Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Toi compris pourquoi radio être en grève ?

7 septembre 2017. Communiqué langue de bois de France Inter : « En raison d’un appel à la grève de la part d’une organisation syndicale portant sur la reconnaissance des tâches spécifiques effectuées par les équipes techniques des Pôles Productions Elaborées pour France Inter et France Culture, nous ne sommes pas en mesure de diffuser l’intégralité de nos programmes habituels. Nous vous prions de nous en excuser ».

N’ayant rien pigé, vous direz : « Font ch… avec leur p… de grève, m… ! » « Sont-ils embêtants avec leurs arrêts de travail, zut ! »

Certes, vous rétorquerai-je, mais les contraintes sont de celles dont la gravité ne peut échapper qu’à ceux dont la légèreté et l’incompréhension constituent un conglomérat d’ignorance des lois de l’économie dont le respect ouvrira, dans un proche et lumineux avenir, un présent chargé de promesses que glaneront les générations futures délivrées à jamais de la dette et des nuées obscures qu’auront en pure perte essayé de semer sous leurs pas les mauvais bergers (de la FI) que la constance et la foi du peuple en ses destinées rendront vaines et illusoires. Venezuela !

Théophraste R. (Plagiaire-adaptateur de Pierre Dac).

URL de cette brève 5537
https://www.legrandsoir.info/toi-compris-pourquoi-radio-etre-en-greve.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
07/09/2017 à 13:11 par irae

Pensée trop complexe je suis perdue.

#139466 
07/09/2017 à 14:52 par Hube

Quand j’ai entendu ce message sur France Culture, je me suis demandé comment on pouvait à ce point et de manière aussi compacte, cacher tout ce qu’on aurait aimé savoir de tout simple sur qui fait grève et pourquoi. On ne peut plus rien nommer, désigner ? La langue de bois "démocratisée" par le haut ruisselle mieux que la monnaie des riches sensées irriguer les gueux !

#139470 
07/09/2017 à 21:05 par François

J’espère que les techniciens de l’émission de cette raclure de cohen sont en grève.
Oups, je craind qu’un nom d’oiseaux se soit glissé par inadvertance dans mon message.
Une coquille qu’il n’est pas non plus très utile de corriger, concentrons nous efforts sur des tâches utiles.

#139482 
08/09/2017 à 09:20 par Ellilou

Mais le sieur Cohen s’est empressé de rejoindre cette année (avec d’autres éminents membres de Radio France) le groupe Europe1 où ses appointements ont certainement été multiplié par un chiffre inversement proportionnel à ses capacités journalistiques. Cette grève ne le gênera donc en rien, et des grèves sur les antennes d’Europe1, il n’y en pas pas souvent, donc monsieur est tranquille :-)

#139495 
08/09/2017 à 14:48 par JC

Tiens, les partenaires sociaux redeviennent des organisations syndicales lorsqu’il s’agit de faire grève.

#139511 
11/09/2017 à 20:59 par François

Cohen sur Europe 1... Sur les pas de cette autre raclure de demorand... revenu au bercail pour pourrir le service public de ses sales pattes !
On est donc débarrassé de cohen (sur inter parce qu’il continue a servir à la télé), quelle excellente nouvelle !

#139627 
RSS RSS Commentaires
   
Le Printemps des Sayanim
Jacob COHEN
Interview de l’auteur. Pourquoi ce titre ? J’ai voulu que le terme « sayanim » apparaisse d’emblée et interpelle le lecteur. On se pose la question, et la définition se trouve juste dans les premières lignes de la 4e. La problématique est installée, sans faux-fuyants, et sans réserve. Idéalement, j’aimerais que ce terme entre dans le vocabulaire courant, dans les analyses, et dans les commentaires. Voulez-vous nous la rappeler ? Les sayanim - informateurs en hébreu - sont des juifs de la diaspora (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ne nous flattons pas trop de nos victoires sur la nature ; elle se venge de chacune d’elles.

Friedrich Engels


Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.