pays m’attriste au plus au point. J’assiste impuissant à sa crétinisation généralisée. Ducon-m en est le triste symbole, ce n’est qu’un ordurier dont l’esprit est aussi gras que le bide.

#162459 
20/09/2019 à 08:43 par barbe

Oui François ; après, il ne faut pas s’arrêter à ce sentiment de tristesse ; il va bien falloir que les Français expriment un jour leur colère. On reconnaît l’homme à sa colère ?
Deleuze disait : le gouvernement n’a plus besoin d’opprimer, il lui suffit de déprimer son peuple.
Qu’est-ce que le peuple peut bien demander, qui lui rende un certain enthousiasme ? La fin des partis politiques, ce qui ne veut pas dire la fin de la politique, bien au contraire. La fin de la séparation. Pourquoi n’appartiendrait-il qu’à une minorité le droit de voter les lois ? de voter les grandes décisions qui nous engagent tous ? D’où vient ce privilège exorbitant, qui apparaît de moins en moins supportable à mesure que l’on voie l’impunité de ces prétendus dirigeants ?

#162462 
20/09/2019 à 11:31 par Assimbonanga

Le vote de l’Assemblée Nationale n’est pas proportionnel, c’est le point nodal. On a tendance à reléguer les notions d’éducation civique et de vouloir inventer le fil à couper le beurre. S’il y avait du débat à l’Assemblée Nationale, chacun pourrait peut-être se sentir représenté ?
Or, nous avons tous été emportés dans le flot tumultueux de la démagogie initiée par la vieille droite, de Sarko à Le Pen : l’anti-parlementarisme idiot.
On voit que dans les pays où il y a de la proportionnelle, certes ça bloque, ça grippe et mais à la fin, on trouve des compromis. Ça finit quand même par fonctionner. Palabrer n’est pas un crime. Prendre du retard n’est pas un problème.
C’est la camps du patronat qui aime que ça dépote, que ça soit "efficace", que la décision tombe à la fin du conseil d’administration. Tu parles ! C’est pour mieux te manger mon enfant.

#162469 
20/09/2019 à 17:46 par J.J.

Très bien vu NV,je ne suis donc pas le seul à avoir fait le même constat (qui crève les yeux). On nous rejoue la même scène depuis 2002.
Je pense que l’ordre des avocats devrait se désolidariser solennellement de D. M qui fait honte à la profession. Bien sûr un avocat doit (bien) gagner sa croûte, et il n’a pas toujours le choix de ses clients.
Mais, défendre un individu peu recommandable, (n’en déplaise à certains habitants de Levallois Perret), et plaider pour des policiers mandatés par le régime pour se livrer à des actions à la légalité douteuse, c’est faire preuve d’un total manque de déontologie, et surtout de moralité, même pour un avocat.
"Nous ne sommes pas au Venezuela !", il n’a pas pu s’en empêcher, le jacasseur. Qui sait si on ne le regrette pa ?.

#162478 
20/09/2019 à 18:07 par Serge F.

Le silence de nos "amis" de "gauche" sur le procès de la FI, qui se termine, est consternant et effrayant. Le bien-aimé et très calme (une valeur sûre de nos jours) Guillaume Meurice est l’un des seuls à avoir brisé ce silence de mort le temps d’une chronique servant de passe-plat à la Macronie en distillant tous les clichés sur Jean-Luc Mélenchon :

https://www.youtube.com/watch?v=O_GE3dTI-dg

J’ai honte pour lui. Il vient, par cet exercice minable et bien convenu, d’assurer son avenir sur la radio d’Etat. Il continuera donc à nous faire rigoler avec ses sujets pas trop polémiques. Il vient aussi de conserver son titre de bouffon du roi.

Un bon article a été très écrit sur ce sujet sur le blog de Médiapart :

https://blogs.mediapart.fr/citoyen-spartacus/blog/130919/guillaume-meurice-la-chronique-de-riom

#162479 
20/09/2019 à 20:16 legrandsoir

Il y a ce mot de Mermet sur les humoristes français (de mémoire) :" Gentils, souriants, drôles et... terriblement inoffensifs". CQFD.

#162486 
20/09/2019 à 19:43 par Serge F.

Mensonges de BFMTV (surprenant, non ?) :

https://www.bfmtv.com/police-justice/en-direct-perquisition-a-lfi-ouve...

Non, Jean-Luc Mélenchon n’est pas "abîmé" à l’issue de la première journée de son procès, c’est la Justice qui l’est, et, avec ses amis, ils ne se sont pas opposés avec virulence à la perquisition menée. Ils ont voulu y assister comme la loi le stipule. La violence était plutôt dans le camp de ceux qui ont lancé ces perquisitions totalement disproportionnées et injustifiées. Si quelqu’un appelle cela du journalisme, c’est grave.

#162484 
21/09/2019 à 05:27 par calame julia

Nous ne comprenons pas grand chose ! à trop vouloir expliquer que ce n’est pas un procès politique...
Il s’agirait donc d’un procès "fouille-merde" vie privée pour J.-L. Mélenchon et ses acolytes !
Il suffit de bien écouter les hâbleurs pour détecter le vice...
Et tous ces hâbleurs qui prennent en otage le peuple français pour essayer d’étayer leurs dires lorsqu’il
s’agit du président de la L.F.I.. mais pas que...

Il paraît que le Freluquet 1er -président- a nommé son adversaire politique ! Faut être en maternelle
pour ne pas comprendre... Toutefois à ce jeu de poker ...

#162500 
21/09/2019 à 23:35 par François de Marseille

@ Barbe : "Oui François ; après, il ne faut pas s’arrêter à ce sentiment de tristesse ; il va bien falloir que les Français expriment un jour leur colère. On reconnaît l’homme à sa colère ? "

J’avoue ne plus y croire. D’après E Todd, ce sont les classes intermédiaires qui doivent entrainer les classes populaires pour changer les choses. A ce que je vois des classes intermédiaire, je les imagine très mal bouger.

#162541 
21/09/2019 à 23:44 par Serge F.

Pour revenir sur la mauvaise chronique de Guillaume Meurice, à un moment il déclare qu’Alexis Corbière a traité Charline Vanhoenacker de poujadiste. Voici la séquence en question, je vous laisse juge :

https://www.youtube.com/watch?v=H-IS_6J6vT8

Vous noterez quand même qu’Alexis ne l’a pas traité de poujadiste, mais il dit qu’elle a fait du poujadisme, nuance.

La chronique de Charline Vanhoenacker était tout aussi minable que celle de son confrère.

#162542 
23/09/2019 à 08:33 par François de Marseille

Entendu dans Hercules Poirot :
Question : pourquoi est ce que les politiques prennent systématiquement les gens pour des idiots ?
Réponse du politique : parce les gens votent pour nous.

#162585 
RSS RSS Commentaires
   
Éric Dupont-Moretti : "Condamné à plaider"
Bernard GENSANE
Il a un physique de videur de boîte de nuit. Un visage triste. De mains trop fines pour un corps de déménageur. Il est toujours mal rasé. Il sera bientôt chauve. Parce que ce ch’ti d’origine italienne est profondément humain, il est une des figures les plus attachantes du barreau français. Il ne cache pas sa tendance à la déprime. Il rame, il souffre. Comme les comédiens de boulevard en tournée, des villes de France il ne connaît que les hôtels et ses lieux de travail. Il a décidé de devenir avocat le (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« les Afghans (...) auraient brûlé eux-mêmes leurs enfants pour exagérer le nombre de victimes civiles. »

Général Petraeus, commandant des forces US en Afghanistan lors d’une réunion avec de hauts responsables afghans,
propos rapportés par le Washington Post, 19 février 2011


Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
Retour sur l’étrange et persistante désinformation autour de « l’affaire » Julian Assange (le Fake News dans toute sa splendeur)
On ne le répétera jamais assez : pratiquement tout ce que les grands médias répètent à l’envi autour de « l’affaire » Julian Assange est incorrect. Et on a beau l’expliquer aux journalistes - lorsque l’occasion se présente - et ils ont beau hocher de la tête, rien n’y fait : ils persistent et signent, mus par une sorte d’incapacité à accepter le moindre écart d’une narrative pré-établie et apparemment immuable, même lorsqu’elle se révèle fausse. Il suffit pourtant d’un minimum de recherches, pas beaucoup, pour (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.