RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

40 

Tentative d’assassinat du PCF

Fabien Roussel, secrétaire général du PCF, le 21 juin à la sortie de l’Elysée : « Emmanuel Macron m’a demandé si un gouvernement d’union nationale était une solution (…) « On a déjà participé à un gouvernement d’union nationale en 1945 avec le général de Gaulle, ce n’est pas quelque chose qui nous choque. J’ai dit à Emmanuel Macron que tout dépendait du projet. »

Le 26 juin sur LCI : « Je ne veux pas dire non parce que je veux que ça avance. Et en même temps, je vois bien que la marche est élevée. Mais il faut avoir cette ambition-là, pour notre pays, pour notre peuple ».

Stupeur à la NUPES et hurlement au sein du PCF.

Le chef du groupe des députés communistes, André Chassaigne a dû le recadrer : « Pour les communistes, il n’est pas question d’une participation gouvernementale ».

Et Fabien Roussel de manger son chapeau le 27 juin sur CNews « Nous ne participerons pas. Nous ne pouvons pas participer à un gouvernement qui garde comme logique de continuer de défendre les intérêts d’une minorité, la classe des riches, en refusant de mettre en place l’impôt sur la fortune, en refusant d’augmenter les salaires et les retraites ».

Et c’est ainsi qu’a échoué l’assassinat du PCF par son secrétaire général, plus ambitieux que communiste.

Théophraste R. Futur éditeur des minutes du débat interne au PCF : « Faut-il réintégrer Marx et Lénine ? ».

URL de cette brève 7014
https://www.legrandsoir.info/tentative-d-assassinat-du-pcf.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
28/06/2022 à 15:58 par Annwn

Il ne s’agit pas d’un assassinat mais simplement de l’euthanasie d’un régime provisoire (et frelaté) parvenu à sa phase terminale.
« Le système capitaliste de l’Occident et le socialisme de la Russie cheminent l’un vers l’autre, vers la solution de synthèse... » écrit Edgar Faure en 1964, dans « Humanisme et Culture ».
La « solution de synthèse » dont il est question ici, n’est-elle pas l’aboutissement de ce processus désagréable qu’aujourd’hui nous voyons bien réellement se mettre en place sous l’appellation de « Globalisation » ou « Nouvel Ordre Mondial » ?
BLOG

#194007 
28/06/2022 à 17:16 par Carlos

Depuis le début de la campagne présidentielle et puis ensuite avec les législatives au sein de la NUPES, Roussel joue un jeu dangereux pour le PC mais aussi pour lui, et son comportement est des plus inconfortable pour la gauche (il n’est pas dupe et je pense qu’il savait ce qui se passerait avec son récent discours), mais je pense que son attitude ne veut dire qu’une chose...."Vivement 2027 !! Ce sera pour moi" (quitte à trahir ce qui fait mon fond de commerce,)
C’est avant tout un ambitieux et un joueur de poker, ça peut marcher non ?
Hélas on a déja vécu ça avec le PCF et c’est bien dommage, une des premières forces politique de notre pays qui se plante misérablement.
Le tout donne un désabonnement définitif au journal l’Humanité !

#194010 
28/06/2022 à 17:43 par Mf

L’assassinat du PCF a déjà eu lieu avec Robert Hue et la gauche plurielle après quelques décennies d’empoisonnement progressif. Franchement Roussel n’est pas pire. Le PCF n’est plus qu’un spectre depuis longtemps, personne n’a jamais tué un spectre. A la limite cela aurait eu le mérite d’apporter plus de clarté à quelques militants qui s’obstinent à ne rien voir.

#194011 
28/06/2022 à 18:51 par Boubaghla

Un spectre hante PCF de Roussel : la trahison des travailleurs, au nom de petites ambitions de petit furet.
Mais, c’est le cadet de ses soucis. Déjà, Robert, le défroqué, tirait à hue et à dia, entre Prada et Beigbeder, le parti d’Aragon, d’Eluard, de Croizat, de Paul Vaillant Couturier.

#194012 
28/06/2022 à 19:15 par Auguste Vannier

Le fait est là, des camarades communistes ont manqué pour que Macron ne fasse pas un 2éme tour. Fabien Roussel apparaît pour ce qu’il semblait être depuis quelque temps. On ne saura jamais si Mélenchon eut été un Président plus présentable que Macron, on saura peut-être un jour ce qu’avait dans la tête Roussel et la direction du PCF quand ils ont décidé de limiter les chances d’une alternative préférable à celle de Le Pen ou Macron, c’est à dire Macron à coup sûr. Peut-être que pour le PCF, un Capitalo-communisme à la Chinoise est un modèle qui leur parle et pourrait avoir de l’avenir...J’avoue me perdre en conjectures.

#194013 
28/06/2022 à 19:48 par leon

Il est bien ce Fabien Roussel vraiment très bien.

#194014 
28/06/2022 à 22:42 par JOS

Roussel un traitre, comme dans le passé Marchais en Mai 68, Buffet au moment du mouvement alternatif pour l’élection présidentiel gagné par Sarkozy.
Tous ces pourris à la mine de charbon.

#194021 
29/06/2022 à 07:21 par babelouest

ILS ONT TUÉ Jaurés : à nouveau.

#194022 
29/06/2022 à 07:32 par Zéro...

@ JOS,

G. Marchais n’a-t-il pas plutôt été VISIONNAIRE en 1968 lorsqu’on voit la suite du parcours de ses leaders...?!!

Ce Mouvement n’était qu’un AVANT-GOÛT DES BOBOS dont il n’y a rien à tirer !!

"Et ça a fait Mai 68 "...

#194023 
29/06/2022 à 08:29 par Zéro...

Je rejoins Mf : il y a une distorsion entre les militants du PCF et leur Direction qui tend à devenir Sociale-Démocrate...

Il ne reste plus à la base communiste qu’à en prendre conscience... à moins qu’elle ne s’en accommode !!

Le PCF est aujourd’hui un dinosaure dans le monde politique : une espèce en voie de disparition.
Non pas que ses références soient mauvaises - j’en serais même plutôt proche - mais inadaptées et donc sans écho dans ce Monde individualiste... La Direction du PC tenterait-elle de faire encore exister le Parti, au prix de reniements qu’elle confond avec de nécessaires évolutions ?!!

Dommage car, outre sa philosophie égalitaire et sans concession pour la capitalisme, j’aimais dans le Communisme cette approche internationaliste qui n’avait pas pour ambition d’effacer les différences, contrairement à la Gauche d’aujourd’hui qui rejoint en ça la Droite, bien que leurs objectifs soient différents...

Tous égaux, oui ; tous pareils, non !!

Ce "lissage" capitaliste, auquel la Gauche s’est fourvoyée en s’y convertissant, n’a rien d’une idée égalitaire, il a pour but de mondialiser et uniformiser la pensée afin d’éviter qu’elle ne lui échappe...
Qui peut croire que les capitalistes sont justes, presque internationalistes et antiracistes alors qu’ils défendent leur Caste et exploitent autant qu’ils le peuvent les miséreux et pays asiatiques et africains ?!!

Voyez comment la Droite s’est convertie à la cause homosexuelle qui était une revendication de Gauche : il en sera de même de toutes nos autres luttes, pas par conviction ni révélation, mais par détournement...

La Droite se battant pour les Droits de l’Homme, l’Egalité, la Liberté, la Fraternité, la Démocratie et la Paix ?
Foutaise !
Ce discours est en totale contradiction avec la réalité ; juste UN exemple pour illustrer cette duperie complète : alors que tout l’Occident (capitaliste effréné) est en émoi pour la guerre en Ukraine, celle menée par l’Arabie Saoudite contre le Yémen (avec des armes fournies par les occidentaux) est tombée dans l’oubli !!
La mort de Yéménites vaudrait-elle moins que celle d’Ukrainiens et la destruction du Yémen serait-elle moins grave que celle de l’Ukraine...?!! Pour quelle obscure raison cette étrange hiérarchie est-elle faite par nos chantres de la Pureté et de la Perfection ?
L’arriérée Arabie Saoudite serait-elle plus respectable que la Russie ?
Et où sont les féministes à l’affut de la moindre incartade machiste en Occident, souvent sortie de leurs délires, pour dénoncer le sort des femmes dans le pays des Saoud ?!!

J’ai pas mal divergé... mais parce que j’y vois en fait un Tout - je ne crois à aucun hasard...!!

#194027 
29/06/2022 à 08:56 par CN46400

Vous oubliez aussi que Roussel mange de la viande rouge, de porc parfois et aussi du poisson en dehors du vendredi ; le tout arrosé d’un bon vin de chez nous, ou de bière du Nord et qu’il a mixé les couleurs de sa famille..... Il a aussi l’intention de voter, avec les macronistes, la renationalisation d’EdF s’il prenait à l’ancien banquier l’envie de ressusciter le statut de Marcel Paul...

#194028 
29/06/2022 à 09:17 par Gédé

Fabien Roussel futur ministre de l’intérieur de Pecresse !
Voir l’embrassade Roussel-Pécresse à la Fête de l’Huma 2021

#194031 
29/06/2022 à 09:34 par Saint Patoche

Le PC, combien de divisions ?
Soyons indulgents, personne n’est incorruptible au-delà d’un certain prix, et je me suis laissé dire que la cave du Château a peut-être tenté le fin gosier de Fabien Roussel.

#194034 
29/06/2022 à 09:35 par leon

J’ai écouté ce matin Fabien Roussel, il est vraiment bien ce p’tit gars

#194035 
29/06/2022 à 09:48 par cunégonde godot

M. Roussel, conséquent, tient compte de la réalité européiste ontanienne qu’il ne conteste en rien sur le fond, la NUPES pas davantage : l’axe Washington-Bruxelles-Berlin gouverne l’ "Europe", il ne reste pour la classe "politique" française que la gestion subalterne des affaires domestiques. Et respecter sa feuille de route : accompagner l’effacement de la France en tant que nation et le démantèlement de son Etat.

Bref, la mise en œuvre du "compromis de gauche" maastrichien...

#194036 
29/06/2022 à 10:52 par HUGO

Quand a-t-il été de la candidature "communiste" de Fabien Roussel qui, pour faire "young", fait allégeance au tout-globish et salit la mémoire des Lettres françaises clandestines, de Jean Ferrat, d’Aragon, Barbusse et Eluard ?
Quand a-t-il été d’une campagne "communiste" qui dresse une statue au chef de file de l’impérialisme mondial ("quand je vois la politique de Biden, je me demande s’il n’a pas pris sa carte au PCF"), l’homme qui égorge Cuba et la Palestine ?
Qu’est-ce qu’une "campagne communiste" qui tourne en dérision l’idée de nationalisation ("cela ne fait plus partie du nouveau logiciel communiste" !!!), dont Marchais disait qu’au-dessous d’un certain seuil d’expropriation du grand capital, aucune politique de gauche, et a fortiori aucune marche au socialisme n’est possible en France ! Qu’est-ce qu’un "élu communiste" qui a encensé Soljenitsyne, qui a tourné en dérision l’URSS et le centralisme démocratique, prétendument trop autoritaire, mais fait la cour aux policiers réactionnaires en oubliant les nombreux Gilets Jaunes mutilés, les lycéens contraints par la "police républicaine" de s’agenouiller mains sur la tête, ou encore la ratonnade qui coûta la vie à Adama Traoré ? Qu’est-ce qu’un "élu communiste" ,demi chef de parti, (Laurent s’est trouvé une place comme président du CN du PCF !) qui occulte la question stratégique de la rupture franche avec l’UE, qui prétend mettre "la BCE au service des services publics !!! ", qui bonimente sans fin sur la "réorientation progressiste de l’euro" et qui n’est même pas capable de porter ce minimum de l’insoumission patriotique qu’osait encore porter JL Mélenchon en 2017 : "l’Europe on la change ou on la quitte ! " ? Une campagne électorale n’est pas "communiste" parce qu’elle s’auto-labellise d’une étiquette que le PCF a dix fois tenté de renier dans les vingt dernières années, de même que celui-ci a, depuis des décennies, abandonné toute idée de référence au marxisme-léninisme (1979), le socialisme (1994) et l’emblème ouvrier et paysan, désormais en voie d’interdiction paneuropéenne. S’il suffisait de se dire communiste pour l’être, il faudrait croire "Sarko l’Américain" quand il se dit gaulliste, Castaner-la-Matraque quand il se dit "ni de gauche ni de droite", Valls quand il se dit "laïque", Hollande quand il prétend admirer Jaurès, Berger quand il s’affirme syndicaliste… ou Biden, quand il singe Roosevelt au point que Fabien Roussel tombe aussitôt dans le panneau !
Le devoir de classe et le véritable "esprit de parti" ne consistent pas sempiternellement à cautionner un pseudo-identitarisme communiste qui emballe dans le drapeau rouge les pires alliances maastrichtiennes aux élections locales, mais d’accepter, pendant qu’il est encore temps (?) la main tendue des milliers de militants sincèrement communistes organisés hors du PCF-PGE qui veulent, par l’action commune, et en privilégiant le travail de classe en direction des travailleurs, appeler au Frexit progressiste, déployer une campagne permanente pour le socialisme, en finir avec les contrefacteurs et reconstruire (voire construire !) un vrai parti communiste dans notre pays…

#194039 
29/06/2022 à 11:25 par CN46400

Mais ce n’est pas tout, Roussel répète, encore, qu’il est pour renforcer le nucléaire civil, et refuse toujours d’accepter le théorème de Mélenchon : 45 éoliennes = un réacteur nucléaire....

#194040 
29/06/2022 à 11:51 par Gédé

Pour reprendre un des commentaires :
La dernière ministre ""communiste"" a été la petite Buffet.
Les socialos lui ont donné un tabouret monotube sans assise.
Elle a pris du Bontemps, la petite Buffet !

#194042 
29/06/2022 à 12:53 par cunégonde godot

CN :
Mais ce n’est pas tout, Roussel répète, encore, qu’il est pour renforcer le nucléaire civil, et refuse toujours d’accepter le théorème de Mélenchon : 45 éoliennes = un réacteur nucléaire....

Rigolo ce "théorème"...

#194045 
29/06/2022 à 14:09 par patoche

@Gédé
Buffet fut une très bonne ministre des sports, sans doute la meilleure de la cinquième…
j’ignore le reste de son parcours.
Bontemps n’a tué personne mais fut tout de même guillotiné par Pompidou, l’humaniste amoureux de la poésie.

#194046 
29/06/2022 à 16:34 par daniel

@Gédé
- Lamentable réflexion sur ces deux personnes...."Elle a pris du Bontemps, la petite Buffet !"

#194050 
29/06/2022 à 17:31 par legrandsoir

@Daniel
Oui, la plaisanterie de bas étage (Buffet Bontemps) aurait mérité de finir dans le tiroir des spams.

#194052 
29/06/2022 à 18:24 par robess73

LE TITRE DE THEO est érroné :on ne peut assassiner un mort.le pcf est mort depuis longtemps.

#194055 
29/06/2022 à 21:30 par Chklakla

@Hugo,
Je suis d’accord : Le communisme n’appartient ni à Roussel, ni au PCF. Le pourrissement du parti et son effondrement théorique pour la sociale démocratie ne signifient pas la fin de ce modèle.
Le communisme est notre avenir. C’est la seule issue pour sortir du capitalisme. Les exploités que nous sommes tous y reviendront quand ils comprendront que la stratégie individualiste avec laquelle nous conduisons nos vies et élevons nos gosses ne réussit qu’à une toute petite minorité et détruit tout le reste.

Mais sans un parti de masse nous n’y arriverons pas : j’espère que le PRCF saura le faire.

#194059 
29/06/2022 à 22:16 par le vrai juan

enfin 45 éoliennes ne produisent certainement pas l’électricité d’une centrale nucléaire

#194063 
29/06/2022 à 23:22 par CN46400

@le vrai juan
C’est pourtant ce que les auditeurs de FI ont entendu un matin de la bouche de Mélenchon. Effectivement, les plus de 8000 éoliennes françaises, si ce théorème était vérifié, produiraient autant que 177 REP. Or il n’y en a que 58 en France, et les 27 qui fonctionnent actuellement ont produit aujourd’hui, 29 juin 2022, 65% de l’électricité consommée contre moins de 4% de kws éoliens.....

#194065 
30/06/2022 à 00:07 par koursk

Après la chute du mur, le PCF est devenu un part social démocrate *** C’est ce que disent les dissidents du PCF regroupés au Pôle de Renaissance Communiste en France *** De toute façon, aucun programme communiste ne peut réellement s’appliquer tant que le gang des multi-milliardaires n’est pas ruiné et dissous *** Et seuls les états russe et chinois sont en mesure de ruiner la grosse mafia qui contrôle l’otaneuro zone *** La puissance publique des états russe et chinois doit encore s’enrichir pour développer une géostratégie apte à étouffer toute source d’enrichissement de la jet set qui règne sur washington et bruxelles *** Ruiner la jet set, c’est protéger la planète.

#194067 
30/06/2022 à 07:37 par CN46400

@Kourks
Vous n’avez pas complètement tort, sauf que la Russie n’est plus sur cette pente et la Chine a encore pas mal de progrès, économiques et sociaux à faire pour échapper, complètement, à l’attraction occidentale....

#194074 
30/06/2022 à 08:00 par Gege

@ koursk

Ce que vous nous proposez c’est de remplacer nos milliardaires ( bien de chez nous aurait dit F Roussel ) , par des milliardaires russes ou chinois. Si l’on croit que la lutte des classes existe, et c’est le cas , quel intérêt avons-nous à ce que le propriétaire d’un des plus grands yacht du monde, soit non pas un français ( B Arnault ) mais un russe ou un chinois.

Je crois qu’il est grand temps que vous revoyez vos classiques, notamment tout ce qui touche à l’internationalisme . J’ai comme l’impression que de ce côté là, vous n’avez pas tout bien saisi.

« prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! » tiens, tiens, ça me dit quelque chose …

#194075 
30/06/2022 à 08:38 par Danael

De toute façon, le petit jeu d’Emmanuel Macron ,pour les cinq ans à venir, (ou peut-être pas) ne consistera pas tant à essayer de débaucher certains éléments faibles de la gauche militante, qui de toute façon se feront remettre à leur place et auront peu d’influence, mais plutôt de s’acoquiner le plus possible avec le RN (du déjà vu) et LR. Pour le serviteur des plus riches, il s’agit surtout de mettre systématiquement à l’écart et au banc des accusés la NUPES qui constitue à ses yeux la seule force d’opposition qui dérange à l’Assemblée. En période de crise, le grand capital retourne toujours à ses anciens amours.

PS : en attendant les prolétaires du monde ont tendance à vouloir s’unir plus derrière la Chine et la Russie que derrière l’OTAN :-))

#194076 
30/06/2022 à 09:34 par babelouest

@ Gege
Je ne comprends pas ainsi.
Si un État en tant que tel est milliardaire, tant mieux ! En revanche c’est que des particuliers quels qu’ils soient, qui soient milliardaires, qui pose problème. Il suffirait, par exemple, que l’État en France s’approprie au nom de tous 999‰ des plus grandes fortunes présentes dans l’hexagone, et interdise que les revenus des grandes fortunes étrangères partent de France (ainsi la famille d’Angleterre possède la plus grande partie de la Beauce, au hasard). Personnellement je n’y trouverai rien à redire.

#194079 
30/06/2022 à 09:35 par daniel

info ; Il faut environ 700 éoliennes pour produire autant d’électricité qu’une centrale nucléaire.

#194080 
30/06/2022 à 10:14 par Thérond Patrice

Bonjour, je ne crois pas qu’il soit très juste de présenter les choses ainsi. Tout d’abord les citations sont extraites de textes plus longs qui lèvent eux les ambiguïtés fabriquées par LFI et les journalistes. Les conditions pour une participation supposées sont tellement éloignées du projet Macron qu’il est quand même difficile de croire qu’il y a une quelconque illusion ou volonté de participer. Enfin parler d’assassinat de la part de Roussel n’a pas vraiment de sens, puisqu’il a été, avec d’autres, la locomotive pour sortir le parti de l’ornière de la dilution dans LFI voulue par certains, qui n’ont d’ailleurs pas hésité à soutenir Mélenchon au 1er tour tout en ayant des mandats de députés PCF. La situation est difficile, autant éviter de se tromper de cible.

#194081 
30/06/2022 à 11:39 par Autrement

Chkakla :

Mais sans un parti de masse nous n’y arriverons pas : j’espère que le PRCF saura le faire.

Je fais plutôt confiance aux positions du RC-Barbusse, premier tour, même s’il s’est résigné à voter Macron au second tour de la présidentielle (je peux comprendre pourquoi, malgré le fait que j’étais résolument pour l’abstention, dont la mienne).

Le PRCF au contraire contribue à rendre le communisme tout à fait rébarbatif.
Malgré sa virtuosité théorique dans les analyses générales, en pratique il contribue à ruiner les espoirs populaires : après 2017, il n’a cessé de faire des procès d’intention à JLM, d’avance étiqueté Tsipras (ce qui n’est ni politiquement ni humainement très perspicace), et à conspuer le mouvement de la FI sous toutes sortes de prétextes (bons ou mauvais, - mais prétextes).
Récemment, entre les deux tours des législatives, il a trouvé spirituel de qualifier la NUPES de New-PS. Etc.
Méthode paralysante bien connue : faire une description rigide et glaçante, c’est-à-dire uniquement partidaire, de la réalité politique française, réalité pourtant en profondeur constamment évolutive.

Compte-t-il sur la dynamique des 89 députés RN pour mener la bataille parlementaire, et relayer les luttes ?
Alors que déjà éclate la complicité droite-RN avec l’élection à l’AN de deux vice-présidents RN ?

#194089 
30/06/2022 à 12:17 par Gege

@ babelouest

Ce que vous dites pose problème, car vous faites l’impasse sur le fait qu’en Russie ou en Chine il y a de très nombreux milliardaires semblables aux nôtres . Quand à l’étatisation des moyens de production, c’est l’ex URSS , On a vue le résultat. En France on a constaté , également, que des entreprises nationalisées pouvaient être gérées comme des entreprises privées, avec les conséquences que l’on sait pour les salariés. Les propositions de Bernard Friot ( un communiste, mais un vrai ) sont beaucoup plus intéressantes : fin de la propriété privée lucrative, au profit de la propriété privée d’usage . L’entreprise appartient a ceux qui l’utilisent, cet à dire aux salariés de l’entreprise en question. Mais Bernard Friot ne s’arrête pas là , il fait d’autre propositions très intéressantes.

#194092 
30/06/2022 à 14:22 par Autrement

Je corrige l’erreur de lien de mon post précédent pour RC-Barbusse.

Sur l’assassinat (ou le suicide) du PCF, je dirais qu’il a commencé après l’échec du Programme commun et le départ des ministres communistes du gouvernement Mitterand, quand malgré cela le PCF s’est obstiné à rester collé et tributaire du PS national pour toutes les élections locales (même s’il ne faut pas toujours confondre les militants de base avec un acronyme).
Et en particulier, depuis qu’il s’est obstiné à négocier des alliances en plein Front de gauche, pour les élections municipales dans les grandes villes, alors que le PS ne faisait pas partie du Front.
Le symbole suggestif en étant Ian Brossat adjoint à Anne Hidalgo, et directeur de campagne de Fabien Roussel.

#194098 
30/06/2022 à 15:19 par gillestavernier

Bonjour à tous,
pour répondre à CN46400 qui a l’air de faire une fixette sur Mélenchon et les éoliennes, celles-ci font parti de la solution.
Si vous avez 5mn à consacrer à cet article : https://reporterre.net/Quand-le-photovoltaique-allemand-produit-plus-q...

#194099 
30/06/2022 à 17:37 par Gege

@ Thérond Patrice

« Tout d’abord les citations sont extraites de textes plus longs qui lèvent eux les ambiguïtés fabriquées par LFI…. » .

Et oui la FI et surtout JLM mangent les enfants et c’est à cause d’eux que la pluie mouille. Fallait oser le faire, vous l’avez fait

Les « citations » ne viennent pas d’un texte, mais de propos tenus par F Roussei au sortir de son entrevue avec Macron . Mais je crois que vous n’avez pas bien compris, la stupéfaction ne vient pas de ce qu’on est cru qu’il participerait à un gouvernement d’union national ( encore que..) . Elle vient de l’analogie qu’il fait entre la période de la libération où communistes et gaullistes avaient combattu le même ennemi, l’Allemagne et les nazis , l ´objectif étant de reconstruire la France, période qui n’a absolument rien à voir avec aujourd’hui et un arrangement avec Macron , et son idéologie ultra-libérale et anti démocratique.

Quand à cette histoire de « dilution » , c’est une une fable que l’on raconte aux enfants qui ont peur loup , afin de cacher des intentions moins avouables, comme par exemple tout sauf Mélenchon . Je n’ai pas vue que Sébastien Jumelle, MG Buffet , pour ne citer que ces deux là , ce soit dilués .

#194102 
30/06/2022 à 18:46 par babelouest

@Gege
Je suis d’accord, au point d’avoir écrit ça.

#194104 
30/06/2022 à 23:50 par Gédé

Je reconnais que la plaisanterie n’est pas des plus heureuses, mais le but est de mettre l’accent sur le problème que constituent les permanents AU LONG COURS, qu’ils soient politiques ou syndicaux.
Il y a un peu plus d’une vingtaine d’années, un certain Chirac a dissous l’Assemblée Nationale alors qu’il avait la majorité.
Après la victoire de la Gauche Plurielle, Lionel Jospin a constitué un gouvernement. qui comprenait entr’autres M.G. Buffet et Mélenchon.
Effectivement, elle a été une bonne ministre de la Jeunesse et des sports, mais sa présence au gouvernement, alors qu’elle était une des principales responsables du PCF, validait la politique de Jospin qui a privatisé plus vite que son ombre (je pense que c’est celui qui a privatisé le plus sous la cinquième république). En est d’ailleurs resulté à un moment un excédent budgétaire !
Il a ainsi privatisé France Telecom et n’est pas intervenu lorsque le PDG Michel Bon conseillé par Rothschild a laissé faire l’acquisition par FT d’Orange au prix fort (en haut de la bulle internet à l’époque).
Ceci a entrainé une quasi faillite de cette entreprise.
https://www.01net.com/actualites/france-telecom-ce-qui-sest-vraiment-p...
Un ministre, ça ferme sa gueule ou ça démissionne (tout le monde connait cette expression).
M.G. Buffet en restant au gouvernement a validé cette politique.
Mélenchon, en créant NUPES, a essayé de se rapprocher de cette politique, mais les résultats électoraux n’ont pas été au rendez-vous.

1er juillet 2022, dernier jour du procès en appel à propos des suicides à FT-Orange !
Le syndicat SUD rejoint par la CFE-CGC a créé un observatoire du Stress et des mobilités forcées.
Ceci a permis d’aboutir a un procès en utilisant la loi sur le harcèlement moral, déposé par des parlementaires du PCF, entr’autres..
Un lien supplémentaire à propos des CHSCT : http://www.sudptt13.org/spip.php?article2735
Sans les CHSCT, le procès de France Télécom n’aurait pas eu lieu !

Beaucoup de permanents syndicaux au long cours ont fait de l’obstruction en interne. (je ne vais pas développer, cela demanderait trop de temps).
Pour quelle raison ?
Je vous laisse prendre connaissance de ce lien : http://www.sudptt13.org/IMG/pdf/tract_sud_ne6a5b.pdf
Les permanents au long cours cherchent des promotions à titre syndical, au détriment d’une véritable activité syndicale !
Récemment, j’ai entendu un homme politique dire qu’un mandat politique est un CDD.
Je dis, de la même manière qu’un mandat syndical est un CDD !

#194111 
RSS RSS Commentaires
   

« Marine Le Pen amène le pire » (*)
Maxime VIVAS, Frédéric VIVAS
(*) Anagramme imparfaite cueillie sur Internet. Ce livre (publié par les éditions Golias) est une compilation de documents révélateurs de l’analogie entre le FN d’hier et celui d’aujourd’hui. Y sont démontrées la difficulté pour Marine Le Pen, malgré les habiletés tribuniciennes, à se dépouiller des oripeaux paternels les plus exécrables, la distorsion entre le discours du FN ripoliné et son programme, entre son programme et ses objectifs. Sont mis en relief le fiasco du FN dans les villes qu’il a (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« LIBERTE. »

George W. Bush - Janvier 2005
mot prononcé 40 fois lors de son discours d’investiture qui a duré 20 minutes,
soit une moyenne d’une fois toutes les 30 secondes...

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.