Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Comment en finir avec le « Tous pourris » et le « Tous menteurs » ?

Osons un conseil constructif à l’intention des élus et des journalistes ayant donné des informations qui se sont révélées fausses : « Gardez-vous de manifester quelque inappétence à entendre les voix qui vous alertent ».

Le philosophe Alain avait observé le travers d’élus (on pourrait ajouter : des journalistes) qui croient que leur statut les place à un niveau intellectuel supérieur à celui de leurs interlocuteurs(1). Il «  est très désagréable, pour un administrateur éminent, d’avoir des comptes à rendre à des cordonniers, à des charcutiers, à des épiciers, à la basse plèbe, pour tout dire », à «  entendre le gros bon sens, le lourd bon sens des laboureurs, des forgerons, des marchands de légumes ». Les « Compétences » répugnent à répondre « aux questions, comme un écolier aux examens ». Bref, la tentation est grande de renvoyer « le cordonnier à son cuir » (2).

La méthode a toujours bien fonctionné. Mais voici venu le temps où l’entourloupe est si éventée, le mépris si évident, que le peuple commence à bouder les JT de 20 heures, se méfie des bonimenteurs de la radio, évite les kiosques à journaux et déserte les bureaux de vote.

Alors ? Un autre média dégagé des milliardaires et des égos ?
Pourquoi pas ?

Théophraste R. (Admirateur des chiens qui prétendent regarder ostensiblement les évêques).

Notes :
(1) Alain : Position du radicalisme : II - L’Élu. Propos 42.
(2) J’ajoute : et de lui lancer : « « Cordonnier, pas plus haut que la sandale », injonction du peintre grec Apelle à un cordonnier qui, ayant donné son avis sur une sandale peinte, trouva à redire sur le dessin de la jambe.

URL de cette brève 5715
https://www.legrandsoir.info/comment-en-finir-avec-le-tous-pourris-et-le-tous-menteurs.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
17/02/2018 à 09:53 par François

Un média dégagé des milliardaires, c’est pas si difficile. On en à la preuve.
Un média dégagé des égos, c’est beaucoup plus compliqué.
Je précise que je n’ai pas la prétention de me poser comme une personne dégagée de mon ego.

#145138 
18/02/2018 à 11:12 par Assimbonanga

Parmi les mensonges ou plutôt déformations de la Vérité, il en est un que nous devons empoigner fièrement. Avez-vous remarqué ? Sur toutes les radios ou télés, lorsqu’il s’agit de pointer le totalitarisme, la mémoire collective se limite au XXè siècle ? C’est pas malin , ça ? Du coup, on vous assène côte à côte nazisme et stalinisme ( dans le meilleur des cas, sinon, c’est communisme qui est employé) . Et hop ! Emballez c’est pesé. Le communisme se trouve illico disqualifié, infâmé. Et y en a marre.
La mémoire collective évacue 1000 ans de monarchies CATHOLIQUES !
Alors, amis, ne manquons pas de remettre sur le tapis les 1000 ans d’abus et crimes (dictature) de l’alliance Église+monarques, rois ou tsars...

#145186 
18/02/2018 à 14:46 par irae

Les bonnes nouvelles ayant tendance à se raréfier depuis la dernière élection présidentielle je ne peux résister au plaisir de relayer celle que les medias lancent avec parcimonie et à contre-coeur (eux si prompts à gloser des heures sur par exemple la dépression de JLM en se saisissant une phrase qu’ils vont tordre dans tous les sens et remacher dans des hypothèses sans fin et sans intérêt dans le seul but de remplir la vacuité de leurs pensées), à savoir une nouvelle chute de 6 points du génie libéral dans les sondages. Alors que le lèche-libéral de lci pujadas s’extasiait comme à son habitude de la bonne opinion des "français", en réalité un panel "représentatif" d’à peine 1 000 personnes là encore à vérifier, au sujet du nouveau roi de France, les sots et sottes qui ont voté sans lire son programme ouvrent des yeux ébahis devant leur feuille paie de janvier et contemplent stupéfaits la courbe du chômage résister à toutes les injonctions et fadaises mediatiques. Pas d’inversion en vue après les annonces des premiers plans de départ volontaire des mutinationales et du gouvernement pour ses fonctionnaires. Et ce n’est que le début de la dégringolade.

#145197 
18/02/2018 à 21:44 par Max Stirner

« La démocratie s’arrête où commence la raison d’Etat. »

#145220 
RSS RSS Commentaires
   
Communication aux lecteurs
Libérez Assange avant qu’il ne soit trop tard

Julian Assange est un citoyen australien qui a été détenu "arbitrairement" pendant plus de 6,5 ans et qui plus récemment a subi à ce jour plus de 231 jours de torture sous la forme d’un isolement continu. Privé de soleil, de contact avec le monde extérieur et de soins de santé adéquats. Le 5 février 2016, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a déterminé que la "détention arbitraire" de Julian Assange devait cesser et que M. Assange devait avoir droit à une indemnisation".

Lire la suite : https://www.legrandsoir.info/liberez-assange-avant-qu-il-ne-soit-trop-...

Soutien financier à ceux et celles qui montent la garde 24/24h devant l’ambassade de l’Equateur et qui viennent d’un peu partout, à leurs frais. Exemples :


Vous avez une minute ?

Histoire du fascisme aux États-Unis
Larry Lee Portis
Deux tendances contradictoires se côtoient dans l’évolution politique du pays : la préservation des “ libertés fondamentales” et la tentative de bafouer celles-ci dès que la “ nation” semble menacée. Entre mythe et réalité, les États-Unis se désignent comme les champions de la « démocratie » alors que la conformité et la répression dominent la culture politique. Depuis la création des États-Unis et son idéologie nationaliste jusqu’à George W. Bush et la droite chrétienne, en passant par les milices privées, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre.

Karl Marx


Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.