Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes

19 

Vas-y Arnaud, vas-y Arnaud, vas-y !

Avec les candidatures pour les présidentielles de 2017 d’Arnaud Montebourg, de Benoît Hamon et de Cécile Duflot (trois ex-ministres importants), voici celles de Marie-Noëlle Liennemann et de Gérard Filoche. Celle d’Emmanuel Macron est « En marche ».

Jean-Luc Mélenchon rigole : en se dressant contre Hollande, une partie du PS avance les idées qu’il a émises depuis belle lurette. Il recommande donc de ne pas attaquer les candidats naguère hollandistes, car les gens qui auront été convaincus par eux finiront par voter pour lui après avoir affaibli le président sortant : « Il faut donc plutôt le[s] pousser à persévérer dans la démolition du « langage officiel et des certitudes aveuglées qui continuent à dominer le PS… » (https://www.facebook.com/JLMelenchon/posts/10154502737458750)

JLM : « Mes amis, tenez-vous à distance du sectarisme politique et du meurtre rituel des voisins de palier politique. Montebourg nous sert. Sa « Mélenchonisation » partielle aide à la propagation de certaines de nos idées » (1).

Personnellement, je suis aussi pour les candidatures de Julien Dray (Il est bien Juju, et toujours à l’heure), de Jérôme Cahuzac (si compétent) de Thomas Thévenoud, (phobiste), de Martine Aubry (éléphante), de Laurent Fabius (planqué bien payé), de Ségolène Royal, (bravitudiste), de tous les frondeurs, des secrétaires départementaux, des maires et députés PS.

Et de DSK.

Théophraste R. (Chef du bureau « Idiots utiles du PS »).

(1) L’électorat de gauche place Jean-Luc Mélenchon en première position comme son candidat préféré face à la droite. Il serait le meilleur candidat pour 2017 chez les électeurs de gauche avec 35% de citations à la question « qui serait le meilleur candidat de la gauche », dont 21% en premier (Sondage TNS-Sofres ,17 juin 2016).

URL de cette brève 5154
https://www.legrandsoir.info/vas-y-arnaud-vas-y-arnaud-vas-y.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
25/08/2016 à 09:51 par Fald

Mélenchon est placé en tête par 21% d’une gauche qui aura du mal à atteindre les 30%

Ça fait combien, 21% de 30 ?

C’est beau, l’optimisme !

Ceci dit, pour le centenaire de 1917, il vaut mieux ne pas se montrer défaitiste, pour le cas où on se remettrait à les fusiller.

#126734 
25/08/2016 à 10:26 par Bernard Gensane

Montebourg et la loi El Khomri : il faut la renégocier. Pas l’abroger, bien sûr.

#126736 
25/08/2016 à 13:14 par hf

Comme je l’avais écrit ici il y a quelques semaines, la course aux chevaux de bois est désormais ouverte.
Chacun est sûr de son droit, on commence déjà par se tancer, se moquer, se frotter pour se partager le gâteau qu’une absence d’unité va encore réduire.
Mélenchon voit les autres se "mélenchoniser", grand bien lui fasse, Montebourg les verra se montebouriser, Duflot... et chacun, sûr de son bon droit, accusera l’autre de l’échec final. C’est ridicule.
Je persiste à penser que la démarche du PCF de tenter de rassembler le plus largement à toute la gauche des socialistes hostiles à la politique actuelle, au front de Gauche et aux écolo est la seule à même de créer une dynamique permettant d’aborder l’élection essentielle qui reste celle des législatives. Nous allons dans le mur en klaxonnant, indifférent au sort des salariés tel que le résultat final va le dessiner, pour le plus grand profit de la droite, du FN, et éventuellement du PS.

#126747 
25/08/2016 à 16:11 par calame julia

Mais Théophraste, il faut décoder !
C’est contre J.-L. Mélenchon que se mettent en marche les rabougris du péesse !
Et ça, c’est la stratégie de F. Hollande. D’ailleurs vous l’écrivez trois sont des anciens
Ministres...

#126752 
25/08/2016 à 18:03 par joe

socialiste un jour socialiste toujours. Hamon ;Melenchon ; Montebourg etc restent des chefs de meutes de tendances et n’envisagent pas autre chose que le conflit avec tous les autres. Avec de tels "responsables" la population a du souci à se faire. Les idiots utiles de la droite.

#126755 
25/08/2016 à 20:46 par Vincent Lessage

@ hf :« Je persiste à penser que la démarche du PCF de tenter de rassembler le plus largement à toute la gauche des socialistes hostiles à la politique actuelle, au front de Gauche et aux écolo est la seule à même de créer une dynamique permettant d’aborder l’élection essentielle qui reste celle des législatives. »
C’est ce que fait Mélenchon, mais le PCF n’en veut pas, soucieux de ne pas rompre avec le PS (sic) et ses voix utiles pour élire députés, maires, etc.
@ Joe :

socialiste un jour socialiste toujours. Hamon ;Melenchon ; Montebourg etc .


Bourgeois un jour, bourgeois toujours : Engels, Castro, el Che, etc.

#126758 
25/08/2016 à 22:49 par Fabienne

Le seul pour qui je vais voter c est Jml car c est le seul qui veut m associer au pouvoir je crois q ca s appelle la democratie directe. Quoi ? Ca ve vs interesse pas de vs gerer vs meme ? Moi oui et je veux pouvoir le virer s il oublie les objectifs par le referendum revocatoire. Y a d autres candidats qui proposeraient ces mesures tant democratiques ? Non et bien alors prenons le risque ! De toute façon ou c est lui ou il n y aura pas de socialisme du XXI siècle . Adieu planete adieu l homme

#126767 
26/08/2016 à 00:42 par hf

calame, Mélenchon était aussi, le quatrième selon tes décomptes, ministre socialiste sous Jospin. Il continue d’ailleurs de vouer un culte étrange à François Mitterrand. Renseigne toi avant d’invectiver !

#126773 
26/08/2016 à 08:23 par Vigie

@hf

calame, Mélenchon était aussi, le quatrième selon tes décomptes, ministre socialiste sous Jospin.


Et Jean Moulin n’était rien d’autre qu’un préfet de De Gaulle (l’homme du pouvoir personnel, de la répression de mai 68, etc).

Renseigne toi avant d’invectiver !


Faites ce que vous voulez, mais personnellement je n’attends pas des forums qu’on m’y dise que je suis ignare et en tutoyant, en plus !

#126779 
26/08/2016 à 09:37 par joe

ma chere fabienne, avant de voir grand , vois petit et renseigne toi sur la démocratie qui régnait au sein du PG. Un petit tyrannosaurus rex y faisait périodiquement le ménage avant de le laisser tomber.

#126781 
26/08/2016 à 09:45 par hf

A gauche le tutoiement est de rigueur, excuse camarade.
quant au rappel de la carrière de JLM, je ne vois rien d’autre qu’une forme d’honnêteté au regard d’arguments partiels et partiaux. Moulin... oui et alors ? si tu veux dire par là qu’on peut changer et/ou dépasser son statut, accepte l’hypothèse pour les autres ex-ministres.
Il est particulièrement pénible de constater qu’à chaque fois qu’on formule une critique contre JLM un petit pitt bull surgit sur l’écran en défense du pentocrator. L’insoumission proposée par ton leader commence par s’appliquer à chacun.

#126782 
26/08/2016 à 13:24 Maxime Vivas

quant au rappel de la carrière de JLM, je ne vois rien d’autre qu’une forme d’honnêteté au regard d’arguments partiels et partiaux

Je suis entièrement d’accord, surtout si ce rappel systématique s’applique à toutes les personnes citées dans un article. Sinon, ce n’est pas du jeu.
S’agissant du passé de JLM (hormis les périodes crèche, maternelle, école primaire) le lecteur du GS est assez bien informé, quelques-uns bondissant pour nous l’afficher dès que son nom apparaît sur LGS : trotskard, socialo, franc-maçon, mitterrandien, Mastrisch, grognon... Naguère, cette litanie répétitive se lisait sur le site Bellaciao.
Il a changé depuis.
Ce peut-il qu’une partie de son lectorat-commentateur ait migré vers LGS ?

#126787 
26/08/2016 à 12:26 par calame julia

Vigie,
merci pour votre intervention.
J’avais failli répondre mais je me suis ravisée en relisant mon commentaire dans lequel j’écrivais
qu’il s’agissait de la stratégie de F. Hollande ; où J.-L. Mélenchon n’a rien à voir ayant été
ministre dans le gouvernement Mitterrand/Jospin.
Bonne fin de semaine.

#126784 
26/08/2016 à 13:13 par georges

Bonjour,
je suis assez d’accord pour accréditer le fait que toutes ces déclarations visent à noyauter Mélenchon. Montebourg, Hamon, Duflot, Filoche,....ne sont là que pour parasiter le projet du parti de gauche ( je n’ai pas dit front de gauche), piquer des idées et les ramener vers Papa François. On va avoir le vote utile, la peur des fachos, le quand même mieux que Sarkozy. Mélenchon n’est pas le meilleur, mais c’est sans doute le moins pire en cette période nauséabonde. Il n’a aucune chance d’y arriver et s’il s’approche de trop près il va sentir le sifflement des balles. Mais je voterai pour lui parce que sinon on va droit à la guerre.

#126786 
26/08/2016 à 14:48 par Maria Bonita

Naguère, cette litanie répétitive se lisait sur le site Bellaciao.
Il a changé depuis.
Ce peut-il qu’une partie de son lectorat-commentateur ait migré vers LGS

M. Vivas

Le fait est que Bellaciao site français a décidé de censurer toute forme de débat autour de la candidature de Mélenchon. C’est ce que l’on peut lire sur les sites Bellaciao anglais, italien, espagnol,
le lien site espagnol
BELLACIAO (ES)
bellaciao.org/es/
Traduire cette page
Bellaciao - Actualité. ... A propos d’un acte de censure inqualifiable du site français de Bellacio por : Ouled Riah. Miércoles 24 de agosto - 19h44. A propos d’un ...

#126797 
26/08/2016 à 15:20 par Roger

Bien d’accord, JLM est le moins pire (et nettement). Pour être honnête il faut reconnaître qu’il est à la fois canaliseur et porteur d’un projet auquel avec des milliers d’autres citoyens j’ai participé depuis que j’ai repris goût à la "politique" avec la naissance du Front de gauche (de profundis, pourquoi ?). Au fond le "Personnage" qui concours dans le cadre d’institutions épuisées m’importe moins que les diagnostics, analyses et le projet proposés à cette occasion à tous les citoyens. Et puis j’ai assez vécu pour me créditer d’un certain nombre d’erreurs, d’échecs, voire de lâchetés...alors la première pierre, je ne me baisserai même pas pour la ramasser !
Non, j’rai d’abord voter pour JLM au 1er tour, et s’il n’est plus là au 2ème, je prendrai mon vélo...et puis je continuerai concrètement d’essayer de changer de mode de vie. Comme disait un célèbre écologiste : une bonne manière de lutter contre le capitalisme c’est de ne pas le faire fonctionner.

#126801 
26/08/2016 à 16:57 par hf

Même remarque, même censure sur le blog de Mélenchon. aucune critique ne passe !

#126806 
26/08/2016 à 18:37 legrandsoir

La censure, c’est lorsqu’on vous empêche de vous exprimer, pas lorsque vous avez la possibilité de le faire ailleurs. Et ce n’est pas comme si les critiques manquaient contre JLM dans le PAF.

#126815 
26/08/2016 à 18:02 par Рассвет Красный

@vigie


Et Jean Moulin n’était rien d’autre qu’un préfet de De Gaulle

n’était rien d’autre...êtes-vous sérieux ou est-ce une forme d’humour français qui m’échappe ?

si ce n’est de l’"humour" ignoreriez-vous pour quelle raison Moulin fut trahi et donné aux nazis ?

#126809 
RSS RSS Commentaires
   
Un futur présent, l’après-capitalisme, de Jean Sève
Michel PEYRET
Une façon de dépasser le capitalisme Le livre de référence L’essai de l’historien Jean Sève intitulé Un futur présent, l’après-capitalisme (La Dispute, 2006). Ce livre propose une interprétation du mouvement historique actuel dans le sens du dépassement possible du capitalisme. Il énonce ce qu’il envisage comme des preuves de l’existence actuelle de « futurs présents » qui seraient autant de moyens de ce dépassement du capitalisme déjà à l’oeuvre dans le réel. Sur la question économique, la gauche est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre.

Karl Marx

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où il s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.