Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Trump humilié par l’ONU

Par 191 voix pour et 2 contre (États-Unis et Israël), l’Assemblée générale de l’ONU a adopté mercredi, comme chaque année depuis 1991, une résolution non contraignante appelant les Etats-Unis à lever leur blocus économique et financier sur Cuba.

Le spectaculaire isolement de Trump a semé l’émoi dans les salles de rédaction du monde entier. En France, les médias ont programmé éditoriaux, tables rondes, débats, émissions spéciales avec des politologues, spécialistes des relations internationales, anciens ministres des affaires étrangères et, bien entendu, BHL et Cohn-Bendit.

Des dizaines de grands reporters ont été dépêchés à Washington (« Je me trouve, eh bien, devant la Maison Blanche où le leader maximo du régime capitaliste états-unien ou le président américain a réuni un cabinet, eh bien, de crise après le vote de l’ONU qui l’a, eh bien, désavoué… ».

Quant à la « une » ci-contre de Libé, elle aurait fortement irrité Trump si je ne l’avais inventée pour contrecarrer l’Atlantisme de ce journal qui compisse quotidiennement la tombe de Sartre, son fondateur.

Théophraste R. (Journaliste avec un grand J, contrairement à d’autres qui écrivent dans des Quotidiens avec un grand… je me comprends).

URL de cette brève 5591
https://www.legrandsoir.info/trump-humilie-par-l-onu.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
02/11/2017 à 11:56 par Fald

Quotidiens avec un grand ou un gros Q ?????

#141143 
02/11/2017 à 14:59 par Roger

Libération avec 3 Q : Quotidien Q Q

#141151 
02/11/2017 à 17:30 par morvandiaux

ne pas déranger l’Hibernation !

#141156 
03/11/2017 à 21:24 par Feufollet

Avec BHL et Cohn-Bandit ?
Décidemment, j’ai tout loupé.
Enfin, on ne peut pas lire LGS
Et regardé la télé en même temps
Il faut choisir

#141198 
RSS RSS Commentaires
   
Histoire du fascisme aux États-Unis
Larry Lee Portis
Deux tendances contradictoires se côtoient dans l’évolution politique du pays : la préservation des “ libertés fondamentales” et la tentative de bafouer celles-ci dès que la “ nation” semble menacée. Entre mythe et réalité, les États-Unis se désignent comme les champions de la « démocratie » alors que la conformité et la répression dominent la culture politique. Depuis la création des États-Unis et son idéologie nationaliste jusqu’à George W. Bush et la droite chrétienne, en passant par les milices privées, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

C’est amusant comme le commun des mortels s’imagine que nous sommes sans cesse affairés à leur mettre des idées dans la tête, alors que c’est en empêchant certaines pensées d’y pénétrer que nous faisons le mieux notre travail.

C.S. Lewis, 1942


Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire : je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.