Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

54 

Quand brûle un toit de cathédrale

J’ai glissé dans ce texte inspiré par les médias, quelques franches réflexions du petit peuple de la rue qui aime les poutres de chêne, mais pas au-delà du raisonnable.

Saurez-vous les retrouver ?
Spectacle de la désolation, immense tristesse, je m’en balec, les mots impuissants, consternation, le monde entier saisi d’effroi, sidération, font chier ils parlent plus que de ça, désarroi, douleur, triste réalité, je dors dans ma voiture, fureur des flammes, ce n’est jamais que de la pierre et du bois ça devrait passer après les éborgnés, la toiture livrée au brasier furieux. Horreur !
Cathédrale suppliciée. Un symbole détruit, Macron y est allé faire son cinéma, le cœur martyr de la Capitale prisonnier des flammes, spectacle d’épouvante, putain tout le monde est catho, maintenant, injustifiable malheur, ça m’en touche une sans faire bouger l’autre, cruelle injustice, notre destin profond réduit en cendre, ma voisine fait les poubelles pour trouver à manger, sans le toit de N-D Paris n’est plus Paris, ce sont des ouvriers Gilets jaunes qui rebâtiront pas les costumés pleureurs, spiritualité, au-delà des croyances, peine incommensurable, on aurait dit un bûcher de l’Inquisition, union nationale, communion de toute une nation, et Dieu qui ne s’est pas sorti les doigts du cul pendant que la flèche tombait, âme, affliction, jour funeste, la France en deuil, je reprends deux fois des moules, Notre-Dame c’est notre histoire qui brûle ! Vos gueules, merde, j’entends plus les pauvres crier sous les matraques !

Théophraste R. Auteur du pamphlet iconoclaste et mécréant (en cours d’écriture) : « Un toit de moins à Paris, aucune incidence sur le nombre de pauvres qui dorment dans la rue » et de l’article (à paraître) : « Le jour où Pinault et Arnaud ont dit à Gavroche : Tire-toi, j’ai déjà donné ».

NOTE du Grand Soir : Attention, Théo, tu joues avec le feu...

URL de cette brève 6155
https://www.legrandsoir.info/quand-brule-un-toit-de-cathedrale.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
18/04/2019 à 15:00 par Assimbonanga

Hep là ! Toi là-bas ! Oui, toi Macron, arrête de te cacher derrière l’autel. Retourne au boulot, fini les excuses, t’as une dissert’ à rendre.

#158684 
18/04/2019 à 15:20 par franck-y

Il est quand même navrant que l’on est pas le début d’un soupçon sur l’incendiaire. A savoir, un Gilet Jaune pro russe rouge brun islamiste anti ceci et cela. C’est pas grave, ça fera l’affaire pour toréer les Gilets jaunes et reconstruire l’unité nationale, RAHHHH LOVELY, la bonne époque de "Je suis Charlie"... Serez-vous Nôtre-Dame ou anti français ?
Quel franciscain que ce Théophraste R. à toujours nous rappeler le sort des pauvres, on se croirait dans "Le nom de la rose", la pauvreté contre l’apparat.

#158688 
18/04/2019 à 15:30 par Rauch

Ben oui c’était quand le dernier immeuble brulé d’un vendeur de sommeil ?
bande de mauvais coucheurs
très pratique pour changer le standing de l’habitation

#158689 
18/04/2019 à 17:29 par Antar

Théo, dans ton florilège, il manque ’’ Je suis notre Dame de Paris, l’épouse de Charlie ’’, mais je ne l’ai pas encore vue celle-là. Par contre, j’ai entendu quelque part qu’un politicien israélien à qualifié l’incendie de ’’punition divine’’, comme internet est infesté d’antisémites, je voulais vérifier la véracité de l’information, sait-on jamais, du coup que c’est un fake news. J’ai tapé donc sur Google ’’Notre Dame de Paris + punition divine’’. Les 3 premières pages rapportent que 2 tabloïdes serbes évoquent une ’’punition divine’’ en rappelant qu’un drapeau du Kosovo avait été hissé dans la cathédrale au moment du centenaire de l’Armistice de 1918. Le Figaro, Le Parisien, La Province, Sud Info et plusieurs autres médias s’en donnent à coeur joie pour taper sur les méchants serbes qui n’ont pas de coeur. Deuxième, troisième et quatrième pages, encore rien, que des serbes. Là, j’avoue que je commençais à douter de l’information sur le politicien. Mais, je suis allé quand même jusqu’à la fin de la page et eureka, je tombe sur l’article de Haaretz, un journal israélien anglophone, qui rapporte l’information, suivi quelques liens plus loin par Sputniknews. https://www.haaretz.com/israel-news/.premium-notre-dame-fire-may-be-di...
Quel information a plus de valeur journalistique ? Un tabloïde serbe lu par plus ou moins 500 personnes ou un chef de parti israélien qui naguère négociait avec Netanyahou la participation de sa formation politique au gouvernement. Oui je sais, tout dépend de notre foi dans les théories du complot.

#158693 
18/04/2019 à 19:19 par Assimbonanga

Sur Youtube, on voit fleurir tout un tas de vidéos exaltées, au nom de dieu ou au nom du diable. Y a du soucis à se faire : oui, bien des gens en sont encore à ce stade ! C’est sidérant.

#158695 
18/04/2019 à 20:51 par François de Marseille

Excellent comme d’habitude, j’oublie si souvent de le dire.

#158697 
19/04/2019 à 08:35 par Dominique

Mis à part les vidéos bigotes de youtube, il y a Notre Dame de Paris interview complet Mr Benjamin Mouton Architecte en Chef 2000 -2013. On y apprend qu’il n’y a presque pas d’incendies dans les monuments historiques français, que l’alarme d’incendie était au top du top et venait d’être refaite entièrement quand il a quitté ce poste, qu’il n’y a eu qu’un départ d’incendie à un endroit où il n’y avait pas de travaux, que du vieux chêne ne prend pas feu aussi rapidement, qu’il faut beaucoup de petit bois, que ce chêne là avait 800 ans, donc était encore plus vieux que vieux, et que l’ancien architecte en Chef de leur dame ne comprends pas comment un feu considéré comme accidentel a pu se propager aussi rapidement, il en est sidéré.

#158702 
19/04/2019 à 08:52 par Morvan56

Victor Hugo remercie tous les généreux donateurs prêts à sauver Notre-Dame de Paris et leur propose de faire la même chose avec les Misérables.

#158703 
19/04/2019 à 11:09 par calame julia

Dominique,
entièrement d’accord avec vous. D’autant qu’ainsi que noté dans un autre commentaire, je connaissais cette
charpente pour l’avoir vue ! Tout est vrai : dureté du bois, difficulté à prendre feu, etc... et bien sûr le
raffinement de la construction en bois flotté donc. Raffinement eu égard à l’édifice et non à du fignolage
sur les poutres, bien entendu.
De plus, si les cathédrales étaient des lieux à concentration de chaleur cela pourrait, à la limite, poser
questionnement. Mais ce n’est pas le cas.
Les vessies pour des lanternes...

#158706 
19/04/2019 à 11:15 par Claude

Quant les symboles de l’inquisition brules tous les culs bénis rappliquent au diable les pauvres cons.

#158707 
19/04/2019 à 11:18 par J.J.

Je suis atterré par la quantité de sornettes divines et de larmoyants témoignages bigots diffusés par tous les merdias habituels.
Je n’imaginais pas qu’il y avait autant d’attardés mentaux, de personnes atteintes du syndrome de dissonance cognitive dans le pays.
Il y a du raidissement dans le goupillon !
Leur dame (belle formule empruntée à Dominique, et que je reprends), on commence à en avoir raz la tonsure !

#158708 
19/04/2019 à 13:28 par François de Marseille

@ morvan 56 : tout ca m’a dégouté d’emblée, pas de soucis pour sortir 200 millions pour une bicoque, mais les miseraux ne meritent pas 10 centimes. Et c’est sur cette meme misere que se sont accumulés les 200 millions. Le denier du culte ++ en quelque sorte.

#158711 
19/04/2019 à 18:51 par daniel

"Du feu de dieu" cet article

#158717 
19/04/2019 à 19:06 par Assimbonanga

Beaucoup de catastrophes ont frappé la France cette année.
- l’outrage verbal à monsieur Finkelkraut,
- la profanation du cimetière de Quattsheim à la bombe à peinture fluo
- l’incendie de Notre-Dame.

#158720 
19/04/2019 à 20:38 par AF30

Dans un monde moins injuste il n’y aurait pas d’opposition entre le toit du citoyen quelque soit sa condition et le toit d’une bâtisse relevant du patrimoine. Les centaines de milliers de morts irakiens ne sont-elles pas liées aux vols et aux destructions massives des richesses séculaires de ce pays ? Bien évidemment il s’agit ici d’un bâtiment religieux et les cérémonies qui s’y déroulent restent des comédies prosaïquement humaines,il n’empêche que chaque pierre porte la trace de l’effort et de l’intelligence de modestes compagnons et elle nous invite à perpétuer leur souvenir. Il y a dans ce souvenir toute la différence d’avec un Macron. Un individu qui vit dans un présent sans Histoire, pour qui les lois sociales ne sont que des textes administratifs et non un édifice bâti à grandes peines par les générations qui nous ont précédés. Sa logique est purement décorative. Des résistants du plateau des Glières aux bâtisseurs de Notre Dame il y a moins de différence qu’il n’y paraît. Il va de soi que ce dont il est question ici n’a rien de commun avec les bavardages sans fin des médias dont on connaît leur sensibilité à géométrie variable et leur pratique du détournement cynique.

#158723 
19/04/2019 à 23:25 par Assimbonanga

Je ne sais pas si ça vient de l’ivresse des sommets mais Sarkozy semble toujours hilare au plateau des Glières. Les résistants, il s’en fout comme de sa première chemise. Quant à Macron, tout ce qui compte pour lui, c’est la scénographie qui sera projetée au JT de 20 h, et pendant des heures en boucle sur les télés des milliardaires.

#158729 
19/04/2019 à 23:59 par chb

Le plus dégueu dans les dégoulinades de générosité pour reconstruire le monument religieux c’est que, via les allégements fiscaux, des ultra riches vont affecter une part du budget du pays à leur propre pub ! Ce sont donc les gilets jaunes et tous les usagers des services publics qui vont indirectement raquer
Quant à la destruction certes horrifiante d’un joyau national, pourrait-on la mettre en perspective avec les multiples destructions d’infrastructures subies par les cibles des « interventions humanitaires » de l’empire ? Là-bas, les joyaux culturels autant que les équipements industriels ont massivement disparu, explosés ou pillés, avec un impact autrement sérieux sur la vie quotidienne des autochtones...

#158730 
20/04/2019 à 09:36 par Assimbonanga

... et la quantité de sites archéologiques recouverts ou détruits par des chantiers industriels, des autoroutes, des voies de TGV.

#158732 
20/04/2019 à 12:38 par HUGO

A qui profite le crime – D’après plusieurs intervenants très divers et de grande qualité enregistrés sur Youtube, rien ne peut créer un incendie aussi rapide dans des charpentes de chênes plus que centenaires sans une intervention humaine ! De plus, ce lieu hautement symbolique est étroitement surveillé. J’avance donc l’hypothèse, qui n’engage que moi, qu’il s’agit d’un acte volontaire et délibéré de la part des « barbouzes » des différentes officines aux ordres de l’Elysée, qui connaissent parfaitement leurs partitions.
Le capital en mode « exterministe » ne reculera devant RIEN pour conserver les pouvoirs et renverser des situations incontrôlables et perdues d’avance. Pour cela il est nécessaire de créer un choc émotionnel dans la population puis apporter une solution.
Quand tout est perdu pour Macron et son Gouvernement qui n’a aucune réponse à donner aux gilets jaunes et rouges, quand les élections (même s’ils sont Européennes) sont proches et perdues d’avance, quand la guerre civile se profile, pour « garder la main » et le pouvoir sur la nation il faut créer un choc émotionnel qui rassemble le peuple autour d’une cause marquante. Cet effet affectif de N.D. désamorce (provisoirement ?) un conflit entre le peuple actuellement dans la rue, la solidarité qu’il engendre dans notre pays et le pouvoir, conflit qui n’avait (n’a) pour seule issue qu’une confrontation de plus en plus violente...
Le choc émotionnel - La perception collective de l’incendie de ce symbole et patrimoine millénaire de notre nation relayé par tous les grands médias aux ordres a créé un choc émotionnel intense au sein de la population de France et au-delà de nos frontières.
La solution - Jupiter se présente comme le réunificateur des Français de toutes descendances autour d’un symbole et d’une cause, les grands médias aux ordres ne parlent plus de rien d’autre, Macron échappe à la sanction de son discours qu’il repousse et de ce fait remonte dans les sondages pour gagner les élections (?)……
Cette technique de manipulation des masses est publiée dans les manuels de la CIA. C’est exactement ce même stratagème diabolique qui a été utilisé le 11 Septembre 2001 avec la destruction volontaire et délibérée des deux Tours du World Trade Center (plus une troisième détruite dans les mêmes conditions avec de la nano-thermite, sans pouvoir le prouver à l’heure actuelle).
En France ce stratagème machiavélique à déjà été utilisé par nos gouvernement, un attentat (revendiqué celui-ci), terrible et meurtrier, qui rassemble le peuple français sous la bannière : "Je suis Charlie", et qui accepte allègrement toutes les lois liberticides présentées par le gouvernement d’alors, qui prive notre peuple de ses libertés sous prétexte de le protéger... ! Ces criminels qui nous gouvernent usent de tous les pires stratagèmes les plus diaboliques pour demeurer au pouvoir, ou comme aux « States » en 2001, pour accomplir une volonté politique inqualifiable de guerres et d’invasions, qui ne pouvaient se faire sans le support d’un peuple noyé par l’émotion.

#158733 
20/04/2019 à 18:22 legrandsoir

Attention : il est plus facile de débusquer les mensonges que de trouver la vérité.

#158737 
20/04/2019 à 15:08 par Assimbonanga

Il ne faut pas nous mettre martel en tête pour la charpente en chêne de Notre-Dame : avec le progrès technologique, il suffit de 6 semaines pour la fabriquer intégralement. Reportage de notre télé nationale, FR2 https://www.francetvinfo.fr/culture/patrimoine/incendie-de-notre-dame-... (2,19 minutes)

Le problème plus embêtant, c’est celui des pierres qui ont trop chauffé. Mais nos ingénieurs, soutenus par la sainte alliance, vont faire diligence. En effet, une durée de 5 ans ne semble pas impossible.

Paris-luttes.infos : "Et maintenant c’est la sainte alliance : les grands patrons (Pinault, Bouygues, Arnault…) et les grands groupes (L’Oréal, Total, Apple…) mettent la main au portefeuille pour reconstruire une toiture censée symboliser l’unité nationale."

Le monument à rebâtir à l’identique est donc plutôt la Sécurité Sociale des origines et débattre publiquement de son financement par tous, cotisations, CSG, on aurait besoin de tout remettre sur la table et pas de s’en remettre à un monarque omniscient qui nous prend pour des assistés incultes. Nous avons besoin de redevenir acteurs de notre vie citoyenne.

#158734 
20/04/2019 à 18:51 par Daniel BESSON

Lisez la biographie du Père Jean-Marc FOURNIER , aumônier du BSP . Vous comprendrez pourquoi ni le Catholicisme , ni ses monuments ne périront contrairement au Communisme et ses monuments .
Les monuments Soviétiques tombent tous en décrépitude et les seuls qui retiennent une attention de la part du Peuple Russe ce sont des statues inspirées de l’antiquité comme " La Mère Patrie nous appelle " à Volgograd .
Ma plus grande joie dans ce drame c’est peut-être les couinements des haineux qui ne peuvent pas se réjouir de Notre-Dame en ruines … Je suis sûr qu’il y en a ici .

#158739 
20/04/2019 à 20:57 par calame julia

Assibonanga,
Les personnes qui ne connaissent pas le boulot du trait de charpente ne peuvent pas comprendre.
Les millions proposés ne suffiront même pas pour la refaire à l’identique. Juste pour vous donner
une idée. Voilà.
Perso, je comprends davantage de choses avec la destruction de cette charpente que toutes les
pierres surchauffées qui, dans un édifice tel que Notre-Dame refroidiront rapidement
et à ciel ouvert. Les spécialistes du feu pourront certainement expliquer la traînée jaune
qui monte près des flammes...

(Je peux aussi aller dans le délire de Joseph le Charpentier, qui fabriquait des charpentes pour y poser
la toiture. Laquelle protège de certains maux et/ou phénomènes naturels et ici, sa femme Marie et son
fils Jésus pourraient devenir des proies sans toit posé sur une solide charpente.)
J.J. n’hésitez pas à me signaler des nouveautés sur l’histoire de la Sainte-Famille... ( :-

#158741 
21/04/2019 à 11:21 par latitude zero

Assimbonanga
Les 6 semaines c’est uniquement la coupe et la préparation des pièces en scierie .
A NDP, les épures, la coupe des pièces à mesure sur place , la taille des assemblages traditionnels, le levage et la pose seront beaucoup plus longs, et les sacro saints « délais » qui m’ont toujours « excessivement énervé » sont incompatibles avec la qualité du travail .
Ces délais sont toujours décidés par des encostumés ( comme dit Théophraste) incompétents qui parlent délai avant qualité .
Le problème principal vient du manque de main d’œuvre qualifiée , et beaucoup de compagnons charpentiers sont déjà engagés ailleurs.
Quant aux pierres , les tailleurs de pierre seront bien plus à même que les « ingénieurs » pour savoir quelle pierre remplacer !
J’ai connu des ingénieurs de l’ Ecole Supérieure du Bois pétris de leur savoir théorique… no comment pour faire court !!

Pour finir qui peut croire qu’une charpente de chêne extra sec extra dur peut s’enflammer et se propager dans toutes les directions en quelques petites heures , comme une forêt de résineux après une période de sécheresse ?
Départ de feu vers 19H selon les pompiers de Paris .!

#158755 
JPEG - 77.1 ko
21/04/2019 à 11:31 par Jean-Yves Leblanc

D’habitude, j’aime les billets de Théophraste. Désolé, pas cette fois.
Moi, ND de Paris, je ne m’en "balec" PAS.
Pour moi, ND, ce n’est pas un tas de vieilles poutres de chêne, un toit quelconque qui brûle, une machin catho, ni un joujou d’Hidalgo pour touristes. ND fait partie de "Ma France", celle que chantait Ferrat avec ses racines, ses perles architecturales, ses témoignages du passé, son Histoire, ses bâtisseurs, ses créateurs de génie, ses villages au centre desquels il y a une église ET ses révolutionnaires. Cette France pour laquelle Hubert Sensiquet, résistant communiste de ma ville natale, est mort décapité à Cologne en 1943 après avoir chanté l’Internationale puis la Marseillaise. Je suis athée et même anticlérical mais j’aime les cathédrales, les cloîtres, l’orgue et la musique sacrée. Le communiste que je suis aime la France et ses racines. la révolution sociale ne se fait pas en reniant l’Histoire mais en se l’appropriant. Or on a beau ne pas aimer la religion, une grande partie de notre héritage a été façonnée dans le cadre religieux.
Je me garde donc bien de ne pas confondre le magnifique chef d’oeuvre avec la bande des hypocrites, des prélats, des politicards et des milliardaires qui dansent autour de ses ruines.
Je me garde aussi d’opposer l’argent nécessaire aux monuments historiques aux revendications des Gilets Jaunes. On n’a jamais donné plus d’argent au peuple en le prenant à la recherche ou à l’architecture. L’argent, il faut le prendre au capital.

Depuis novembre dernier, avec les Gilets Jaunes, la fracture entre la gauche et le peuple s’accentue. La gauche française se réfugie dans le boboisme et le gauchisme. L’incendie de ND semble souligner cette dérive gauchiste : la défense de la nation, de sa souveraineté, avec ses racines et ses symboles est de moins en moins à l’ordre du jour. On s’en "balec" comme disent les petits apprentis PS de l’UNEF.

Je tiens aussi à saluer le commentaire de Hugo qui insiste sur les causes douteuses de l’incendie et sur l’empressement de toute la classe politique à le classer, avant toute enquête, parmi les accidents inévitables. Pour moi, la destruction de ND est un peu du même ordre que la destruction de la nation ou des fleurons de son industrie et que la privatisation de son patrimoine. De ce fait, chercher la vérité sur les causes de l’incendie est aussi un devoir politique et s’accrocher automatiquement à la version officielle relève de la lâcheté.

#158757 
21/04/2019 à 12:36 par Assimbonanga

@Julia, lorsque les pierres montent à une certaine température, elles deviennent de la chaux, c’est à dire qu’elles deviennent friables. Autrement dit, elles sont foutues.
On ne refera pas la charpente à l’identique, c’est un fait, à moins de confier la tache aux bâtisseurs de Guédelon !!!
Si vous avez regardé la vidéo de FR2, vous constatez qu’on peut programmer ces énormes machines pour obtenir le débit désiré au millimètre près. J’avais vu cette machinerie dans un salon du bois.
Le problème, ce sont les engins de levage à l’extérieur. Ça pèse des tonnes ! Les travailleurs d’avant l’ère industrielle faisaient tout à pied, à bœufs et à cheval ou ânes. Or, le sol aux abords de Notre-Dame n’est pas stable partout et en plus, il y a des cavités à préserver.

#158760 
21/04/2019 à 13:02 par Assimbonanga

@latitude zéro " Les 6 semaines c’est uniquement la coupe et la préparation des pièces en scierie ."
Oui. Evidemment !

#158763 
21/04/2019 à 13:14 par calame julia

Latitude zéro,
bien d’accord avec vous pour le feu du bois flotté (chêne ayant mariné dans l’eau plus d’un siècle).
Ce fut d’ailleurs ma première interrogation d’autant que je connaissais cette charpente...
Et encore d’accord pour les compagnons du devoir-charpentiers-couvreurs occupés ailleurs.

#158764 
21/04/2019 à 14:04 par Assimbonanga

@Daniel BESSON vous dites : "Vous comprendrez pourquoi ni le Catholicisme , ni ses monuments ne périront contrairement au Communisme et ses monuments .".
En fait vous voulez parlez de l’architeste de pierre, comme la grecque, le romaine puis romane , gothique ou classique.
Le béton dure moins, je pense...
Mais si les momuments soviétiques tombent en ruine , on peut aussi remarquer que c’est parce qu’on ne fait rien pour les entretenir ! Nos châteaux catho, si on n’a pas les fonds pour leur entretien, tombent en capilotade tout autant que s’ils étaient soviétiques !
Donc, démonstration ratée.

#158766 
21/04/2019 à 14:10 par Daniel BESSON

@ Calame JULIA
Du bois flotté de 25-30 ans voir de plus de 50 ans , je vous en livre des dizaines de milliers de m3.
Celui des retenues hydroélectriques d’Amazonie Brésilienne et de Sibérie Russe .
https://www.youtube.com/watch?v=gg_Spk5KW34
En 1975 le camarade BREJNEV critiquait le fait que du bois coupé en Sibérie sous Nicolas II n’avait pas pu être évacué … On doit bien en trouver quelques dizaines milliers de m3 de ce bois ayant plus d’un siècle encore en Russie , je pense en particulier au bois coupé à partir des années 20 sur les projets de voies de chemin de fer du Goulag .
Je ne suis pas cynique : Des sociétés Chinoises se sont positionnées en Russie sur ce créneau qui est une réalité économique . Et quel magnifique symbole : Du bois coupé par des personnes victimes de leur foi , de leur opinions philosophiques ou de simples êtres humains innocents martyrisés par un régime criminel pour la charpente de Notre-Dame !

#158767 
21/04/2019 à 14:38 par Assimbonanga

@Jean-Yves Leblanc : "Je me garde donc bien de ne pas confondre.. ;"
N’est ce pas une double négation ? Ne faudrait-il pas dire plutôt "Je me garde bien de confondre" ?
@latitude. Il y a de bons et de mauvais ingénieurs. Il y a de bons et de mauvais ouvriers. Allons pas une fois de plus créer des clivages. Il y avait des architectes sur les cathédrales. Et des porteurs d’eau. Chacun sa tâche.

On observe que le clergé médiatique s’est emparé de trois catastrophes MAJEURES (toute intonation sarcastique pourrait ne pas être fortuite) en cet an de grâce 2019 :
- outrage à monsieur Finkelkrau
- profanation rose bonbon du cimetière de Quattsheim
- incendie de ND
Les deux premières portent à rire avec le recul. Quel ridicule et quelle bêtise bourgeoise ! Ça sent le coup monté. Ils ont instrumentalisé ces scènes, jusqu’à l’indigestion. On est vraiment tenté de penser qu’ils les ont provoqués. De là à aller jusqu’à l’incendie d’un patrimoine aussi précieux ? C’est gros. Ce serait une malhonnêteté criminelle. Mais on y pense car ce fut providentiel pour sauver Macron du ridicule.
Ces gens trustent tous les espaces médiatiques. Ils nous saturent, nous envahissent, nous mettent la pression. On ne peut même plus se livrer à sa propre désolation. Ils vont même jusqu’à faire des lois pour que des manifestants véners ne disent plus des choses provocatrices en manif comme "suicidez-vous"... La vidéo-surveillance apporte des éléments de preuve. Monde impitoyable. Autrefois, les paroles s’envolaient, contrairement aux écrits... Leur censure s’appesantit. La liberté de penser et d’exprimer régresse. L’information en continu les poussent à la surenchère, qui s’accélère de jour en jour.

Les causes de l’incendie des toits de Notre-Dame vont-elles être classées secret d’état ? Ce serait mauvais signe.

#158769 
21/04/2019 à 16:41 par THeophraste.R

@j_ y Leblanc
Vous parlez de Ma France de Ferrat. Il n’y parle pas de ND de Paris et ce n’est pas un oubli.

#158775 
21/04/2019 à 16:49 par mandrin

dans l’idée que les poutres chêne de la charpente du machin de votre dame de la capitale on subis traitement fongicide du même ordre que les traverses de chemin de fer en chêne on peu imaginer le résultat et qui plus-est vu la hauteur de l’ouvrage je vous dis pas le tirage, combustion intense assuré, et pour ceux qui on eu la mauvaise idée un jour d’avoir chargé un morceau de traverse de chemin de fer dans leur Poêle bois sa a du vite monter en température voir même débouché sur l’incendie après que le poêle se soit fondue et fendu en deux...surtout sur du vieux chêne, dont la couche supérieur est cuite pas les traitements, et d’ailleurs on vois bien dans les débris de bois calciné que le coeur du bois a résisté...

#158776 
21/04/2019 à 16:53 par Xiao Pignouf

@MM Besson & Leblanc, les Superduponts associés.

M. Leblanc, ce que j’ai lu (et écrit) en commentaires sur ce post de Théo et le précédent n’a rien à voir avec ce que vous décrivez. AF30 le dit lui aussi : en d’autres temps plus cléments pour le peuple, on aurait été sincèrement désolés de ce qui est arrivé à ce vieux et magnifique édifice. Votre amalgame entre les propos imbéciles d’une tweeteuse raciste et la désinvolture avec laquelle beaucoup de lectrices et lecteurs du GS prennent la chose est d’une malhonnêteté crasse. Vous faites juste la preuve que votre patriotisme et le panache de la France a plus de valeur à vos yeux que la dignité réclamée par les GJ, entre autre.

BESSON, comme d’hab, il faut toujours que vous profitiez d’un commentaire pour étaler votre culture, ce faisant aux dépens et dans le mépris des autres (que vous aimez offenser) le plus bas de plafond. Lecture insupportable. Je préfère encore Georges.

Je me garde aussi d’opposer l’argent nécessaire aux monuments historiques aux revendications des Gilets Jaunes.

Vous avez tort, tout est lié. Patrimoine et services publics, même combat.
Je le redis comme je continue de le penser, l’affaire NDP est désolante, mais elle fait surtout grincer des dents quand on sait tout ce que nos gouvernants ont vendu ces 20 ou 30 dernières années. Quand on sait que le budget du patrimoine français doit à peine être plus haut que le budget PQ de l’Elysée. Que la cathédrale ait pris feu, ça arrive malheureusement, que les bourgeois se fassent mousser grâce à ça, ça fait mal au cul. Leblanc & Besson, ce serait bien que vous fassiez le lien, au lieu de venir vous plaindre du peu d’intérêt ici pour un truc qui a réussi à faire lever les sourcils de la bourgeoisie.

Ni l’un ni l’autre n’avez le monopole de l’amour du pays. Je n’ai vu personne ici, depuis que je lis le GS, cracher sur la France. C’est une caricature de droitard dans laquelle vous semblez tomber M. Leblanc. Et ce n’est pas parce qu’on relativise les choses, qu’on laisse aller notre soit-disant fond anti-catho ou anti-français. Il serait bon quand même de se positionner correctement, lorsqu’on sait que des bombes françaises ont détruit et continuent de détruire bien d’autres édifices, aussi importants pour d’autres, sans que ça émeuve les mêmes qui pleurnichent aujourd’hui. Ici, ce n’est qu’un feu accidentel (je ne vous suivrai pas dans le délire complotiste improuvable, et si un jour ça ne l’est plus, vous pourrez bicher) Cette église, elle est encore debout et elle en subira d’autres. En tant que Français qui a passé pas mal de temps sous d’autres cieux, j’admets que cet universalisme parisien est agaçant. Dès qu’une Parisienne se casse un ongle, c’est le monde entier qui retient son souffle... ô crétinerie quand tu nous tiens...

#158777 
21/04/2019 à 18:37 par J.J.

Asimbonanga
Les travailleurs d’avant l’ère industrielle faisaient tout à pied, à bœufs et à cheval ou ânes.
.....et à dos des prolétaires de l’époque....et on ne parle jamais des accidents du travail....
Oui, les pierres calcaires qui ont chauffé à plus de 500 degrés, elles sont transformées en chaux, avec l’eau et l’humidité, elles vont tomber en poussière (chaux vive, chaux éteinte).

Petit détail : Au moins 207 morts (sans compter les blessés) au Sri Lanka, personne ne moufte.
Ah ! J’oubliais, ils ne doivent même pas être chrétiens !

#158779 
21/04/2019 à 20:34 par calame julia

J.J.,
parfaitement d’accord avec vous pour le Sri Lanka !
Catholiques ou pas, c’est un lieu où les personnes se retrouvaient ensemble.
Donc un lieu public.
(Pour N-D de Paris, le nombre de morts pour son édification est effarant. Fatigue, famine, maladies.)
C’est vrai que je ne m’attendais à lire certaines réactions sur ce fil... Il n’est jamais bon de piétiner
l’énergie, le travail des bâtisseurs et leur inégalable savoir-faire.

#158782 
21/04/2019 à 21:27 par latitude zero

Assim

Il y a de bons et de mauvais ingénieurs.


C’est une question de proportion ! Et ceux qui font partie de la bonne catégorie sont souvent excellents et honnêtes.
Comme l’ ex-architecte en chef de NDP Benjamin Mouton qui peut maintenant qu’il est en retraite parler plus librement ?

De là à aller jusqu’à l’incendie d’un patrimoine aussi précieux ? C’est gros


Plus c’est gros plus ça passe , d’ailleurs est-ce aussi gros que ça ? Cette cathédrale sera restaurée principalement avec l’argent des milliardaires qui ont fait élire Macron.

Xiao

je ne vous suivrai pas dans le délire complotiste improuvable, et si un jour ça ne l’est plus, vous pourrez bicher


Aucun expert libre , non sélectionné n’aura l’occasion de travailler de façon indépendante , donc de prouver quoi que ce soit , donc nous n’aurons jamais l’occasion de bicher . C’est bien pour ça …
Une chose est de prouver que c’est un incendie criminel, de plus une autre est de trouver qui l’a commis.

#158783 
22/04/2019 à 00:42 par Assimbonanga

C’est Notre-Dame des bourges. A force d’empressement et d’exagérations, ils nous confisquent la parole et le sentiment. On croirait que le nombril du monde a été happé dans le trou noir. Sans s’en battrelec il ne faut pas déc !

#158786 
22/04/2019 à 08:02 par Xiao Pignouf

Je n’aurais pas dû dire "délire complotiste", il y a théoriquement une probabilité infime, parmi d’autres, que ça ait été "allumé" pour satisfaire le calendrier de Macron, dépoussiérer l’aura des grands bourgeois ou favoriser une hypothétique union nationale...

Apparemment, c’est un mauvais calcul.

Bref, le crime ne profite guère à qui que ce soit au bout du compte, ni aux susdits richards qui croyaient pouvoir passer pour de bons samaritains (ça ne marche plus, leurs casseroles font trop de bruit). Ni à Macron, pour qui ça n’est que reculer pour mieux sauter. Ni à l’union nationale, les GJ ont déjà tout pris.

Le truc, c’est qu’on ne le saura jamais, qu’on vivra toujours dans le flou, qu’il y ait de bien plus fortes chances (malgré l’avis d’un expert) que tout ça n’ait été qu’accidentel... Et dans ce cas, on n’a pas d’autres choix que de se ranger du côté rationnel, sans ça, c’est à devenir dingue.

#158792 
22/04/2019 à 08:57 par François de Marseille

@ JY Leblanc :"ND fait partie de "Ma France", celle que chantait Ferrat avec ses racines, ses perles architecturales"

Cette France qui pleure sur ce tas de pierre est sans doute la votre, mais pas celle de Ferrat, ni la mienne.

#158794 
22/04/2019 à 09:12 par Assimbonanga

Les présidents de région, Wauquiez en tête, filent un pognon de dingue à des scieries géantes, entièrement mécanisées de façon à limiter le nombre d’employés.
Idem pour la fabrication des charpentes.
Idem pour le débardage en forêt.
Donc, il est logique que les petits travailleurs manuels disparaissent... Tout comme le petit commerçant disparaît, remplacé par les grandes surfaces, lesquelles sont encouragées par les élus locaux qui signent les autorisations.
Idem pour les usines agricoles qui supplantent la petite paysannerie. Les nouveaux agriculteurs sont des chefs d’entreprise à la tête de budgets de plus en plus énormes et d’une emprise exorbitante sur notre environnement.
Du coup, rien ne peut être identique au Moyen-Âge.
Notons simplement au passage que le Président de région est l’ami du scieur, du charpentier, de l’entrepreneur de débardage, du directeur de la grande surface et de l’agriculteur qui reçoivent ses subventions. L’amitié, une Valeur noble.

#158795 
22/04/2019 à 09:25 par Assimbonanga

Sur le Sri Lanka, il sera difficile d’accéder à l’information. Comme toujours l’émotion prendra le dessus sur l’information. Ce sont des églises qui ont été visées, mais aussi des hôtels de luxe. Donc que cherchaient à atteindre les terroristes ? La chrétienté ? Autre chose ? Bien entendu, les catho de droite en France montent instantanément au créneau pour se déclarer plus persécutés que la moyenne.

Notons au passage que Wauquiez a consacré de l’argent public aux Chrétiens d’Orient (https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/lyo... ) et qu’aujourd’hui, il envoie à Notre-Dame, des subsides prélevés sur la Région ... Wauquiez contrevient à la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Wauquiez prend la Région pour une principauté et pour une réserve d’argent aux profits de ses bonnes œuvres. On est mal !

Je condamne tous ces attentats sur des foules. Pendant la seconde guerre mondiale, les communistes ne préféraient-ils pas viser les chefs ? (Encore ce problème de mémoire : s’agissait-il de la bataille de Stalingrad ?)

#158796 
22/04/2019 à 09:38 par J.J.

Passée l’émotion du spectacle hallucinant (comme de n’importe quel incendie important), je me suis posé (et je me pose toujours ) des questions : respect apparemment un peu laxiste des mesures de sécurité, rapidité de propagation, moment "stratégique" du départ de feu, étonnantes fumées etc...
Je constate et n’en veux tirer aucune conclusion, comme l’architecte Mouton (non que je me compare à lui au niveau des compétences !).

Ce pauvre Dupont Aignan (qui n’est pas vraiment mon idole ....) qui aurait émis des doutes sur les causes de l’incendie s’est fait incendier par les trolls du canard local (encore une victime !). Je n’ai pas suivi l’affaire et m’en moque, mais je constate la hargne de ceux qui ne veulent absolument pas que l’on veuille aller plus loin que l’explication officielle.
Ah ! Une dernière remarque qui va peut être m’attirer le courroux de certains : vous avez remarqué le nombre d’anciens élèves de l’enseignement confessionnel, en particulier des Jésuites, en commençant par le haut ?

#158797 
22/04/2019 à 10:09 par Jean-Yves Leblanc

@Assimbonanga

@Jean-Yves Leblanc : "Je me garde donc bien de ne pas confondre.. ;"
N’est ce pas une double négation ? Ne faudrait-il pas dire plutôt "Je me garde bien de confondre" ?


Vous avez tout à fait raison. Merci de votre correction.

@Xiao Pignouf

Patrimoine et services publics, même combat.


C’est très exactement ce que je dis et nous sommes donc d’accord sur ce point. Pourquoi alors me dire "Vous avez tort" ? Si je relève ce point, c’est parce que j’ai l’impression que vous ne lisez pas vraiment les commentaires avant de balancer des remarques épidermiques peu conformes à l’esprit de respect de l’autre en vigueur au GS. Cela dit, sachez qu’l m’arrive souvent d’apprécier vos interventions.

#158799 
22/04/2019 à 10:18 par Daniel BESSON

@Xia Pignouf
1- La tirade de BREJNEV date en fait de de 1978 et je l’ai " sortie " pour l’épreuve d’histoire-géo du bac en 83 sur l’économie de l’URSS , perspectives et problèmes ( dont les transports ) . Vous voyez que je n’ai jamais été sectaire . Pour mémoire , j’ai obtenu la note de 17/20 …
2- J’ai travaillé en Amazonie Brésilienne sur ces barrages où justement il y a des forêts englouties et c’est la première chose à laquelle j’ai pensé lorsque j’ai appris le traitement du bois lors de la construction de la charpente de Notre-Dame . Lorsque qu’un ingénieur d’ELETRONORTE tout fier de la tronçonneuse à air comprimé utilisée sous l’eau m’a demandé mon avis j’ai répondu " Tout le monde sait qu’il est beaucoup plus facile de couper le bois sous l’eau que sur terre ! " Il ne m’a plus jamais adressé la parole …
3- Il vient d’y voir des manifestations en Sibérie contre les exploitations de bois Chinoises et les exportations vers la Chine . Etant Russophone je suis l’actualité Russe " dans le texte " et , effectivement , des sociétés Chinoises se positionnent sur le créneau du" bois de Goulag " datant parfois de plus de 80 ans .
4- J’ai vérifié que les Soviétiques ont construit leurs barrages " à la Brésilienne " ( ou plutôt les Brésiliens les ont construit " à la Soviétique " ) , c’est à dire sans effectuer la coupe des forêts englouties sauf devant le barrage . C’est le cas aussi parfois au Canada et en Malaisie . Bref , du " bois flotté " on en a des tonnes ...
5- Pour étaler ma culture ! Dans la série des BD " Jacques Le Gall " de MiTacq la BD " Le lac de l’épouvante " raconte comment dans les lacs Alpins , en l’occurrence le Toplitzsee en Autriche , on peut trouver un " double fond " constitué de centaines de troncs d’arbres précipités dans le lac au cours des siècles par des avalanches et préservés du pourrissement .

#158800 
22/04/2019 à 12:14 par HUGO

@ mandrin

J’ai, comme beaucoup (trop peu encore…. !), pris connaissance d’un témoignage intéressant, voir passionnant recueilli sur le plateau de LCI par Pujadas. Passionnant pour deux raisons au moins : d’abord pour l’identité et la qualité de l’interviewé, ensuite pour le contenu de l’interview. Benjamin Mouton a été l’architecte en chef de Notre Dame de Paris durant 13 ans, de 2000 à 2013, et s’exprime clairement sur le sujet qui a trait à son ancienne activité. Visionnez donc le sujet et enregistrez bien les éléments qu’il apporte pour nourrir notre réflexion.

Concernant votre réaction il est formel sur le point que vous soulevez. Aucun fongicide ou insecticide ne peut pénétrer un bois de chêne aussi dur, vieux de 800 ans ! Ce départ de feu, d’une rapidité incompréhensible, ne serait-il pas finalement un acte de Diégo ?

Pour vous rassurez (!), alors que la flèche était encore « debout », le sommet de l’état s’est précipité pour clamer la thèse de l’accident. Comme si le sort en avait décidé ainsi sans que nul n’y puisse rien faire. Mais si accident il y a eu, il faut expliquer et vite comment les arguments de Benjamin Mouton peuvent être démontés !!!!!

#158803 
22/04/2019 à 14:41 par Chrls

@ 21/04/2019 à 16:49 par mandrin

dans l’idée que les poutres chêne de la charpente du machin de votre dame de la capitale on subis traitement fongicide du même ordre que les traverses de chemin de fer en chêne on peu imaginer le résultat et qui plus-est vu la hauteur de l’ouvrage je vous dis pas le tirage, combustion intense assuré, et pour ceux qui on eu la mauvaise idée un jour d’avoir chargé un morceau de traverse de chemin de fer dans leur Poêle bois sa a du vite monter en température voir même débouché sur l’incendie après que le poêle se soit fondue et fendu en deux...surtout sur du vieux chêne, dont la couche supérieur est cuite pas les traitements, et d’ailleurs on vois bien dans les débris de bois calciné que le coeur du bois a résisté...


Cet hiver suite a travaux,j’ai fait bruler à regret une chute de poutre en chene séchée pendant 15 ans .Elle faisait autour de 50cm par 13 cm .Elle a brulé pendant 2 soirées dans une cheminée a foyer ouvert et plaque fonte rayonnante,feu alimenté par des buches de chene sec et recent et autres essences,je ne parles pas des braises qui ont couvé la nuit.Et bien c’est comme le canard du sketch de Robert Lamoureux.2 jours après la poutre était toujours là (enfin ce qu’il en restait ) .Alors du chene de 800 ans meme traité sachant que dans les siecles derniers il existait des methodes de conservation comme l’huile de lin et charbon de bois pour impregner et durcir le bois ....

#158807 
22/04/2019 à 17:46 par Xiao Pignouf

@BESSON, vous avez sans aucun doute un tas de trucs intéressants à raconter, mais ça :

Ma plus grande joie dans ce drame c’est peut-être les couinements des haineux qui ne peuvent pas se réjouir de Notre-Dame en ruines … Je suis sûr qu’il y en a ici .

Je doute que ça soit aussi pertinent. C’est une vacherie qui vous dessert. On se demande pourquoi vous commentez dans ce repère de "gauchiss".

Vous comprendrez pourquoi ni le Catholicisme , ni ses monuments ne périront contrairement au Communisme et ses monuments

Et ce qui vient de se passer, ça veut dire quoi, à votre avis ? Il y a des tas d’églises qui tombent en ruines en France, et le catholicisme n’y peut rien.

@M. Leblanc, soit, vous n’opposez pas le patrimoine et les GJ, mais

On n’a jamais donné plus d’argent au peuple en le prenant à la recherche ou à l’architecture

Personne n’a dit ça, ni Théo ni qui que ce soit, mais vous admettrez que la précipitation avec laquelle la bourgeoisie actionnariale s’empresse de donner à ND est inversement proportionnelle à leur désir de partager le tas de fric immérité sur lequel ils sont assis avec le peuple qui trime et crève. Donc, oui, il y a de quoi s’en "balec" comme vous dites (pas de la même manière que la cruche de l’UNEF, comme vous le sous-entendez), c’est un droit qui ne nuit à personne. Quand tous les Français seront heureux, alors on aura le luxe de pleurer la vieille pierre.

Bon, bon, bon, respect, M. Leblanc, je me suis doucement moqué de l’esprit de clocher franchouillard de votre premier com en vous qualifiant de Superdupont...

#158808 
22/04/2019 à 18:21 par Jean-Yves Leblanc

@François de Marseille

Cette France qui pleure sur ce tas de pierre est sans doute la votre, mais pas celle de Ferrat, ni la mienne.

Si vous parlez de la France officielle, des milliardaires, des politicards et de ceux qui comptent sur "l’union nationale" pour mieux berner le peuple, alors je vous donne raison mais cette France-ci n’est pas davantage la mienne.

Si nous parlons de la France populaire, du monde du travail qui est fier des grands et magnifiques ouvrages bâtis par ses aïeux, alors cette France-là est bien la mienne et j’ai peine à croire qu’elle ne soit pas aussi la vôtre. Pour cette France-là, ND n’est pas un un "tas de pierres", la tour Eiffel n’est pas un tas de ferraille et nos grands barrages ne sont pas des tas de béton. Ce sont des siècles de techniques, de compétences, de génie créatif, bref de travail. Même si, dialectiquement, ce travail s’est accompagné d’une féroce exploitation, sous l’égide de donneurs d’ordres sans scrupules aux ambitions malsaines.

#158809 
22/04/2019 à 18:25 par mandrin

désolé pas de TV mais pour revenir a la charpente tout n’est pas fait que de chêne et il y a d’ innombrable section de bois qui compose cette charpente de la plus petite aux poutres maîtresse pour les plus grosses de quoi démarrer un feu à partir de petit bois à sa propagation aux plus gros.
Sinon concernant le vieux chêne et pour en avoir travaillé de plus de 500 ans pour son réemploi la péllicule de surface s’entame a la plane assez facilement dans ses premier millimètre voir plus à différend endroit, de résistance friable très asséché et poreuse par le temps il n’y a pas mieux pour démarrer un feu sans papier, et pour autant peut absorber un quelconque fluide dans cette partie mais pas plus sachant que plus profond vous n’y rentré pas un clou.
Maintenant pour la flèche macron qui se saisis de se sinistre nationale pour regonfler son costard en lambeau rien de plus normal, mais il en reste pas moins qu’un feu de paille pour sa com...même si Brigitte Cassandre y vois un signe annonciateur...lequel ? l’ exil, la fuite...?

Sinon la cause de l’incendie reste a l’enquête dans la mesure ou celle-ci reste impartial et non dévoyé par la bande macron et consort...avec se genre d’individu ont peux s’attendre a tout.

#158810 
23/04/2019 à 23:48 par Théophraste R.

@ J-Y Leblanc
Laissons Ferrat ; vous n’arriverez pas à accrocher l’auteur du "Sabre et le Goupillon" à votre papamobile.
Mais ce qu’il faut retenir de vos nombreuses interventions indignés est ceci : la coulée visqueuse de larmes politico-médiatiques est dévastatrice. Les pleurs et les douleurs sont si unanimes, que quiconque n’y souscrit pas A CENT POUR CENT s’expose à la vindicte. Ainsi, dans mon billet, il y avait les deux approches : la désolé compassionnelle et la Gavroche anar qui s’en fout.. La première ne vous a pas scandalisé, la seconde si, même si elle était numériquement très minoritaire dans le billet.
Qu’un penseur du café du Commerce dise "je m’en balec" vous est intolérable, qu’une bigote larmoie sur "l’âme de la France" ne vous choque pas.
Moralité : ils vous ont eu !
Lisez vite ça : https://www.legrandsoir.info/l-incendie-de-notre-dame-vu-a-la-television.html

#158841 
24/04/2019 à 12:15 par Scalpel

Avec quels chênes reconstruira-t-on la charpente ?
Ils sont (presque) tous partis en Chine.
https://www.lelibrepenseur.org/les-chenes-centenaires-partent-en-chine...
Voilà qui réjouira celles et ceux d’entre vous qui assimilent cette extraordinaire prouesse architecturale, témoin du génie français "qui n’existe pas", bijou envié et admiré dans le monde entier par tous les amateurs de Beau, à un "tas de pierres" (je préfère presque l’expression "balec" de la demeurée, haineuse, inculte et ultra-raciste anti-blanc Hafsat Askar à qui j’offrirais bien un aller simple pour le pays de son choix) et que sa complète transformation en je ne sais quel complexe touristique indiffère.

#158854 
24/04/2019 à 19:29 par mandrin

si ça peu en éclairé certain et particulièrement Benjamin Mouton qui a été architecte en chef de Notre Dame de Paris durant 13 ans, de 2000 à 2013... ici pour un rapport signalant le risque alarmant d’incendie concernant la couche supérieur du chêne de 800 ans https://fr.sputniknews.com/france/201904231040856153-notre-dame-incend... et là pour le traitement de la charpente en janvier 2019 https://www.youtube.com/watch?v=EDzd9vFkAcc le savait’ il en tant qu’ancien architecte en chef de Notre Dame de Paris lors de sa prise de parole sur LCI...?

#158870 
24/04/2019 à 21:51 par Assimbonanga

Je dirais simplement que si les Chinois achètent nos terres et notre bois, c’est parce que des Français trouvent leur intérêt à le leur vendre. Ils s’en battent lec s’ils se font dec en or... Les Chinois ne leur mettent pas un pistolet sur la tempe mais les biftons sur la table.
Et ce sont peut-être des Français bien racistes, patriotes et FN, qui mettent leurs convictions dans leur poche. Dame ! Quand c’est pour les enfants !

#158874 
RSS RSS Commentaires
   
« Cuba mi amor », un roman sur le Che de Kristian Marciniak (Rebelion)
Leyde E. Rodri­guez HERNANDEZ
Publié chez Publibook, une maison d’édition française, le roman de Kristian Marciniak : « Cuba mi amor » circule dans Paris ces jours-ci. Dans un message personnel adressé au chroniqueur de ce papier, l’auteur avoue que Cuba a été le pays qui lui a apporté, de toute sa vie, le plus de bonheur, les plus grandes joies et les plus belles émotions, et entre autres l’orgueil d’avoir connu et travaillé aux côtés du Che, au Ministère de l’Industrie. Le roman « Cuba mi amor » est un livre impressionnant de plus de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs.

Malcolm X.


Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.