Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


à” Macarena !

La plus grande fosse commune de l’histoire contemporaine du continent américain, vient d’être découverte en Colombie : elle contient les restes d’environ 2000 inconnus, près du village de la Macarena. Ce n’est qu’un début : on estime que l’Etat et les paramilitaires, ont fait disparaître plus de 30 000 personnes.

Pourtant, pas d’informations suivies dans nos médias, pas de gros titres, d’éditoriaux, de débats télévisés sur le sujet.

Parce que les cadavres sont lointains ? Pas du tout ! Parce qu’ils ne sont pas chinois (tibétains), ou cubains ou vénézuéliens ou d’un autre pays qui contrarie l’Oncle Sam.

C’est la règle immuable de nos médias : ne pas agacer Clinton, puis Bush, puis Obama. Par contre, on peut taper sur ceux qui n’ont pas compris cette règle déontologique.

Nous avons tous été mieux informés du faux charnier roumain de Tiramisu, heu, Timisoara que de celui, le vrai, de Macarena, nom pourtant plus facile à retenir et qui donne envie de danser encore avec sa jolie cousine (« Dale a tu cuerpo alegrà­a Macarena… ») rencontrée au mariage d’un vrai beauf qui lit la presse et qui, pis encore, l’achète.

Théophraste.

URL de cette brève 895
https://www.legrandsoir.info/a-macarena.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
RSS RSS Commentaires
   


Vous avez une minute ?

Du bon usage de la laïcité
sous la direction de Marc Jacquemain et Nadine Rosa-Rosso. Depuis quelques années, une frange de la mouvance laïque, qui se baptise elle-même « laïcité de combat », développe un prosélytisme anti-religieux qui vise essentiellement l’islam et, très accessoirement, les autres religions. Cela nous paraît un très mauvais combat pour la laïcité. Cette logique va-t-en-guerre est d’autant plus malvenue qu’elle se développe dans un contexte marqué, dans le monde, par l’unilatéralisme militaire américain, et, chez (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les Etats Unis doivent diriger le monde en portant le flambeau moral, politique et militaire du droit et de la force et servir d’exemple à tous les peuples.

Sénateur Jesse Helms
"Entering the pacific century" Heritage Foundation, Washington, DC, 1996


Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.