Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes

75 

Résultats du vote de 492 cadres du PCF à la conférence du 5 novembre 2016

Inscrits : 535
votants : 519
N’ont donc pas voté : 16
Abstentions : 27
Pour soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon : 218
Pour une autre candidature (PCF ou Montebourg, ça dépend du vent des primaires du PS) : 274.

Il a donc manqué 56 voix au candidat soutenu par le PCF en 2012.

Parfois, il échoit à une poignée d’hommes et de femmes le pouvoir de peser démesurément sur le destin de leur parti et de leur pays.

Théophraste R.

PS. Les 50 000 adhérents du PCF auront à se prononcer les 24-25-26 novembre.
Pour contredire les "cadres", il va leur falloir du courage tant l’ambiance est déjà tout, sauf fraternelle.

URL de cette brève 5223
https://www.legrandsoir.info/resultats-du-vote-de-492-cadres-du-pcf-a-la-conference-du-5-novembre-2016.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
05/11/2016 à 20:46 par Anike Mirande

Trahison et stupidité !

#128797 
05/11/2016 à 21:46 par Trannoy

Je ne sais ce qu’il est dans d’autre département, mais dans le 33 un grand nombre de section du PCF s’était déjà prononcé pour un candidat PCF et cela contre l’avis des dit "cadres", pas si simple, votre vision étant externe elle est de fait réductrice. JML à un comportement qui heurtent frontalement les militants de base qui sont pour la plupart vaccinés contre les affres du culte de la personnalité, ni dieu, ni César, NI TRIBUN.
Administrateur site www.pcfbassin.fr

#128799 
05/11/2016 à 21:48 par Florent

Il est un peu caricatural d’opposer "cadres" et "base". Avant que Pierre Laurent n’appuie JLM, on opposait la "direction" et la "base". Opposition qui s’est effondré après la conférence de presse de Pierre Laurent de vendredi.
Pour contredire les cadres, donc, (mais aussi la base), c’est très simple. Il suffit que JLM accepte de discuter, donc qu’il accepte de ne pas imposer la France Insoumise comme cadre contraignant. Les signataires de l’Appel des 100, ses propres soutiens, le lui demandent depuis des mois maintenant.
Sans cela, on demande aux communistes de soutenir JLM, sans pouvoir dire mot sur le contenu de la campagne, sans leur étiquette, JLM qui ensuite présentera des candidats partout, y compris, face au PCF. Les seuls candidats qu’il acceptera étant ceux qui se coulent dans la France Insoumise et renoncent à leur étiquette.
Le PCF a bien des défauts, mais je m’étonne qu’on parle si peu de ce caporalisme-là.

#128800 
05/11/2016 à 22:50 par Jean Cendent

Parfois, il échoit à une poignée d’hommes et de femmes le pouvoir de peser démesurément sur le destin de leur parti et de leur pays.
(Non ! Non ! Et non ! Pas de point Godwin comme ponctuation)

Oui, c’est parait-il ça : la démocratie ? A voté...

Démocratie représentative « démocratie délégative »
Démocratie direct

#128804 
05/11/2016 à 22:52 par hf

Ce ne sont pas des "cadres" mais des délégués très souvent simples militants, renseigne toi, et puis, la décision engageant un pays prise par quelques centaines d’hommes et de femmes vaut bien autant que celle prise par un seul d’y aller, en toute amitiés démocratiques ;
personnellement j’aurais opté malgré tout pour un simple soutien à une candidature Mélenchon, en dépit de tout, mais on peut espérer que ce refus de la part de militants communistes vous donne à voir l’ampleur et la désolation du rejet de celui qui avait été choisi par ces mêmes militants en 2011, à moins que vous ne vouliez toujours rien entendre ni voir.

#128805 
05/11/2016 à 23:58 par Autrement

@hf
"L’ampleur et la désolation du rejet "...??
274 personnes pèseraient plus que 145.971 (à ce jour) ?
C’est ça votre démocratie ? Le total mépris de l’avis de vos concitoyens ?
Mais pour qui se prennent-ils, base ou cadres, les cocos d’aujourd’hui ?
C’est ce pauvre Chassaigne qui me paraît bien seul...

#128807 
06/11/2016 à 05:24 par roro

La discussion, la décision du comité national, ex-comité central, les commentaires sont le reflet que ces élections vont être comme un saut en parachute avec un parachute troué. Tant mieux, cela fera moins de raison de se déplacer pour finalement voter à droite au second tour. Mais c’est aussi et surtout une pirouette de la direction qui joue à la pucelle ou au puceau défloré se félicitant finalement de ce qui lui arrive (ah, la démocratie, quelle baume !) pour faire voter Montebourg puis finalement pour Sarkozy au second tour. Quitte à perdre, il vaudrait mieux faire perdre toute légitimité à cette élection en multipliant des actions concrètes pour la dénigrer mais la force du parti ne permet même plus cela. Le chantage aux élus qui restent a du aussi suffire pour louvoyer de cette manière. C’est probablement la seule préoccupation de certains car ils ont abandonné les idées communistes depuis un moment, se contentant d’un rabachage, d’une litanie qui n’a aucun objectif.

#128811 
06/11/2016 à 06:02 par T 34

Ils feront leur 0%.

#128812 
06/11/2016 à 08:14 par CN46400

Dans ma fédération, il y avait quelques "mélenchoniste" à l’AG de la semaine dernière, une de ces camarades qui avait été sollicitée pour faire partie de la délégation (sur les 3 membres de droit), a finalement refusé le déplacement suite à l’interview de Mélenchon dans le Figaro. Au lieu de déblatérer sur les "cadres", en retenant l’adjectif "stalinien" pourtant attendu, certains, ici, et ailleurs, devraient se demander si les cocos, cadres ou encadrés, n’auraient pas droit au respect qu’on réserve, normalement, à tous les camarades... C’est à dire d’analyser, tranquillement leurs arguments, et pas de les dénaturer !

Pour T34 ; Mieux vaut avoir raison tout seul que tort tout ensemble !

#128816 
06/11/2016 à 08:49 par Gilbert LA PORTE

Le fonctionnement d’un parti lui appartient. Tout comme celui de la France insoumise. Personnellement, cela me va très bien que le PCF présente sa candidature de son côté, on ne mélange pas les torchons et les serviettes. On verra bien comment le peuple électeur choisira.

#128817 
06/11/2016 à 09:06 par morvandiaux

T 34 "Ils feront leur 0%."...c’est l’espoir caressé par celles et ceux qui veulent ELIMINER le PCF, des militants élus pour voter à la Conférence Nationale ont jugés autrement à la majorité : attendons le vote des adhérent(e)s, mais déjà il est évident que les "cocos" ne veulent pas d’un "auto-proclamé", d’un "nouveau messie", (d’où qu’il vienne) qui méprise à ce point celles et ceux qui lui ont permis d’être là. JLMélenchon veut terminer le travail de Mitterrand, il s’est servi du PCF comme marche-pieds ...pour moi, le croche-pieds n’en sera que plus délectable....QU’ILS DEGAGENT !! que vive une nouvelle Constituante pour une 6ème République sociale, démocratique, écologique avec des gens neufs et intègres, loin des "politiciens professionnels" de ceux qui critiquent le "système" en en faisant partie !

#128818 
06/11/2016 à 09:38 legrandsoir

Remarquable détricotage du programme de La France Insoumise.
Analyse fouillée à faire circuler. On y voit en creux que le programme de Montebourg est mieux, même celui de Juppé pour qui vous voterez en mai.
Passons ensemble avec une hauteur digne d’éloges au-dessus des querelles de personnes, des attaques ad hominem, pour
nous en tenir à l’essentiel.
Je vous suis à 100% dans vos détestations depuis le jour où JLM arbora une cravate rouge sans demander l’avis du PCF et depuis qu’il ne la met plus sans concertation avec Dartigolles.
D’ici qu’il reprenne en solo messianique (melon, égo) l’essentiel du programme que nous approuvâmes en 12012....
MV

#128825 
06/11/2016 à 09:16 par Lyonnais

Les dirigeants communistes ont-ils consulté Mélenchon avant de conclure des alliances électorales avant les municipales ?

Pour mémoire, voici ce que m’a dit un militant communiste du Val de Saône après les élections présidentielles en 2012 : " J’espère que maintenant nous n’allons pas nous tirer une balle dans le pied comme nous savons si bien le faire !" , cela après avoir entendu certains de ses camarades qui déjà commençaient à trouver de gros défauts à Mélenchon....

Je comprendrais les critiques si elles portaient sur des points sérieux et précis comme la sortie de l’euro et de "l’Europe", le sortie de l’OTAN, le problème des hauts fonctionnaires de Bercy et d’ailleurs compromis à fond dans la politique néo-libérale, etc...

Pour mémoire, je rappelle à tous les censeurs de Mélenchon que Montebourg, ancien ministre de Hollande fait partie des Young Leaders. S’ils ignorent ce qu’est cette "secte", qu’ils recherchent sur le site du Grand Soir l’excellent article que Bernard Gensane lui a consacré !!!

#128819 
06/11/2016 à 09:21 par Vincent Lessage

Dire que le PCF (dans son œuvre de rassemblement) a le droit d’ajouter un candidat est limitatif et attentatoire à sa liberté. Il en faut plusieurs :
1- Le PCF(sa majorité des cadres) a le droit de présenter Chassaigne.
2- Le PCF (sa majorité des élus) a le droit de présenter Montebourg.
3- Le PCF (sa majorité des adhérents, Marie-George Buffet, Roland Leroy et des milliers d’autres) a le droit de soutenir Mélenchon.
4-Le PCF (ses maires, conseillers départementaux et régionaux) a le droit de soutenir n’importe quel candidat solférinien (même Valls, Hollande, Macron) en échange d’un désistement aux prochaines élections.
Mais attention, le PCF (sa grosse majorité d’ex-adhérents) a dorénavant le droit de suivre la majorité des électeurs en achetant une canne à pêche !

#128820 
06/11/2016 à 09:26 par hf

Les "Ne rien entendre, ne rien voir"... n’ont pas tardé. Continuez ainsi à faire tourner vos tables, je suis sûr qu’à "ensemble", en dépit de Clémentine Autain, le résultat serait le même. En 2012 nous avons opté pour JLM face à Chassaigne, c’était pour vous normal, pour le fan club du PG, c’était en fait la confiance mise par les membres du PCF dans ce candidat là, et ça n’allait pas de soi. J’en étais, depuis quelque chose s’est passé, s’est cassé qui inverse la décision, qu’importe pour vous, le sauveur suprême a par définition toujours raison.
Continuez comme ça, il y avait dans la façon de faire des militants PG que je connais quelque chose du millénarisme obtus qui les rendait si pénibles pour ceux qui n’en étaient pas, ça continue et ça s’aggrave avec la FI, bonne route...
je me rappelle de la méthode Bové pour se représenter à la présidentielle de 2007, écarté par le vote il est revenu par l’informatique, mais 100 000 clics n’ont jamais pris une bastille.
Mais en définitive, la décision des militants du PCF souligne ce que je pressent ici depuis pas mal de temps, la façon très clivante, autoritaire et opportuniste de JLM ne permet pas de construire un rassemblement sur la durée.
S’il devait se confirmer, ce rejet débouchera sur une autre candidature, communiste et de rassemblement, ouverte largement, et si je pense à Chassaigne, c’est parce qu’il illustre et incarne, en tout cas pour moi, une forme de constante, de sincérité et d’énergie dans la défense des intérêts populaires qui se manifesteront rapidement dès lors qu’il apparaitra. Je lui fais confiance pour montrer autre chose que ce sectarisme finalement insensé de JLM et marquer une étape de la reconstruction du discours communiste dans notre population.
La solitude de départ n’est pas forcément un handicap si elle souligne la rupture avec les vieux roublards politiciens. Vous en serez ?

#128822 
06/11/2016 à 09:31 par mandrin

teuh tueh teuh....il n’y a pas de quoi en faire tout un foin le candidat Mélenchon n’a rien demandé au PCF-pierre laurent c’est plutôt le PCF-pierre laurent qui travaille a érodé la candidature de Mélenchon en orientant le soutien sur Montebourg-PS et je trouve ça très bien car malgré lui cela peut que renforcé la seule alternative de gauche en là candidature de Mélenchon par cette position scélérate et de bien dire a nouveau que Mélenchon n’a émis aucune allusion ni même l’idée d’un soutien de P-laurent qui était ce matin au rapport chez ses maître a France inter annexe ps propagande..."fait du bon boulot le p’tit gars" !

#128823 
06/11/2016 à 09:33 par joel

Y a t’il quelqu’un qui puisse me dire ce que JLM était pret à négocier avec le PCF ? On n’a jamais vu celà une partie qui veut imposer à l’autre l’ensemble de ses conditions. Meme l’UMP reconnaissait l’existence des partis qui la composaient.La france insoumise est une construction de JLM au service de JLM ; il doit reconnaitre l’autonomie et l’égalité avec ses interlocuteurs. Personnellemnet j’ai énormement milité pour le front de gauche en 2012. Mais aujourd’hui ce comportement autoritaire me révulse. Les militants communistes ne demandent qu’une seule chose : qu’on les respecte et qu’on les reconnaisse.

#128824 
06/11/2016 à 09:42 par joel

A lyonnais
Il a du etre tres penible à JLM de sieger si longtemps aux cotés de tels personnages dans le gouvernement jospin

#128827 
06/11/2016 à 10:27 par Daniel

Sur 492 votes exprimés, il faut 247 voix pour l’emporter. Il a donc manqué 247 - 218 = 29 voix, pas 56. Elémentaire, mon cher Théophraste !

#128829 
06/11/2016 à 11:48 par Autrement

Dans son article de ce matin (Politis), Michel Soudais expose (en se référant aux textes) les deux options qui seront proposées au vote des adhérents du PCF :

Option 1 : Les communistes décident d’appeler à voter pour Jean-Luc Mélenchon, considérant qu’un rassemblement peut s’opérer avec cette candidature et qu’elle porte une grande partie des propositions de la gauche alternative à l’austérité. Tout en poursuivant leurs efforts pour une candidature commune, les communistes porteront cet appel en conservant leur autonomie, critique et constructive, et travailleront à un cadre collectif de campagne afin d’œuvrer à la construction d’un rassemblement le plus large possible.

Option 2 : Les communistes décident de présenter une candidature issue de leurs rangs, considérant qu’elle est le moyen de porter dans le débat nos propositions et notre démarche de rassemblement. Des camarades sont disponibles. Cette candidature pourrait, si la situation l’exige, sur la base d’un accord politique et après consultation des adhérent-e-s, se retirer au profit d’une candidature commune d’alternative à l’austérité telle que nous le proposons. Si cette option est retenue, le conseil national soumettra le choix d’une candidature à la ratification des communistes.


La première option revendique pour le PCF une "autonomie critique et constructive"... par rapport au PS de la loi El Khomry et de la françafrique, sans doute ?
La deuxième option laisse clairement la porte ouverte au retrait de Chassaigne devant une candidature PS "présentable" (par exemple Montebourg "Young Leader", comme on l’a déjà précisé).
Dans un cas comme dans l’autre, l’effet Dartigolles est sain et sauf. C’est fou le respect que les cadres et militants (encore majoritaires) du PCF, ont eu pour leurs partenaires de l’ex-FDG, à partir du moment où celui-ci a pu leur servir à sauver leurs élus "au service de la population"...dans le cadre bien encadré du budget national et municipal, s’entend. Mais alors des élus pour quoi faire, politiquement, et d’un point de vue communiste ? Eh bien, pour le "grand rassemblement", non pas avec le peuple socialiste (qui avait majoritairement voté NON eu TCE contre l’avis de la direction, et qui se trouve à l’heure qu’il est complètement déçu et dégoûté par la politique régnante), mais avec les installés-cadres du PS, dont, dans leur grande naïveté, ils espèrent le soutien pour les législatives ! Le PS ayant fort à faire pour sauver à n’importe quel prix ses propres élus, on peut penser que si le vote des adhérents du PCF ne revient pas à la raison et au respect de leurs 145.971 concitoyens (qu’ils réduisent en toute bonne conscience à des clics), ils auront signé l’arrêt de mort de leur parti. Et seront responsables "devant la population", celle des chômeurs, des journalistes licenciés, des manifestants matraqués et des syndicalistes poursuivis en justice - de la politique gouvernementale qu’ils auront ainsi intronisée.

#128832 
06/11/2016 à 12:06 par ozerfil

Le PC va fièrement rééditer son fabuleux score de 2% qui le ridiculise !!

Ils ne savent (toujours...) pas que "l’union fait la force", "les cadres du PC" ?!!

#128833 
06/11/2016 à 12:15 par Louise de Bretagne

Ensemble tout est possible, nous pouvons déplacer des montagnes, seul nous ne faisons que gesticuler et faire du vent.
"C’est au seul peuple de choisir ses représentants et non pas à quelconques tiers de prétendre être celui ou celle qui est désigné à se porter candidat"
Éradiquons les parasites, reprenons le pouvoir et décidons-nous même de nos destinées..!
Alors que tout doit être fait ensemble pour tous après concertation et aval peu importe où et quand, c’est la chute libre assurée pour les gouvernements et autres organisations qui décident entre eux de l’avenir des pays en passant outre la volonté des peuples...
Les peuples de la terre ont besoin de guides de conseil de sages, nul besoin de monarques de président ou dictateurs.!

#128836 
06/11/2016 à 12:48 par Gigi

Théophraste, il pourrait ne pas être trop tard pour rassembler le « peuple de gauche » en vue d’ accéder au 2° tour de l’élection présidentielle.
Est-ce ce que l’on veut ?
Soit on décide en effet de mener un combat responsable pour rassembler et unir sur des valeurs de gauche à même de créer un enthousiasme citoyen et l’insoumission aux dogmes capitalistes,
soit, de façon politicienne, on discrimine et on incrimine le PCF qui sera rendu responsable de la défaite.
Le PCF subit la crise du ’politique’ ..., il perd de sa crédibilité, et la GAUCHE s’en trouve affaiblie.
Faut-il travailler à l’affaiblissement du PCF pour rassembler la GAUCHE ?
Je ne suis pas bien sûre de l’honnêteté de JL Mélenchon , du PG et de ses (combien de ?) cadres et militants ?
Si pour rassembler, ceux-ci, optent pour les ‘petites phrases’ et les allusions propres à désunir, énerver, ils gomment les réalités complexes de l’histoire et du combat contre le CAPITALISME .
Que veut-on ? Rassembler et rechercher les termes de ce rassemblement en vue de la victoire ?
Les allusions malignes contenues dans cet éditorial, ou dans l’article de la camarade M.Bullard ne sont pas à même de rassembler.
« Parfois, il échoit à une poignée d’hommes et de femmes le pouvoir de peser démesurément sur le destin de leur parti et de leur pays. »
JL Mélenchon accepte t-il de discuter les contenus de campagne, accepte t-il de discuter des élections législatives, accepte t-il le pluralisme du ‘mouvement à créer et à mettre en œuvre’ pour gagner cette bagarre contre Droite et Extrême droite ?
NON , JL Mélenchon décide de tout et invite à suivre tout en manigançant pour qu’on ne suive pas.
JL Mélenchon ne fait rien pour rassembler, il divise. Est-il l’heure de diviser et de crier ‘au Traitre’ ? NON !
Le temps viendra, c’est sûr, d’analyser tout et de critiquer tout.
Mais il y a un temps pour tout !
http://www.bfmtv.com/politique/ps-le-nombre-d-adherents-est-en-forte-b...

#128838 
06/11/2016 à 13:21 par hf

Autrement
Il existe en philosophie une métaphore souvent utilisée qui dit que celui qui a la jaunisse voit tout en jaune. C’est fou comme le préjugé, je pense ici à Bachelard et son esprit scientifique, son lapin à tête d’oiseau..., peut tout tacher. L’option retenue en alternative pour la seconde hypothèse laisse la possibilité d’un rassemblement à gauche, tu entends, à gauche, c’est à dire un dialogue enfin possible avec le old leader que tu soutiens. Continue comme ça, les insoumis, et dieu sait qu’il y en a beaucoup au PCF aussi, doivent tout de même se soumettre un tant soi peu à la raison. je partage l’idée émise plus haut que durant plus de 30 ans, ça a dû être dur pour JLM de côtoyer sans rien dire tous ces membres de la FAF, au moins une fois par semaine au gouvernement et rue de Solférino. La rencontre avec l’esprit saint qui frappa JLM au debut de ce millénaire, comme Claudel au début du siècle dernier, et fit de lui un homme de gauche, a pu frapper aussi d’autres que lui !!! Les convertis sont souvent dans l’exclusive, histoire de faire oublier...

#128840 
06/11/2016 à 13:50 par Palamède Singouin

Inutile de s’énerver : plus de 2 siècles d’Histoire montrent que les Français ont toujours été majoritairement de droite (comme le reste de l’Europe). Dès juin 2017 nous assisterons à la mise en œuvre du programme thatchéro-le péniste, de Sarko-Valls-Juppé déja bien avancé par Hollande....Ainsi va la Démocratie.

#128841 
06/11/2016 à 14:44 par lecteur

Rien d’étonnant dans ce choix. J’espere que les militants du PCF seront moins idiots que leur cadres. De toute façons, je n’attend rien des cadres du PCF, si je m’entend assez bien en général avec les militants de base du PCF, j’ai une haine, (le mot est faible) sans mesure vis à vis des cadres du PCF. Et la raison est toute simple, et n’a rien à voir avec JLM même si lui doit parfaitement comprendre les raisons de ma haine.
Et les voici, ces raisons :
On ne peut pas prétendre DEFENDRE la classe ouvrière comme le fait le PCF et soutenir l’industrie électro-nucléaire. Parce que soutenir l’industrie électronucléaire, c’est accepter d’envoyer des ouvriers se faire "griller" aux radiations et je n’appelle pas cela défendre la classe ouvrière ; mais l’exploiter, dans les pires conditions.
Le soutien du PCF à l’industrie électronucléaire est la preuve de sa trahison, exactement comme le PS a trahi ses convictions et n’est qu’un parti de droite. Et sans parler de la CGT-Energie à EDF qui fait office de "kapo" dans ces camps de concentration de radiation nucléaire vis à vis des sous-traitants d’EDF corvéable à merci.
Donc, rien d’etonnant à ce que les cadres PCF ne soutienent pas JLM, je dirais même que c’est parfaitement logique.
Et je n’ai que tristesse de voir des militants de base du PCF se faire embobiner par ces c#####.

#128844 
06/11/2016 à 14:58 par Autrement

@hf
Je ne soutiens pas un candidat, mais un programme, issu de l’Humain d’abord et consultable par tout le monde ; programme avec lequel le PCF a refusé de dialoguer, et auquel il n’a pas apporté la moindre contribution "critique et constructive" ; quant à la deuxième option, celle d’une gauche "de sommet", elle ne peut que consolider en France le bi-partisme, c’est-à-dire l’abstention, pour le grand nombre des écoeurés, et la perpétuation des politiques US-OTAN et euro-néo-libérales, pour tous. Merci pour Bachelard et son réjouissant lapin à tête d’oiseau (qui me réconcilierait presque avec le vote communiste), et pour la métaphore de la jaunisse : il suffit, en bon marxiste, de savoir les appliquer.

#128845 
06/11/2016 à 15:58 par AF30

Ce qu’il y a d’admirable chez nos camarades communistes c’est qu’ils ont le sentiment, non, plutôt la conviction - car cela s’apparente à la foi - qu’ils sont les dépositaires des reliques de la Gauche. Sans eux ou en dehors d’eux point de salut. C’est un label. Les autres ne sont que des traîtres ou mieux des mous du genoux même si pour ce faire il faut tordre un peu la réalité. Il me semble qu’il est difficilement contestable que depuis 2012 le PC a joué en permanence un jeu individualiste. Les accords aux municipales ou régionales ont été à géométrie variable selon qu’ici ou là on en voyait la nécessité. A L’assemblée nationale M Chassaigne usait de son vote selon sa convenance. Jamais de choix collectifs FDG. Même certains aux élections et ailleurs se nommaient FDG et Parti communiste comme si le premier n’intégrait pas de facto le second et bien évidemment pour marquer la nuance. Bon ! tout cela c’est du passé et du passé faisons etc....Alors pour revenir au problème qui nous occupe JLM devait-il ou non se déclarer en février 2016 ? Oui car y-a-t-il eu depuis depuis 2012 une démarche qui préparait ces élections. Non alors que cela ne dépendait que du PCF et il faudrait là, maintenant, alors que le temps est compté mettre en discussion tout cela. Est-ce sérieux ? Peut-on alors que depuis février 2016 nombreux sont ceux qui se sont mobilisés compter leur investissement et leurs choix comme nuls et non-avenus. Est-ce respectueux envers eux ? La convention de Lille serait dans cette hypothèse une guignolade. Je pense malheureusement qu’aucun argument n’arrivera à convaincre certains camarades communistes. Tant pis chacun prendra ses responsabilités.

#128847 
06/11/2016 à 16:07 par Scalpel

@ Tous

Quelles querelles stériles !
L’équation suivante, avalisée par des polytechniciens et partant d’un postulat outrageusement (oniriquement) favorable à la groupie de Spicee (à savoir JLMitterrandiste "non repenti" pesant 15 % des votes exprimés, absolument partout (il ne le fait ...nulle part...) en UE (cette "si belle" idée, sic), condition sine qua non à remplir pour changer les Traités -bon courage aux JLM luxembourgeois, néerlandais, britannique etc...-) donne le résultat suivant :
(0,15) élevé à la puissance 28, soit : 8,5222693 à la puissance -24....
Soit une seconde "tous les"... 37 trillions d’années de JLM...ou 8 milliards de fois l’âge de notre terre (4,52 Mds d’années).

#128849 
06/11/2016 à 16:14 par Lyonnais

A joel
Des ministres communistes aussi ont du souffrir au sein d’un gouvernement socialiste !
N’ est-ce pas un certain Gayssot qui a commencé "l’ouverture à la concurrence" de la SNCF en créant Réseau ferré de France ?

#128850 
06/11/2016 à 16:50 par joel

la stratégie du seul contre tous a conduit aux catastrophes aux municipales, aux départementales et aux régionales. La foi du charbonnier ne peut fonder une stratégie politique qui engage le destin de la population. La lucidité politique commence par prendre la mesure des risques et pour cela lire le programme de la droite peut aider. On observe à la présidentielle ce qu’on a observé dans toutes les élections précitées : un PS qui s’effondre et un front de gauche qui n’en profite pas (je rappelle que les derniers sondages de 2012 donnaient 15% à JLM)
AUTREMENT a mal compris les deux options proposées aux communistes et répetées ce matin par Pierre Laurent : elles ne ferment aucune porte à une éventuelle union, elles ne mentionnent jamais montebourg mais une plateforme de gauche sur laquelle les composantes de FDG pourraient se reconnaitre. Les communistes n’ont que faire du nom et de la personne qui portera ce programme. Je rappelle qu’à trois reprises ils se sont effacé derriere un candidat socialiste pourtant en situation de faiblesse politique (1965, 1974, 2012)

#128851 
06/11/2016 à 18:05 par boudu

Que certains demandent que les militants communistes soient respectés, c’est tout à fait normal. Mais par pitié, que ces derniers cessent de critiquer la méthode JLM qui serait partis en solo, de manière autoritaire et unilatérale. Si le PC n’avait pas tergiversé avec le PS pendant la durée de ce mandat, pour quelques élus, si le PC ne s’était pas montré hésitant, flou suite à l’appel de la primaire de LIbé et cohn-bendit, JLM aurait su, aurait été obligé d’attendre une désignation comme en 2011. Or devant le flou du PC qui se refuse de couper nette avec le PS, heureusement que JLM n’a pas attendu, au moins, aux yeux des électeurs, il porte un message clair : on ne veut plus du PS et de ces pseudos frondeurs.

#128857 
06/11/2016 à 18:33 par Roger

J’aurais dû m’abstenir de lire les commentaires pour ne pas finir un beau week-end passablement déprimé...Mais qu’est-ce peut bien espérer le PCF, en dehors de contribuer à la poursuite du "système" et des dégâts qu’il produit ? L’émergence in extremis d’un "Projet Politique" enthousiasmant porté par un candidat suffisamment charismatique pour décider une majorité de Français matraqués par une longue et intense propagande médiatique ? Certains semblent attendre pour l’éternité la surprise d’une insurrection révolutionnaire toute armée pour en finir avec le capitalisme et ses oligarchies. Moi je n’ai plus le temps, et même si je reste rationnel (y compris dans la rationalité dialectique), je ne vois aucun indice que cela puisse arriver.
Peu d’arguments autres que la détestation, les a priori et les soupçons envers la "personne" Melenchon. On dénonce la "personnalisation" et en même temps on y succombe.
Allez donc voir les propositions du projet politique élaborées collectivement dans le mouvement de la France insoumise...On s’en fout de Mélenchon,pourvu qu’il fasse le job, incontournable dans ce système, et tant qu’on ne l’aura pas changé, d’emmener le projet avec sa candidature.

#128858 
06/11/2016 à 18:47 par pauvred'eux

Bon, rien de nouveau sous le soleil, apparatchik un jour, apparatchik toujours. Non ce qui me peine, ce sont tous ces camarades de base avec qui nous travaillons et qui ne vont plus savoir quoi penser, ou plutôt si pour un grand nombre : "la discipline dans le parti c’est important, sinon c’est l’anarchie !" Phrase entendu à plusieurs reprises alors qu’avant que "l’ordre" ne vienne d’en haut nous nous entendions bien. Je m’accroche quand même à l’espoir que Mélenchon soit au second tour de cette élection. Travaillons encore et toujours à convaincre ceux qui peuvent l’être. Les autres... puisse qu’ils ont oublié que "L’Humain d’abord" leur appartient aussi !

#128860 
06/11/2016 à 18:57 par CN46400

Montebourg et Mélenchon ont en commun d’être des sociaux-démocrates. Pour le moment seul des sociaux démocrates peuvent espérer décrocher, pour la gauche, le pompom de la présidence en France. Encore faut-il que leur assiette électorale, qui dépend beaucoup des circonstances, soit suffisante pour cela.
En 2012 passer devant le candidat du PS était suffisant pour atteindre le 2° tour, Mélenchon correspondait à la situation. En 2017 ce sera insuffisant, le PCF propose d’intégrer le courant socialiste qui s’est opposé à la loi El Khomri, Mélenchon refuse, Montebourg accepte, je choisi Montebourg, un social démocrate en remplace un autre, point à la ligne....

#128861 
06/11/2016 à 20:06 par hf

lyonnais
Tu as raison pour Gayssot, ils n’ont pas été dans leur rôle et je leur en veux beaucoup, mais alors il faut que toi aussi tu assume pour lui ce que Mélenchon a avalé également !!!

#128863 
06/11/2016 à 20:11 par hf

Lecteur
Lecteur tu es, lecteur tu devrais rester, parce que dès lors que tu écris, tu es lu, et je te dis pas !!! A ce niveau, une petite opération s’impose, peut être par chirurgie...nucléaire !

#128864 
06/11/2016 à 20:11 par Florent

Quelqu’un a oublié de donner ses pilules à LECTEUR visiblement.
"Haine des cadres du pcf", "C####".
Bravo !!! Quand on en est là !

#128865 
06/11/2016 à 21:34 par MD 29

Ce vote signe la mort du PC. Pas de quoi se réjouir, mais au moins la situation est claire. Espérons que les militants "de base" auront le courage de "transgresser" ce vote.

#128867 
06/11/2016 à 21:41 par BQ

C’est honnêtement triste pour la direction du PCF de la voir se prosterner majoritairement devant le dandy Montebourg ou de présenter une candidature concurrente. Ou comment en quelques heures montrer que les supposées "unité", "base programmatique" et "démarche de rassemblement" n"étaient que des postures politiciennes creuses que la direction a hypocritement défendues, toujours sans aucune ligne de programme, sans campagne, sans dynamique. Dommage mais la candidature de JLM s’en sortira mieux sans, P.Laurent étant devenu l’idiot utile du PS et un incroyable boulet plus vraiment très rouge. Et tout cela notamment car en Janvier la direction a fait dans l’anticommunisme en optant unilatéralement sans discussion pour la Primaire, broyeuse d’alternatives et piédestal pour un énième social-traître.

#128868 
06/11/2016 à 21:54 par hf

Allez les gars, pour conclure cette soirée positivement, le PCF et ses militants va présenter Chassaigne, un homme de gauche, populaire, intègre et sincère, rejoignez nous, nous militerons ensemble contre la casse programmée par la droite et le PS, si si, on fera une bonne campagne ouverte au plus grand nombre. rejoignez nous, puisque vous nous appelez à vous rejoindre sans jamais nous écouter, en nous insultant souvent ordurièrement, le chemin est le même dans l’autre sens, plus ouvert et plus sincère !!!

#128869 
07/11/2016 à 10:42 par AF30

hf : ....le PCF et ses militants va présenter Chassaigne, un homme de gauche, populaire, intègre et sincère,..." Voilà une perspective enthousiasmante Chassaigne va apparaître et les foules vont se soulever. C’est quand même curieux que les mêmes qui nous saoulent, contre toute réalité, avec une supposée adhésion à l’homme providentiel nous servent ce potage. Bon, sans être cruel, le charisme de Chassaigne c’est pas tout à fait ça. On est en droit même de se demander le concernant si conformément au principe de Peter il n’a pas atteint son niveau d’incompétence au poste de député. Allez, je vais même aller jusqu’à une explication psychologisante : cet homme ne souffre-t-il pas de l’ombre portée de Mélenchon ?

#128880 
07/11/2016 à 11:03 par hf

BQ
Le papier ne refuse pas l’encre, mais tu n’es pas obligé de dire absolument n’importe quoi ! C’est ahurissant ce que la haine peut faire dire. On verra la suite mais ce qui se lit ici pousse les plus constructifs à vous éviter ; cette haine anticommuniste, vis à vis de ceux qui ont porté en 2012 l’essentiel de la campagne de terrain, a quelque chose de maladif dans ses manifestations.

#128881 
07/11/2016 à 11:26 legrandsoir

Deux fois le mot haine, qui n’est pas justifié, surtout dans "haine anticommuniste. Votre interlocuteur parlait uniquement de la direction du PCF et le plus hard de son ressentiment visait le PS.
La haine anticommuniste est mal venue ici. Autre chose est la mise en évidence du projet d’alliances pour les présidentielles et post-présidentielles avec les solfériniens.
Voir http://www.legrandsoir.info/pour-la-direction-du-parti-communiste-fran...

#128883 
07/11/2016 à 11:37 par Bernard Gensane

A Lyonnais. Gayssot a également ouvert le capital d’Air France aux capitaux privés. Pour "poursuivre l’œuvre de redressement" de la compagnie. Il ne s’agissait pas de privatisation mais de "respiration".

#128884 
07/11/2016 à 12:39 par joel

et quand gayssot officiait ; melenchon siegeait dans le meme gouvernement. Pour rappel, ce ne sont ni la direction ni les cadres du parti qui ont voté samedi (ils étaient favorables à un soutien à la candidature melenchon) mais les militants venus des fédérations.
Personne ne peut connaitre l’avenir mais il me semble que la relation PCF/Melenchon est terminée. Il faut donc réfléchir à ce que devra etre le parti communiste. Tout ce qui peut concourir à favoriser son rayonnement futur doit etre tenté. Une candidature PCF aurait le merite de le remettre sur le devant de la scene. Pour le résultat, personne ne peut rien dire. La victoire de la droite va rendre urgent le renforcement du PCF, mais un PCF plus en prise avec les difficultés des milieux populaires, enfin délesté de tous ses boulets electoralistes.

#128888 
07/11/2016 à 14:55 par Florent

Je regrette que le modérateur ne demande pas de reformuler certains messages
En particulier : 06/11/2016 à 14:44 par lecteur
"La haine des cadres" et les derniers mots du texte sont inadmissibles.
Pour la pauvreté d’analyse, malheureusement, on ne peut rien faire.
Les méchants cadres assoiffés de pouvoir voulant maintenir leur place et la gentille base (idiote évidemment puisque manipulée par les cadres). Ca fait un siècle que ces explications ridicules n’expliquent rien. c’est du Walt Disney.
Dans mon AG préparatoire au congrès, la gentille base était unanime. Pas question d’intégrer la France Insoumise, structure opaque s’il en est, et refusant toute discussion. La France insoumise demande la soumission camarade.

#128891 
07/11/2016 à 17:12 par Roland011

par AF30 hf : ....le PCF et ses militants va présenter Chassaigne, un homme de gauche, populaire, intègre et sincère,..."
Et qui n’a pas d’égo surdimensionné (ne pas rigoler !) . Le vexé, jaloux de 2012, tireur compulsif du "tout sauf Mélenchon", qui a atteint effectivement son principe de Peter, les idées bloquées sur le passé, représentant sans doute les adeptes qui vont rester après la fuite régulière des adhérents. Triste et lamentable

#128893 
07/11/2016 à 20:13 par hf
#128901 
07/11/2016 à 21:21 par BQ

@hf Sérieusement quelle mauvaise foi, votre lien indique dès le début :
"On peut être en désaccord avec l’orientation actuelle du PCF, on peut critiquer la médiocrité de sa direction, le pouvoir excessif des « notables », et je ne m’en suis pas privé ces dernières années. Mais il faut reconnaître qu’avec ses immenses défauts, le PCF reste une organisation politique où l’on trouve une véritable fraternité entre les militants". 100% d’accord ! ok ? Relisez bien car c’est exactement ce que l’on fait dans cet espace commentaires : critiquer les décisions lourdes de conséquences de sa direction (je trouve d’ailleurs cet auteur particulièrement "dingo" et "haineux" en utilisant le mot "médiocrité" pas vous ? Qu’il quitte le PCF c’est honteux.). Et sinon la Primaire du PS, grand exercice démocratique et très communiste non ? Alors de grace, cessez le sectarisme et les calomnies d’anticommunisme.

#128903 
07/11/2016 à 21:40 par Geb.

Quand tu as fini de lire tout ça, tu te dis que tes parents auraient mieux fait de s’engager dans la Milice plutôt que dans les FTPF.

Il n’y a pas une seule vraie analyse politique dans tous les commentaires ci dessus, sinon des règlements de comptes et des comptages politicards. Pas un ne se pose la question sur comment on en est arrivé dans un merdier pareil, et comment un parti honorable, efficace et respecté en est arrivé à une caricature qui ne sert que de faire valoir aux pires chantres de l’anticommunisme viscéral.

Pour ceux qui au PCF se prennent encore pour des "communistes" il faudrait qu’ils comprennent que des "communistes" des "vrais", il y en a plus hors du Parti que dedans. Et que ça n’est pas le fruit du hasard mais le résultat de deux décennies de suicide collectif auquel, pour ceux qui restent de l’époque , on ne peut qu’attribuer la responsabilité au minimum passive de la catastrophe.

Parce que si on en est là c’est pas la faute à Meluche. On pourrait même dire qu’il a fini par remplir un vide laissé par le Parti.

Mais on peut pas reprocher aux camarades témoins de l’auto suicide de leur parti par des vendus à la bourgeoisie européenne du PGE d’avoir pris le large. Pour faire partie de ceux qui sont sortis de ce merdier, je dirais qu’on veut bien mourir pour la cause mais pas suicidés par ceux qui prétendent nous représenter.

Aujourd’hui l’option Mélenchon reste la seule possible tout en sachant que dans l’immédiat elle ne servira à rien.

Mais c’est la seule qui peut, à la rigueur, réserver une fenêtre de tir dans l’avenir si on la présente comme telle et pas comme un but fini.

Ça reste à méditer ... Mais pas trop longtemps quand même !

Ça va être dur dur pour certains d’afficher et faire campagne our un mec dont on sait pas très bien où il va nous mener.

Mais faut bien vous dire que si chacun dans le Parti avait joué son rôle critique au-lieu de descendre en flamme ceux qui dénonçaient les magouilles on n’en serait pas là aujourd’hui.

#128904 
07/11/2016 à 22:20 par Florent
#128907 
07/11/2016 à 22:55 par pauvred'eux

"Le PCF et ses militants va présenter Chassaigne, un homme de gauche, populaire, intègre et sincère,..."
Bon on ne rit pas, c’est un camarade et on ne plaisante pas avec ça. Chassaigne parle de l’ego de Mélenchon, pas du sien hein.
Parce que Chassaigne n’a pas d’égo c’est bien connu mais il a fait faire des affichettes ou on lit : "Chassaigne Président". Dans les meetings de Mélenchon, on ne dit pas Mélenchon Président, mais : "Résistance, Résistance... " De l’hyper égotisme non ?

#128908 
07/11/2016 à 23:27 par calame julia

Troisième paragraphe de Geb, si vous en êtes d’accord, je m’en vais rester sur cette constatation de réalité.

#128909 
08/11/2016 à 00:35 par AF30

En lisant la prose des avocats de la décision d’une majorité du conseil national du PCF il me semble que l’affaire est entendue et qu’il y ait peu de chance que la décision finale soit différente. En effet rien dans le programme des insoumis, dans la personnalité de ceux qui y participent et surtout dans la personne de JLM ne trouvent grâce à leurs yeux selon la logique bien connue qui prétend que lorsqu’on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage. Finalement la pureté de leur exigence est inatteignable pour tous ceux qui n’en sont pas. Une dernière remarque : qu’auraient dit ces avocats si au cours des 4 années écoulées la situation avaient été strictement inversée et si JLM et les siens tout en formulant des analyses critiques sur les choix gouvernementaux avaient cependant maintenu des liens à géométrie variable avec le P’s’ jusqu’à s’associer avec lui dans plusieurs élections ?

#128911 
08/11/2016 à 01:15 par totor

Le GS la main sur la couture du pantalon pour soutenir ceux qui défendent Mélenchon et pour certains clament leur haine du PCF.Je ne connais personnellement aucun militant communiste prêt à voter PS fut ce Montebourg dont l’appartenance à un club libéral n’a rien d’étonnant. Les idées de certains membres de la direction du PCF acquis à l’ennemi en gardant leurs émoluments d’élus(on comprend ce qui les motive...) prêts à voter Mélenchon ou Montebourg se trouvent en butte au noyau des militants qui ont fait le travail en 2012 mais qui n’aiment pas qu’on les prenne pour des imbéciles, ont dit stop cette fois et s’y tiendront et pour les votes , nul n’est propriétaire des bulletins que les citoyens mettront dans l’urne.

#128912 
08/11/2016 à 07:04 par François

Finalement, l’humanité n’appellera pas à marcher sur l’Élysée (précédant billet de Theophrase), mais à voter Montebourg.
On est descendu de quelques crans dans l’ambition des objectifs.

Les communistes sont les destructeurs du FDG depuis le résultat de 2012 avec leurs alliances opportunistes avec le PS. L’erreur du PG a été de ne pas immédiatement se désolidariser de ceux qui ont un temps tenté de chasser leur naturel, mais qui est revenu au galop. J’ai commencé franchement a douter de tout le monde, même si le PG est resté, lui, droit dans ses baskets.
En faisant cela, le PC en a renvoyé plus d’un à l’abstention !
Si aucune candidature réellement intègre ne s’était dégagée, ça pouvait être Mélenchon ou une autre, je ne me re-inscrivait même pas sur les listes électorales, j’ai été trop dégoutté de ces alliances ! J’entend par candidature intègre une candidature du "plus jamais aucune forme de collaboration avec le PS"

Quand j’entendais que le PC n’excluait pas de se pretter au jeu des primaires, il a encore descendu d’un cran dans mon estime. Maintenant il appelle à voter Montebourg, CQFD, le PC n’est qu’une girouette opportuniste. Il reste LO, le NPA et les insoumis comme espoirs pour ceux qui n’ont pas le cerveau bêtement vassalisé à un de système de décision qu’ils ne contrôlent pas.

#128914 
08/11/2016 à 07:57 par gdcmoi

J ai adhères au PCF a 15 ans pour lutte contre la guerre du Viêt Nam et participé et ensuite suivie la folle dégringolade du PCF. Le point commun à cette disparition annoncé c est sont suivisme du ps .et encore une fois alors que ce présente une chance de changement de cette mort annoncée avec la candidature de Mélanchon les petits politiciens professionnel de la direction du PCF ce réfugiés dans je sais quel espoir d une candidature avec les quelques milier de votes habituelle qui accompagnent les elections à l échelle nationale

#128915 
08/11/2016 à 09:04 par macno

@ hf http://descartes.over-blog.fr/2016/11/de-la-democratie-selon-le-pcf-et...
et @ Florent http://descartes.over-blog.fr/2016/10/melenchon-pape.html
@ vous qui donnez à lire de la prose de descartes (pas René, mais le pseudo), sachez que depuis des lustres (j’en suis témoin) descartes (pas René, mais le pseudo) n’aime pas, mais pas du tout de chez pas du tout Jean Luc Mélenchon (le vrai, pas un éventuel pseudo). Que depuis ces fameuses "lustres", Jean Luc Mélenchon (le vrai, pas un éventuel pseudo) ait pu évoluer peu lui chaut, descartes (pas René, mais le pseudo) reste arque-bouté sur sa détestation...
Avec descartes (pas René, mais le pseudo) vous avez le choix concernant le mouvement "La France Insoumise" (la vraie, pas celle des élus) entre un supermarché et une église :
« La logique « mouvementiste » de Mélenchon rejoint donc ce que j’avais appelé dans un ancien papier la « logique du supermarché » »
« Le « mouvement des insoumis » n’est pas un parti politique, c’est une église. »

Je propose à tous les descendants et héritiers de Descartes (le vrai, pas l’autre clone) de porter plainte contre cet escroc et ce pour un simple centime d’euro symbolique, sa prose ne valant pas plus que le fiel et (plus grave) le mépris qui y sont déversés.
Quant à donner en exemple le fonctionnement du PCF, il aurait d’abord fallu se poser la question de son indéniable réussite...“La folie, [étant de] se comporter de la même manière et [de] s’attendre à un résultat différent.”(Einstein)
Mais est-ce surtout le moment de continuer dans les...conneries ?
Arnaud Montebourg (!) et hors 1er Avril (!)

#128918 
08/11/2016 à 09:30 legrandsoir

Vous avez raison de signaler que nous avons aussi donné à lire le soi-disant Descartes dont la pauvreté des articles est épicé par une détestation sans borne de JLM et de son combat. A transmettre à ceux qui nous invitent à ne rien publier qui équilibrerait et qui compléterait une information défaillante. Il va d’ailleurs falloir (merci aux auteurs intéressés) que nous publions les grandes lignes du programme de la France Insoumise.

#128920 
08/11/2016 à 09:45 par legrandsoir

@ Totor

Le GS la main sur la couture du pantalon pour soutenir ceux qui défendent Mélenchon et pour certains clament leur haine du PCF...

La haine pour le PCF n’a pas sa place ici. La haine contre JLM s’y exprime parfois dans des commentaires en des termes si injurieux que nous sommes contraints de les "modérer". Quant à l’esprit partisan du GS, s’il est vrai qu’un administrateur (un) a écrit 2 ou 3 articles depuis 2011 pour dire ses préférences, nous publions d’abondance des commentaires anti-JLM, des articles de communistes (dont le secrétaire national) et d’autres (voir, colonne de droite, l’article de Pierre Levy) qui ruinent votre accusation de main sur la couture du pantalon.
Bien entendu, LGS est conscient d’être sous le feu d’une frange de lecteurs qui espèrent le faire dévier de sa ligne éditoriale : " Rien contre les individus, les associations, les pays en état de résistance". Nous avons vécu ça il y a quelques années avec nos articles sur Cuba. Et nous avons poursuivi, persuadés que l’Histoire finirait par nous donner raison aux yeux de lecteurs de plus en plus nombreux. Idem sur la Syrie où des articles prémonitoires que nous avions publiés nous ont valu l’accusation infamante de rouge-brunisme par Charlie-Hebdo.
Bref, s’il existe aujourd’hui une solution ( imparfaite) portée par un homme (bourré de défauts) pour bouter le LR/PS, hors de l’Elysée, LGS ne va pas la placardiser de peur d’être accusé de marcher derrière un drapeau. Nous allons continuer à "donner à lire". Vous avez montré que vous êtes apte à faire le tri, figurez-vous que les autres lecteurs aussi. Merci de ne pas trop frapper sur le messager.

#128921 
08/11/2016 à 10:06 par babelouest

Discutant avec des communistes parfois, je constate que ceux qui le sont vraiment se considèrent eux-mêmes comme dissidents. Le parti de Waldeck et Marchais s’aventure désormais à tracer son sillon dans les terres "grasses de pétrole et de rouge à lèvres" de la Phynance, pendant que ses enfants continuent leur route dans des contrées dorénavant inexplorées. Ils ont bien du mérite.

Pour cela, il aura suffi sans doute d’une dizaine de corruptibles. Le gouvernail est bien moins grand que le bateau qu’il dirige. C’est pourquoi je ne vais pas me déchaîner contre le PCF, mais contre sa direction, et contre des délégués intimidés et suivistes qui entérinent la chute.

Heureusement il y a encore un parti Pour un Renouveau du Communisme en France, même si souvent je ne suis pas d’accord avec les propos et les positions de son secrétaire général. J’ai beau ne pas être de culture marxiste, je considère que l’œuvre de Karl doit réellement continuer, même si c’est sous un autre nom que celui du parti révolutionnaire du départ.

#128923 
08/11/2016 à 10:29 par Autrement

Merci macno et LGS : j’allais le dire, mais vous encore mieux !

#128924 
08/11/2016 à 10:55 par hf

http://descartes.over-blog.fr/2016/09/pluie-de-candidats.html

et celui là !!

Par ailleurs merci de confirmer par la nature, le ton et le contenu de vos réponses ce que Descartes avance, la nature religieuse, en deçà ou au delà de la critique et la passion irraisonnée pour le chef, la verticalité, la soumission au slogan de l’insoumission, proportionnelle à la détestation des concurrents. Chassaigne n’a absolument rien dit en 2012 quand les militants du PCF, dont moi, lui avons préféré Mélenchon. Imaginez l’inverse...
C’est une méthode médicale ancienne que d’introduire le virus pour en confirmer la nature.
Merci encore à tous pour avoir si bien "répondu", comme disent les cancérologues.

#128927 
08/11/2016 à 11:46 par AF30

Je ne résiste pas à laisser un commentaires concernant le "fameux " Descartes dont je ne connaissais pas le blog. Pour commencer juste une petite remarque : il me semble que le pseudo Descartes est trop, non... pas assez démonstratif. Je lui conseille donc de prendre le pseudo de Einstein comme ça plus de monde comprendra mieux l’énormité de la pensée du rédacteur.
Ensuite en lisant le texte qui était proposé par un des intervenants je dois dire qu’il est plutôt indigeste et le commentaire amusant car il conseille : " Lisez ça et allez dormir bande de dingos !!! " car, en fait de sommeil, je dois dire que je me suis effondré sur mon clavier avant les derniers paragraphes.
ça c’est pour la forme parce que pour le fond on procède par assertions non démontrées. Exemple : " ..Par ses diatribes, Mélenchon a réussi à grouper autour de lui l’extrême gauche la plus anticommuniste. " Quelles sont ces fameuses diatribes ?
ou encore attribué à JLM " le « parti de classe » correspondait à une réalité sociale et matérielle " d’où la conclusion du "fameux Descartes " Exit donc la « classe »" . Au passage le mot parti a disparu ce qui fait une grosse différence. Car nul, de bonne foi, ne peut contester la réalité des classes sociales et de leurs intérêts conflictuels. Concernant le "parti de classe" c’est une autre affaire. J’avoue ne pas y avoir réfléchi et donc comme ça sur l’instant il est difficile d’ ajouter un avis.
J’aime particulièrement la phrase suivante : "...et soulignant le fait qu’un parti communiste doit éduquer son électorat, et non le suivre " où on constate l’ alliance de la modestie et de la condescendance.
Et pour terminer de la part de quelqu’un qui affirme que "Je ne suis pas suspect d’avoir une quelconque mansuétude pour Pierre Laurent ...". ,c’est dire le niveau de son objectivité, la phrase suivante : "La logique que Mélenchon décrit est celle du ralliement individuel plutôt que de la discussion et du compromis collectif obtenu par le débat et les concessions réciproques ". Et dire que certains pensent naïvement qu’une adhésion est toujours individuelle alors que lorsqu’il va s’inscrire au club de belote du coin il fait adhérer implicitement sa femme, ses enfants et ses parents.
Bon ! j’arrête là parce que sinon je ferais aussi long que Descartes. Enfin, le "fameux".

#128931 
08/11/2016 à 13:14 par Moundi

sa ligne éditoriale : " Rien contre les individus, les associations, les pays en état de résistance".


Rien contre les individus en état de résistance ? Vraiment ?
Sous quelle conditions ? Avec quelles exceptions ?

Êtes-vous si sûr que Mélenchon soit un authentique résistant ? Certains résistants le voient comme un imposteur, un naïf dans le meilleur des cas. Comment trancher ?

Dans notre société de spectacles montés par la mafia oligarchique, les pièges sont partout et vous pouvez y tomber comme tout le monde. Souvenez-vous de Manolis Glezos : “Je demande au Peuple Grec de me pardonner d’avoir contribué à cette illusion”.

#128936 
08/11/2016 à 14:39 par hf

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/pierre-laurent-face-a-jean-jacq...

Avant de critiquer, mieux vaut une écoute directe.

#128940 
08/11/2016 à 16:29 par Autrement

Je suis curieuse de savoir qui viendra demander pardon au peuple français, d’avoir remplacé le débat politique sur les programmes, par le système (si noblement efficace) des primaires à l’américaine.

#128943 
08/11/2016 à 16:44 par Roger

Descartes (le vrai) préconise le "doute méthodique" pour bien conduire sa pensée. Notre Descartes (pseudo) ne semble pas appliquer ce principe sur son blog.
Marx disait à propos de ses contemporains qui se disaient "marxistes" qu’il ne se retrouvait pas dans leurs positions de certitudes, un des sens de sa célèbre répartie : "moi ?...je ne suis pas marxiste !".
Melenchon refuse de se dire Melenchoniste...et insiste toujours pour être considéré comme porteur d’un projet et non comme l’homme providentiel que serait un "Président" de la 5ème République. Il ne lui faut être Président que le temps du travail d’une assemblée constituante pour une autre République . Et pour ce qui me concerne et tous les concitoyens de la France insoumise que je fréquente, nous avons bien l’intention de ne jamais le laisser l’oublier.
Peut-être que les communistes authentiques n’ont pas besoin du PCF pour leur dire qu’ils le sont, et de le dire à tout bout de champ ?
Ceux avec qui j’ai milité au FdG, ne finissaient par le dire que lorsque la camaraderie venue je me permettais de leur demander par où ils l’avaient rejoint.

#128944 
08/11/2016 à 18:49 par CN46400

@ tous ceux qui distribuent des brevets de "bon communiste" et de "mauvais communiste".
Moi je ne sais pas à quelle catégorie j’appartiens, je cotise, je milite, je dis, et j’écrit, ce que je pense. Certains font plus que moi, d’autre moins. J’ai fait une petite carrière de cadre dans une ex entreprise publique, pas trop mal payé, plutôt bien considéré par la plupart de mes collègues. En tout cas bien mieux considéré, si j’en juge par les médias qui comptent, et quelques post sur GS, que les 500 "cadres communistes", bénévoles politiques pour la plupart, qui ont osé, samedi dernier voter différemment que leur principal dirigeant...
Ici, chacun devrait savoir que les cocos, malgré tous leurs défauts, ont une qualité, il ne sont les petits soldats de personne, pas plus de Mélenchon que de quiconque.

#128956 
08/11/2016 à 18:54 par Vincent Moret

les 500 "cadres communistes", bénévoles politiques pour la plupart, qui ont osé, samedi dernier voter différemment que leur principal dirigeant"

Je vous mets au défi de prouver ce que vous avancez là.
Si on pouvait avoir la liste des participants, à moins que vous y voyiez un flicage...

#128958 
08/11/2016 à 19:57 par CN46400

Je n’ai pas la liste, je connais seulement la plupart des délégués de mon département et ceux des département voisins. Comme il n’y plus dans aucun de ces département de permanents politiques, ni de députés, ni de villes de plus de cent mille habitants, j’en déduis que les 19 délégués étaient de stricts bénévoles, à jour de cotise, indemnisés pour le déplacement par leur Fédération.

#128963 
08/11/2016 à 21:03 par Florent

Vincent Moret parle du PCF des heures et des heures alors qu’il n’y connaît rien. Comme il le démontre. Y en a marre.
La conférence serait une réunion d’apparatchiks (entendre : d’individus intéressés préoccupés par leur poste et par leur futures alliances avec le PS). On l’excuse c’est Théphraste qui le suggère lourdement dans son texte de départ ("réunion de cadres"). En réalité : des délégués mandatés par des AG. Donc il y a de tout. Des secrétaires de section, des simples militants, des secrétaires fédéraux, etc...
Ensuite Vincent Moret suspecte. Le cadre du parti (entendre : voir ci dessus) n’est pas un bénévole politique. Où sont les chiffres ? Etc, etc. C’est hallucinant. Des tonnes et des tonnes de critiques du PCF et en fait des fantasmes complets sur sa structure. Qu’est-ce que t’imagines, que le parti a le pognon ? Je ne connais évidemment pas tous les secrétaires de section et de fédé, mais qqun uns. Et parmi eux, eh oui, que des bénévoles. Mais alors que quoi parle Vincent Moret depuis des lustres.

#128966 
08/11/2016 à 23:39 par Théophraste R.

Un bilan sur ce billet.
Il était assez neutre, se bornant à donner les résultats en usant, il est vra,i du mot "cadre" qui fut celui utilisé partout pour désigner les délégués à la Convention sans que le PCF proteste. Mais ce billet a suscité plus de commentaires que des articles plus longs, plus discutables par leur complexité ou le point de vue des auteurs ou plus importants pour l’avenir du monde
La seule phrase où je me suis éloigné de l’exposé des chiffres est la dernière : "Pour contredire les "cadres", il va leur falloir du courage tant l’ambiance est déjà tout, sauf fraternelle".
La vivacité (euphémisme) de certains intervenants me donnent raison.
Théophraste R.
NB. Un lecteur corrige une erreur dans les chiffres : "Sur 492 votes exprimés, il faut 247 voix pour l’emporter. Il a donc manqué 247 - 218 = 29 voix, pas 56".

#128968 
RSS RSS Commentaires
   
Le Printemps des Sayanim
Jacob COHEN
Interview de l’auteur. Pourquoi ce titre ? J’ai voulu que le terme « sayanim » apparaisse d’emblée et interpelle le lecteur. On se pose la question, et la définition se trouve juste dans les premières lignes de la 4e. La problématique est installée, sans faux-fuyants, et sans réserve. Idéalement, j’aimerais que ce terme entre dans le vocabulaire courant, dans les analyses, et dans les commentaires. Voulez-vous nous la rappeler ? Les sayanim - informateurs en hébreu - sont des juifs de la diaspora (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Quand je suis arrivé au pouvoir, les multinationales recevaient 82% des revenus de nos matières premières et nous 18%. Aujourd’hui c’est l’inverse ! J’ai fait ce qu’il y avait à faire pour mon peuple. J’attends maintenant qu’on m’assassine comme ils ont fait avec Chavez.

Evo Morales, Président de la Bolivie


La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.