Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


That’s life, bizness and money

2014 : Yann Barthès fait entendre au nouveau PDG de Radio France la voix de Daniel Mermet qu’il vient de virer. Il fait semblant de ne pas le reconnaître, explique le « départ » (sic) par un laconique « That’s life ». Et chacun de rire (voir capture d’écran).

2018 : Condamné à un an de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende pour « favoritisme » dans la passation de marchés lorsqu’il dirigeait l’Institut national de l’audiovisuel (INA), Mathieu Gallet, vient d’être viré par le CSA.

Si l’on en croit cette perfidie amusante inventée par le site de Là-bas si j’y suis il aurait déclaré : « Je vais pouvoir réaliser mon rêve : rejoindre l’équipe de Là-bas si j’y suis afin d’apprendre la radio et le journalisme ».

Théophraste R. (« Assieds-toi au bord du fleuve et tu verras passer le cadavre de ton ennemi »).

PS. Daniel Mermet est un lecteur du site legrandsoir.info

URL de cette brève 5695
https://www.legrandsoir.info/that-s-life-bizness-and-money.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
01/02/2018 à 11:41 par Assimbonanga

Il conviendrait de se pencher sur le boulot qu’a fait Mathieu Gallet à l’INA... N’est-il pas un acteur de la marchandisation du bien commun ? La mise en vente en ligne des productions de l’INA. Quelle est la morale de ce mec ? Quel est son objectif politique ? La start-up nation ?

#144483 
01/02/2018 à 12:38 par François

Alors salut Daniel (puisque tu es lecteur de LGS), tu me manques beaucoup, je dois en très grande majorité ma conscience politique à ton emission. Tu m’as ouvert les yeux, tu m’as réveillé de ma torpeur !
Tu dois etre pas peu fier de ton poulain, le camarade François (pas moi, l’autre, François Ruffin).
Je me rappelle comme si c’etait hier des messages des AMG, au 01 45 24 7000, si ma memoire est bonne.
Grace à ton emission sur le chemin des Dames, j’etais allé à Craone et j’ai decouvert la chanson des mutins qui me tire encore les larmes quand je l’écoute. Une superbe emission au hazard parmis des centaines d’autres.
Ton emission donnait vraiment envie de militer, dans la bonne humeur et l’espoir.
Ciao Daniel, je te souhaite tout plein de bonnes choses.

#144486 
01/02/2018 à 14:54 par Gilbert La Porte

Avoir des scrupules vient de la métaphore avoir un caillou dans la chaussure, empêchant de se sentir bien en marchant. Celui-ci n’avait pas l’impression d’être gêné de son... galet dans la chaussure !!! Ouste à la case prison !

#144491 
02/02/2018 à 08:25 par irae

L’homme qui aime les beaux bureaux raffraîchis à grands frais en guise d’économies et seulement du sursis dommage.
Je fais ma brève de comptoir : "le favoritisme financier c’est plus grave que les soupçons de viol ?".
Le soutien dont bénéficie le soupçonné de la part du gouvernement et d’une partie du parlement est d’ailleurs particulièrement inquiétant mais édifiante.

#144510 
02/02/2018 à 21:59 par adel

Le jeunisme dans toute sa splendeur. Ce qui est dommage chez ces djeuns c qu’ils ont une carrière à la James Dean avec la même fin. Ciao à jamais l’escroc

#144524 
03/02/2018 à 10:59 par daniel

@adel Merci de m’expliquer ce que James Dean disparu dans un accident de voiture est a comparé avec Mathieu Gallet le "révoqué"

#144539 
RSS RSS Commentaires
   
Pourquoi les riches sont-ils de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres ?
Monique Pinçon-Charlot - Michel Pinçon - Étienne Lécroart
Un ouvrage documentaire jeunesse engagé de Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon, illustré par Étienne Lécroart Parce qu’il n’est jamais trop tôt pour questionner la société et ses inégalités, les sociologues Monique et Michel Pinçon-Charlot, passés maîtres dans l’art de décortiquer les mécanismes de la domination sociale, s’adressent pour la première fois aux enfants à partir de 10 ans. Avec clarté et pédagogie, ils leur expliquent les mécanismes et les enjeux du monde social dans lequel ils vont grandir et (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Quand je suis arrivé au pouvoir, les multinationales recevaient 82% des revenus de nos matières premières et nous 18%. Aujourd’hui c’est l’inverse ! J’ai fait ce qu’il y avait à faire pour mon peuple. J’attends maintenant qu’on m’assassine comme ils ont fait avec Chavez.

Evo Morales, Président de la Bolivie


Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.