Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Et si on bombardait Moscou (sans faire de victimes civiles, bien sûr !) ?

Hollande a dit à Poutine : « Viens à la maison comme prévu, mais j’serai pas, là. T’auras qu’à discuter avec mon valet de chambre. Moi, je file décorer un émir et un prince démocrates qui m’ont promis de libérer les femmes de leur pays et d’arrêter de décapiter (dès l’an 2050) les mécréants, les sodomites, les adeptes de l’adultère, du blasphème, de la République, du pape, du string et de la saucisse de Toulouse. »

Et Poutine, assez susceptible, ma foi, de renoncer à venir, réaction puérile qui vit se déchaîner contre lui notre presse attachée à une politique étrangère qui fait passer les principes avant les affaires.

Théophraste R. (Pacifiste et féministe bêlant sur legrandsoir.info).

URL de cette brève 5198
https://www.legrandsoir.info/et-si-on-bombardait-moscou-sans-faire-de-victimes-civiles-bien-sur.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
12/10/2016 à 18:52 par latitude zero

Et si on bombardait Moscou (sans faire de victimes civiles, bien sûr !) ?

On va d’abord les voir à l’œuvre à Mossoul .

"La reprise de Mossoul par les États-Unis et les forces de Bagdad se fera certainement sans perte civile car les bombes occidentales ont pour qualité exceptionnelle de distinguer les ennemis armés des civils désarmés !"

Technologiquement , les bombes russes font le même type de distinction, mais d’après nos MMS en qui nous pouvons avoir une confiance aveugle , la différence est que ces bombes ne visent que les civils et les enfants , surtout les enfants ... !

http://www.investigaction.net/les-bombes-americaines-francaises-saoudiennes-ne-tuent-pas-de-civils/

#128116 
RSS RSS Commentaires
   
Chávez. L’homme qui défia l’histoire
Modesto E. Guerrero
Cette biographie complète du commandant Hugo Chávez, écrite par un intellectuel vénézuélien reconnu, révèle les traits essentiels d’un personnage qui n’appartient pas seulement à la légende mais aussi à l’histoire de son temps. Le lecteur est entraîné dans ce parcours exceptionnel, de la province de Barinas jusqu’aux plus hautes charges de la plus grande révolution d’après la guerre froide. Le portrait intime et politique rejoint ici l’épopée de la libération d’un peuple et de tout un continent. 514 pages (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le gant de velours du marché ne marchera jamais sans une main de fer derrière - McDonald ne peut prospérer sans McDonnell Douglas, le fabricant (de l’avion de guerre) F15.

Thomas L. Friedman "A Manifesto for a fast World"
New York Times Magazine, 28 Mars, 1999


CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.