Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

15 

Finalement, Hollande sera aux obsèques de Fidel

Le président bien-aimé des Français sera était présent aux funérailles de Fidel Castro du roi Abdallah d’Arabie saoudite, décédé à l’âge de 90 ans.

A son arrivée à La Havane, à Ryad il a rappelé que la blogueuse cubaine Yoani Sanchez, qui finance avec ses économies la traduction en 18 langues de ses pamphlets anti-gouvernementaux est libre et riche sur son île il a déclaré au sujet du blogueur Raef Badaoui, condamné à 1 000 coups de fouet pour « insulte à l’islam », que «  la France est attachée aux droits de l’Homme ».

Il a ajouté que Cuba « L’Arabie saoudite est un partenaire, à la fois sur le plan économique et politique », et qu’il avait « des relations de confiance » avec feu Fidel Castro le roi Abdallah.

La population de Cuba l’Arabie saoudite, sauf les mécréants, les opposants, les adultérins, les homosexuels, les femmes (voilées et interdites de sorties sans être accompagnées par un mâle de la famille) a remercié le Lider minimo français.

C’était en 2015. En 2016, à Cuba, sans Hollande, le peuple tout entier défile en criant : « Fidel, Fidel, Fidel ! Hasta la victoria siempre ! » ce qui signifie : « Onfray, viens un peu répéter ici ce que tu dégoises à Paris !  »

Théophraste R. (Hugolâtre : « Ils mordent les talons de qui marche en avant.
Ils sont humiliés d’aboyer, ne pouvant
Jusqu’au rugissement hausser leur petitesse... ».

URL de cette brève 5252
https://www.legrandsoir.info/finalement-hollande-sera-aux-obseques-de-fidel.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
30/11/2016 à 15:06 par utopiste30

Excellent !...
mais ce sera encore mieux une fois qu’auront été corrigées les petites fautes qui se sont glissées dans l’extrait du poème de Victor Hugo...
Remplacer "que" par "de"... et "devant" par "en avant"

Ils mordent les talons de qui marche en avant.
Ils sont humiliés d’aboyer, ne pouvant
Jusqu’au rugissement hausser leur petitesse...

#129968 
30/11/2016 à 15:40 par patrice

Merci Théophraste de remettre les pendules à l’heure et de renvoyer ces pathétiques intellectocards, je rajouterais l’infâme Zemmour, à leurs misèrables pensées !

#129970 
30/11/2016 à 16:03 par Merlin

Ha ! Ha ! Ha ! Excellent.
Merci pour la goutte d’humour dans l’océan de médiocrité que sont nos politiques et leurs médias asservis.

#129972 
30/11/2016 à 16:12 par BQ

Continuez LGS, y’a un peu de Fidel en vous et moi ça éponge un peu ma peine de vous lire.

#129973 
30/11/2016 à 17:12 par Théophraste R.

@ Utopiste 30

Merci,de signaler la coquille et une défaillance de ma mémoire.
C’est corrigé.

#129978 
30/11/2016 à 18:13 par POTTIER Jean-Claude

Eh oui ! On pourrait croire que c’est pour déconner, eh bien, pas du tout, c’est exactement ça. On vomit les marxistes (-léninistes-castristes) et on se couche, empli d’admiration, devant des intégristes pétrolifères milliardaires, misogynes, retardataires, anachroniques, qui lapident, coupent des mains, financent des guerres et des extrémistes.
Euh, au 21ème siècle.
Au pays dit des Lumières.

#129979 
30/11/2016 à 18:47 par Jérôme Dufaur

Formidable ! Et probablement plus efficace qu’un pavé de 200 pages (ne perdons pas espoir...)

#129981 
30/11/2016 à 19:15 par Palamède Singouin

Si la valeur d’un homme se mesure au nombre de ses ennemis, Castro est bien un géant. La mémoire de Castro n’aura au moins pas eu droit au honteux défilé d’hypocrites qu’avait du subir celle de Mandela, comprenant en particulier le duo "tricolore" Hollande-Sarkozy. .

#129983 
30/11/2016 à 20:34 par Adel

Y aller aurait été comme pisser sur sa tombe. Il n’a pas sa place là bas et c’est tant mieux on aura évité un discours emprunté avec des pauses et des trémolos. Ouf !!! Lider minimo c encore trop pour lui.

#129984 
01/12/2016 à 00:03 par cassiopea

En lisant ce petit billet j ai pensé : mais c est bien le drapeau cubain que je vois flotter parmis ces gens bizarres. J ai dû agrandir l image pour essayé de comprendre. Hi hi Théo excelllent.

#129990 
01/12/2016 à 07:52 par vagabond

Excellent. Et ces vers ! A envoyer aux "petites âmes" qui nous gouvernent.

#129997 
01/12/2016 à 20:39 par Byblos

Quelle immense tristesse inspire ce terrible contraste entre ce qui aurait pu, ce qui aurait dû être et la misérable réalité.
Pauvre France !

#130014 
01/12/2016 à 21:36 par SZWED Christian

Avec Seoud et contre Castro, il ne cache plus ses préférences Hollande le solférinien..... mais ce soir le félon annonce qu’il ne sera pas candidat en 2017. Aucun regret, ni fleurs ni couronnes, il a bien servi le MEDEF et les américains. Avec 500 000 chômeurs de plus (que Sarkozy) et ce en dépit des cadeaux aux entreprises, le quinquennat du désastre qui s’achève est cruel pour les pauvres, les précaires et les chômeurs. Hollande et les socialistes ont servi la soupe aux riches devenus plus riches et plus nombreux. Depuis qu’il a fait les guerres, les attentats se succèdent en France. Ni maximo et encore moins leader François Hollande, c’est pourquoi vaut mieux pour lui qu’il dégage de son plein gré, que viré par les électeurs !

#130018 
02/12/2016 à 06:55 par Bernard Gensane

Raoul Castro se rendra aux obsèques de François Hollande.

#130024 
RSS RSS Commentaires
   
Maurice Tournier. Les mots de mai 68.
Bernard GENSANE
« Les révolutionnaires de Mai ont pris la parole comme on a pris la Bastille en 1789 » (Michel de Certeau). A la base, la génération de mai 68 est peut-être la première génération qui, en masse, a pris conscience du pouvoir des mots, a senti que les mots n’étaient jamais neutres, qu’ils n’avaient pas forcément le même sens selon l’endroit géographique, social ou métaphorique où ils étaient prononcés, que nommer c’était tenir le monde dans sa main. Une chanson d’amour des Beatles, en fin de compte très (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Lorsque la vérité est remplacée par le silence, le silence devient un mensonge. »

Yevgeny Yevtushenko


Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.