Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Parfois, les peuples ont des mémoires d’éléphant

Stendhal (s’inspirant sans vergogne de Beaumarchais) a écrit : « Pourvu qu’on ne plaisantât ni de Dieu, ni des prêtres, ni du roi, ni des gens en place, ni des artistes protégés par la cour, ni de tout ce qui est établi, pourvu qu’on ne dît du bien ni de Béranger, ni des journaux de l’opposition, ni de Voltaire, ni de Rousseau, ni de tout ce qui permet un peu de franc-parler ; pourvu qu’on ne parlât jamais de politique, on pouvait raisonner librement de tout ».

En quelque sorte, il est permis de parler de choses futiles, de faits divers, que Bourdieu appelait « les faits de diversion ».

On comprend alors, après Marx et Engels, pourquoi « les idées dominantes d’une époque n’ont jamais été que les idées de la classe dominante » et on pourrait en déduire que les idées de la nation dominante (les USA) et de leurs alliés suffisent à garantir la supériorité des pays occidentaux. Détrompez-vous, objecte Huntington : « L’Occident a dominé le monde non pas par la supériorité de ses idées, de ses valeurs ou de sa religion mais par sa supériorité à recourir méthodiquement à la violence ».

Et le spécialiste du « Choc des civilisations » d’ajouter cette phrase porteuse d’espoir pour les peuples : « Les occidentaux l’oublient souvent, les autres ne l’oublient jamais ».

Théophraste R. (Animateur d’une équipe de stagiaires : Stendhal, Beaumarchais, Bourdieu, Marx, Engels, et Huntington).

URL de cette brève 5869
https://www.legrandsoir.info/parfois-les-peuples-ont-des-memoires-d-elephant.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
30/06/2018 à 09:08 par J.J.

"Stendhal (s’inspirant sans vergogne de Beaumarchais) "
On peut aussi le considérer comme un hommage rendu au "factotum" Beaumarchais, ou comme une variation sur un thème.

#150021 
30/06/2018 à 14:52 par mediacideur

faits divers, que Bourdieu appelait « les faits de diversion ».

Non. Sauf erreur Bourdieu s’est contenté du lumineux "le fait divers fait diversion"

#150025 
30/06/2018 à 15:01 par mediacideur

Voyez plutôt... (faut "10 caractères" me dit-on, raison pour laquelle j’ajoute cette parenthèse parfaitement superfétatoire)

#150026 
30/06/2018 à 19:44 par Palamède Singouin

Finalement, Huntington est parfois très pertinent !!!!!

#150030 
RSS RSS Commentaires
   
Être palestinien en Israël – Ségrégation, discrimination et démocratie
Ben WHITE
La Guillotine est heureuse de vous proposer sa deuxième publication. Après Europe-Israël : Une alliance contre-nature de David Cronin, traitant des relations ambivalentes entre l’Europe et Israël, cette fois il s’agit d’une investigation abordant un autre sujet peu éclairé. Alors que les Palestiniens en Israël s’imposent comme une composante incontournable de la réflexion politique et de l’action pour libérer la Palestine de l’apartheid et de la domination militaire sionistes, aucun livre en français (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Nous préférons croire au mythe selon lequel la société humaine, après des milliers d’années d’évolution, a finalement créé un système économique idéal, plutôt que de reconnaître qu’il s’agit simplement d’une idée fausse érigée en parole d’évangile. »

« Les Confessions d’un assassin financier », John Perkins, éd. Editions Alterre, 2005, p. 247


Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.