RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

17 

Laurent Joffrin, un homme neuf pour un nouveau parti

A 68 ans, Laurent Joffrin va fonder un parti politique. De gôche. Rien de commun donc avec le FN fondé par Jean-Marie Le Pen (épaulé par des Waffen SS) avec qui le jeune Joffrin (25 ans) passa des vacances non conflictuelles (photo).

Erreur de jeunesse ? En politique, les « erreurs » de ce type-là ne sont pas prescriptibles.

De plus, son nouveau parti participera à l’émiettement des oppositions à Macron pour 2022. Marine Le Pen ne s’en plaindra pas.

Théophraste R. Eventuellement Président de la future commission d’enquête sur l’origine des fonds du parti de Joffrin.

PS. Le 3 mars 1957, une patrouille de parachutistes commandée par « un homme grand, fort et blond », fait irruption au domicile des Moulay, dans la Casbah d’Alger. Ahmed Moulay va être soumis à la « question » (gégène, supplice de l’eau) jusqu’à en mourir, sous les yeux de sa femme et de ses six enfants. Le tortionnaire en chef oublie son poignard (photo) où son nom est gravé : J.M LE PEN.

URL de cette brève 6567
https://www.legrandsoir.info/laurent-joffrin-un-homme-neuf-pour-un-nouveau-parti.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
17/07/2020 à 07:57 par calame julia

Je m’y suis reprise à deux fois pour lire ces informations Théophraste !
J’ai eu comme une crainte de ne pas comprendre, avoir compris...

#171659 
17/07/2020 à 12:31 par ozerfil

Où, d’un seul coup, on comprend "Libération " : les trotskistes dans toute la splendeur de leurs multiples compromissions !!

Le pire, c’est qu’ils font un mal terrible à la Gauche, en se faisant passer pour une de ses composantes, alors que de sont des soldats cachés du Système.

Beaucoup de dirigeants "socialistes" ont d’ailleurs été trotskistes...

#171666 
17/07/2020 à 12:43 par Simon

Grande nouvelle : Laurent Joffrin va se consacrer à la politique ( ce qu’il faisait déjà à plein temps) . Appuyé dans cette décision audacieuse par une liste d’une centaine de personnes - connues ou non, dit il - ce qui ne parait pas insurmontable. Un grand destin l’attend, puisque "socialiste libéral ", il est compatible à tous les pouvoirs : un renouveau de ce que certains appellent " la gauche modérée " (ou tarama) parait enfin possible . Vas y Lolo, notre avenir avec toi , ça va déchirer !

#171667 
17/07/2020 à 16:18 par NV

J’espère que l’autre qui se trimbale toujours son doudou autour du coup, pardon, son écharpe rouge été comme hiver (j’ai oublié son nom tellement il est important) rejoindra cet immense propagandiste qu’est Joffrin, au moins, ça aura de la gueule !

#171672 
17/07/2020 à 18:47 par Assimbonanga

Avec Serge Juli et Romain Goupil ? Mais sans Cohn-Bendit et Luc Ferry, les moppet-show de LCI ? C’est fou l’effet qu’auront produit ces deux mois d’arrêt d’activité chez certains. On ne compte plus les nouvelles revues, tribunes, collectifs, qui ont germé à la sortie de ce confinement, sans parler de tous les tutoriels, concerts en visio-conférence, conférences en chambres. Toute façon, Joffrin, à son âge, il touche sa retraite ? Ça sera pour lui un loisir additionnel.
Dieu que les humains éprouvent de besoin de s’agiter ! Les intellectuels encore plus que les autres.

#171678 
17/07/2020 à 20:26 par gerard

Libération au départ n’était pas d’origine troskiste, mais plutôt maoiste ( serge july, sartre, michel le bris ) joffrin, jene le connais pas vraiment, mais ça sent un vent de panique dans la sphère socialiste mondain pour promouvoir ce genre de pitrerie .

#171683 
18/07/2020 à 06:55 par legrandsoir

Le Figaro : Derrière l’initiative politique de Laurent Joffrin, l’ombre de François Hollande
Le journaliste quitte la tête de Libération pour lancer une nouvelle formation politique susceptible d’être une rampe de lancement pour François Hollande en 2022.
Hollande n’a pas fini d’être nuisible.

#171688 
18/07/2020 à 12:53 par Autrement

Tout est bon pour flinguer Mélenchon.
C’est d’une lâcheté sans nom, car ceux-là savent de quoi il retourne.
De Onfray à Joffrin en passant par Hollande et Jadot, ils l’auront voulu, cuisiné aux petits oignons, leur deuxième tour.
Et yaka dire d’avance (comme tout le monde) que les élections ne servent à rien, comme ça on s’en lave les mains.

#171695 
18/07/2020 à 18:56 par Jérôme Dufaur

Un scoop à la Joffrin : il est désormais possible de fonder un parti politique en étant seul (alors que, pour une association, il faut être au moins deux). Heureusement pour ce bouffon, car qui voudrait partir à l’aventure avec lui ? Même pas le facho de la photo.

#171699 
19/07/2020 à 02:41 par Serge F.

Pour éviter l’émiettement des oppositions, il faut réclamer le mode de scrutin dit du jugement majoritaire. Evidemment, Macron ne voudra jamais.

#171703 
19/07/2020 à 03:37 par EtoileFilante

Hollande est foutu.
Il a trahit la Gauche.
Et moi, j en ai plus que marre de devoir voter la droite pour faire barrage aux fachos ! ’Chirac et Macron)
"refonder" la Gauche (Joffrin) Ok .
Gauche bobo
Gauche caviar
Gauche ecolo
Gauche prolo
…..
A mon avis, Joffrin bien trop vieux ! 76 ans maintenant.

#171704 
19/07/2020 à 04:01 par EtoileFilante

Rectification : Joffrin : 68 ans
J ai confondu avec S.July. (77 ans)

#171705 
19/07/2020 à 13:19 par ozerfil

Gérard,

Je ne sais pas ce que "Libération" était mais je sais ce qu’il est...

#171710 
20/07/2020 à 03:05 par Serge F.

Je préfèrerais vous parler d’une belle histoire d’amour en préparation :

https://twitter.com/caissesdegreve/status/1283143084210085891

#171727 
20/07/2020 à 08:10 par babelouest

Dans une autre réponse que je viens d’envoyer, je parle de mon copain qui à l’époque était maoïste était membre de la petite équipe qui, sous le manteau, éditait le journal interdit "La Cause du Peuple". Son travail : créer les plaques d’offset, puis les porter là où elles étaient imprimées. Le jour où ce journal est revenu au grand jour, et a trouvé un repreneur, il est parti ; il l’a regretté à l’époque car ce repreneur était Jean-Paul Sartre. Depuis le journal a changé de nom, et est devenu Libération. Aussi longtemps que ce fut Serge July qui était aux commandes, c’était plutôt un bon journal. Depuis, on ne peut que le fuir.

#171730 
20/07/2020 à 09:55 par Assimbonanga

@Serge F. Merci pour cette vidéo émouvante. J’ai adoré. La mise en musique est également une vraie source de plaisir. Il faut absolument que tous les Français partagent un tel geyser de bonheur au plein cœur de l’été. Après tant de crises et de mauvaise volonté des sgrongneugneux qui crient des paroles blessantes car radicales, cette parenthèse sentimentale régénère l’âme.

#171734 
20/07/2020 à 20:57 par Serge F.

@Assimbonanga
De rien, c’est l’été, les vacances, tout ça...
Par contre, à la rentrée, ça sera un autre son de cloche :
https://twitter.com/Libre_Insolent/status/1280831626050764801
Ben non, en fait... :)

#171744 
RSS RSS Commentaires
   
Communication aux lecteurs
JULIAN ASSANGE : Le documentaire "Hacking Justice" à Paris

Le 17 novembre à 20h
au cinéma Espace St Michel
7 Pl St Michel, Paris 75005

Les Amis du Monde Diplo & Les Mutins de Pangée organisent une projection du film "Hacking Justice Julian Assange" de Clara Lopez Rubio et Juan Pancorbo suivie d’un débat avec la réalisatrice.

https://lesmutins.org/hacking-justice

à partir du 17 novembre, le film sera suivi de débats aux séances de 20h les lundi, mercredi, Vendredi. Calendrier : https://lesmutins.org/hacking-justice?tab=projections

La Nuit de Tlatelolco, histoires orales d’un massacre d’Etat.
Elena Poniatowska
« Pour le Mexique, 1968 se résume à un seul nom, à une seule date : Tlatelolco, 2 octobre. » Elena Poniatowska Alors que le monde pliait sous la fronde d’une jeunesse rebelle, le Mexique aussi connaissait un imposant mouvement étudiant. Dix jours avant le début des Jeux olympiques de Mexico, sous les yeux de la presse internationale, l’armée assassina plusieurs centaines de manifestants. Cette histoire sociale est racontée oralement par celles et ceux qui avaient l’espoir de changer le Mexique. (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Il est grand temps qu’il y ait des mesures coercitives (contre les chômeurs)."

"Il y a des moyens très simples : soit vous faîtes peur soit vous donnez envie d’aller bosser. La technique du bâton et de la carotte."

Extrait sonore du documentaire de Pierre Carles "Danger Travail", interview auprès d’entrepreneurs assistants à l’université d’été du Medef en 2003

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.