Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

11 

Geneviève Legay et les éléments de langage capillotractés

Pierre Desproges : « de tout mon cœur, de toute mon âme, de toutes mes forces, je hais les coiffeurs » et leurs « commentaires météorologiques vibrant d’incompétence ».
L’humoriste ne supportait pas leur « crachin postillonnant des réflexions de philosophie banlieusarde… »

Si vous remplacez coiffeurs par : médiacrates, politologues de BFMTV, Aurore Bergé, Claire O’Petit, Marlène Schiappa, Christian Estrosi, Christophe Castaner, procureur de la République de Nice ou Macron (expliquant la chute de Geneviève Legay), ça marche aussi.

  • Ecoutez-moi ça : la vieille dame retraitée septuagénaire fragile Geneviève Legay (73 ans) a « fait une chute » est « tombée », a «  été poussée », etc.

En vérité :
1- Cette pacifiste militante d’ATTAC a tout juste 2 ans de plus que Jean-Yves Le Drian, un des principaux ministres de Macron (qu’on croyait plus respectueux des vieilles),
2- elle a été jetée volontairement par terre par des mercenaires qui ne voient dans le peuple que des bipèdes à faire saigner le samedi. Et en toute impunité : la famille de Zineb Redouane vous le confirmera.

Théophraste R. Auteur d’un essai aquatique imperméabilisé et inachevé : « Les merlans, les requins et les morues macronistes en 2019 ».

Plagiat  : « Si la haine des médias, de la justice et de la police et de ceux qui les animent est juste et saine, elle ne doit pas nous empêcher de réfléchir et de penser notre rapport à eux comme une question qui doit se traiter rationnellement dans les termes d’un combat. À chaque attaque, sa réplique particulière ».

URL de cette brève 6135
https://www.legrandsoir.info/genevieve-legay-et-les-elements-de-langage-capillotractes.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
31/03/2019 à 11:10 par Assimbonanga

La ville de Nice a bien du mal à discerner dans son mobilier urbain ce qui est important pour la protection des populations. Pas de plots béton à l’entrée du feu d’artifice du 14 juillet. En revanche, charge de police entre des bornes de stationnement. Il n’y en a pas trop là-dedans, question anticipation, et c’est pas la vidéo-surveillance qui compensera.
Je pense que ces gens ( les Estrosi, les Ciotti) n’ont pas chevillé au corps l’intérêt pour la population populaire. Ils s’en foutent et la voient avec un certain mépris. Ils n’ont pas de désir de protéger. En revanche, ils aiment l’ordre, la sanction, la punition, la répression, les armes et la surveillance. (Sans doute les racines chrétiennes du péché, du dieu vengeur et de l’enfer... "Pêcheur, tu brûleras en enfer !")
Et voilà le résultat concret, négligence, inattention, brutalité et bavures.

#158157 
31/03/2019 à 13:30 par pauvre 2

Celui qui a écrit cette phrase devrait se faire agonir d’injures, d’opprobre. on devrait lui jeter des des pierres. C’est déjà fait, ah bon...

Si la haine des médias, de la justice et de la police et de ceux qui les animent est juste et saine

#158160 
31/03/2019 à 13:59 par Roselyne Arthaud

Bientôt 75 ans et j’em....non seulement ce gouvernement soi-disant "jeune" mais aussi tous ces "jeunes" affalés devant Hamouna , plus les 2 "jeunes " zigotos auteurs (le progrès ne .........) et surtout je les défie (ainsi que la "jeune" Brigitte M) de me suivre en "pas fragile" au quotidien......

#158163 
01/04/2019 à 09:34 par AF30

François Hollande " l’extrême droite arrivera au pouvoir en France un jour ". Cet homme - je dis cet homme parce que je ne veux pas tomber dans la scatologie - se dédouane de toute responsabilité devant cette éventualité. De toute façon l’accès au pouvoir est la dernière marche car leurs idées pourries ont déjà contaminé les politiques actuelles, les médias. Toute décision, toute débat tournent autour de leurs thèmes en écrasant l’ambition humaniste de la république.
Dans ce contexte chacun des événements engendrés par les manifs gilets jaunes et toutes les autres contestations qui sont soigneusement ignorées par les médias ne sont qu’une pierre de plus apportée à l’édifice. Ainsi la violence subie par Genevieve Legay rentre dans leur stratégie d’accoutumance et donc de banalisation de leur contre révolution. Toujours l’histoire de la grenouille et de l’eau chaude. Tout file, un nouvel événement emportant le précédent.

#158183 
02/04/2019 à 12:43 par Assimbonanga

Et ce Gilet-Jaune de Besançon qui reçoit un énorme coup de matraque : https://www.youtube.com/watch?v=V7k-U2_YUe0
D’abord le préfet commence par accuser la victime et, heureusement, reconnaît le lendemain qu’il était parfaitement pacifique. Geneviève Legay et ce gars ont été reconnus comme victimes, mais, globalement, combien d’exactions niées de prime abord puis enterrées pudiquement ?
Je redonne le lien vers cette émission qui fait bien le tour de la répression et de la criminalisation du militantisme : https://www.youtube.com/watch?v=CCUu6J8mBow&feature=youtu.be

#158212 
02/04/2019 à 21:29 par mediacideur

Après cette infamie niçoise cette autre, quasi guantanamesque, parisienne cette fois. A partir de 16’30", de la video

#158227 
02/04/2019 à 22:22 par irae

https://youtu.be/gNYuGQC1qjM
Témoignage poignant sur les méthodes dissuasives de la dictature en marche.

#158230 
03/04/2019 à 05:48 par calame julia

De bon matin et dans le calme, j’ai visionné les vidéos. Merci à vous pour ces liens.

#158238 
03/04/2019 à 11:34 par Assimbonanga

France 3 régions fait bien son boulot et nous permet de voir les villes en dehors de Paris. C’est pro, c’est propre et c’est court, entre 1 et 2 minutes. Plions France 3 région dans du coton (expression locale).
A Nice, les street médics se sont faits mettre en garde à vue par les keufs. On les a empêchés de porter secours à Geneviève Legay.
10h de garde à vue, en chaussettes dans une cellule insalubre, menottés, fichés, sans boire ni manger. https://www.youtube.com/watch?v=8Nwbi2re6gM
Voilà l’intelligence service à Nice, où les gardiens de la paix chargent la foule sur une chaussée hérissées de plots saillants !

#158243 
03/04/2019 à 22:35 par bostephbesac

A Besançon aussi, ce samedi, un Gilet Jaune frappé sans aucune raison par un "CRS" milicien : voir L’ Est Républicain du 31 mars et 1/2 avril.

Et, oui, Marseille le 1er décembre : le meurtre de Zineb REDOUANE.

#158262 
04/04/2019 à 14:32 par Assimbonanga

La vidéo indiquée par Iraë est importante. Marion, Gilet-Jaune, quatre enfants, victime ordinaire de la répression policière raconte son « histoire ». https://www.youtube.com/watch?v=gNYuGQC1qjM&feature=youtu.be
Marion nous dit "On nous a traités comme des criminels." et cela m’interpelle, quelque part au niveau du vécu... Marion, toi Gilet-Jaune à l’âme simple, vas-tu percuter certains trucs auxquels tu n’avais jamais pensé avant ? Avant que tu ne réalises la réalité de la GAV (garde à vue), la crasse de la cellule, l’humiliation, l’intimidation ? Doit-on vraiment infliger ce traitement à "des criminels" ? A partir de quand est-on "criminel" ? Et la présomption d’innocence alors ?
En complément, Marion pourra consulter cette vidéo DU MEDIA qui l’a accueillie : https://www.youtube.com/watch?v=P3H1Y_VkLvs
C’est le témoignage d’une dame, une grande bourgeoise, mais embarquée par le destin de ses enfants qui ont choisi l’activisme et se sont retrouvés emprisonnés. Mme Bernanos raconte comment se passe la détention provisoire, les parloirs, les fouilles, les intimidations et la solidarité inconditionnelle qu’elle a trouvée auprès des collectifs des familles de banlieues dont des proches ont été victimes des violences policières.

#158286 
RSS RSS Commentaires
   
La traque des lanceurs d’alerte
Stéphanie Gibaud
Préface de Julian Assange Les lanceurs d’alerte défrayent l’actualité depuis une dizaine d’années. Edward Snowden, Chelsea Manning et Julian Assange sont révélateurs des méthodes utilisées pour faire craquer ceux qui ont le courage de parler des dysfonctionnements et des dérives de notre société. Pourtant, ces héros sont devenus des parias. Leur vie est un enfer. Snowden est réfugié en Russie, Assange dans une ambassade, Manning était en prison, Stéphanie Gibaud et bien d’autres sont dans une situation (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le prix à payer pour être présenté par les média comme un candidat "responsable et sérieux" est généralement d’être en accord avec la distribution actuelle de la richesse et du pouvoir.

Michael Lerner


Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.